Notez des films
Mon AlloCiné
    Birds Of Prey : le titre du film va-t-il changer chez nous comme aux Etats-Unis ?
    Par Clément Cuyer — 11 févr. 2020 à 10:35
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le démarrage décevant de "Birds of Prey" aux Etats-Unis a incité les studios Warner. a changer le titre du film pour la suite de son exploitation en salles. En France, il restera inchangé.

    2020 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

    Fait assez rare : un film vient de changer de titre en cours d'exploitation ! Et pas n'importe quel film, puisqu'il s'agit du blockbuster super-héroïque Birds of Prey.

    Selon le site Comicbook, le démarrage décevant de ce dernier au box-office américain a en effet incité les studios Warner. a effectuer une coupe radicale dans l'intitulé US, Birds of Prey (and the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) devenant Harley Quinn: Birds of Prey. Le site ScreenRant a confirmé plus tard que ce changement de titre, plus centré sur l'héroïne jouée par Margot Robbie, était bien lié à une demande du studio.

    Box-office US : Birds of Prey moins fort que Suicide Squad

    Le titre américain de Birds of Prey n'a pour le moment été changé que sur les sites internet des chaînes de cinéma Regal et AMC, mais devrait ensuite l'être à plus grande échelle. Le matériel marketing autour du long métrage devrait par ailleurs être impacté, outre-Atlantique, par ce changement.

    Contacté par nos soins, Warner Bros. France nous a indiqué que le titre hexagonal, Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn, resterait inchangé. Après cinq jours d'exploitation en France, le long métrage a attiré près de 340 000 spectateurs.

    Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
    Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
    Sortie le 5 février 2020 | 1h 49min
    De Cathy Yan
    Avec Margot Robbie, Mary Elizabeth Winstead, Jurnee Smollett-Bell, Rosie Perez, Ella Jay Basco
    Presse
    2,5
    Spectateurs
    3,3
    Noter ce film

    Fanzone : Harley Quinn et les Birds of Prey s'invitent dans l'émission !

    Fanzone N°869 - Harley Quinn et les Birds of Prey s'invitent dans l'émission

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Justice Prime
      C'est vrais que sa tête en GROS sur l'affiche faisait douté de sa présence ? lol
    • tueurnain
      Oui mais c'est une réactions épidermique et en urgence pour les même raisons (bide au box office) dans les 2 cas.Dans un cas les reproches principaux étaient sur les FX dans l'autres cas sur le titre trop long et qui ne mettait pas assez en avant le personnage principal.Sauf que une fois le mal fait et le film sortit une première fois, c'est trop tard pour sauver les meubles….
    • tueurnain
      Moi c'est dans la capacité intellectuelle des dirigeants de Warner que j'ai pas trop confiance… :)
    • Seb
      Excès inverse ? On a de la marge encore ! Surtout qu'on est dans un univers de super héros , de base tout est caricatural !Déjà quand tu en viens à vouloir expliquer aux femmes comment bien s'émanciper correctement on tient un nœud du problème ^^ (et puis bon , homme = virilité c'est un peu usé aussi )
    • Rastan
      Tomber dans l'excès inverse n'est en rien une solution.Il y a moyen de montrer des personnages féminins forts sans pour autant castrer les mâles du film.Mélanie Laurent en est un bon exemple dans la plupart de ses rôles.Notament 6 underground.Furiosa dans Mad Max.Les filles de la filmo de Tarentino.Les Underworld.Même dans des purges comme les Résident Evil.L'émancipation de la Femme ne passe pas par le rabaissement de l'Homme quand c'est fait intelligemment.Ce n'est pas en piétinant la virilité que la Femme va s'en retrouver grandie.Le Féminisme Hollywoodien employé comme tel donne la nausée.
    • Seb
      Le fait de mettre seulement en avant des femmes c'est l'essence même de la série de comics Birds of Prey ... ça n'avait jamais eu vocation à être subtil , au contraire le principe c'est d'y aller à fond ! Après des milliers de films où les femmes sont toutes des love interest nunuches ou carrément juste ou des objets sexuels on va pas pleurer lorsqu'il n'y a pas d'hommes mis en avant .. surtout quand le sujet du film c'est l’émancipation !
    • Seb
      Exemple de film sur un groupe de femmes : Catwoman ... champion ^^
    • Sanddy T
      car tous débiles pour eux
    • Happy_Evil_Dude
      Ils pensent que le personnage d'Harley Quinn est ultra populaire mais que les gens ne se sont pas rendus compte que c'est un film avec elle et donc qu'en changeant le titre pour la mettre bien en avant les spectateurs vont se ruer dessus.
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      On va pas se mentir, le titre original reste quand même plus classe et donnait un cachet foufou au film. Avec Harley Quinn : Birds of Prey on s'inscrit encore dans la tradition d'avoir le nom du héros/anti-héros en titre de film. Sans parler du fait que ce titre fait fanfiction de bas-étage...
    • andiran23
      Après y'a quand même une grande différence entre un titre changé et un patch pour les effets spéciaux qu'ils ont finalisé au dernier moment en crunchant à mort, et tout ça pour se faire insulter sur Internet et jusqu'aux Oscars alors que les artistes FX n'ont pas eu leur mot à dire dans la direction visuelle voulue par Tom Hooper du film :-/
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Papi-Sitter Bande-annonce VF
    En avant Bande-annonce VF
    De Gaulle Bande-annonce VF
    Sous les étoiles de Paris Bande-annonce VF
    Robert the Bruce Bande-annonce (2) VO
    La Bonne épouse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Renée Zellweger - Judy : une pause de 6 ans dans sa carrière. Pourquoi ?
    NEWS - Stars
    samedi 29 février 2020
    Renée Zellweger - Judy : une pause de 6 ans dans sa carrière. Pourquoi ?
    Netflix : les 10 meilleurs films récompensés aux Oscars à voir sur la plateforme
    NEWS - Films à la TV
    samedi 29 février 2020
    Netflix : les 10 meilleurs films récompensés aux Oscars à voir sur la plateforme
    Dernières news cinéma
    Films de la semaine
    du 26 févr. 2020
    Invisible Man
    Invisible Man
    De Leigh Whannell
    Avec Elisabeth Moss, Oliver Jackson-Cohen, Harriet Dyer
    Bande-annonce
    Mine de rien
    Mine de rien
    De Mathias Mlekuz
    Avec Arnaud Ducret, Philippe Rebbot, Mélanie Bernier
    Bande-annonce
    Dark Waters
    Dark Waters
    De Todd Haynes
    Avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway, Tim Robbins
    Bande-annonce
    Judy
    Judy
    De Rupert Goold
    Avec Renée Zellweger, Jessie Buckley, Finn Wittrock
    Bande-annonce
    The Boy : la malédiction de Brahms
    The Boy : la malédiction de Brahms
    De William Brent Bell
    Avec Katie Holmes, Christopher Convery, Owain Yeoman
    Bande-annonce
    Lucky
    Lucky
    De Olivier Van Hoofstadt
    Avec Michaël Youn, Alban Ivanov, Florence Foresti
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top