Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Supercondriaque, Les Trois frères : le public ciné coupé en deux
6 mars 2014 à 18:25
facebook Tweet

Attaqués par la presse, plébiscités par le public, "Supercondriaque" et "Les Trois frères, le retour" ont notamment mis en lumière l'écart de fréquentation qui existe entre les publics parisien et de province.

1 112 863 entrées en première semaine pour l'un, 2 151 921 pour l'autre : malgré une presse peu enthousiaste, Les Trois frères et Supercondriaque n'ont pas manqué leurs débuts sur nos écrans, le film de Dany Boon s'offrant même le meilleur démarrage pour un film français depuis... Rien à déclarer. Mais au-delà de ces chiffres impressionnants, les deux longs métrages mettent en lumière l'écart de fréquentation qui existe entre Paris et sa périphérie, et la province, et que calcule le coefficient renseigné par le site CBO.

1 spectateur parisien pour 5-6 en province

Obtenu en divisant le nombre total d'entrées en France par celui réalisé sur la seule région parisienne, ce chiffre s'élève à 8,89 dans le cas de Supercondriaque, et 5,94 pour Les Trois frères, le retour. Soit la moyenne pour un film populaire, qui se situe généralement entre 5 et 6, et signifie donc que, pour 1 spectateur parisien, ils sont entre 5 et 6 en province.

L'écart entre Paris et le reste de la France est donc bien tangible, et semble se creuser de plus en plus, ne serait-ce que sur les réalisations de Dany Boon, puisque le coefficient de Bienvenue chez les Ch'tis était de 5,74 en première semaine, et il montait à 7,81 pour Rien à déclarer. Mais ces écarts ne sont pas les plus importants constatés jusqu'ici, comme le prouvent les classements ci-dessous.

Les 10 plus gros coefficients Paris/Province pour une première journée* :

1 - Boule & Bill : 12,5 spectateurs provinciaux pour 1 parisien

2 - Igor : 11,7

3 - Les Aiguilles rouges : 11,1

4 - Peter Pan, retour au Pays Imaginaire : 10,6

5 - Taxi 4 : 10,5

6 - Les 3 Rois Mages : 10,4

7 - Jack et la mécanique du cœur : 10,3

8 - Le Manoir magique : 10,25

9 - Epic : 10,2

10 - Sublimes créatures : 9,8

Supercondriaque est 15ème de ce classement où l'on constate une très forte présence des films d'animation (6 sur 10).

Les 10 plus gros coefficients Paris/Province pour une première semaine* :

1 - Les 3 Rois Mages : 11,65 spectateurs provinciaux pour 1 parisien

2 - Les Aiguilles rouges : 10,2

3 - Mia et le Migou : 9,9

4 - Boule & Bill : 9,3

5 - Supercondriaque : 8,89

6 - Taxi 4 : 8,85

7 - Tad l'explorateur : 8,7

8 - Winnie l'ourson et l'Efélant : 8,5

9 - Belle et Sébastien : 8,4

10 - Les Ailes pourpres : 8,15

* Ces classements ne prennent en compte que les films sortis sur 300 copies et plus

Maximilien Pierrette avec CBO - Box-office

La bande-annonce de "Supercondriaque" :

