Mon AlloCiné
    Pulp Fiction
    Note moyenne
    4,4
    7 titres de presse
    • Le Figaro
    • Libération
    • Positif
    • Positif
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    7 critiques presse

    Le Figaro

    par Claude Baignères

    (…) avec un scénario en acier, un dialogue étincelant, (…) Quentin Tarantino fait (…) de l’excellent cinéma. Le Figaro, 27 octobre 94

    Libération

    par Laurent Rigoulet & Philippe Vecchi

    La classe Tarentino. (…) Des dialogues à grimper aux rideaux et une manière d'agencer le récit à réveiller les morts. 23/05/1994

    Positif

    par Philippe Rouyer

    Une leçon de cinéma pour rappeler qu'action et rythme survolté n'excluent pas sobriété. N°405, novembre 1994

    Positif

    par Philippe Rouyer

    Une leçon de cinéma pour rappeler qu’action et rythme survolté n’excluent pas sobriété. Positif 405, novembre 94

    Télérama

    par Vincent Rémy

    (…) en narrateur hilare, Tarantino travaille le temps, le malaxe, comme une pâte molle, et le plie à sa volonté. 26/10/1994

    Cahiers du Cinéma

    par Vincent Ostria

    Le ludique Tarantino nous épargne heureusement l'impression d'assister à une simple suite d'épisodes par un agencement un peu anarchique. Cahiers du cinéma 485, novembre 94

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Les grands auteurs de pulp fiction se conformaient aux règles commerciales de leur métier, mais savaient faire passer, comme en contrebande, une vision (Hammett), une morale (Chandler), un désespoir au moins (Thompson). Tarantino est à la fois trop malin et pas assez courageux pour se lancer dans l'aventure. Le Monde, 27 octobre 94

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top