Mon AlloCiné
The New Edition Story : coup de projecteur sur Keith Powers, bientôt face à Bella Thorne dans Famous in Love [INTERVIEW]
Par Propos recueillis par Jérémie Dunand à Paris le 2 mars 2017 — 21 mars 2017 à 18:25
facebook Tweet

Vu dans "Faking It", Keith Powers campe actuellement Ronnie DeVoe dans la mini-série biopic "The New Edition Story" sur BET et sera bientôt dans "Famous in Love". De passage à Paris, il a évoqué pour nous les rôles marquants de sa jeune carrière.

Keith Powers, de Faking It à The New Edition Story et Famous in Love...
1. Keith Powers, de Faking It à The New Edition Story et Famous in Love... +

Révélé en 2014 par la série ado de MTV Faking It, Keith Powers, 24 ans, semble plus que jamais s'imposer, en ce début d'année 2017, comme un jeune acteur à suivre. Il incarne actuellement Ronnie DeVoe, l'un des membres d'origine du groupe New Edition (dont le leader était Bobby Brown) dans la mini-série biopic The New Edition Story, dont la chaîne française BET diffusera ce mercredi 22 mars la deuxième partie dès 21h15. Et après le succès de The New Edition Story aux États-Unis fin janvier, les fans de l'acteur pourront le retrouver à partir du 18 avril, sur Freeform, dans Famous in Love, un teen drama dans la veine de Gossip Girl et de Pretty Little Liars, qui explorera les coulisses d'Hollywood et au casting duquel on retrouvera notamment Bella Thorne, vue dans Shake It Up, dans DUFF : Le faire-valoir, et dans la première saison de Scream.

AlloCiné a pu rencontrer Keith Powers lors de son passage à Paris le 2 mars dernier, dans le cadre de la promotion de The New Edition Story. Il nous a parlé de sa rencontre avec le vrai Ronnie DeVoe, de sa préparation pour la série, de son expérience sur Faking It (qui a été annulée par MTV en 2016 après 3 saisons), et nous a présenté Famous in Love, qui semble avoir tous les atouts en poche pour devenir le digne successeur de Pretty Little Liars.

The New Edition Story - saison 1 Bande-annonce VO

 

AlloCiné : Comment s’est passée la rencontre avec Ronnie DeVoe, le membre du groupe New Edition que vous incarnez dans The New Edition Story ?

Keith Powers : J’étais incroyablement stressé. J’appréhendais la rencontre, et son regard sur moi, car je n’avais jamais dansé de ma vie auparavant. Et Ronnie était l’un des meilleurs danseurs du groupe. Je ne voulais pas qu’il se dise "Je ne vois pas du tout ce mec parvenir à m’incarner à l’écran". J’avais vraiment envie qu'il me fasse confiance, qu’il m’accepte. Et heureusement ce fut le cas. Il m’a beaucoup aidé durant le tournage, et même avant, pendant la préparation. Le courant est vraiment bien passé entre nous.

C’était la première fois que vous vous essayiez à la chanson ?

Je n’ai jamais chanté de ma vie (rires). Pour les besoins de la série, j’ai dû participer à l’enregistrement de quelques titres, même si on m’entend heureusement assez peu dans les épisodes. Jimmy Jam et Terry Lewis [les producteurs du 5ème album des New Edition, qui ont travaillé en tant que producteurs délégués sur la série, ndlr] m’ont vraiment épaulé, ils m’ont coaché durant les sessions d’enregistrement. Parce que, encore une fois, il fallait que je prouve que je pouvais le faire, que j’étais capable d’être un Ronnie convaincant à l’écran.

On vous a vu dans le film N.W.A - Straight Outta Compton, dans lequel vous étiez Tyree Crayon, le demi-frère de Dr Dre. En quoi cette nouvelle expérience de biopic, sur The New Edition Story, était-elle différente de Straight Outta Compton ?

Personne ne savait vraiment qui était Tyree, donc sur N.W.A - Straight Outta Compton mon rôle était de le présenter au public, de le faire découvrir au monde entier. En comparaison, tout le monde connaît Ronnie DeVoe et New Edition. Dans les deux cas, j’ai ressenti beaucoup de pression. Mais en incarnant Ronnie, je ne pouvais pas me planter, je devais être le plus fidèle possible à la réalité car les membres de New Edition sont toujours là, ils sont en vie, et ils ont pris part à la production de la série. Ils avaient un vrai regard sur notre travail. C’était le gros challenge sur cette série.