facebook Tweet
Commentaires
  • Philippe F.
    allez arrêter de dire tous le temps en région parisienne ils ont la grosse tête , pour info le 3/4 des journalistes des médias parisiens ont vécus et viennent de province.
  • Paulo C.
    Mieux vaut un succès des Inconnus (Vous ne m'avez pas dit Hardy) que de Dany Boon !
  • guillaumemani
    T 1 expert en langage SMS c pas possible tu écrit toujours comme ça ? ! Ou tu le fait exprès loool
  • bluelight o.
    Tu connais Grenoble? apparemment non car tu saurais qu'il y a tout ce que tu viens d'énumérer, tu est surement de ceux qui pensent que ailleurs c'est mieux, alors que peut être pas car il y à d'autres problèmes si ce n'est les mêmes (chômage,transport en commun inexistant ou partiel etc...) Après tu parles de la ville la plus craignos d'Europe (on va parler des grandes villes) elles ont les mêmes problèmes tu est surement pas allé à Barcelone ou Rome. Tu vois c'est bizarre mais tout les Français qui ont VRAIMENT voyager autour du monde trouvent que finalement le villes comme Paris c'est pas si mal. Pourquoi il n'y a pas un seul point positif dans ce que tu dis? C'est si dure que ça de relativiser? Parce que avant ça devait être surement mieux hein?
  • DeadPool59
    Oh certes il y a les musées, la Tour Eiffel... bla bla bla... Tous entourés d'une armée de revendeurs louches, arnaqueurs, pick-pockets... La liste est longue en ce qui concerne les points négatifs: les parisiens déjà (qui font toujours la gueule), l’incivilité des gens, l'insécurité générale et grandissante, le métro dégueulasse et rempli de voleurs, les roms qui demandent des donations pour de fausses associations, les Champs-Élysées arpentés par des bandes de racailles... je continue? Un bus de touristes attaqués et dévalisés fin d'année dernière pendant les évènements du Trocadéro, une police sans pouvoir et incapable! Non vraiment, on voit pas tout ça réunis dans les capitales environnantes...
  • bluelight o.
    Merci! argumentation?
  • DeadPool59
    et quelle diffamation? Que Paris est la ville la plus craignos d'Europe? Ca s'appelle la lucidité.
  • bluelight o.
    Encore une fois tu ne réponds pas à la question, tu préfères jouer à la victime (lol)J'en ai rien à foutre de ta vie mon pauvre amie, tu peux chier ou bouffer ou tu veux, le problème c'est que tu balances des diffamations sans argument..Mais bon tu comprends rien si t'as pas envie de répondre c'est pas grave après tout tu réfléchis peut être pas avant de parler
  • DeadPool59
    Non j'ai juste autre chose à foutre dans ma vie que de rentrer dans ton jeu de provocation. Le plus kikoolol des deux pour le moment c'est toi. Moi je m'amuse pas à guetter chacun de tes commentaires pour t'attaquer derrière il me semble. T'aimes pas mes goûts, j'aime pas les tiens. Point barre. Si mes commentaires te plaisent pas, n'y répond pas.
  • Setzene
    Aurait-on honte que Danny Boon fasse encore un carton?Un peu peut être, ça fait mal comme une injustice face au reste du cinéma en salle. C'est pas qu'il faille cracher sur les gens qui ont aimé, mais par pitié pas un nouveau phénomène "bienvenu chez les Chtis", c'est usant. Venant de la "province", c'est indeniable qu'on à pas les mêmes accès à la culture qu'à Paris, mais j'ai pas l'impression que pour autant ça fasse une grosse différence sur ce genre de film.
  • Saymyname-WW
    Et qui te dit que la presse aurait mis 0 à la place de 1 ? Pourquoi débattre sur des hypothèses invérifiables ?
  • gimliamideselfes
    Hein ?
  • bluelight o.
    ahah excellent ^^
  • bluelight o.
    J'ai l'impression que tu est largué.. tu veux que je te donnes la définition ou il faut juste que je confirme que j'ai bien dit ça?
  • bluelight o.
    Tu as que ça à me répondre? Je suis sincèrement déçu, je pensais que tu aurais quand même quelques arguments mais visiblement il n'y a rien la phrase classique.. C'est un zéro pointé! lol
