Mon AlloCiné
Mort de Gene Wilder, célèbre Willy Wonka de Charlie et la chocolaterie
Par Gauthier Jurgensen, Yoann Sardet et la Rédaction d'AlloCiné — 29 août 2016 à 22:08
facebook Tweet

Comédien et réalisateur mythique des années 1970 et 1980, Gene Wilder s’est éteint lundi 29 août 2016 à l’âge de 83 ans. Il avait collaboré avec Arthur Penn, Mel Brooks, Woody Allen ou encore Robert Aldrich.

Bonnie & Clyde (1967)
1. Bonnie & Clyde (1967) +

Les cinéphiles du monde entier sont en deuil à l’annonce de la mort de Gene Wilder. Même si l’acteur comique n’a pas été vu sur grand écran depuis plus de vingt ans, sa tignasse bouclée et son éternel sourire évoquent à jamais le docteur amoureux d’une brebis dans Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe... sans jamais oser le demander de Woody Allen, ainsi qu’un autre docteur, Frankenstein, dans la parodie de Mel Brooks Frankenstein Junior.

Son interprétation de Willy Wonka, qu’il a incarné en 1971 devant la caméra de Mel Stuart dans Charlie et la chocolaterie, n’a jamais été éclipsée par celle de Johnny Depp dans le film de Tim Burton trente-trois ans plus tard. Ses collaborations avec Mel Brooks l’amèneront à être nommé deux fois aux Oscars : d’abord en meilleur second rôle pour le film Les Producteurs (1968), puis pour avoir co-écrit le scénario de Frankenstein Junior en 1974.

Acteur, réalisateur, scénariste et chanteur, Gene Wilder restait très aimé du grand public longtemps après s’être retiré de la scène. A 83 ans, il succombe à la maladie d’Alzheimer à Stamford, dans le Connecticut, selon Variety

Ses débuts au théâtre

Fils d'un couple russe de confession juive ayant émigré aux Etats-Unis, il décide d'étudier l'art dramatique à l'Université de l'Iowa, dont il sort diplômé en 1955. Après un passage par l'armée de 1956 à 1958 et par l'Angleterre où il fréquente la Old Vic Theatre School de Bristol, il revient aux Etats-Unis où il donne des cours d'escrime et conduit des limousines afin de continuer le théâtre. C'est en 1961 que sa carrière décolle à Broadway en jouant dans des pièces comme The Complaisant Lover ou Roots. Ce n'est que trois ans plus tard, que Mel Brooks, remarque Gene Wilder, tandis que ce dernier joue aux côtés d'Anne Bancroft, qui fréquente le réalisateur à cette époque, dans Mother Courage and Her Children. Le réalisateur dirigera alors l'acteur dans trois films.

Une arrivée tardive sur grand écran

L'année 1967 marque ses débuts au cinéma en incarnant un fossoyeur kidnappé par le célèbre couple de bandits, Bonnie and Clyde, dans le film éponyme d'Arthur Penn. Il obtient ensuite l'un des rôles titre dans Les Producteurs de Mel Brooks, qui avec celui de Willy Wonka, dans Charlie et la chocolaterie (1971) de Mel Stuart, est l'un des plus importants de sa carrière. Dans les années 70 et 80, il apparaît à de multiples reprises aux côtés de Richard Pryor, faisant d'eux l'un des duos comiques interracial le plus populaire de cette période. Durant cette même période, il tourne sous la direction de grands noms du cinéma tels que Woody Allen (Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe... sans jamais oser le demander, 1972), Stanley Donen (Le Petit prince, 1974) ou Sidney Poitier (Faut s'faire la malle, 1980). Il est à l'affiche consécutive en 1976 de deux films d'Arthur Miller: Silver Streak et Transamerica Express, qu'il retrouve une troisième fois en 1989.

La fin d’une trop courte carrière

Passé maître dans la comédie, la fin des années 80 voit sa carrière ralentir. Il réalise tout de même deux films en 1984 et 1986 (La Fille en rouge et Haunted Honeymoon), puis joue sous la direction de Leonard Nimoy dans Funny About Love en 1990. Après le décès de sa première épouse, Gilda Radner, des suites d'un cancer des ovaires, il prend part activement à la recherche contre cette maladie. Il est lui-même atteint en 1999 de la maladie d'Hodgkin, un an plus tard il est parfaitement rétabli. En 2005, il publie ses mémoires, Kiss Me Like a Stranger.

facebook Tweet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Black Snake, Black Panther, Black Lightening... 21 Super-héros Noirs à l'écran
NEWS - Culture ciné
mardi 19 février 2019
Black Snake, Black Panther, Black Lightening... 21 Super-héros Noirs à l'écran
Vice : les acteurs ressemblent-ils à leurs alter ego dans la réalité ?
NEWS - Sorties Ciné
mardi 19 février 2019
Vice : les acteurs ressemblent-ils à leurs alter ego dans la réalité ?
Dragons, Shrek, Kung Fu Panda... Quel est votre Dreamworks préféré ?
NEWS - Culture ciné
mardi 19 février 2019
Dragons, Shrek, Kung Fu Panda... Quel est votre Dreamworks préféré ?
César 2019 : Alain Attal reçoit le prix du Producteur de l'année pour Le Grand Bain et Pupille
NEWS - Festivals
mardi 19 février 2019
César 2019 : Alain Attal reçoit le prix du Producteur de l'année pour Le Grand Bain et Pupille
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Alita : Battle Angel Bande-annonce VO
Sponsorisé
Les Aventures de Rita et Machin Bande-annonce VF
Paradise Beach Bande-annonce VF
La Chute de l’Empire américain Bande-annonce VF
La Grande Aventure Lego 2 Bande-annonce VF
Jusqu'ici tout va bien Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top