Notez des films
Mon AlloCiné
    Oscars fail : les moments gênants des cérémonies cinéma
    Par Léa Bodin — 19 mai 2016 à 19:00
    Mis à jour le 27 févr. 2017 à 15:34
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Les Oscars nous ont offert cette année une des plus belles bourdes de l'histoire des remises de prix. Retour sur les perles des moments gênants... voire traumatisants.

    Plus étonnant que véritablement gênant : lors de la cérémonie des Oscars 1973, Marlon Brando remporte la statuette pour son rôle de Don Corleone dans Le Parrain de Coppola. A la stupeur de l'assemblée, il envoie sur la scène une jeune actrice apache pour refuser le prix à sa place. Une occasion pour l'acteur américain, qui a toujours combattu la discrimination raciale dans le monde du spectacle, de s'élever en faveur de la cause des natifs américains, suite aux affrontements opposant les autorités fédérales aux militants de l'American Indian Movement dans le village de Wounded Knee, dans le Dakota du Sud. 

    Une initiative controversée, et un moment tendu et difficile pour Sacheen Littlefeather, qui a essuyé de nombreux sifflets. La jeune femme a tout de même été ovationnée au terme de sa courte intervention :

    "Bonsoir. Mon nom est Sacheen Littlefeather. Je suis apache et je suis la présidente du National Native American Affirmative Image Committee. 

    Je représente Marlon Brando à cette soirée, et il m'a demandé de vous transmettre un très long discours, que je ne peux pas partager maintenant avec vous à cause du manque de temps, mais que je serai heureuse de lire après devant la presse. C'est à regret qu'il ne peut accepter cette très généreuse récompense, en raison de la manière dont sont traités les Indiens d'Amérique aujourd'hui par l'industrie cinématographique - excusez-moi -, à la télévision et dans les rediffusions de films, et à cause des récents événements de Wounded Knee. 

    J'espère ne pas avoir gâché votre soirée et qu'à l'avenir, nos coeurs et notre vision des choses seront réunis dans l'amour et la générosité. 

    Merci, au nom de Marlon Brando."

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Oscars 2017 : Moonlight crée la surprise, six Oscars pour La La Land, Casey Affleck meilleur acteur
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top