Mon AlloCiné
    "The Leftovers" : la série qu'il ne faut pas rater ! On vous dit pourquoi...
    Par Jean-Maxime Renault — 29 juil. 2014 à 19:05
    facebook Tweet

    Depuis 5 semaines, "The Leftovers", la nouvelle série de Damon Lindelof ("Lost") pour HBO (diffusée en France sur OCS en H+24), divise les téléspectateurs du monde entier. Elle ne laisse en tout cas personne indifférent... Le début d'un phénomène ?

    HBO
    The Leftovers - saison 1 Bande-annonce VO

     

    Synopsis : Du jour au lendemain, un 14 octobre en apparence ordinaire, 2% de la population disparaît mystérieusement de la surface de la terre. Ces gens, de tout âge, se sont évanouis dans la nature, sans explication, laissant leurs proches dans l'angoisse, voire le désespoir.

    Trois ans plus tard, la vie a repris son cours dans la bourgade de Mapleton, une petit ville près de New York, mais rien n'est plus comme avant. Personne n'a oublié ce qui s'est passé, ni ceux qui ont disparu. A l'approche des cérémonies de commémoration, le chef de la police locale, Kevin Garvey, est en état d'alerte maximale : des affrontements dangereux se préparent entre la population et un groupuscule comparable à une secte...


    Parce qu'elle est unique en son genre, bouleversante...

    Malgré un point de départ qui relève bel et bien du fantastique -2% de la population a disparu sans laisser de traces- The Leftovers s'inscrit dans le réalisme le plus désarmant et ne cherche aucunement à inviter à sa table forces invisibles, monstres, vampires, zombies ou petits hommes verts. Les héros sont les vivants, ceux qui restent, ceux qui ont perdu ceux qu'ils aimaient, et c'est leur souffrance, leur culpabilité parfois, leur foi, quelle qu'elle soit, qui sont explorées. Comment survivre quand plus rien ne semble avoir de sens ? 
     
    Tous les épisodes sont autant d'opérations à coeur ouvert qui se déroulent sous nos yeux fascinés, souvent mouillés, ne répondant pas aux codes habituels de la narration télé, déstabilisant ainsi le téléspectateur et le renvoyant vers le chaos qui règne dans la ville de Mapleton. The Leftovers est tout le contraire de la science-fiction en réalité : elle est l'émotion à l'état pur, la plus nue, la plus crue. Le seul mystère qui l'entoure est celui de la vie et de la mort, de l'impossible deuil qui s'insinue et ne vous quitte plus. L'inexpliqué inexplicable en somme.




    Parce qu'elle n'est pas LOST...
    ... et parce qu'elle ne le sera jamais ! Elle n'en a ni l'apparence ni l'ambition. Elle en a d'autres. Lost est sans conteste l'une des séries les plus importantes de l'histoire de la télévision, qu'on l'ait aimée ou non, qu'elle nous ait déçus ou pas. Mais Lost restera unique et rien ne sert de les comparer. Ce serait passer à côté du sujet. Elles ne répondent pas aux mêmes contraintes et ne s'accordent pas les mêmes libertés.

    Elles partagent toutefois des points communs, en premier lieu leur divin créateur : Damon Lindelof. Un homme souvent décrié (on lui reproche çà et là ses scénarios de Prometheus et World War Z, et bien sûr la fin de lost qui a divisé l'opinion), qui exprime ici toute sa sensibilité. A travers les regards des personnages, c'est aussi le sien que l'on devine : ses obsessions, ses propres peines, et un peu de Jack, de Kate, de Locke, et des autres. Perdus, ils le sont tous

    The Leftovers est une série qui avance grâce à ses personnages, plus qu'à travers ses intrigues, là où Lost s'écrivait sur un équilibre fragile. Ce qui pourrait s'apparenter à de la lenteur n'est au fond qu'un goût des silences, des métaphores, traversé de fulgurances. Lindelof a retenu sa leçon : il n'a pas promis de réponses. Il ne les inventera pas, car elles n'existent pas. Ce qu'il offre, c'est un voyage, de ceux dont on ne peut ressortir indemne si tant est que l'on y soit sensible. The Leftovers est une série qui se ressent, plus qu'elle ne se comprend. Une expérience.




