Le Cinquième pouvoir
Le Cinquième pouvoir
Date de sortie (2h9min
Réalisé par
Avec , , plus
Genre Biopic , Drame , Thriller
Nationalité Américain
Presse   2,2 16 critiques
Spectateurs
  3,1 pour 560 notes dont 96 critiques
Mes amis
Mes amis |
Mes amis Découvrez l'avis de vos amis maintenant !
Mes amis
  pas d'avis de vos amis (pour l'instant)
Voir la bande-annonce
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Synopsis et détails

En rendant publics des documents confidentiels, ils ont fait vaciller les plus grands pouvoirs de la planète. La révélation d’informations ultra-secrètes explosives a mis en lumière un monde jusque-là inconnu. WikiLeaks a changé la donne à jamais. Comment Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, et Daniel Domscheit-Berg, ont-ils pu obtenir ces documents ? Comment est né leur site qui, en quelques mois, a réussi à révéler bien plus de secrets que tous les plus grands médias officiels réunis ?

Titre original
The Fifth Estate
Secrets de tournage
14 anecdotes
Distributeur
Metropolitan FilmExport
Box Office France
30 003 entrées
Année de production
2013
Budget
28 000 000 $
Date de sortie VOD
-
Date de reprise
-
Date de sortie DVD
9 avril 2014
Langue
Anglais
Date de sortie Blu-ray
9 avril 2014
Format de production
-
Couleur
Couleur
Format audio
-
Type de film
Long-métrage
Format de projection
-
N° de Visa
138621
Plus de détailFermer
  • Le cinquième pouvoir DVD (DVD)

    Le cinquième pouvoir DVD (DVD)
    Date de sortie: mercredi 9 avril 2014

    Logo partenaire neuf à partir de 9,99 €
    Acheter
  • Le cinquième pouvoir Combo Blu-Ray + DVD (Blu-Ray)

    Le cinquième pouvoir Combo Blu-Ray + DVD (Blu-Ray)
    Date de sortie: mercredi 9 avril 2014

    Logo partenaire neuf à partir de 24,90 €
    Acheter

Bandes-annonces et extraits Le Cinquième pouvoir

Le Cinquième pouvoir Bande-annonce VF
63 742 vues

Vidéos Bonus Le Cinquième pouvoir

Que pense Siri de Julien Assange ? La réponse grâce à Benedict Cumberbatch
18 662 vues
"Le Cinquième pouvoir" : "une approche intelligente" selon Daniel Brühl
2 422 vues

Actrices et acteurs Le Cinquième pouvoir

  • Benedict Cumberbatch

    Benedict Cumberbatch

    Rôle : Julian Assange

  • Daniel Brühl

    Daniel Brühl

    Rôle : Daniel Domscheit-Berg

  • Anthony Mackie

    Anthony Mackie

    Rôle : Sam Coulson

  • David Thewlis

    David Thewlis

    Rôle : Nick Davies

Casting complet et équipe technique

Critiques Presse Le Cinquième pouvoir

Note moyenne :   2,2 pour 16 titres de presse.
  •   La Croix
  •   Culturebox - France Télévisions
  •   Le Parisien
  •   Première
  •   Télérama
  •   aVoir-aLire.com
  •   CinemaTeaser
  •   Le Journal du Dimanche
  •   Les Fiches du Cinéma
  •   L'Express
  •   L'Humanité
  •   Paris Match
  •   Studio Ciné Live
  •   Le Monde
  •   Les Inrockuptibles
  •   TéléCinéObs
16 critiques presse

Critiques Spectateurs Le Cinquième pouvoir

Critique positive la plus utile Par Charlotte A.
  3,5 - Bien

Un seul clique peut tout faire basculer... Ce bio pic est vraiment intéressant même s'il est difficile à suivre par moment (il m'a manqué la télécommande pour faire pause et retour sur images...). ... Lire la suite

Critique négative la plus utile Par elbandito le 10 décembre, 2013
  3,0 - Pas mal

Si le côté nécessaire de sortir ce film est très discutable, le quatrième pouvoir ayant déjà largement examiné et relaté l’affaire Wikileaks ces dernières années, il faut admettre que l’interprétat... Lire la suite

