Mon AlloCiné
    Harley Quinn : le film Birds of Prey influencé par Quentin Tarantino
    Par Léa Bodin — 29 juil. 2019 à 14:30
    facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie de "Once Upon A Time... In Hollywood", Margot Robbie évoque l’influence de Quentin Tarantino sur le très attendu "Birds of Prey" et parle de la référence faite à "Pulp Fiction" pendant la production du film.

    2016 Warner Bros. Entertainment Inc.

    A l'occasion de la sortie de Once Upon A Time... In Hollywood de Quentin Tarantino où elle incarne Sharon TateMargot Robbie a évoqué avec MTVNews son travail sur Birds of Prey, spin-off de Suicide Squad dans lequel elle reprendra son rôle de Harley Quinn, qui s'alliera à trois autres super-vilaines, Huntress, Black Canary et Cassandra Cain et à l'inspectrice Renee Montoya pour abattre Black Mask, un méchant encore plus méchant qu'elles. 

    En plus d'interpréter Harley Quinn, le personnage principal du film, Margot Robbie est productrice de Birds of Prey et pendant la production, elle décidé d’utiliser le nom de "Fox Force Five" pour désigner son escouade, en référence à Pulp Fiction. Dans le film de Tarantino sorti en 1994, Mia Wallace (Uma Thurman) raconte à Vincent Vega (John Travolta) qu'elle a joué dans le pilote d'une série "sur cinq femmes tueuses appelées les Fox Force Five" (pitch qui peut par ailleurs être rapproché a posteriori de celui de Kill Bill). Robbie a donc pensé qu'il n'y aurait pas meilleur titre de travail que Fox Force Five. 

    "Dans [Birds of Prey], il y a cinq femmes de premier plan (...) et on faisait toujours référence à des moments chez Tarantino qu'on espère injecter dans le film. Donc, cela me semblait parfaitement de mise", a déclaré Robbie, qui a demandé au réalisateur sa bénédiction. Bien sûr, il a accepté : "Il a pensé que c'était vraiment drôle." Quant à savoir si on retrouverait l'esprit subversif propre à Tarantino dans le film, l'actrice a répondu par l'affirmative : "L’esprit [Tarantino] est bel et bien là", a-t-elle confirmé. Pour le vérifier, il faudra encore s'armer de patience, la sortie de Birds of Prey étant prévue en France pour le 19 dévrier 2020. 

    Le teaser de Birds of Prey :

    Birds of Prey et la fabuleuse histoire de Harley Quinn Teaser (2) VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Nicolas R.
      Les films de chez DC sont devenus aussi plats et prévisibles que des Marvel, c’est dire la tristesse... J’espère juste que Joker saura relever le niveau.
    • toki P
      elle est trop excité la margot, aurait t'elle pris la mouche parce que elle a joué avec tarantino hum qu'elle se taise a tout jamais ça serait bien
    • Madozam
      hâte de voir ca !!
    • DumbSnyder
      Vu la tronche du truc jusqu'à présent on peut franchement douter de cette déclaration.
    • Morcar
      Oser affirmer que l'esprit Tarentino se ressentira sur le film, quand on sait le nombre de fans qu'il a et la patte particulièrement reconnaissable du type (qu'on l'apprécie ou pas), c'est quand même à 99% un risque de se faire lyncher par derrière. Mieux vaut ne rien dire que dire ça, à mon avis.
    • MickDenfer
      si on peut voir le sang gicler.
    • Oli D
      tu vas etre tres déçu mouahahaha
    • _ L
      Ouais enfin, j'en connais d'autres aussi qui ont de grosses références.On citera Tommy Wiseau, réalisateur de The Room, qui à pour refs Reservoir Dogs et Citizen Kane, entre autres...Ca lui a servi visiblement...
    • Housecoat
      Un film qui essaye de faire du Tarantino, comme c'est original...Blague à part. Tarantino n'est une bonne influence qu'entre les mains d'individus capables à la fois de comprendre ce qu'il veut dire et de comment il le dit. Robbie a beau avoir joué une fois avec lui, j'ai de sérieux doutes quant à sa capacité d'analyser son cinéma en profondeur; là où il est beaucoup trop facile pour beaucoup de monde de croire qu'il n'y a rien de plus dedans que des punchlines vulgaire et une imagerie tape-à-l’œil servi par un montage non-linéaire (le tout entouré de grosses poches d'hémoglobine). C'est le piège facile dans lequel beaucoup sont déjà tombés, résultant des films prétentieux et lourdingue. Dès l'instant où l'on voit dans quelle direction part ce Birds of Prey, je crois que la subversion, on peut légitimement douter qu'il y en ai.
    • Might Guy
      Moi, tant que je peux voir Mary Elisabeth moulée de noir...
    • Hareng rouge
      faux ici il s'agit de taranino
    • AquaDog
      C'est Tarantino à toutes les sauces, pas un jour sans qu'un article parle de lui.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Le Dindon Bande-annonce VF
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Downton Abbey Bande-annonce VO
    Ne croyez surtout pas que je hurle Bande-annonce VF
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Brexit : la réponse de Mark "Hulk" Ruffalo à Boris Johnson
    NEWS - Stars
    lundi 16 septembre 2019
    Brexit : la réponse de Mark "Hulk" Ruffalo à Boris Johnson
    Gérald Thomassin : suspecté de meurtre, l'ex acteur césarisé a disparu
    NEWS - Stars
    lundi 16 septembre 2019
    Gérald Thomassin : suspecté de meurtre, l'ex acteur césarisé a disparu
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top