    Parce que Justin Theroux, Amy Brenneman, Christopher Eccleston, Liv Tyler...
    Après Six Feet Under et plus récemment Parks And Recreation, Justin Theroux a trouvé le rôle parfait, celui du Shérif Kevin Garvey, qui tend à prouver que son talent a toujours été sous-estimé jusqu'ici. Il a le charisme d'un leader et une beauté hypnotique. Amy Brenneman (Amy, Private Practice) excelle dans un rôle ô combien difficile. Tout doit passer par le regard car Laurie ne parle jamais, par choix. Elle parvient indéniablement à transmettre une large palette d'émotions.

    Christopher Eccleston, bien connu des fans de Doctor Who, joue ici un prêtre en grandes difficultés financières et émotionnelles. Tout l'épisode 3, qui lui est entièrement dédié, est magistralement mené. On se réjouit également de retrouver Liv Tyler, à mi-parcours relativement discrète, ou de jeunes talents prometteurs comme Chris Zylka et Margaret Qualley, qui ont encore tout à prouver...

    Parce qu'elle est sublimement accompagnée musicalement...
    Max Richter, à l'oeuvre notamment sur Valse avec Bachir ou Shutter Island, a composé pour The Leftovers de magnifiques thèmes qui participent indéniablement à la mélancolie qui se dégage de la série. Il sublime les images de Peter Berg, notamment dans les dernières minutes du pilote, suffocantes et sublimes. 