  • Echooche
    Ci el a réson moa g rien compri lotr foi yavé un film sa saplé "burnes apthe heure et ding" déja le titr veu rien dir mé en plus listoir ri1 capté pourquoi brad pitt il lui on tiré déçu dan le placar?
  • Echooche
    Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse et pour répondre à ta question j'en poserai une autre en esquivant un peu le problème de la poule et l'oeuf et en changeant le sujet: pourquoi les gens vont voir un film? Pour moi c'est essentiellement parce qu'ils ont entendu parlé, pas seulement du film, mais aussi des acteurs etc... Le Français allume sa télé le dimanche il tombe sur Drucker qui reçoit Dany Boon le dimanche et qui explique à quel point sa carrière est fantastique, ou alors il allume sa télé le soir et il tombe sur le grand journal qui reçoit Dany Boon (remarquez je ne ferai pas de procès au grand journal là dessus car ils reçoivent aussi des acteurs internationaux), ou alors il voit la pub pour le nouveau film de Dany Boon à l'arrêt de bus, ou dans le journal, ou alors il va sur allociné et il voit "film le plus attendu : supercondriaque", notamment car quand des gens comme moi ont vent qu'il y a un nouveau film avec Dany Boon on va sur la page allociné du film pour se lamenter, du coup ça fait des clics pour le film qui est ensuite considéré comme attendu...(un peu comme quand on veut critiquer la notoriété de Nabilla, on participe au "buzz" malheureusement). Bref revenons à nos moutons ce sont des films qui ont une promo incomparable c'est pour ça que les gens vont les voir, on ne peut pas ne pas en entendre parler et non seulement on en entend forcément parler mais en plus sans se renseigner réellement, et à l'inverse on n'entend pas parler des autres films (12 years a slave, the grand Budapest hotel que tu cites, on n'en entend parler que si on est plus ou moins amateur de cinéma, c'est à nous d'aller nous renseigner sur ces films par opposition à supermachin ou c'est la promo qui vient nous renseigner sur le film sans qu'on ait rien demandé). Autrement dit les gens qui vont voir les bons films dont tu parles sont ceux qui se renseignent, ceux qui vont voir les films populaires sont ceux qui attendent d'être renseignés. Mais pour moi ce n'est pas une nouveauté et ce n'est pas exclusif au cinéma (par exemple ce sont les mêmes raisons qui font que les gens regardent danse avec les stars à la télé ou morandini plutôt qu'une autre émission dont personne ne parle, ou alors qu'ils écoutent johnny halliday christophe maé et consorts plutôt que des groupes plus confidentiels).
  • Echooche
    Alors je trouve votre manière de présenter les statistiques bien étrange. Déjà au niveau population Paris c'est 1 habitant Français sur 6 (autrement dit pour 1 parisien 5 provinciaux, ou encore 16 à 17% pour arrondir de la pop française vit à Paris). Donc si le coeff est de 1 spectateur parisien pour 5 provinciaux il n'y a rien d'anormal (et s'il est de 1 pour 4 et 1 pour 6 on ne sort pas tellement de la "norme"). Après si le coeff est de 1 spectateur parisien pour 7 8 9...etc là ça veut dire quelque chose bref drôle de manière de faire des statistiques. C'est comme si vous dites aux Etats Unis tel film a fait 5 entrées quand il n'en faisait qu'une en France, bah forcément ils sont 300 et quelques millions et nous 65 autrement dit ils sont (environ) 5 fois plus donc le film a aussi bien marché en France qu'aux Etats Unis. DONC :-pour les 3 frères on ne peut pas dire que les parisiens soient moins allés le voir que le reste de la France en proportion (ou à peine moins)-par contre pour Supercondrique on peut le dire. Après au niveau des explications si le public parisien boude un film c'est selon vous parce qu'il ne sent pas concerné par celui ci ou a des goûts différents(cela m'étonnerait un peu). Pour moi c'est