Notez des films
Mon AlloCiné
    Hanna (Amazon) : ce qui vous attend dans la saison 2 de la série d'espionnage
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 2 juil. 2020 à 18:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le 3 juillet, "Hanna" fera son retour sur Amazon Prime Vidéo avec sa saison 2. Et voici ce qui vous attend dans la suite de cette adaptation télé du film réalisé par Joe Wright.

    Amazon Prime Video

    ATTENTION - L'article ci-dessous contient des spoilers dans la mesure où il évoque certains des rebondissements de la saison 1 de "Hanna". Veuillez donc passer votre chemin si vous n'êtes pas à jour. Sinon, rendez-vous après la bande-annonce.

    Hanna - saison 1 Bande-annonce (2) VO
    UNE NOUVELLE MENACE

    Dans la saison 1 d'Hanna, l'héroïne était opposée aux responsables de l'opération Utrax, qui avaient mené diverses expériences sur des bébés, dont elle. La grande méchante se nommait alors Marissa Ziegler (Mireille Enos), mais celle-ci était doublée par ses supérieurs et participait à la destruction du projet. Ce qui n'était visiblement que la partie visible de l'iceberg, car l'ado va désormais se retrouver confrontée au redoutable John Carmichael (Dermot Mulroney) qui, avec Leo Garner (Anthony Welsh), entraîne des jeunes filles ayant suivi le même programme pour les envoyer sur des missions dont la teneur nous sera dévoilée au fil des huit épisodes que compte cette seconde saison, et dont une bonne partie de l'intrigue se déroule aux Meadows, centre d'entraînement aux allures d'internat. Et qui sait quelles élèves présentes sur place constitueront aussi une menace pour Hanna.

    Ou Clara (Yasmin Monet Prince), qui a fui le complexe d'Utrax, où elle était appelée "249", dans les ultimes minutes du dernier épisode en date, pour devenir une alliée tandis que Marissa, qui avait caché son implication dans la destruction du programme, continue de tenir un rôle ambigu en jouant les agents doubles. Va-t-elle être démasquée ? Pencher définitivement dans un camp ? Mort des suites de ses blessures dans le final de la saison 1, Erik Heller est en revanche bien absent de l'intrigue, et Joel Kinnaman n'est pas présent au casting.

    Amazon Prime Video
    John Carmichael (Dermot Mulroney) : nouveau visage et nouvelle menace de la saison 2
    UN AUTRE TOUR D'EUROPE

    Comme dans la saison 1, Hanna va bouger. Beaucoup, de la Roumanie à l'Espagne, en passant par la France et la Grande-Bretagne. Mais avec une nuance : car si l'héroïne était en fuite dans les huit épisodes précédents, elle se livre cette fois-ci à une traque de ses adversaires et n'hésite pas à aller les chercher sur leur propre terrain. D'où une partie du récit au cours de laquelle l'action se pose et reste circonscrite aux Meadows. Il s'agit d'ailleurs du noyau central de cette saison 2, qui voit l'humain prendre le pas sur les éléments de thriller et d'espionnage, qui restent évidemment présents par petites touches.

    UNE RÉALISATRICE FRANÇAISE

    Après Laure de Clermont-Tonnerre (Nevada) sur Mrs. America puis Houda Benyamina (Divines) avec The Eddy, et en attendant Julia Ducournau (Grave) et la saison 2 de Servant, on retrouve le nom d'Eva Husson dans la seconde partie des aventures d'Hanna. La réalisatrice des Filles du Soleil a en effet signé les trois premiers épisodes, avant de passer la main à une autre femme, Ugla Hauksdóttir, sur les trois suivants, puis au créateur David Farr pour la conclusion.

    UN COCKTAIL TOUJOURS AUSSI RÉUSSI

    C'était le point fort du film de Joe Wright sorti en 2011 et ce qui lui donnait une bonne partie de son originalité : le mélange entre action, espionnage et récit initiatique. Si la série crée par David Farr, scénariste du long métrage, prenait quelques libertés par rapport à son modèle, ce cocktail était toujours au programme des réjouissances et fonctionnait très bien sur un format plus long. Et c'est encore le cas dans la saison 2, qui offre une adolescence toujours aussi musclée à Hanna et parle de son émancipation, après la mort de son père adoptif et alors qu'elle a pris Clara sous son aile au moment où nous la retrouvons. Si l'intrigue globale se complexifie, la notion de passage à l'âge adulte est toujours aussi importante, pour elle comme pour les autres jeunes filles issues du programme et qui vont devoir apprendre à vivre une vie à priori normale, en entretenant par exemple une correspondance avec une famille éloignée... et fictive.

    Si ce mélange fonctionne toujours bien à l'écran, c'est aussi grâce au casting et notamment la toujours impeccable Esme Creed-Miles, révélation de la saison 1 qui transforme l'essai avec un personnage beaucoup plus déterminé et implacable. En ado normale comme en tueuse pleine de sang-froid, la comédienne est crédible sur les deux tableaux et en ferait presque oublier Saoirse Ronan, qui avait tenu le rôle sur grand écran, et dont elle se rapproche un peu pendant les épisodes où elle se teint les cheveux en blond. On notera d'ailleurs, pour les fans du film de Joe Wright, que quelques notes entendues par instants dans la saison 2 de la série font écho à la bande-originale composée par les Chemical Brothers pour le cinéma.

    Vous pourrez en avoir le cœur net dès le 3 juillet sur Amazon Prime Vidéo, qui met les huit nouveaux épisodes en ligne. En attendant, peut-être, la suite des aventures d'Hanna sur petit écran.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Wasapat
      ah enfin quelque chose de nouveau
    Voir les commentaires
    Back to Top