    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • alex35ex
      Mon Dieu cette série...Un chef-d'oeuvre, déjà culte pour moi !
    • labernee
      on vibre devant cette série, juste superbe, à ne pas rater
    • Saymyname-WW
      Prétentieux ? C'est bon je comprends... cette série est trop exigeante pour toi donc tu nous fais un complexe d'infériorité en disant que c'est prétentieux et creux :)
    • Herman L.
      Intriguant... Et c'est extrêmement rare qu'une série sois si intrigante. Je ne parle pas de suspens ou de rebondissement qui te mène absolument à vouloir voir l'épisode suivant, parce que c'est un autre sentiment.... Très particulier et bizarre. Je veux savoir qui sont vraiment ceux en blanc et pourquoi... Je veux savoir pour Wayne... et je veux savoir où ils sont tous parties.Série géniale. Prenante. Intrigante.Ni totalement de la S. F. , ni totalement un drame... Cocktail détonnant.
    • Yes_Future
      Pour une longue analyse des derniers épisodes, pointue et détaillée sur le travail de Lindelof et les décombres sans cesse référencées de Lost, c'est sur yesfuture !
    • Ivanisov
      Je vais me forcer, mais le premier épisode reste une purge....
    • DelSpooner
      Série magnifique remplie de thèmes passionnants qu'il faut prendre le temps de regarder et d'appréhender. C'est sûr que les habitués du "rebondissement à la minute" peuvent passer leur chemin.Elle fait partie de mes 3 séries préférées de l'année avec True Detective et Fargo, bien loin devant les autres. Ces trois séries ont en commun une mise en scène incroyable, une atmosphère hypnotique, des acteurs au diapason, en plus de leurs qualités propres.
    • Looper
      Je n'ai pas accroché à cette série, j'ai arrêté après 3 épisodes. je la trouve lente, très lente. Malgrès ça elle possède de nombreuses qualités, le jeu des acteurs, la réalisation, l'estétique générale. Mais moi c'est plutot le genre de série qui me barbe un peu... Pour cet été je préfère de loin "The Strain" dans un genre complètement différent.
    • Gbove
      Ouais c'est vrai.. après dans Leftovers on a fait le focus que sur quelques personnages.. et l'empathie vient aussi quand on comprend la situation du personnage ! Bon il y a aussi beaucoup de place pour l’interprétation psychologique que l'on peut faire des situations dans Leftovers donc je vais pas rentrer dans de la psychologie de bac à sable ^^"Je suis quand même perplexe sur cette série ca me dérange x) J'ai eu un peu de mal a m'y faire (genre 2 ou 3 épisodes) pis maintenant je suis happé par l’atmosphère de la série (surtout grâce à l'épisode 3 sur le révérant qui était vraiment bien) mais j'ai quand même peur que ce ne soit qu'une série d'ambiance. Plus elle va tirer sur cette corde et plus ca va être dangereux quand elle va commencer à faire du narratif pur.. à voir ^^
    • rock4eternity
      Étrangement, non. Il y a tellement de séries où le scénario avance rapidement, les rebondissements sont multiples, on se rapproche de la fameuse vérité... mais on connait toujours aussi mal les personnages. Là, on sent plutôt une grosse volonté de mettre d'abord les personnages en avant (tout un épisode sur le révérend), ce qui fait toute la différence. Je pense qu'on va revenir ensuite sur le sujet de départ, et on sera du coup beaucoup plus concerné ; autre série ayant un lien, Flashforward. Il s'agit également d'un événement mondial mystérieux (toute l'humanité est figé au même moment). Au fil des épisodes, on en apprend bien plus sur ce qui s'est passé, qui en est à l'origine, pourquoi... mais je me suis rendu compte qu'on ne savait pas grand chose sur les personnages, l'empathie était minimale...
    • krokmitten
      Moi quand je pense à Damon Lindelof je ne pense plus à LOST vu qu'il y avait JJ Abrams, mais plus au scénariste de Prometheus... mais bon ceci un autre débat! Très bonne article qui vend très bien la série. Moi ce qui me plaît le plus avec The LeftLovers c'est bien son casting 5 étoiles d'acteurs de qualité qui apparaissent pour de très bonne occasion et qui donne du crédit en plus de cette superbe réalisation. Mention spéciale à Amy Brenneman qui avait disparu de mon radar :)
    • Gbove
      Mais ca ne te choque pas le fait qu'il n'y ait pas vraiment de ligne directrice ? C'est vrai qu'on s'y ai fait maintenant mais bon on aimerai peut être voir évoluer les choses je ne sais pas..
    • bobzogu
      Rectify est plus simple, plus poétique. The Leftovers peut avoir les défauts que tu donnes.
    • rock4eternity
      Pour l'instant, c'est bien parti ! Les audiences sont bonnes, elles sont stables (aucune grosse chute) et les critiques sont souvent élogieuse. Autre avantage, c'est que la série, techniquement, ne doit pas être bien chère à produire.
    • rock4eternity
