Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
The Hard Corps
note moyenne
2,3
168 notes dont 53 critiques
15% (8 critiques)
6% (3 critiques)
6% (3 critiques)
28% (15 critiques)
30% (16 critiques)
15% (8 critiques)
Votre avis sur The Hard Corps ?

53 critiques spectateurs

Malevolent Reviews
Malevolent Reviews

Suivre son activité 279 abonnés Lire ses 3 144 critiques

1,0
Publiée le 15/09/2013
Pour Van Damme, 2006 est une année maudite et le début de la vraie galère artistique. Pourtant réalisé par le fidèle Sheldon Lettich, pas très talentueux mais qui arrive à chaque fois à livrer le minimum syndical (Double Impact, The Order,), ce mauvais thriller basé sur l'univers des gardes du corps n'a rien à sauver, malheureusement... The Hard Corps devait à la base être une bonne production bien ricaine avec Van Damme aux côtés d'un Wesley Snipes sur le retour. L'acteur afro-américain purgeant sa peine pour fraudes fiscales, les producteurs vont se rabattre sur Raz Adoti, peu connu du grand public malgré quelques apparitions dans Resident Evil : Apocalypse et Doom. Se joignent au casting cette pauvre Vivica A. Fox, délaissée de tous après Kill Bill, l'oublié Peter Bryant (Bling dans "Dark Angel") et le détestable Viv Leacock (Intern Academy) pour un long-métrage cheap aux allures de téléfilm bâclé où un ancien soldat reconverti en garde du corps va s'occuper de la protection d'un célèbre boxeur. Sauf que ce boxeur est noir alors forcément il a un passé trouble et la famille c'est super important et y'a un méchant gangster qui veut sa peau etc... Avec une telle abondance de clichés pendant près de 2h de bobine, on aurait quand même aimé un peu d'action, histoire de pas trop se sentir arnaqué. Tu parles Charles ! Une mini-fusillade, quelques coups de tatane et puis c'est tout, le reste du scénario comblant les vides par de la romance téléphonée, des séquences d'intimidation débiles et d'autres passages tout aussi ringards. Une direction d'acteurs inexistante, une mise en scène télévisuelle, des scènes d'action maigrelettes et mal filmées, un scénario de pacotille... On peut dire que The Hard Corps est une erreur de parcours de plus pour Jean-Claude Van Damme qui a l'air de plus s'ennuyer que nous dans ce qui aurait pu être un film plutôt cool mis dans d'autres mains plus expertes.
Hash07
Hash07

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 2 433 critiques

3,5
Publiée le 28/03/2012
Un Jean Claude Van Damme en forme dans ce film d'action qui fait passer un bon moment.
BMWC
BMWC

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 741 critiques

0,5
Publiée le 22/01/2012
Avec un scénario répétitif au suspens mollasson (pendant l'attaque au nouveau centre sportif, on a repéré le terroriste bien avant toi, Jean-Claude !), "The Hard Corps" se veut bad motherfucker outta ghetto mais reste un doux somnifère de fin de programme télé.
janisaire
janisaire

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 876 critiques

1,0
Publiée le 23/11/2011
un petit telefilm banal j'ai vu mieux de la par de jcvd.
stallonefan62
stallonefan62

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 512 critiques

2,0
Publiée le 01/05/2011
sympa mais un peu molasson dut a trop de blabla et peu de combats au corps a corps avec notre jcvd
yannick R.
yannick R.

Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 950 critiques

1,0
Publiée le 06/02/2011
Scénario mauvais, scènes d'action pas terribles et un Van Damme déçevant.
sly-stallone88
sly-stallone88

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 217 critiques

2,5
Publiée le 10/09/2010
série B convaincante et bien rythmé...du bon Van Damme
Serpiko77
Serpiko77

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 1 138 critiques

1,0
Publiée le 25/08/2009
Un Van Damme un peu moins mauvais que les précédant, il est plus sobre et n'en fait pas des tonnes. Dommage que le scénario soit si niais et la bande son insupportable, Sheldon Lettich n'a vraiment plus aucun talent pour réaliser des films.
Dead-for-Someone
Dead-for-Someone