VS
Toutes les critiques spectateurs
  • 9 critiques     9%
  • 12 critiques     13%
  • 36 critiques     38%
  • 26 critiques     27%
  • 5 critiques     5%
  • 8 critiques     8%
96 critiques spectateurs

Photos Le Cinquième pouvoir

52 photos

Secrets de tournage Le Cinquième pouvoir

Qu'est-ce que le Cinquième pouvoir ?
Secret de tournage sur Le Cinquième pouvoir

L'expression de Cinquième pouvoir désigne l'Internet, c'est à dire le média social de masse qui possède son propre système d'information, qui constitue un complément au Quatrième pouvoir, constitué par la presse. Il s'agit donc d'un deuxième contre-pouvoir. Dans le titre, Le Cinquième pouvoir fait précisément référence au site WikiLeaks.

Double adaptation
Secret de tournage sur Le Cinquième pouvoir

Le Cinquième pouvoir est adapté de deux ouvrages distincts. D'un côté, Inside WikiLeaks: My Time With Julian Assange At The World's Most Dangerous Website, qui n'est autre que le témoignage de Daniel Domscheit-Berg, activiste allemand qui a aidé Julian Assange à créer WikiLeaks et qui est resté quelques temps son bras droit. De l'autre, WikiLeaks: Inside Julian Assange's War On Secrecy, un livre é... Lire la suite

14 secrets de tournage

Dernières news Le Cinquième pouvoir

  • Quand Benedict Cumberbatch pose une colle à Siri

    Quand Benedict Cumberbatch pose une colle à Siri

    mercredi 4 décembre 2013 | News - Vidéos coup de coeur
     
     

    En pleine interview pour son dernier film où l’acteur incarne le controversé Julian Assange, un smartphone , hors champ, se met soudain en ... Lire la suite

  • "Le Cinquième pouvoir" : Benedict Cumberbatch est Julian Assange ! [INTERVIEW]

    "Le Cinquième pouvoir" : Benedict Cumberbatch est Julian Assange ! [INTERVIEW]

    mercredi 4 décembre 2013 | News - Interviews

    Avant "Le Hobbit" et la saison 3 de "Sherlock", Benedict Cumberbatch est aujourd'hui à l'affiche du "Cinquième pouvoir", dans lequel il inca...

  • Sorties cinéma : quelle(s) nouveauté(s) verrez-vous cette semaine ? [SONDAGE]

    Sorties cinéma : quelle(s) nouveauté(s) verrez-vous cette semaine ? [SONDAGE]

    mardi 3 décembre 2013 | News - Box Office

    Plutôt "Casse-tête chinois" ou "Zulu" ? "La Reine des neiges" ou "Carrie" ? Quelle(s) nouveauté(s) irez-vous voir cette semaine ? C'est notr...

13 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de 2013Meilleurs films Biopic en 2013

Commentaires

  • PowerKing - Les Chroniques du

    Voila un sujet épineux évoqué bien trop rarement au grand publique: L'anti-information. Le monde est constamment enclin à la propagande médiatique et à toute autre forme de mensonges à grande échelle. Ce film évoque les ambitions implicites d'un talentueux hacker. Ce dernier s'acharne sur les fuites d'informations classées hautement confidentielles. Aujourd'hui, il détient de quoi compromettre nombres de gouvernements planétaires. Une véritable bombe à retardement médiatique sur un champ de mine. Julian Assange est un génie de l'informatique et mathématicien ambiguë. Son personnage se rapproche facilement d'un certain Mark Zuckerberg. Alors qu'il s’apprête à livrer la plus grosse bataille compromettante, son alliance avec un autre érudit marginal plus terre à terre, vole en éclat. Sur le plan technique, ce film est assez pointu. Il est donc préférable de rester concentré pour ne rien manquer. L'enjeu est de taille, mais l'aboutissement demeure convainquant. Malgré tout, les puristes trouveront forcément à redire quant aux engagements limités du film. Un biopic intéressant et sincère. 4/5