      Même chose, c'était brutal, explicite, choquant... mais je ne sais pas comment dire ça : ce n'était pas "gratuit", histoire de glisser une scène gore en douce, à la "SAW". C'était justifié, recherché... le but était de nous rendre mal à l'aise, et c'est réussi... beaucoup de choses dans cette série peuvent justement nous rendre mal à l'aise, compatissant... rien que cette GR *** SPOILERS *** Elle se fait lapider. C'est sauvage, c'est cruel. Mais ce qui est le plus cruel dans l'histoire, c'est cette mise à mort ou la fin de l'épisode ? Elle est incinérée, à la chaine avec les autres, personne pour réclamer le corps, abandonnée par tous (même par sa "secte", qui ne veut pas prier pour elle. Car ils ne doivent plus rien ressentir). Comme le dit si bien le révérend, elle était en quelque sorte déjà morte. Et c'est là la grande force de cette série : elle nous fait cogiter, nous rend perplexe, et ne laisse personne indifférent. Tout les ingrédients d'une grande série. Ce qui me rassure aussi, c'est que les audiences sont pour l'instant assez bonnes, et surtout stables. Espérons que cela dure, je détesterai rester sur une histoire non-bouclée, même si elle pourrait tout aussi bien ne jamais l'être, de la volonté des créateurs (l'écrivain, lui, n'a jamais justifié la disparition des 2% - J'ai lu que ce serait le cas pour la série, mais ils peuvent changer d'avis).
    • SimonHP
      D'ailleurs a une idée si la musique sera commercialisée ? (c'est très souvent le cas chez HBO mais bon ...)
    • nolan'sjoker
      Apparemment les gens d'allociné ont aimé cette série (au moins celui qui a écrit cet article).Personnellement j'attendais beaucoup de leftovers par rapport à son intrigue (sans jamais prendre comme référence lost et sans m'attendre à voir la meme chose). Mais jusque là j'ai un peu de mal à suivre et à voir vers quoi ils vont. Il y a et c'est parfaitement légitime des personnes qui aiment les séries reposant sur les émotions, mais moi je préfére quand elles soulévent un mystére et naviguent à l'intérieur. Donc pas sur que je reste jusqu'à la fin, je reste quand meme pour voir vers quoi nous allons au fil des épisodes. Série en sursis.........Mention spéciale quand meme à la musique qui est tout simplement sublime et à la réal trés inspirée.......
    • -LaR?ponse-
      Malgré un pilot qui ne m'avait pas convaincu, je dois avouer que plus la série avance et plus je l'apprécie. Elle vient juste de débuter mais elle a déjà de quoi rivaliser avec les plus grandes. Pour moi, la plus belle surprise de cet été.
    • Teridax-the-467th
      Merci de parler de cette série qui me cloue devant mon écran chaque semaine!
    • s2ada
      Bon j'attends encore qu'il y ait un peu plus d'épisodes et je regarderai !Mais pour lost, je ne comprendrai honnetement pas pourquoi aucun producteur ne se lancerait dans une aventure similaire... Lost est une des rares séries à continuer de faire parler d'elle et à avoir rassembler un nombre de fans absolument hallucinants pendant et après la fin de la série là où la plupart des séries s’achèvent et on passe à autre chose.Je plains ce qui refusent encore de regarder lost ou qui restent cloisonner dans leur opinion et ont donc arrété car pour moi qu'on aime ou non, c'est LA série, celle qui a posé tellement de codes. J'espere sincerement que the Leftovers partagera ça.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Buzzometer Séries
    Les plus importantes variations de la semaine du Top Séries
    Secrets And Lies (US)
    +366
    Avec Juliette Lewis, Michael Ealy, Jordana Brewster
    Drame, Policier (2015)
    Bande-annonce
    Alex Hugo
    +325
    Avec Samuel Le Bihan, Lionnel Astier, Lionnel Astier
    Drame, Policier (2014)
    Nos chers voisins
    +188
    Avec Martin Lamotte, Isabelle Vitari, Isabelle Vitari
    Comédie (2012)
    Bande-annonce
    Séries TV les plus tendances
    News Séries à la TV
    Doctor Sleep : la bande-annonce finale de la suite de Shining par le réalisateur de Haunting of Hill House
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 9 septembre 2019
    Doctor Sleep : la bande-annonce finale de la suite de Shining par le réalisateur de Haunting of Hill House
    Sponsorisé
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3910 du vendredi 18 octobre 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    jeudi 17 octobre 2019
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3910 du vendredi 18 octobre 2019 [SPOILERS]
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 576 du vendredi 18 octobre 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    jeudi 17 octobre 2019
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 576 du vendredi 18 octobre 2019 [SPOILERS]
    Riverdale saison 4 : Betty en danger de mort dans le teaser de l'épisode 3
    NEWS - Séries à la TV
    jeudi 17 octobre 2019
    Riverdale saison 4 : Betty en danger de mort dans le teaser de l'épisode 3
    Dernières Séries à la TV
    Nouvelles séries venant de commencer
    Olivia
    De Franck Ollivier
    Avec Laëtitia Milot, Cyrielle Debreuil, Philippe Duquesne
    Drame, Policier
    Giri/Haji
    De Joe Barton
    Avec Takehiro Hira, Kelly Macdonald, Yôsuke Kubozuka
    Thriller, Action
    Thérapie
    Avec Fernando de Amorim, Liza Monet, Lamine Diakite
    Documentaire
    Limetown
    De Zack Akers, Skip Bronkie
    Avec Jessica Biel, Stanley Tucci, Marlee Matlin
    Drame, Epouvante-horreur
    Nouvelles séries en ce moment à la TV
    Nouveaux épisodes
    The Burden of Our Choices
    New York Unité Spéciale
    Saison 21 Episode 4
    The Burden of Our Choices
    jeudi 17 octobre 2019 sur NBC
    Mall Closing
    Superstore
    Saison 5 Episode 4
    Mall Closing
    jeudi 17 octobre 2019 sur NBC
    Nouveaux épisodes à la télé ce soir
    Back to Top