parce qu'il a plus de choix. Par exemple si quelqu'un qui habite dans la Creuse le ciné à côté de chez lui ne diffuse que 5 films dont supermachin alors que le parisien a accès à 200 films avec tous les cinés qu'il y a à Paris forcément c'est pas comparable (si on nous propose une glace à la vanille ou au chocolat, on a plus de chance de choisir chocolat que si on nous propose une glace à la vanille au chocolat à la menthe à la pêche au gingembre et au marron). ..D'ailleurs avec votre raisonnement pour les films confidentiels qui ne sont diffusés que dans les grandes villes on pourrait dire "pour 10 spectateur parisien il y a eu en moyenne 2 spectateur en provinces ce qui montre que les parisiens ont des gouts différents" (alors que la véritable explication serait 10000 parisiens sont allés voir un film confidentiel qui n'a fait que 2000 entrées dans le reste de la france vu qu'il était diffusé dans 1 ciné à lyon et 1 à marseille en dehors de Paris).
  • Echooche
    Si seulement c'était que 10 ans je pense qu'on serait tous heureux.
  • DeadPool59
    tu te fais chier dans ta vie toi pour venir répondre à chacun de mes commentaires d'adolescent que je suis.
  • DeadPool59
    kikoolol tu dis?
  • Elisariel
    L'objectivité n'est pas mise en cause ici. On aime ou pas le travail proposé.Ce qui fait grincer des dents et crisper nos petits doigts agiles sur le clavier, c'est la différence de traitement totalement flagrante et cette fois-ci assumée entre les deux films : L'un est ultra mauvais, l'autre est un sommet dans l'art humoristique (sans atteindre tout-de-même "La grande vadrouille" ne nous échauffons pas !)Mais bon... J'suis une p'tite provinciale de la France profonde et j'arrive parfois à juger ce qui se dit au niveau du "Nombril". Cette fois-ci les médias, tous supports confondus, ont voulu nous dicter lourdement ce qu'il fallait voir pour notre édification.Ben non :-P
  • bluelight o.
    Je crois pas honnêtement que tu parles de la même chose avec ce kikoolol, ça serait mal le connaitre..
  • bluelight o.
    Ouhouhou tremblons! l'analyste "Deadpool59" (oui étrange comme nom d'analyste) nous fait une analyse.. Mais que dis je? UNE THÈSE sur pourquoi la capitale sombre!!! Ceci n'est pas un FAKE lisez donc tous ces arguments si vous ne me croyez pas!!!
  • bluelight o.
    Je rajoute quand même que les gents de province sont dénués d'esprits critiques. A défaut de ne pas être trop ringard, ils ne peuvent donc pas être pris aux sérieux (oui moi aussi je suis drôle)
  • bluelight o.
    Je sais pas si tu est d'accords mais les trois frères n'est pas très drôle.. comparé à supercondriaque ou les situations sont plus cocasse est beaucoup plus recherchées, je dis pas non plus qu'il est excellent mais je pense qu'après toute ces années ils avaient en faite.. ba pas grand chose à dire, et c'est bien dommage
  • bluelight o.
    Supercondriaque est peu être un peu longué mais est quand même drôle (on peut pas lui enlever ça) les trois frères j'ai pas trouvé d'humour drôle dans les trois frères.. c'est assez light, creux, mal construit, et quand on peut se marrer c'est assez faible (je me suis pas cassé la mâchoire)
  • N u n e
    Étude débile qui ne veut rien dire si ce n'est qu'en "province" on doit se contenter de ce que nos chers et envahissants multiplex veulent bien nous offrir. Tout ça n'est que question de distribution, comme s'il y avait une différence "intellectuelle" entre les parisiens et les gens de province...Je mets "province" entre guillemets car en terme de distribution, il faudrait différencier les grandes agglomérations, des villes moyennes et des petites villes/villages : entre Lyon et Paris l'offre culturelle cinématographique se vaut quasiment, les résultats de cette soi-disant étude y sont surement davantage semblables qu'entre ceux de Lyon et Annemasse, par exemple. Pour les villes moyennes et encore plus pour les petites villes/villages on a un accès rapide qu'à une distribution limitée (avec VOST possible mais rare), essentiellement des grosses comédies lourdes, quelques films dramatiques, des films d'action/thrillers blockbusters et des dessins animés à la pelle. Bref, le paradis pour Boon et compagnie...qui au passage occupent également tout l'espace médiatique au détriment d'autres productions.