  • Thor2029

    Sa raison d'être est de donner une audience aux fuites d'information, tout en protégeant ses sources. On l'appelle aussi le site WikiLeaks est en fait un lanceur d'alerte qui publie tous ses documents, dont la fameuse histoire du film et son intrigue
    Mais c'est surtout l'histoire de deux hommes Julian Assange et Daniel Domscheit-Berg (a été tout un temps le bras droit de Julian Assange), ce film repose sur des documents ultras confidentiels qu'ils ont fini par publier et déstabiliser les plus hautes sphères de l'État et je n'en raconte pas plus, car le film vous raconte toute cette histoire dans les moindres détails, c'est aussi très bien interprété et un très bon thriller en prime; tout en sachant bien que cette histoire est bien réelle et qu'aujourd'hui encore ils plus que présent pour mettre en lumière les nombreuses zones d'ombre qu'autant les sphères politiques de tous bords sont sous le crible exemple l'armée et autres fonctions de l'État où toutes autres magouilles ou malversations de tous genres manipulant les citoyens trop souvent crédules par leurs ignorances de certaines informations essentielles. Je vous incite donc à visionner ce film pour toutes ces raisons, car l'ignorance, naît du manque d'information fiables pour la bonne garde de la démocratie. Je note ce film 4,5 étoiles sur 5
    PS: Un wiki est un site web dont les pages sont modifiables par les visiteurs, ce qui permet l'écriture et l'illustration collaboratives des documents numériques qu'il contient. Il utilise un langage de balisage et son contenu est modifiable au moyen d’un navigateur web. Tout comme l'est le super site Wikipédia qui fourmille maintenant de millions d'infos ainsi déposées, puis peuvent être modifiés tout en respectant l’éthique du site et des informations déposées. J e tire pas mal d'infos sur Wikipédia, car il est le seul à avoir tant d'articles et de documentations renouvelées ou améliorées à chaque instant par les visiteurs du site. Le but d'un site Wiki.

  • zvock083

    Sans lire le synopsis et en voyant Moritz Bleibtreu au casting je m'attendais à voir la suite du bon "Le quatrième pouvoir" mais j'ai très vite compris qu'il s'agissait de l'histoire de WikiLeaks.
    J'ai trouvé ce film vraiment pas mal, bien mené et surtout très intéressant c'est quand même osé d'avoir fait ça en plus à visage découert. Les 45 premières minutes lors de la montée en puissance du site sont très bonnes après l'histoire se perd un peu mais reprend du poil de la bête pour offrir un très bon final.
    Le film est adapté de deux livres dont celui de Daniel Berg l'ancien bras droit donc concernant la véracité de tous les faits on le saura jamais mais je trouve qu'on nous laisse nous faire notre propre avis j'ai pas trouvé que c'était à charge contre Julian Assange.
    Pour finir obligé de souligner la performance des acteurs en particulier Benedict Cumberbatch vraiment très convaincant. 3/5

  • Lawsone

    Que dire.. J'ai particulièrement aimé ce film, je trouve qu'il fait beaucoup réfléchir. On finit de le regarder et on se pose mille et une questions Je me suis donc empressée de faire plusieurs recherche sur Julian Assange et je reste perplexe. Je ne trouve pas du tout que ce film est une propagande contre J.Assange d'ailleurs, au contraire il nous laisse nous faire notre propre avis. Si bien que je suis un peu perdue. J'ai lu beaucoup de choses sur lui et sur Wikileaks et je ne sais pas vraiment si j'admire cet homme ou si il m'effraie par certains coté. Je dirai qu'il est fascinant de bien des manières. Bonnes comme mauvaises. Et que dire des jeux d'acteurs.. Simplement magnifique. Benedict Cumberbatch que je connais et que j'aime énormément à travers son rôle de Sherlock Holmes livre ici une interprétation fabuleuse. Il m'a totalement fait oublier qui il était et ses autres rôles, je ne le reconnaissais pratiquement pas. Je ne voyais plus que Assange. Brillant.
    Je ne comprends pas vraiment qu'il est fait si peu d'entrées tellement se film et bien.. dérange au final. Il mérite vraiment d'être mis plus en avant.
    Pour moi il vaut bien 4/5, car tout de même j'aurais bien aimé voir commennt ils auraient traité, de façon plus poussé, la suite pour Assange, ses déboires avec la justices et son exile.

  • defleppard

    Biopic sur la création de WikiLeaks. Bien emmené. 3 étoiles.

