Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort de Michael Anderson, le réalisateur de L'Âge de cristal et du Tour du monde en 80 jours
    Par Vincent Garnier et La Rédaction d'AlloCiné — 28 avr. 2018 à 23:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Âgé de 98 ans, le cinéaste britannique Michael Anderson est décédé ce mercredi 25 avril. Il avait notamment réalisé le classique SF "L'Âge de cristal" et les superproductions "Les Briseurs de barrages" et "Le Tour du monde en 80 jours".

    D.R.

    Réalisateur de triomphes publics comme Le Tour du monde en 80 jours et Les Briseurs de barrages, le Britannique Michael Anderson s'est éteint ce mercredi 25 avril au Canada, à l'âge de 98 ans. Il avait également signé la toute première version de 1984 et le classique SF L'Âge de cristal.

    Fils du comédien de théâtre Lawrence Anderson, Michael Anderson bénéficie d'une éducation multi-linguiste, en suivant sa famille et son père lors des tournées mondiales de ce dernier. Il entre aux studios londoniens d'Elstree en 1935, tout d'abord en tant qu'assistant réalisateur le temps de treize films - notamment avec Anthony Asquith sur Pygmalion (1938), L'écurie Watson (1939) et Freedom radio (1940) - avant de co-réaliser Private Angelo (1949) avec Peter Ustinov, qu'il assista deux ans auparavant sur Vice versa.

    Après avoir oeuvré dans divers genres (le thriller, le drame, l'épopée guerrière...), il accède à la reconnaissance en signant le plus gros succès du cinéma britannique de l'année 1955, Les Briseurs de barrages. Ce film lui vaut d'être engagé par le producteur Michael Todd pour diriger sa superproduction, Le Tour du monde en 80 jours (1956). Le Britannique Michael Anderson entame dès lors une carrière internationale, mettant en scène les deux derniers films de Gary Cooper - Cargaison dangereuse (1959) et La lame nue (1960) - des récits d'espionnage - Le secret du rapport Quiller (1966) - ou bien encore de science fiction - L'âge de cristal (1976). En 1987, il adapte La boutique de l'orfèvre de Karol Wojtyla (plus connu comme étant le pape Jean-Paul II...), en une coproduction entre le Canada et l'Europe, et avec Burt Lancaster dans le rôle principal.

    Après son film suivant, Millennium (1989), Michael Anderson se consacre essentiellement à la télévision, revenant au cinéma en 1998 avec Malin comme un singe, puis Pinocchio et Gepetto (1999), la suite de Pinocchio (1996) de Steve Barron.

    La bande-annonce du "Tour du monde en 80 jours" :

    Le Tour du monde en 80 jours Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • andiran23
      Un remake est en cours d'écriture depuis plus d'un an, et Simon Kinberg et Joel Silver (entre autres) sont annoncés à la production. Wait and see, mais ils ont fait de bonnes choses, donc avec un peu de chance et de patience ... !
    • xlr8
      Célèbre ? ^^ Oui je sais, je suis un inculte mais est-il vraiment célèbre ? :-D
    • Docteur_Kino
      l'age de cristal c'est pour moi 2 acteurs stars de l'époque :Jenny Agutter (l’infirmière du loup garou de londres, equus)Michael York (Les trois mousquetaires, L'île du docteur Moreau)et un Peter Ustinov drôle et touchant ...
    • Docteur_Kino
      ça fait long mais on a le temps d’apprécier le voyage
    • jeromej
      Il me semble que Bryan Singer fut un temps rattaché pour faire un remake de L'âge de cristal, mais ça a dû tomber aux oubliettes.
    • singeou7
      Le célèbre roman de Gilles Berne, quand même quoi...
    • kingbee49
      L'âge de Cristal ( Logan's run) malgré son côté kitsh, est un très bon film, qui mériterait un solide remake...
    • xlr8
      Bien joué le titre Allociné : je ne connaissais pas le tour du monde en 80 ans :-D
    • Docteur_Kino
      je me souviens de Orca, l'age de cristal, le secret du rapport Quiller et surtout de l’atmosphère, les décors, l'ambiance de la série Chroniques martiennes avec Rock Hudson et Roddy McDowall.
    • Casimir27
      Merci pour vos films qui auront bercé mon enfance...
    Voir les commentaires
    Back to Top