  • N u n e
    Je suis totalement d'accord.
  • K?vin B.
    Autant pour moi.
  • Sy D.
    "Ont est pas plus con que vous le publique qui a aimé les 3 frères". Difficile de vous croire avec une orthographe aussi déplorable.Difficile de vous croire aussi lorsque vous affirmez que les films des frères Coen sont compliqués...
  • Lux Aeterna
    C'est un peu caricatural d'après moi. J'ai de la famille en province, et il y a évidemment 12 Years A Slave ou The Grand Budapest Hotel qui passent ou qui passeront (parfois avec beaucoup de retard mais ce n'est pas grave). Certains films sont même diffusés en VOST. Vos exemples sont également des films populaires. Seul l'art et essai n'a pas vraiment de place en province. Le reste, c'est faisable.
  • Lux Aeterna
    Le problème, c'est le terme "province". J'habite dans une grande ville en France, et je doute que les proportions entre Paris et ma ville soient très différentes. Sauf que ça rentre en compte dans cette comptabilisation opposée entre Paris et la province. Ce n'est pas une bonne manière de calculer, ça fausse les résultats. Il faudrait calculer en fonction du nombre d'habitants des villes.
  • Lux Aeterna
    Voilà de meilleures statistiques, recalculées à partir des données présentes dans l'article. Première journée :Boule & Bill : + 132,6% en provinceIgor : + 117,7% en provinceLes Aiguilles rouges : + 106,5% en provincePeter Pan, retour au Pays Imaginaire : + 97,2% en provinceTaxi 4 : + 95,3% en provinceLes 3 Rois Mages : + 93,5% en provinceJack et la mécanique du cœur : + 91,6% en provinceLe Manoir magique : + 90,7% en provinceEpic : + 89,8% en provinceSublimes créatures : + 82,3% en province Première semaine :Les 3 Rois Mages : + 116,7% en provinceLes Aiguilles rouges : + 89,8% en provinceMia et le Migou : + 84,2% en provinceBoule & Bill : + 73,0% en provinceSupercondriaque : + 65,4% en provinceTaxi 4 : + 64,6% en provinceTad l'explorateur : + 61,9% en provinceWinnie l'ourson et l'Efélant : + 58,1% en provinceBelle et Sébastien : + 56,3% en provinceLes Ailes pourpres : + 51,6% en provinceRien à déclarer : + 45,3% en provinceLes Trois Frères, le retour : + 10,5% en provinceBienvenue chez les Ch'tis : + 6,8% en province
  • Lux Aeterna
    Il faut tenir compte du fait que 1 spectateur sur 5,37 habite dans la région parisienne pour pouvoir comparer. Dès lors, la différence Paris/Province est plus minime pour les trois frères (+10% en province).
  • yvan-le-terrible
    Oui mais c'est surtout les frères Coen qui font ça ... Les frères Cohen n'existent pas ;-)
  • edbloom
    Je suis curieux de connaître les proportions province/Paris pour des films encensés par la critique mais n'atteignant pas les résultats box-office d'un Dany Boon, par exemple "La Vie d'Adèle" et "Les Garçons et Guillaume à table". Je présuppose, peut-être à tort, que dans ces cas-là la tendance est inverse...
  • yannou56fr