  • Batfleck

    Pas mauvais, mais trop classique.

  • Star_Pingu

    j'en ai marre d'apprendre des histoires vraies à travers des films... et dans ce film, le réalisateur acclame la création de ce site wikileaks qui livre des conspirations, des secrets sous le couvert de la liberté d'expression (ou la possibilité de placer des serveurs dans d'autres pays) mais dénonce le fait qu'il ait livré 250'000 documents "diplomatiques" sans modifier les noms à l'intérieur et qui risque de mettre en danger leur vie. Et dans le film, le second d'assange dit que ces personnes se battraient pour les mêmes choses qu'eux... Mais qq'un qui travaille pour un gouvernement, pour un pays en tant qu'espion n'a pas les mêmes rêves que moi: il ne rêve pas d'un monde uni, sans frontières, sans guerres.

  • MC4815162342

    Grandiose !

  • quetedugraal

    Plutôt intéressant et bien interprété. En tous cas ça donne une sacrée matière à réflexion.

  • avisdupublic.net

    Un film, une fois de plus, qui pouvait être un très bon film mais dont le scénario façon timbre-poste a complétement altéré et même détruit les opportunités. Cela dit, avec du pop-corn et une bière il doit pouvoir se regarder sans problème.

    Vous aimez cette critique ? Venez nous voir ! :)

  • Elthib7

    J'ai pas été très emballé par ce
    film... même si il semble bien coller à ce qu'il s'est réellement passé.
    Je l'ai trouvé un peu long et pas très bien réalisé. Ça sera un sobre
    2,5/5 pour ma part.

  • LIFE-FLM

    " " WikiLeaks est une association à but non lucratif dont le site Web lanceur d’alerte, publie des documents ainsi que des analyses politiques et sociales. Sa raison d’être est de donner une audience aux fuites d’information, tout en protégeant ses sources " Voila la définition du siteWikiLeaks, sujet principal du film Le cinquième pouvoir. Autrement dit, une véritablerévolution dans le domaine de l’information et surtout, de la vérité.. "