2016 Black Entertainment Television LLC. All rights reserved.
Elijah Kelley et Keith Powers, alias Ricky Bell et Ronnie DeVoe, dans The New Edition Story

Vous venez de dire que tout le monde connaît New Edition, mais c’est surtout vrai aux États-Unis, non ? Je ne suis pas sûr qu’en France tout le monde sache qui est Ronnie DeVoe, ou connaisse même la musique des New Edition…

C’est justement ça la beauté de The New Edition Story. On parvient à toucher tout un tas de marchés, de pays différents avec la série. On permet aux téléspectateurs du monde entier de découvrir qui sont les New Edition, d’en apprendre davantage sur leur histoire personnelle. Et avec un peu de chance, on va leur donner envie de faire des recherches sur le groupe, ou d’écouter une partie de leur discographie. Il suffit de regarder ce qui s’est passé aux États-Unis après la diffusion de la série. Les albums et les titres du groupe ont tout à coup fait un retour inattendu en haut des charts. C’est une récompense géniale.

Avant de jouer dans The New Edition Story vous étiez surtout connu pour le rôle de Theo dans la série de MTV Faking It. Quel regard portez-vous aujourd’hui sur cette expérience, et avez-vous la sensation qu’elle a été annulée trop tôt ?

C’est une histoire complètement folle. Pour être honnête, je n’ai jamais vraiment compris pourquoi Faking It avait été annulée. C’était une des séries majeures de MTV à l’époque. Je crois que le souci venait surtout du casting en fait. Tout le monde avait d’autres projets, était prêt à passer à autre chose lorsque le tournage de la saison 3 s’est terminé. Et puis j’ai aussi l’impression que MTV voulait revoir un peu son image, prendre une nouvelle direction.

Mais Faking It était, et reste, une série vraiment spéciale. L’annulation n’avait, selon moi, rien à voir avec la qualité de la série. C’est une expérience qui reste vraiment importante pour moi, et mes camarades me manquent beaucoup. C’était mon premier boulot en tant qu’acteur, et tout le monde a été super avec moi. Notamment Gregg Sulkin qui m'a pris sous son aile, m'a accueilli comme un frère, et m'a beaucoup conseillé.

MTV Networks
Keith Powers et Bailey De Young dans la saison 2 de Faking It

Votre personnage, Theo, était le petit ami de Lauren, qui avait la particularité d’être un personnage intersexué. Vous étiez fier de prendre part à une intrigue si importante, et finalement assez audacieuse pour une série ado ?

Extrêmement fier, oui. Ce qui était génial avec Faking It c’est que la série touchait vraiment un large public ado à travers le monde. Des jeunes qui étaient justement en plein dans une période de questionnement vis-à-vis de leur sexualité. Et nous avions une base de fans appartenant à la communauté LGBT très importante. Il était donc essentiel qu’à travers les personnages de Lauren (Bailey De Young) ou de Shane (Michael Willett) nous représentions cette communauté de la manière la plus juste possible.

Vous serez bientôt l’une des stars de la série Famous in Love, qui débutera le 18 avril sur Freeform, et que l’on doit à la créatrice de Pretty Little Liars. Que pouvez-vous nous dire sur l’intrigue de la série et sur votre personnage ?

En gros l’intrigue de Famous in Love tourne autour du personnage interprété par Bella Thorne, qui est une étudiante passionnée de théâtre. Un de ses amis l’encourage à aller passer une audition pour un film qui est annoncé comme un futur phénomène auprès des ados, dans la veine d’Harry Potter ou de Twilight. Le film s’intitule Locked. Elle se rend à l’audition et finit par décrocher le premier rôle féminin. Et la série explore les coulisses d’Hollywood, ce que cela signifie d’être acteur aujourd’hui dans une industrie aussi énorme, et ce que cela signifie d’être célèbre, tout simplement.

Mon personnage, Jordan Wilder, fait déjà partie du casting lorsque Paige (Bella Throne) arrive sur le film. Il a été choisi pour incarner l’un des deux héros masculins de l’histoire, l’autre étant joué par Rainer Devon (Carter Jenkins). Jordan et Rainer sont meilleurs amis dans la vie mais leur relation va rapidement se détériorer car mon personnage va plus ou moins tenter quelque chose avec la petite amie de Rainer. Ce qui est vraiment cool c’est que, même si ce n’est pas de la télé-réalité mais de la fiction, les gens vont vraiment avoir un aperçu de ce qu’est la vie de jeunes acteurs à Hollywood aujourd’hui. C’est vraiment très réaliste et fun. C’est un peu une sorte de mélange entre Entourage et Gossip Girl.