    Il y a un aspect qui n'est pas forcément pris en compte dans cette étude : le nombre d'écrans à Paris et sa couronne par rapport au nombre d'écrans en province. Je pense que ça joue pas mal. Et puis, je pense qu'il y a plein d'autres facteurs.Je ne crois pas que la VF par rapport à la VO soit un vrai soucis. Je pense par contre que les gens vont au cinéma pour se détendre et qu'ils se foutent totalement de savoir si le film est in ou pas à Paris. Et je crois même que Paris est justement une île dans la France : un endroit où "l'art" est surfait.J'habite la région parisienne et je vais au ciné à Paris. Quand j'ai dit que j'allais voir "Les profs" pour comparer avec la BD, on m'a sorti "Quoi, tu vas voir ce film de nases ?" alors que ces gens ne l'avaient même pas vu. Il y a quelque chose de très indélicat dans cette phrase : pourquoi faut-il obligatoirement dénigrer un film que l'on n'a pas vu ?Fort de ce constat, je me dis que Paris ne représente pas du tout la France : c'est le miroir d'une certaine société qui oublie parfois que le cinéma, ce n'est pas que Godard, Resnais et autre nouvelle vague. Mais que c'est aussi Truffaut, Cavayé (mon Dieu, qu'ai je dit) et Dany Boon. On peut dire ce qu'on veut, mais une personne comme Boon représente quelque chose : ce gars permet à d'autres projets d'exister.Alors oui, il faut que Les trois frères le retour existe ; il faut que les comédies grasses existent. Il le faut, parce que des comédies plus fines, telles que Les garçons et Guillaume à table puisse se monter.Et bien entendu, la Province représente une approche du cinéma (peut être) différente.Et il ne faut pas oublier qu'à force de taper sur le cinéma, il n'existera plus.
  • David F.
    Ce qui est vraiment dommage c'est que la programmation de province s’entête à présenter les films en VF et d'autres films moins grand public passent à la trappe. En plus, sur les 20 sorties de la semaine, il n'y en a que 4 ou 5 qui atterrirons en province et le reste c'est Paris qui les aura! Le choix est vite fait.
  • gimliamideselfes
    Ce qui est un autre sujet.
  • Forothangail
    Le calcul me semble un peu bizarre en effet...Est-ce qu'il prend en compte le fait que 80% de la population vit en "province" (mon dieu que ce terme est mauvais)? Parce que sinon, c'est la statistique la plus orientée que j'ai vu depuis longtemps!
  • DeadPool59
    c'est aussi en train de devenir la capitale la plus craignos d'Europe!
  • K?vin B.
    Les frères Cohen font des films très accessibles...
  • K?vin B.
    C'est assez intéressant comme analyse. Personnellement, j'ai la chance de vivre en zone frontalière où l'influence franco-française est assez effacée. Je dirai même que beaucoup d'entre nous ne nous sentons pas français à part entière (et la France nous le rend bien d'ailleurs vu les derniers décrets...). Non seulement même les petits cinémas de ma régions diffusent essentiellement des films étrangers (les derniers films que j'ai vu sont Le Loup de Wall Street, 12 years a slave et American Hustle, le tout dans un cinéma de petite taille en VOST s'il vous plaît), mais en plus les films français font, au contraire des échos que j'ai du reste du territoire, des audiences assez médiocres.C'est dommage qu'il faille en France habiter dans une région marginalisée de la culture française pour avoir le droit à une programmation potable dans les cinémas...
  • gimliamideselfes
    Sauf que la presse ne peut pas mettre 0, la note va de 1 à 5, du coup la note moyenne est décalée, elle n'est pas à 2,5 mais à 3. Du coup c'est pas mitigé. On est bien en dessous de la moyenne.
  • Cuderoy
    2.5 c'est mitigé mais pas catastrophique, je suis assez d'accord.
  • Cuderoy
    Bien d'accord. je suis normands et j'ai 3 complexes à moins de 50 km de chez moi, 2 Gaumont-Pathé et 1 UGC, qui lui passe énormément de VO (des films comme Out of the Furnace ne sortent d'ailleurs qu'en VO). Le truc, c'est surtout que les seuls complexes de provinces sont des Gaumont-Pathé (ou presque) et que c'est Pathé qui distribue Supercondriaque, donc en province, soit il n'y a qu'une salle et les cinéma passent logiquement Supercondriaque, soit il y en a plusieurs mais les complexes sortent 2 à 3 salles pour le film, ce qui est détestable. Bref, on dit merci aux distributeurs et au monopole de Pathé en dehors de Paris.
  • gimliamideselfes
    Euh ?
  • gimliamideselfes
