Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Age de cristal
    Bande-annonce L'Age de cristal
    22 décembre 1976 / 1h 58min / Science fiction, Aventure
    De Michael Anderson
    Avec Michael York, Jenny Agutter, Richard Jordan
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,6 367 notes dont 71 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans la société de 2274, si les sujets vivent essentiellement de plaisirs, ils sont contraints de mourir à 30 ans pour éviter la surpopulation. Mais Logan 5 et Jessica 6 se rebellent et s'enfuient...

    Titre original

    Logan's Run

    Distributeur CIC
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1976
    Date de sortie DVD 28/09/2004
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 30/11/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 2 anecdotes
    Budget 9 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Achat à partir de (7,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 10.00 €
    neuf à partir de 16.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    L'Age de cristal Bande-annonce VO 2:49
    L'Age de cristal Bande-annonce VO
    23 144 vues

    Acteurs et actrices

    Michael York
    Rôle : Logan 5
    Jenny Agutter
    Rôle : Jessica 6
    Richard Jordan
    Rôle : Francis 7
    Farrah Fawcett
    Rôle : Holly
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    EauQuiChante
    EauQuiChante

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 354 critiques

    3,5
    Publiée le 24 octobre 2013
    C'est le seul vieux film de science fiction (avec Star war! ) que j'ai aimé voir. En fait le film nous montre dans un lointain futur une immense arcologie (ville sous dome autosuffisante) dont les habitants ne connaissent plus rien du monde extérieur. En général quand un film a ce cadre c'est pour montrer une société et notamment une utopie ou une contre-utopie: ici c'est le cas, les gens vivent dans le plaisir toute leur vie (le film le ...
    Lire plus
    Vrakar
    Vrakar

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 362 critiques

    3,0
    Publiée le 11 décembre 2013
    Un film d'anticipation typique des films de ce genre dans les 70's, empruntant autant à "Soleil Vert" que "TXH 1138" ou encore "La Planète des Singes". Le scénario, bien que brouillon et pas assez développé, possédait donc quelques arguments. Mais il n'est pas aidé par des acteurs caricaturaux, des SFX souvent très moches (les plans maquettes, décors en carton-pâte, explosions, coups de feu...) et une réalisation ayant dû faire avec ...
    Lire plus
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 591 abonnés Lire ses 3 676 critiques

    2,5
    Publiée le 27 novembre 2012
    Un film d'anticipation qui aurait pu être très bien si le réalisateur avait su diriger les acteurs (Michael York et la très belle Jenny Agutter jouent comme des patates, seul Peter Ustinov s'en tire très bien, mais lui il n'a pas besoin d'être dirigé, c'est un acteur !) et si les invraisemblances en tous genres ne jalonnaient pas le scénario. Un remake "intelligent" serait le bienvenu !
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1048 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    1,0
    Publiée le 30 décembre 2012
    Un des films cultes SF des années '70, L'Age de cristal à sa petite dose de kitsch, un excellent sujet mais qui nous ne renseigne pas véritablement sur des points qu'on voudrait bien comprendre, sachant que le film dure quasi deux heures. L'ensemble souffre de longueurs notamment en milieu de partie. On ne peut pas s'empêcher non plus de penser aux énormes similitudes avec The Island de Bay. La reconstitution des scènes extérieurs ...
    Lire plus
    71 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Du film à la série

    L'année même de sa sortie, le film fut adapté à la télévision sous forme de série, avec Gregory Harrison (Logan 5), Heather Menzies (Jessica 6), Randy Powell (Francis 7), et Donald Moffat dans le rôle d'un androïde.

    Une première

    Adaptation du roman Logan's run écrit par George Clayton Johnson et William F. Nolan, L'Âge de cristal fut le premier film à utiliser la technique de la "laser photography" pour figurer les hologrammes.

    Dernières news

    Altered Carbon, Metropolis, Akira... la ville du futur vue par le cinéma et les séries
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 1 février 2018
    De la Néo Tokyo dans "Akira" à la cité morbide de "Metropolis" en passant par la ville de Bay City dans "Altered Carbon",...
    Hier soir à la télé : vous avez aimé The Island ? On vous recommande ...
    NEWS - Films à la TV
    lundi 2 octobre 2017
    Hier soir sur HD1 était diffusé The Island de Michael Bay. Vous avez aimé ? Alors découvrez sans plus attendre nos trois...
    11 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1976, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 1976.