Freeform
Keith Powers entouré du casting de Famous in Love, qui comprend notamment Bella Thorne et Carter Jenkins

D’après le synopsis de la série, il y a une part de mystère, suite à la disparition d’une célèbre pop star dans d’étranges circonstances. Ce n’était pas dans le roman d’origine, dont Famous in Love est l’adaptation, si ?

Non c’est un élément qui a été ajouté par les scénaristes. Vous savez, quand vous travaillez avec I. Marlene King, la créatrice de Pretty Little Liars, il faut s’attendre à ce que l’histoire devienne un peu folle. Elle adore ajouter des parts de mystères aux histoires qu’elle raconte. J’ai vraiment hâte que les téléspectateurs découvrent cette partie de l’intrigue. Car pour être honnête je trouve que les bandes annonces qui sont sorties ne reflètent pas très bien ce qu’est la série en réalité. On ne comprend pas très bien de quoi ça parle. Mais dès les premiers épisodes, vous verrez, il y a une grosse part de mystère vraiment intrigante.

Vous avez la sensation que la série a le potentiel pour devenir le prochain Pretty Little Liars ?

Je l’espère vraiment. J’espère que Famous in Love arrivera à devenir un phénomène aussi énorme, mais à sa façon, car les deux séries sont différentes et je n’ai pas envie que l’on soit comparés sans arrêt à Pretty Little Liars. Mais le potentiel est vraiment là. Le casting est super. Les scénaristes sont exceptionnels. Il faut juste que les téléspectateurs soient au rendez-vous et se laissent embarquer. Cela dépendra aussi des auteurs, et de leur faculté à proposer des histoires dans lesquelles les jeunes arriveront à se reconnaître. J’espère vraiment que les jeunes filles arriveront à s’identifier à Paige, qui est jouée par Bella Thorne qui est géniale dans le rôle. J'ai vraiment envie qu'on puisse continuer au-delà des 10 épisodes de la première saison.

La bande-annonce de Famous in Love, qui débute le 18 avril aux États-Unis sur Freeform :

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Arrowverse : Superman et Lois Lane réunis sur la photo du cross-over Elseworlds
NEWS - Tournages
lundi 12 novembre 2018
Arrowverse : Superman et Lois Lane réunis sur la photo du cross-over Elseworlds
Super-héros et comics : toutes les séries en développement
NEWS - Tops | Flops
vendredi 9 novembre 2018
Super-héros et comics : toutes les séries en développement
Batman : le casting du dessin animé révèle ses épisodes préférés
NEWS - Séries à la TV
vendredi 9 novembre 2018
Batman : le casting du dessin animé révèle ses épisodes préférés
Qui est Kiernan Shipka, la malicieuse sorcière des Nouvelles aventures de Sabrina ?
NEWS - Stars
vendredi 9 novembre 2018
Qui est Kiernan Shipka, la malicieuse sorcière des Nouvelles aventures de Sabrina ?
Voir tous les diaporamas séries
News séries TV
Dix Pour Cent saison 3 : Camille Cottin se dit "très heureuse du parcours d'Andréa et ce pour quoi ça milite"
NEWS - Séries à la TV
mercredi 14 novembre 2018
Dix Pour Cent saison 3 : Camille Cottin se dit "très heureuse du parcours d'Andréa et ce pour quoi ça milite"
Philip Winchester : "New York Unité Spéciale durera aussi longtemps que Mariska Hargitay en sera la star" [INTERVIEW]
NEWS - Interviews
mardi 13 novembre 2018
Philip Winchester : "New York Unité Spéciale durera aussi longtemps que Mariska Hargitay en sera la star" [INTERVIEW]
Ahmed Sylla sur Access : "On a pris notre temps pour faire une série qui nous ressemble" [INTERVIEW]
NEWS - Séries à la TV
mardi 13 novembre 2018
Ahmed Sylla sur Access : "On a pris notre temps pour faire une série qui nous ressemble" [INTERVIEW]
Spider-Cochon, dimensions parallèles... La nouvelle bande-annonce de Spider-Man : New Generation
NEWS - Vu sur le web
jeudi 4 octobre 2018
Spider-Cochon, dimensions parallèles... La nouvelle bande-annonce de Spider-Man : New Generation
Sponsorisé
Dernières news séries
Back to Top