    Retrouvez tout de suite la suite de ma critique sur mon blog >>>

  • nolan35

    Ma critique : 3.5/5

    D'habitude, j'ai l'habitude d'avoir l'habitude ( o_O ) de ne critiquer que les films que je peux voir lors de leurs sorties au cinéma (en me laissant une marge de 3 semaines), ça me permet de faire des critiques sur des films d' « actualités » et de ne pas crouler sous les critiques de films, ça fixe ainsi une barrière. Alors pourquoi faire celle du Cinquième Pouvoir, sorti il y a environ un mois et demi ? Et bien pour rétablir une justice (ou me faire l'avocat du diable, au choix) concernant le film de Bill Condon, victime d'un incroyable bashing lors de sa sortie, causant ainsi son énorme flop aux Etats-Unis et en France (et bien d'autres pays encore). Bide expliqué aussi par Julien Assange (le vrai) qui a boycotté le film depuis le début de sa création allant même jusqu'à envoyer une lettre à Benedict Cumberbatch pour le convaincre de ne pas l'incarner, ce boycott s'explique par le côté assez critique vis-à-vis d'un des fondateurs de Wikileaks (Assange, donc), en-effet le long-métrage se base sur deux bouquins dont un écrit par Daniel Domscheit-Berg, lui aussi co-fondateur du site qui devint peu à peu l'ennemi de d'Assange de par leurs différences d'opinions et de manières de faire. Le regard porté sur l'australien aux cheveux blancs n'étant pas très glorieux (sans être pour autant salaud à son encontre), il a nié en bloc tout ce qui se passait dans le film, un ramassis de conneries selon lui. Mytho ou pas ? J'en sais rien, à vrai dire, avant de voir le film, je ne savais que très peu de chose sur cette (désormais) icône de la liberté d'expression, donc j'ai pris ce que me disait le film pour vérité, mais une vérité et non pas LA vérité. The Social Network, par exemple, n'est quasiment qu'un tissu de mensonges, Fincher et ses scénaristes ont brodé une histoire à partir de faits réels et cela n'empêche pas au film d'être un « P*TAIN  de chef d'œuvre », alors oui c'est vrai, Le Cinquième Pouvoir n'est pas du tout du même acabit que The Social Network surtout du fait que celui relatant la création de Facebook déviait assez rapidement de son sujet pour aller vers quelque chose de beaucoup plus générationnel, le « tout-sociable », le concept assez contradictoire de faire de Mark Zuckerberg un génie anti-social alors que celui-ci a crée le plus grand réseau social du monde, c'était d'une incroyable intelligence. Ajouté à cela le style propre de Fincher ainsi que des dialogues savoureux et on se retrouvait devant un long-métrage fascinant. D'où la mention « P*TAIN de chef-d'œuvre », mais si Le Cinquième Pouvoir est clairement moins bon, ce n'est pas pour ça qu'il est forcement mauvais, loin de là !
    Ce film se laisse regarder très facilement et arrive même à rendre la personnalité de Julien Assange fascinante (un peu à la manière de The Social Network justement), certaines séquences aurait vite pu tourner au ridicule mais grâce à ses excellents acteurs, ce n'est pas le cas, ça fonctionne à merveille grâce au duo d'acteurs, les toujours excellents Daniel Brühl et Benedict Cumberbatch, très juste. Quant à savoir si Cumberbatch est trop dans l'imitation d'Assange et est incapable de mettre sa petite patte personnel, encore une fois, ne connaissant que très peu l'australien aux cheveux blanc, je ne peux pas m'exprimer sur ce point-là, mais après tout, est-ce si grave qu'il soit trop dans l'imitation tant que c'est une bonne imitation et qu'il joue à fond son rôle ? Pas pour moi en tout cas. Chose intéressante d'ailleurs que de voir que le personnage principal de ce film n'est pas Assange mais Domscheit-Berg, le long-métrage étant tiré de son livre « Inside WikiLeaks : My Time with Julian Assange and the World's Most Dangerous Website » (rien que le titre annonce la couleur du propos), on suit donc le regard et la vie de Domscheit-Berg, son investissement dans le site désormais célèbre pour les informations divulguées ainsi que son jugement sur Assange, Brühl a donc le rôle-titre, lui qui doit souvent se contenter de rôles secondaires (si l'on excepte Good Bye, Lenin ! et quelques autres films allemands), avec Rush, cette année aura été plus que bonne.
    Et puis quelle classe il peut avoir ici ! Il en impose avec sa barbe et ses lunettes dans ce film. Franchement au niveau de la prestation des acteurs, il n'y a rien de mauvais à en dire et il en va de même pour la réalisation, inventive et bourrée de bonnes idées, si la façon dont s'affiche le nom des villes est un peu cheap la façon dont est allégorisé (ça se dit ça non ?) le réseau informatique est une idée simplement géniale qui faisait la force (et le sujet) de Chatroom d'Hideo Nakata notamment, et puis la fin également, qui aurait-pu prévoir une dernière scène comme celle-ci ? On touche limite au génie avec cette conclusion de pseudo-témoignage de Julian Assange (toujours joué par Cumberbatch) qui nie en bloc ce dont il est accusé et rejette totalement l'idée d'un film sur WikiLeaks, c'est une manière originale de souligner la protestation d'Assange envers ce film ainsi qu'une bien belle façon de briser le mur entre film (fiction) et réalité, Assange s'adressant directement au supposé journaliste qui l'interroge représentant l'opinion public, le spectateur (puisque pas une seule fois on voit le visage du journaliste).
    Pas de quoi crier au scandale, donc, Le Cinquième Pouvoir, un peu comme Lone Ranger (lui aussi démonté par la critique américaine) fait partie de ses injustices de 2013, certes cela est moins bon que The Social Network, certes le sujet aurait peut-être mérité de s'orienter vers quelque chose de plus « universel », de plus critique vis-à-vis d'internet et du « tout public » (même si il pose des questions d'éthiques à plusieurs reprises), mais le reste est quasi-irréprochable, trop d'effets de styles pas forcement utiles peut-être, et c'est tout.

  • Jean-philippe N.

