Mon AlloCiné
Prost : des nouvelles du biopic du champion de Formule 1
Par LB — 26 mars 2018 à 12:20
facebook Tweet

Alors que "L'Equipe" publiait ce dimanche une enquête sur l'avancée du biopic sur Alain Prost laissant entendre que le projet était au point mort, le réalisateur Julien Leclercq a vivement réagi, confirmant que le film se tournerait bel et bien.

Stuart Seeger

Du nouveau sur le projet de biopic sur Prost. Début 2016, on annonçait que la vie d'Alain Prost devrait faire l'objet d'un long métrage de fiction mis en scène par Julien Leclercq, avec Guillaume Gouix dans le rôle du champion de Formule 1. Ce week-end, L'Équipe a publié un article qui laissait entendre que le film était au point mort. Il n'en fallait pas davantage pour que le réalisateur sorte de son silence et donne des nouvelles du film dont le tournage, il l'assure, devrait reprendre très bientôt.

En mai 2017, Alain Prost se rendait au marché du film à Cannes pour présenter le film. En novembre dernier, Julien Leclercq postait sur son compte Instagram une photo du scénario terminé en commentant : « Maintenant à nous les migraines, les courbatures, le plaisir, les angoisses, l'adrénaline, la vitesse, les larmes, l'excitation... » Le projet semblait donc se préciser très sérieusement.

Voilà ! 120 pages à 300km/h.. Maintenant à nous les migraines, les courbatures, le plaisir, les angoisses, l'adrénaline, la vitesse, les larmes, l'excitation... #prost #biopic #2017 #monrocky #moneverest #joueralamarelle #labyrinthefilms @jumadmad @guillaumegouix #formula1

Une publication partagée par Julien Leclercq (@julien_leclercq_) le

Alors que le tournage devait commencer à l'été 2017, il a fallu annuler, pour le plus grand désespoir du directeur du circuit de Nevers Magny-Cours, qui indique à L'Équipe que tout cela lui a fait perdre de l'argent. Julien Leclecq l'explique dans son dernier post Instagram par le retrait tardif de SFR, gros partenaire financier du film : "Je ne vais pas vous expliquer comment fonctionne le financement du cinema français... mais faire un film de cette ampleur demande l’alignement de plusieurs planètes... La veille de la préparation, un nouveau partenaire (...) s’est retiré du projet : après nous avoir fait savoir que Prost serait leur premier film en tant que coproducteur, SFR, a stratégiquement décidé de ne plus s’investir dans le cinéma."

Parmi les gens interrogés par L'Équipe, si certains doutent du fait que le film puisse finalement aboutir, d'autres, comme Julien Madon, producteur, sont très clair sur le fait qu'il n'est "pas du tout à l'arrêt". Toujours sur son post Instagram, le réalisateur Julien Leclecq commente : "Évidemment est mon film le plus ambitieux : sortir des Formules1 vieilles de 30 ans et les lancer visuellement à 300 km/h est un challenge de taille. J’ai passé plusieurs mois avec Alain Prost pour coller et comprendre au mieux la psychologie du champion et l’intégrer dans la partie de sa vie que je traite... Lui et moi avons la même ambition pour faire ce film."

Je ne lis jamais L’ÉQUIPE. Mais après avoir appris que le projet de mon film PROST était ce matin en couverture, je me suis penché dessus... J’ai tourné les pages de cette « enquête » en ayant la sensation que 2 journalistes people étaient rentrés dans ma salle de bain... Je vais vous éclairer @stefanlhermitte, (co-auteur de l’article). Je n’ai pas pris le temps de répondre à vos messages privés sur mon compte Instagram pour deux raisons: La première est que je suis actuellement en tournage de mon cinquième film (je travaille 18h / jour, 7j/7, depuis 4 mois). La deuxième est que je ne fais presque jamais d’interviews entre mes films. Je ne communique uniquement via mon compte Instagram. Évidemment PROST est mon film le plus ambitieux : sortir des Formules1 vieilles de 30 ans et les lancer visuellement à 300 km/h est un challenge de taille. J’ai passé plusieurs mois avec Alain Prost pour coller et comprendre au mieux la psychologie du champion et l’intégrer dans la partie de sa vie que je traite... Lui et moi avons la même ambition pour faire ce film. Je ne vais pas vous expliquer comment fonctionne le financement du cinema français... mais faire un film de cette ampleur demande l’alignement de plusieurs planètes... La veille de la préparation, un nouveau partenaire (pro actif à l’idée d’être associé au film) s’est retiré du projet : après nous avoir fait savoir que PROST serait leur premier film en tant que coproducteur, SFR, a stratégiquement décidé de ne plus s’investir dans le cinéma. (En tout cas, en juin 2017). Michel Combes, le PDG à l’époque, passionné de Formule 1, qui parrainait le projet a, depuis, quitté le groupe. Pour des raisons de météo (raccord aux images d’archives) il m’est impossible de réaliser ce film en plein hiver. C’est pourquoi j’ai eu l’opportunité de mettre en scène THE BOUNCER avec J.C Vandamme. (N’accrochez rien dans vos pages « arts martiaux », il n’y a pas de karaté dans le film!). Je termine le tournage dans 2 jours, avant de retourner sur la piste de PROST. Bref, je suis sûr de 2 choses : la première est que je ferai ce film, la deuxième est que vous venez de gagner un carton de non-invitation pour assister au tournage.

Une publication partagée par Julien Leclercq (@julien_leclercq_) le

Et quand L'Équipe s'appuie sur le tournage de The Bouncer pour déduire que le cinéaste a abandonné Prost, ce dernier, visiblement très agacé, précise : "pour des raisons de météo (raccord aux images d’archives) il m’est impossible de réaliser ce film en plein hiver. C’est pourquoi j’ai eu l’opportunité de mettre en scène The Bouncer avec J.C Vandamme. (...) Je termine le tournage dans 2 jours, avant de retourner sur la piste de Prost"

A la fin du post, adressé aux auteurs de l'enquête du journal sportif, il assène : "Je suis sûr de 2 choses : la première est que je ferai ce film, la deuxième est que vous venez de gagner un carton de non-invitation pour assister au tournage." Un tournage qui, selon toute vraisemblance, devrait donc se dérouler cet été. Si le directeur de la piste de Magny-Cours accepte de collaborer...

De son enfance à ses premiers titres jusqu'à son retour gagnant en 1993 en passant par son duel légendaire avec le brésilien Ayrton Senna, Prost nous plongera dans un portrait intime d'un des plus grands pilotes de l'histoire de la Formule 1.

Retrouvez notre top 5 des champions de course automobile au cinéma :

Top 5 N°238 - Les champions de course automobile

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
  • Bientôt un biopic sur Alain Prost : voici l'acteur qui tiendra son rôle !
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
After My Death Bande-annonce VO
Mortal Engines Bande-annonce VO
Sponsorisé
Amanda Bande-annonce VF
Yomeddine Bande-annonce VO
Overlord Bande-annonce VO
Les Veuves Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Tournages
Millenium : saviez-vous que le dernier opus n’était PAS adapté d’un livre de Stieg Larsson ?
NEWS - Tournages
mercredi 14 novembre 2018
Millenium : saviez-vous que le dernier opus n’était PAS adapté d’un livre de Stieg Larsson ?
Mort de Stan Lee : Avengers 4, Captain Marvel... A-t-il eu le temps de boucler ses caméos ?
NEWS - Tournages
mardi 13 novembre 2018
Mort de Stan Lee : Avengers 4, Captain Marvel... A-t-il eu le temps de boucler ses caméos ?
Dernières actus ciné Tournages
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top