Notez des films
Mon AlloCiné
    The King of Staten Island : 5 stars de la comédie US révélées par Judd Apatow
    Par Clément Cusseau — 22 juil. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que son nouveau film "The King of Staten Island" sort dans nos salles ce mercredi 22 juillet, retour sur 5 stars de la comédie américaine à avoir été révélées par Judd Apatow !

    Universal Pictures
    SETH ROGEN
    NBC

    Bien qu'elle ne fut que très courte, car annulée au terme du 18e épisode de sa première saison, la série Freaks and Geeks aura néanmoins permis de découvrir quelques talents majeurs de la comédie américaine des années 2000 tels que James Franco, Jason Segel, Jay Baruchel ou encore Seth Rogen. Alors jeune débutant dans le stand-up tout juste parti de son Canada natal, ce dernier a été découvert par Judd Apatow qui l'a pris sous son aile, convaincu par son potentiel comique ravageur. Après lui avoir offert l'un des rôles principaux de sa série Freaks and Geeks, il récidive en l'engageant sur un autre show éphémère Les Années Campus où Rogen aura par ailleurs l'occasion de s'sssayer au métier de scénariste en écrivant plusieurs épisodes. Désormais producteur, scénariste, réalisateur et acteur, Seth Rogen est devenu aujourd'hui l'un des pontes de la comédie américaine et un nom bankable sur lequel des grosses productions n'hésitent plus à miser...

    LENA DUNHAM
    HBO

    Durant toute sa carrière, Judd Apatow n'aura eu de cesse de se tourner vers des talents bruts de l'humour, tant pour apporter de la fraîcheur à ses propres projets que pour participer à la construction de la scène comique américaine de demain. Cela a ainsi été le cas avec Lena Dunham; alors jeune artiste surdouée, auteure de plusieurs courts métrages et d'un premier film Tiny Furniture primé dans plusieurs festivals indépendants, cette dernière a été soutenue par Apatow pour monter sa série Girls, dramédie en partie autobiographique qui lui aura permis -pour reprendre les propres mots de son personnage alter-ego Hannah- de devenir "la voix de sa génération". On rappellera également que Lena Dunham était auparavant apparue dans un rôle secondaire, mais toutefois mémorable, dans la comédie 40 ans: mode d'emploi réalisée en 2012 par Judd Apatow.

    AMY SCHUMER
    Universal Pictures

    Entamant une carrière d'humoriste de stand-up dès le début des années 2000, Amy Schumer se fait remarquer du public américain pour son humour grinçant et irrévérencieux; cette notoriété lui permet alors d'apparaître dans quelques séries à succès (30 Rock et Girls notamment) mais également dans des émissions sur la chaîne Comedy Central, avant que ne lui soit confiée son propre show Inside Amy Schumer qui la révèle encore un peu plus au grand public. Face à la popularité croissante de la jeune femme, Judd Apatow lui propose d'écrire un long métrage, projet qui aboutit en 2015 sous le titre français de Crazy Amy, avec Schumer en tête d'affiche et Apatow à la réalisation. 

    STEVE CARRELL
    Universal Pictures

    On aurait tendance à oublier qu'avant de devenir la coqueluche du cinéma indépendant américain, Steve Carrell a connu un début de carrière difficile, avec des essais guère concluants au sein de l'équipe du Saturday Night Live et un enchaînement de seconds rôles peu mémorables dans des films de seconde main. C'est avec Bruce tout-puissant que Steve Carrell commence finalement à se faire connaître, parvenant même au détour d'une scène à "voler" la vedette à Jim Carrey. L'année suivante, il incarne Brick Tamland, un présentateur météo simplet dans la comédie culte Présentateur vedette : La Légende de Ron Burgundy produite par Apatow; ce rôle lui ouvre les portes du succès, avant que la consécration ne lui vienne en 2005 avec le rôle principal de 40 ans toujours puceau, première réalisation au cinéma de Judd Apatow. Cette même année, il décroche par ailleurs le rôle principal de The Office, remake de la série britannique du même nom, devenant dès l'instant une star internationale.

    PETE DAVIDSON
    Universal Pictures

    La prochaine star du cinéma indépendant américain, c'est lui ! Révélé aux Etats-Unis par ses apparitions dans le Saturday Night LivePete Davidson décroche cette année le rôle principal de The King of Staten Island, grandement inspiré de son propre parcours et notamment de la dépression qui l'a touchée après la mort de son père le 11 septembre 2001. Bien plus qu'un simple dénicheur de talents, Judd Apatow a de nouveau encouragé son jeune poulain à prendre la plume pour raconter SON histoire, lui offrant par la même occasion un tremplin idéal vers une grande carrière hollywoodienne. Preuve en est, il sera très prochainement à l'affiche du film DC Comics The Suicide Squad mis en scène par James Gunn !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Madolic
      Seth Rogen on aurait pu s'en passer ^^
    • Seke
      Il est 21:30 et toujours pas de news sur le Box-office France hebdomadaire?
    Voir les commentaires
    Back to Top