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 689 critiques

1,0
Publiée le 24/07/2018
Un film particulièrement mauvais, voire insipide, mais qui offre involontairement la possibilité de faire rire pendant un moment. Patrick Sauvage est un vétéran de l’Afghanistan et de l'Irak, profondément marqué par les horreurs qu'il a vécues. Un ancien compagnon lui trouve un job de garde du corps pour un célèbre boxeur. Mais les choses s'annoncent beaucoup plus risquées que prévu... La réalisation est très mauvaise: le cadrage est parfois raté, la mise en scène pas crédible, les prises de vues très très faibles, les mouvements fades et la profondeur de champ mal exploitée. Le scénario est très léger: outre la trame principale qui ne vole pas haut, on a droit aussi à une avalanches de préjugés et de clichés sur les gangs, des retournements de situations ultra-prévisibles, d'énormes incohérences et un humour des plus douteux et faible. Ajoutez à cela des scènes d'actions très molles et mal chorégraphiées et une scène finale abominable. Les acteurs n'essayent même pas d'être convaincants. Les personnages sont creux et totalement inintéressants. Les dialogues sont d'un niveau ne dépassant pas la maternelle. La photographie a une lumière offrant très peu de possibilités et les couleurs ne sont pas agréables du tout. Le montage n'offre que des possibilités très limitées et faibles. Les décors ne sont pas géniaux, les costumes de Lorraine Carson ne sont pas mieux et la musique n'est pas du tout à mon goût. "The Hard Corps" est un film de piètre qualité mais amusant.
pierrre s.
pierrre s.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 2 386 critiques

1,0
Publiée le 04/08/2017
2006 marque le début de la fin pour Jean-Claude Van Damme. Cette année-là sortent en effet Ultime Menace (film de guerre à deux sous) et donc The Hard Corps, pourtant réalisé par un fidèle de l'acteur à savoir Sheldon Lettich (Double Impact, Full Contact). Mais rien n'y fait, la production est d'une infinie tristesse. Pas de budget, histoire bancale et pleine de clichés, actions et combats inexistants ou mal filmé... Bref, avec ces deux direct-to-video Van Damme amorce une chute dans laquelle il se trouve toujours 10 ans plus tard.
Shelby77
Shelby77

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 073 critiques

1,5
Publiée le 20/03/2017
Critique de "The hard corps". On dit souvent que les meilleures blagues sont les plus courtes mais The Hard Corps dure près de deux heures. Oui c'est une blague, j'éclatais de rire à chaque scène quasiment, en même avec ce que le film propose il y a pas moyen de pas rire. D'abord on a Patrick Sauvage (oui vous lisez bien j'ai pas inventé) un ancien soldat américain qui était un peu traumatisé par la guerre toussa toussa. Du coup il a fallu l'interner pour le soigner. Plus tard il travaillera en tant que garde du corps pour une star de la boxe. Un personnage cliché de la tête au pied et sa sœur qui n'aime pas sa copine. Le boxeur n'apprécie pas également le rapprochement entre Sauvage et sa sœur interprètée ici par Vivica A. Fox. Ma tout ça ne suffit pas. Il faut bien des méchants non? Les méchants sont tout bien trouvés. Un gang de rappeurs qui "kiffe" les règlements de compte. Bon y a quelques bastons (dont une très marrante entre Sauvage et son patron) et fusillades. Mais ça ne suffit pas à cacher les défauts du film. Les dix dernières minutes sont particulièrement terribles, c'est tellement pas crédible que ça devient par maladresse comique. 1,5/5
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1032 abonnés Lire ses 10 094 critiques