    Commentaires

    • EauQuiChante
      C'est le seul vieux film de science fiction (avec Star war! ) que j'ai aimé voir. En fait le film nous montre dans un lointain futur une immense arcologie (ville sous dome autosuffisante) dont les habitants ne connaissent plus rien du monde extérieur. En général quand un film a ce cadre c'est pour montrer une société et notamment une utopie ou une contre-utopie: ici c'est le cas, les gens vivent dans le plaisir toute leur vie (le film le montre bien à l'écran) mais doivent mourir à 30 ans et en sont parfaitement heureux. Une police élimine ceux qui ne sont pas satisfaits. Comme dans tous ces films le héros, qui était au début parfaitement intégré et satisfait de son sort (ici il est dans la police), change d'avis suite à un facteur déclenchant (ici au contact d'une rebelle et aussi parce qu'il est sur le point de faire son temps). Bien sûr il est traqué et finalement découvre le monde extérieur, ce qui le libère définitivement...Le scénario est donc très intéressant, cependant les effets spéciaux datent des années 70,et certains sont maintenant mauvais: la ville vue de haut est clairement une maquette et les pistolets tirent des pétards...mais çà n'a rien de rédibitoire (5 minutes pour les 2 exemples cités) et c'est compensé par les décors, les vêtements des (nombreux) figurants etc...qui eux sont bien faits et montrent bel et bien quelque chose de futuriste, et de plus l'extérieur de la cité est pas mal...A voir donc, en ayant un peu d'indulgence pour les effets spéciaux (mais ce n'est pas dur tellment le film a d'autres qualités)...
    • demencia
      Les années 70 ont vraiment innové dans la S.F et dans l'anticipation , peu de choses crées depuis dans l'histoire du cinéma ! Fcomme Fantomas cite THX 1138 ( mon film préféré entre tous ) , mais aussi , Soleil vert , Rollerball , Mondwest , génération Protheus...Tous ces films dont les themes sont ô combien retrouvés dans la vie d'aujourd'hui ( violence, famine ,robotisation , dictature.... )
    • demencia
      Effectivement , tes deux films de référence sont bien en ombre dans l'âge de cristal . Soit , cette bande est bien usée , mais se regarde encore avec plaisir , car comme les films que tu as cité , elle est vraiment innovatrice, annonciatrice de nombreux scénarios qui occuperont les écrans dans le futur .
    • Mr. Piggy
      l histoire est passionnante mais que ce film a mal vieilli , tout y est vraiment trop kitsch , les costumes , les coiffures , les décors , les couleurs , les SFX trop bidons ... dans mon souvenir la série adaptée de ce film était de meilleur qualité mais très kitsch aussi .un remake serait vraiment le bienvenue car la trame possède un potentiel évident ... The Island de 2005 en est une espèce de remake déguisé avec un peu de THX 1138 .
    • Bub ... Haut les flingues,
      Michael York et Peter Ustinov, la Cité des Dômes et Washington sous une végétation redevenue sauvage. Des scènes inoubliables dans des décors kitchs mais très réussis , des costumes féminins magnifiques : les petites robes sont sexy sans être vulgaires et portées avec simplicité par de belles actrices. Ce film a marqué mes années de jeune adulte m'a poussé à regarder la Série qui pour l'époque était un chef-d’œuvre disposant de moyens cinéma et d'interprète, surtout Heather Menzies dont je suis tombé amoureux pour toujours. Si un jour elle passe en France , je lui offre un restaurant de première sur le port de St quai Portrieux, en souvenir de ce temps-là. En tout cas, ce film, le roman et cette actrice m'ont poussé à écrire et au multimédia. Même si je ne suis pas dans le show biz et que mes romans ne sont publiés que sur internet avec succès, au grand dame des "zéditeurs de daube", je suis content d'avoir vu ce film et la série ils resteront toujours pour moi, une référence qui a fait naître mon plus grand roman : http://www.ecritguyrichart.fr/...Allez-y, c'est gratos.
    • Bub ... Haut les flingues,
      Surtout avec Photo-chope de bière ;-)))
    • sulu R.
      une histoire passionnante, des effets spéciaux révolutionnaire pour l'époque, un ton assez kitsch mais sa fait tous le charme du métrage. Par contre les acteurs font le minimum, et le personnage féminin est insupportable 4/5
    • regimbald
      ça fait depuis 1987 que je voulais retrouver le titre de ce film qui m'a marqué quand j'était gosse. enfin !
    • Vie Russe Six
      J'ai été agréablement surpris.
    • Geoffroy M.
      Les CGI et la 3D sont superbes, c'est fou tout ce qu'on peut faire avec photochope de nos jours !
    • Toutou to you
      Logan's Run est un film culte qui adapte, avec une fidélité très relative, le roman du même nom. Derrière la caméra, Michael Anderson, excellent artisan de cinéma. Son métrage c'est de la sci-fi de qualité dont les décors restent encore aujourd'hui très réussis ( à quelques exceptions près ), les maquettes sont superbes et qui recèlent de grands moments. L'anticipation y est bien décrite, univers post-apocalyptique, dictature, impossibilité de vieillir... et on pourra reprocher une relation trop peu profonde entre York et Jordan. Le ratio écran permet un joli travail esthétique du réalisateur d'Orca. C'est parfois kitsh c'est vrai ( le robot ) mais il demeure non moins vrai que ça reste du cinoche de grande classe. Un classique. 4,5/5
    • djeepay971
      Pour ne pas vieillir, mourrez jeune!
    • paco.pao
      Vivement sa sortie en DVD ! un film inoubliable...
    Voir les commentaires
    Back to Top