    La qualité première d'un biopic est son exactitude plus que sa mise en scène. En ce sens, "The fifth estate" semble relativement correct malgré de larges zones d'ombres, et quoique l'on puisse douter de sa totale honnêteté quand on sait que le réalisateur, issu du monde de la télé US (pas franchement indépendante), est devenu un pur produit d'Hollywood, industrie qui est, comme chacun le sait, "aux ordres" des instances supérieures étatiques américaines. Or, on s'en doute, celles ci ne doivent pas particulièrement porter le personnage central du film dans leurs cœurs. Pour ceux qui s'intéressent au sujet, il existe également un téléfilm Australien sorti en 2012 "Underground" de Robert Connolly (disponible en téléchargement + ou - légal), très laid mais apportant quelques lumières supplémentaires sur le personnage, sa vie et ses agissements parfois ambigües.
    3/5

  • MC4815162342

    J'ai adoré ce film !

  • qrasnolud

    on voit le coté positif comme le coté négatif de la démarche des deux principaux personnages, pas mal. pour moi 3.5/5

  • eldarkstone

    L'histoire de base est intéressante, il est cependant dommage que le film soit si chiant, et mette autant de tant à véritablement de temps à démarrer, pour attendre la dernière partie du film pour vraiment lancer le suspense ... Mais l'acteur principal est bon, et montre bien l'aspect ambigu et torturé de Assange !

  • Cosmicm

    Merci pour ton éclairage. Je voulais voir ce film mais n'ayant pas le temps je n'ai pas pu. Du coup je n'ai pas compris le pourquoi du flop.

  • dehaas84

    Dans un monde où l'imagination scénaristique n'est pas forcément la valeur cardinale d'une industrie presée, pourquoi ne pas surfer sur l'actualité pour sortir de bons thrillers politiques ?

    Les sujets de fond peuvent-être porteurs, le grand public connaît déjà les protagonistes, et (avec un peu de chance), les personnes concernées se plaindront pendant tout tournage que le film ne reflète pas la réalité, ce qui fera un peu de publicité gratuite ne avance de phase (Y a pas de petits profits)

    Quand un grand réalisateur s'y colle, ça peut donner Révélations ou encore The Social Netwwork. Mais quand un Yes Men sans trop de personnalité (réalisateur de Twilght 4 et 5...) s'embarque dans l'aventure, ça donne exactement ce Cinquième pouvoir : un film lisse et clinquant, qui s'accroche à son sujet (passionnant) pour masquer des carences artistiques de téléfilm grand public. Dans le genre, le dernier biopic sur Steve Jobs n'était pas mal non plus.

    Le cahier des charges sera donc scrupuleusement respecté : le prologue est en fait la fin de l'histoire (comme d'hab), les acteurs se donnent un mal de chien pour ressembler à leurs modèles, on fait beaucoup de tourisme et on envoie la purée dans un montage frénétique pour ne surtout pas risquer de s'endormir.

    Mais le manque de subtilité de la chose est rapidement évident. Comment prendre au sérieux un film "dossier" où TOUS les protagonistes se parlent en anglais qu'ils soient allemands, suisses ou français ?

    Critique : http://dh84.over-blog.com/2013...

  • Willy C.

    je reviens de l ap du hobbit, benny fait la voix du dragon en vo, un peu trafiqué mais on reconnait quand même le style c est dingue

  • Miles QUARITCH

    Ahaha non je ne l'avais pas encore vu mais merci ! Quelle voix !

  • Willy C.

    Cadeau si tu ne l as pas déjà vu ^^
    http://www.youtube.com/watch?v...

  • Willy C.

    J ai vu les deux ;)

  • Willy C.

    J ai trouvé Benedict Cumberbatch excellent, après la vérité sur l'histoire de cet homme c est à vous d'aller la chercher si ce qui est raconté dans ce film sont des inepties.
    J'espère un jour serrer la main de cet homme qui défie une des maladies de ce monde, l'ignorance.

  • Brom

    il est même pas sortie dans le ciné Pathé près de chez moi je suis degouté

  • Lululouci

    ma critique ----> http://lesrevesfou.blogspot.fr...

  • Craspeck

    Pas vu Le cinquième puvoir, m'intéresse pas du tout mais je te conseille La marche, très prenant et émouvant, on ne peut malheureusement plus poster de commentaires sur la page du film à cause des commentaires racistes de ceux qui n'ont pas vu le film, c'est dommage

  • Willy C.