    Non je ne suis pas parisien. Mais si tu veux t'amuser à nier que Paris est la capitale culturelle de la France et qu'il y a plus de choix à Paris qu'en province, vas-y, on va s'amuser.
  • Ealmoy
    Même si c'est toujours facile de tomber dans le stéréotype de la province exclusivement rurale et beauf sur les bords, il a raison quand il s'agit d'évoquer l'écart culturel entre la capitale et la province. Moi-même étant provincial, je me rends bien compte de la différence quand je vais à Paris. Les lieux culturels son t bien plus nombreux et surtout bien plus accessibles (tarifs pour jeunes, étudiants, chômeurs, retraités etc...). Les salles de cinéma étant moins nombreuses et plus petites les cinémas vont privilégier les blockbusters français et étrangers. Les films d'auteurs sont rarement mis en avant quand dans la même semaine sort un Dany Boon ou un Marvel. C'est pas être aigrie, mais réaliste.
  • R?mi I.
    Le problème ne vient pas du fait que certaines personnes aiment Supercondriaque et Les 3 Frères, le problème vient du fait que les fréquentations de ces films vont représenter 90% des entrées françaises cette année. Pendant que des films comme 12 Years A Slave (quand même oscar du meilleur film) ou The Grand Budapest Hotel qui sont au bas mot de grands films passent totalement inaperçus auprès du public par le biais des médias trop occupés à vendre du "french only". La critique ne pose donc pas la qualité de ces films mais sur l'espace totalement insensé qu'ils occupent dans le paysage cinématographique proposé aux français et qui s'aggrave d'année en année. Après tout moi j'aime pas ces films, pourquoi serai-je obligé d'aller dans un cinéma situé à 50 km de chez moi pour voir un film comme 12 Years a Slaveà une unique séance de 22h ? Et ce constat s'applique à tout le reste, en France si on veut regarder une série autre que Plus Belle la Vie ou Joséphine Ange Gardien qui représentent une majorité écrasante des audiences, on est obligés de passer par le net ou s'abonner à Canalsat à 60 balles par mois, alors que des séries comme Breaking Bad ou House of Cards sont de véritables tueries. En gros on a presque pas le choix. Alors la question est: les Français à force de regarder de la merde s'y sont-ils habitués et l'aiment dorénavant ou aiment-ils la merde parce qu'on ne leur propose que ça ?
  • R?mi I.
    Pour une fois je suis d'accord avec Gimli. Je suis du sud est de la France et étant depuis peu sur Paris je peux t'assurer qu'il y a un monde entre les cinémas parisiens et les cinémas de province ou du moins de ma région. Les programmations en province sont catastrophiques au niveau du choix des films et des séances, il n'y pas de VOST, si tu veux voir des films non commerciaux comme 12 Years a Slave seulement une semaine après leur sortie il faut en effet a aller dans un petit cinéma pour une unique séance à 22h. Bref, c'est pas pour dénigrer le reste de la France mais le choix en dehors de Paris est bien plus limité et restreint, ce qui n'est pas normal. Cependant, il normal d'obtenir ces ratios pour les films cités. Quand on propose Surpercondriaque dans tous les cinémas Pathé d'un même département en Province avec 8 séances par jour dans deux salles alors qu'il n'y a que 4 séances dans une seule salle dans seulement 2 ou 3 Pathé parisiens, la fréquentation s'en trouvera évidemment différente.
  • MickDenfer
    si ça peut virer boon de France !
  • Elisariel
    Euh... La province à du bon tout-de-même. Nous sommes passés des peaux de bêtes et du feu au fond des grottes à la fée électricité et aux jeans (les loups ne viennent plus manger les petits enfants quand la nuit tombe) :-PBref, ce résultat est facile à expliquer :- D'excellentes critiques audio-visuelles pour "Supercondriaque" avec invitations à tour de bras (grands ouverts) pour les deux acteurs.- Dézinguage en règle pour "Les trois frères, le retour" qui ont fait leur propre promo sur internet pour pallier au manque des dites invitations offertes aux autres ci-dessus cités.Simple comme bonjour.
