Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Nous finirons ensemble, suite des Petits mouchoirs : de quels films Guillaume Canet s'est-il inspiré pour le titre ?
Par Laurent Schenck — 5 mai 2019 à 08:00
facebook Tweet

A l'occasion de la sortie de la suite des "Petits mouchoirs", focus sur "Nous ne vieillirons pas ensemble" et "Nous irons tous au paradis", deux classiques auxquels Guillaume Canet a voulu rendre hommage en titrant son film "Nous finirons ensemble".

Si le titre de la suite des Petits mouchoirs, Nous finirons ensemble, met l'accent sur deux thématiques au centre du film, l'amitié et le temps qui passe, il constitue également un clin d'oeil à deux classiques du cinéma français : Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat et Nous irons tous au paradis d'Yves Robert, sortis tous les deux dans les années 1970. 

2019 Trésor Films - Canéo Films - Europacorp - M6 Films - Les Productions du Trésor - Artémis Productions

Basé sur un roman relativement autobiographique écrit Maurice Pialat, Nous ne vieillirons pas ensemble est son second long métrage après L'Enfance nue. Le film raconte l'histoire d'un éternel enfant et cinéaste raté (Jean Yanne) qui a une relation tumultueuse avec sa maîtresse (Marlène Jobert). Présenté en compétition au Festival de Cannes de 1972, Nous ne vieillirons pas ensemble permet à son acteur principal de remporter le Prix d'interprétation masculine. Ayant réalisé plus de 1,7 millions d'entrées sur le sol français, le long métrage a par la même occasion révélé Maurice Pialat à un public plus large.

 

Référence incontournable en matière de film de potes (dont Guillaume Canet s'est inspiré pour Nous finirons ensemble), Nous irons tous au paradis est la suite d'Un éléphant ça trompe énormément sorti un an avant, en 1976. Les deux comédies dramatiques réalisées par Yves Robert suivent quatre amis quarantenaires – notamment leur rapport aux femmes et à l'amitié – incarnés par Jean Rochefort, Claude BrasseurVictor Lanoux et Guy Bedos. En lice pour trois César en 1978 (meilleur film, meilleurs décors et meilleur scénario), le long métrage n'en a remporté aucun, mais a réalisé plus de deux millions d'entrées en France.

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Rocketman Bande-annonce VO
Sponsorisé
Sibyl Bande-annonce VF
Matthias & Maxime EXTRAIT "Benjamin Shariff"
Parasite Bande-annonce VO
Godzilla II Roi des Monstres Bande-annonce officielle VO
Once Upon a Time… in Hollywood Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Toutes les actus Ciné
La presse et le public s’enflamment pour Rocketman
NEWS - Sorties Ciné
mercredi 22 mai 2019
Sponsorisé
Star Wars ne se gère pas comme le Marvel Cinematic Universe, selon Kathleen Kennedy
NEWS - Vu sur le web
jeudi 23 mai 2019
Star Wars ne se gère pas comme le Marvel Cinematic Universe, selon Kathleen Kennedy
Le Jeune Ahmed, L'Adieu à la nuit, Made In France... 8 films à voir sur la radicalisation
NEWS - Culture ciné
jeudi 23 mai 2019
Le Jeune Ahmed, L'Adieu à la nuit, Made In France... 8 films à voir sur la radicalisation
Dernières news cinéma
Films de la semaine
du 22 mai 2019
Aladdin
Aladdin
De Guy Ritchie
Avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott
Bande-annonce
Les Plus belles années d'une vie
Les Plus belles années d'une vie
De Claude Lelouch
Avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée, Marianne Denicourt
Bande-annonce
John Wick Parabellum
John Wick Parabellum
De Chad Stahelski
Avec Keanu Reeves, Halle Berry, Laurence Fishburne
Bande-annonce
Sibyl
Sibyl
De Justine Triet
Avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, Gaspard Ulliel
Bande-annonce
Stubby
Stubby
De Richard Lanni
Bande-annonce
Électre / Oreste (Comédie-Française - Pathé Live)
Électre / Oreste (Comédie-Française - Pathé Live)
De Ivo Van Hove
Avec Claude Mathieu, Cécile Brune, Sylvia Berge
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Back to Top