    Il me reste ce film et la marche que je n ai pas vu, vous me conseillez quoi??

  • baldou136

    Au contraire le film est très objectif et ce n'est certainement pas contre Julien Assange. C'est au spectateur de se faire une opinion.

  • Lululouci

    bof bof bof

  • Cornetot

    Je suis ravi de voir que le public francais n'est pas aller le voir !

  • TaZoK

    Outil de propagande contre Julian Assange, n'allez surtout pas voir ce film...

  • Cosmicm

    ça doit faire mal, c'est rare un biopic qui n'attire pas trop les foules

  • Amelielo

    Je suis complètement d'accord avec toi! Sans doute une grande révélation cette année pour pas mal de gens, mais les vrais fans de Benedict (aka Benny) savaient qu'un tel génie allait un jour ou l'autre crever l'écran :D

  • Cornetot

    t'es un comique toi!!! La bonne blague. Metropolitain nous sort des blu rays avec des voix quebecoise pour la plupart de leur films ou sinon c'est du re-doublage tout moisi comme pour leur coffret bruce lee ou jackie chan.

  • Cornetot

    Sur IMDB, il annonce le 14 novembre.

  • dodo1610

    Il sort aussi le 4 décembre en Belgique :)

  • Alex*56*

    Il a été pas mal été ignoré par le public américain :o

  • Cosmicm

    pas mal film sur Julian Assange.

  • Cornetot

    C'est souvent le cas si c'est des films pour un public enfant/ado comme Real Steel ou Cheval de Guerre, Disney est le prioritaire sur les droits en France. Mais sinon soit les films ne sortent pas soit un autre distributeur achete les droits.

  • sparowtony

    Ah ok,je croyais que c'était toujours Disney qui s'occupait de la distribution.

  • Cornetot

    DreamWorks a cessé de distribuer ses films depuis plusieurs annees, souvent les films sont sortis sous Walt Disney Pictures France comme pour Cheval de Guerre remplacant Buena Vista/Touchstone qui en europe n'existe plus... Metro a tout simplement achete les droits.

  • Cornetot

    Rien a voir: le film sort doublé en francais en belgique le 14 novembre donc bien avant nous. c'est juste que METROpolitain sont des nazes. les pire en france!!

  • Florent BadLuck

    Doublage Français ;)

  • Miles QUARITCH

    Il suffit d'entendre et de voir à quel point Benny a moduler sa voix et son jeux pour coller sur le véritable Julian Assange pour instantanément comprendre à quel point il est l'un des plus grands acteurs du moment !!! Une bête d'acteur !!!

  • Cl?o Dup?rat

    Le 4 décembre ?!
    Il sort le 18 octobre aux USA. C'est quoi ce décalage ?!

  • nabstouni

    Bon j'irai le voir :)

  • Read Red

    sa a l'air excellent

  • sparowtony

    Depuis quand Metropolitan Filmexport distribue les films de Dreamworks !?

  • scarface666

    @Kachi
    D'ailleurs tu peux voir 2 seconde de ma scene a 1min30 du trailer, quand les gars entrent dans la salle de conference de la White House, je suis le cameraman centrale, en arriere plan.

  • lepinpin

    @Keo7,ceci dit,Condon n'est pas le seul réal avec des casseroles au cul,et faut bien accepter des films à succès même si c'est pas glorieux pour arriver à s'en voir offrir de plus audacieux. en outre,même si c'est pas folichon,il a néanmoins livré le meilleur opus de la saga quand d'autres noms plus réputés se sont cassés les dents sur l'adaptation (cf Catherine Hardwicke et David Slade). par ailleurs,pour un mec issu de la tv,Condon semble grimper petit à petit les échelons et je ne nie pas que ce mec a du talent. quoiqu'on puisse en penser et malgré les défauts indéniables dufilm,il a livré un Dreamgirls plus que correct qui lui a valu pas mal de nominations et quelques prix.
    perso j'ai confiance.

  • Kachi

    Vous avez eu de la chance ! xD
    J'ai fait une scène dans une sorte de convention, avec Daniel Brülh, et deux scènes se passant dans la même pièce avec Benedict Cumberbatch et trois ou quatre autres acteurs que je ne saurai pas nommer ^^

  • scarface666

    ben nous on avait deux salle, une pour refectoire, et une pour l'attente, et a midi, on a tous manger ensemble ahaha c'etait epic xD Quel scene a tu fait ? Nous c'etait les scenes de la maisons blanche avec Anthony Mackie (trop drole ce gars en vrai), Laura Linney et Stanley Tucci.