  • G D
    L'ile de France, c'est 18 % de la population française, soit 1 personne sur 5,5.Donc...le "problème" c'est quoi ?
  • Le Plaisant Jack
    J'imagine que tu es parisien pour sortir des clichés pareils, sortir de sa mégapole peut avoir du bon parfois tu sais. PS: Non en fait laisses tomber, je viens de regarder ton historique et t'es tout le temps dans le même registre: l'aigritude. Au temps pour moi.
  • Life_is_hard
    En même temps elle en redemande....
  • guillaumemani
    Les gens qui critique se prennent pour des bobos !!! Sérieux je n'ai pas vue condriaque mais pour les 3 frères g adoré vous vous croyez intelligent parceque vous aimé des films compliqué ( les frères Cohen ) vas vie et devient des films comme ceux la !!! Bas oui il y a des comédie pour les gens qui aiment rire et ont peut aimer la liste de schindler tout comme les 3 frères le cinéma c éclectique !!!! Arrêter de juger des films sous prétexte que seul une partie de la France ont droit le voir sous prétexte qui ne comprendrait pas les grands films !!!!!!!! Ont est pas plus con que vous le publique qui a aimé les 3 frères
  • gimliamideselfes
    Il faut surtout se rendre compte que Paris est une capitale culturelle, il y a beaucoup de trucs biens qui passent et qui se passent. En province il y en a, mais dans les petits cinémas avec juste une salle ils vont passer quoi ? ils ne vont pas faire une retrospective Bergman, ils vont passer Dany Boon pour maximiser leur salle et vu que c'est ce dont parle la télé Brandon et Kimberlee vont aller voir ça.
  • Florian L.
    Sauf que la critique n'a pas assassinée "Supercondriaque".
  • skypi738
    quelle tristesse ... 2 navet qui cartonne et c'est repartit pour 10 ans de comédie a 2 rond... elle est pas belle la france??
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Ni une ni deux Bande-annonce VF
Rocketman Bande-annonce VO
Sponsorisé
Venise n'est pas en Italie Bande-annonce VF
Le Daim Bande-annonce VF
Godzilla II Roi des Monstres Bande-annonce officielle VO
Rocketman SPOT VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Box Office
Box Office US : Avengers Endgame dépasse Avatar, John Wick 3 signe un record
NEWS - Box Office
lundi 20 mai 2019
Box Office US : Avengers Endgame dépasse Avatar, John Wick 3 signe un record
La presse et le public s’enflamment pour Rocketman
NEWS - Sorties Ciné
mercredi 22 mai 2019
La presse et le public s’enflamment pour Rocketman
Sponsorisé
Sorties cinéma : les zombies de Jim Jarmusch s'emparent des premières séances
NEWS - Box Office
mercredi 15 mai 2019
Sorties cinéma : les zombies de Jim Jarmusch s'emparent des premières séances
EuropaCorp : la société de Luc Besson placée en procédure de sauvegarde
NEWS - Box Office
mercredi 15 mai 2019
EuropaCorp : la société de Luc Besson placée en procédure de sauvegarde
Dernières actus ciné Box Office
Films de la semaine
du 22 mai 2019
Aladdin
Aladdin
De Guy Ritchie
Avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott
Bande-annonce
Les Plus belles années d'une vie
Les Plus belles années d'une vie
De Claude Lelouch
Avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée, Marianne Denicourt
Bande-annonce
John Wick Parabellum
John Wick Parabellum
De Chad Stahelski
Avec Keanu Reeves, Halle Berry, Laurence Fishburne
Bande-annonce
Sibyl
Sibyl
De Justine Triet
Avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, Gaspard Ulliel
Bande-annonce
Stubby
Stubby
De Richard Lanni
Bande-annonce
Électre / Oreste (Comédie-Française - Pathé Live)
Électre / Oreste (Comédie-Française - Pathé Live)
De Ivo Van Hove
Avec Claude Mathieu, Cécile Brune, Sylvia Berge
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Back to Top