Mon AlloCiné
    La Porte du Paradis et sept autres films mutilés ou tués par les studios
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 4 juil. 2016 à 11:00
    facebook Tweet

    Il arrive régulièrement qu'Hollywood torpille, mutile voire tue les films, aidé en cela par des producteurs pas franchement respectueux des oeuvres. Démonstration avec "La Porte du Paradis" du regretté Michael Cimino, et 7 autres films.

    Carlotta Films

    Il était une fois en Amérique

    Immense film testament de Sergio Leone, Il était une fois en Amérique fut malheureusement un cuisant échec commercial à sortie américaine, puisqu'il ne rapporta que 2,5 millions de dollars sur un budget colossal pour l'époque, de près de 40 millions.

    En fait, cet échec commercial fut en grande partie dû à sa mutilation. Contractuellement, Leone était tenu auprès de Warner de livrer un montage ne dépassant pas les 2h45. Si le cinéaste caressait initialement l'idée de livrer un montage de 6h en deux parties, il livra finalement une version de 4h25. Le studio et le producteur du film, Arnon Milchan, furent horrifiés, et refusèrent naturellement ce montage.

    De son propre chef, Sergio Leone coupa quelques scènes pour aboutir à ce qui deviendra plus tard la version européenne de 3 h 49, version qu'il ne pouvait se résoudre à réduire encore davantage sans que cela n'entrave la logique narrative. La Major et le producteur passèrent outre les souhaits de Leone, et rabotèrent le film jusqu'à une durée de 2h19 pour son exploitation américaine.

    Le résultat, critique et commercial, fut un désastre. Non seulement le film fut réduit de moitié, mais tout fut replacé dans l'ordre chronologique, ce qui dénatura complètement l'oeuvre, car c'est aussi ce qui en faisait sa force. Leone en fut logiquement profondément déprimé.

    C'est en Europe, et particulièrement en France, que le film fut ainsi exploité dès le début dans sa version de 3h49. Mais si les critiques furent pour le coup très élogieuses, le film n'attira que 1,5 millions de spectateurs. Très (très) loin derrière les 15 millions d'Il était une fois dans l'Ouest.

    Ci-dessous, la bande-annonce du film, ressorti dans sa version restaurée de 4h11, en mai 2015.

    Il était une fois en Amérique Bande-annonce VO version restaurée 2015

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Dumdumboy
      Je me souviens quand les médias évoquaient la sortie du Director's Cut de Blade Runner dans les années 90, on était comme des fous avec des potes...et on avait pas été déçus.Je trouve aussi qu'on est très sévère avec Alien3, il y règne une ambiance désespérée assez prenante.Dommage que l'original des Amberson soit perdu. Quoiqu'on a déjà retrouvé des bandes soi-disant perdues...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Dossiers recommandés
    Les zombies dans tous leurs états : énervés, intelligents, rigolos, nazis...
    NEWS - Culture ciné
    samedi 2 novembre 2019
    Les zombies dans tous leurs états : énervés, intelligents, rigolos, nazis...
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 25 août 2019
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 23 août 2019
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 24 juillet 2019
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    Tous les dossiers cinéma
    Top Bandes-annonces
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Les Misérables Bande-annonce VF
    La Reine des neiges 2 Bande-annonce VF
    Selfie Teaser (2) VF
    It Must Be Heaven Bande-annonce VO
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top