  • scarface666

    ^^@Kachi

    Ca c'est pas de chance, nous oui, pas a leur table propre mais la table juste a coter, dans la meme piece.
    Sur le tournage de Dany Boon par exemple, ils ont séparer les figurants de l'equipe par des paravents.

  • scarface666

    PTDR ! j’apparait dans le trailer a 1min37 xD
    La scène ou les gars rentre dans la salle de conférence de la maison blanche !
    Le caméraman en bleu clair a coter du drapeau, c'est moi !!!!
    Ça vaut une nomination aux Oscars, je suis un acteuuuuuuuuuuuuurs !!!!!!
    PTDR xD
    Nan sérieux, ça fait très drôle ^^

  • Keo7

    Réalisé par Bill Condon qui a commis de nombreux méfaits contre le cinéma (Twilight entre autre), malgrès un bon casting, j'ai très peur pour ce film, peur aussi que l'excellent Cumberbacht se piège dans le sur-jeu..

  • Kachi

    J'ai été deux jours sur le tournage, on n'a pas mangé avec les acteurs. ;w;
    Par contre pendant qu'on était quelques uns à attendre sur le plateau, Benedict mangeait à une petite table. N'ayant pas encore avalé quoi que ce soit, je bavais plus sur son plat que sur lui xD

  • scarface666

    Ca fait quand meme bizarre de" remonter les tables pour manger ( sur le tournage) et de se retrouver a coter d'Anthony Mackie, Stanley Tucci et Laura Liney en train de manger du poulet xD
    Pas comme sur le tournage de Dany Boon ou l'equipe et les figurants etait separer par des paravents.

  • scarface666

    La figuration dans le film etait juste enorme, trop hate aussi de voir le resultat finale.

  • vic-cobb

    Je sais pas si la coiffure de Julian Assange va bien à Benedict Cumberbatch, enfin je trouve sa assez strange ^^ mais si y a Benedict Cumberbatch j'irai le voir de toute façon, en plus y a Daniel Brühl (Good bye Lennin, Inglorious Basterd) alors vivement !

  • Kachi

    Vivement ! Le tournage est vraiment sympa, alors hâte de voir le résultat final !

Toutes les actus Ciné
Première photo d'Emmanuelle Devos dans la peau de Simone Veil
Première photo d'Emmanuelle Devos dans la peau de Simone Veil
Tweet  
 
5 choses à savoir sur Hercule !
5 choses à savoir sur Hercule !
Tweet  
 
Un illustre inconnu : les 1001 visages de Mathieu Kassovitz
Un illustre inconnu : les 1001 visages de Mathieu Kassovitz Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Winter Sleep: le plus gros succès de Nuri Bilge Ceylan en France
Winter Sleep: le plus gros succès de Nuri Bilge Ceylan en France
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Ce film dans d'autres pays
Forum

Discutez et débattez autour de "Le Cinquième pouvoir" dans nos forums:

Tous les sujets à propos de ce film
Top Bandes-annonces
Un illustre inconnu Teaser VF
257 370 vues
Sponsorisé
Gemma Bovery Bande-annonce VF
36 818 vues
Papa Was Not a Rolling Stone Bande-annonce VF
97 586 vues
Hippocrate Bande-annonce VF
354 567 vues
Obvious Child - EXTRAIT VOST "Le test de grossesse"
Léviathan Bande-annonce VO
2 745 vues
Toutes les bandes-annonces
L'info Ciné
  • Mathieu Kassovitz, méconnaissable, veut être ''Un Illustre inconnu''
  • Sylvester Stallone : ''Je sais coudre et même repasser à la pattemouille"
  • Sandrine Kiberlain et sa fille : ''Quand il y a un problème, on l'affronte...''
  • Megan Fox : Au restau ou en promo, jamais sans ses deux enfants et son chéri !
  • Al Pacino : Renaissant et amoureux face à Lucila Sola et sa bombe de belle-fille