0,5
Publiée le 03/07/2015
Les inconditionnels de Jean-Claude VanDamme qui connut son âge d'or durant les annèes glorieuses du cinèma d'action US de 1988 à 1995 seront profondèment dèçus! L'acteur belge incarne Philippe Sauvage qui a dèveloppè dans le film ce qu'on appelle des problèmes psychologiques, d'abord en Afghanistan, et plus tard, en Irak! De plus, il y a eu un massacre de civils à Mossoul, principalement des enfants, avec des flashs-back qui nous rappellent la violence de ce massacre! Bref, pour les psychiatres militaires, VanDamme est une bombe qui marche! Avant d'être rèformè, il ètait complètement enfermè dans un hôpital psychiatrique pour une chose qu'il n'avait pas vraiment commise! il faut croire que l'armèe avait peur qu'il soit trop dangereux en libertè et qu'il avait juste des problèmes de stress post-traumatique! Le bodyguard VanDamme ètait donc en mode « dècompression » à l'hôpital! il aurait dû y rester tant "The Hard Corps" est un très mauvais direct-to-dvd entre boxeurs et rappeurs, avec un scènario bas de plafond! Ce navet rèservè aux compètiteurs n'a donc rien pour lui avec un final ridicule où l'on tire sur tout ce qui bouge! Le père VanDamme aura quand même gagner le droit d'embrasser goulument la nullissime Vivica A. Fox...
7eme critique
7eme critique

Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 2 774 critiques

1,0
Publiée le 05/09/2014
Oh mon Dieu !!! Est-ce utile d'écrire quelques mots pour donner un ressenti sur le film ? Je crois que l'affiche parle d'elle-même... La pauvreté du cinéma d'action dans toute sa splendeur ! (Je ne sais pas pourquoi je persévère à regarder ses nouveaux films à chaque fois, alors que je sais pertinemment que la bouse sera encore et toujours plus grosse... Sûrement pour rendre hommage à mon enfance...).
Yannickcinéphile
Yannickcinéphile

Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 4 014 critiques

2,5
Publiée le 01/01/2014
Bon Hard Corps c’est le genre de film qui n’a rien de mémorable, mais ce n’est pas non plus infâme. Disons que Van Damme choisit une approche moins bourrine, et que même si on peut louer ce choix, cela apporte une certaine déception car il est tout de même meilleur combattant qu’acteur. De ce point de vue Van Damme est correct cependant. Il joue un personnage torturé avec certaines qualités, surtout dans la première partie. Il se débrouille avec une certaine conviction, en dépit d’un jeu qui reste tout de même limité et souvent caricatural. En la matière il se fait voler la vedette par ses acolytes. Vivica A Fox tout d’abord gère parfaitement son personnage, qui est bien travaillé et plaisant. Il a du relief, il échappe à la grosse caricature, l’actrice ne surjoue pas, et même si certains moments sentimentaux sont assez longuets parfois, elle parvient plutôt bien à les faire passer. Razaaq Adoti se débrouille lui aussi fort bien, avec une star à protégé qui pour une fois n’est ni un bon à rien ni un pénible, et s’avère crédible dans le rôle. En revanche le méchant est plutôt fade, et dans les seconds rôles il y a beaucoup de lieux communs (le policier…). Le scénario est convenable. Disons qu’il est basique dans sa trame générale, mais qu’il s’appuie sur des personnages principaux suffisamment consistants pour être honnête. L’histoire est donc sympathique mais plutôt attendue pour ceux qui ont l’expérience de ce genre de film, et qu’il déçoit clairement en matière d’action. Pas mal de bavardage, et finalement peu d’action et surtout de combats, et à la fois court et pas très enthousiasmants (malgré un combat Van Damme-Adoti solide). Dommage. Techniquement Lettich assure une mise en scène convenable, mais trop passe-partout. Il reste sur un terrain ultra-balisé (dure de faire plus conventionnel que la baston dans la maison de l’amante par exemple), et du coup il y a un coté policé et consensuel assez gênant pour un métrage qui réunit une équipe Van Damme-Lettich qui nous avez plutôt habitué à des métrages d’action roublards. En revanche la photographie est honorable sans faire des folies, et les décors tiennent la route. On a quand même le sentiment d’un film assez luxueux et élégant, et de ne pas se trouver face au DTV de base avec ses décors interchangeables. Enfin la bande son est faible tout de même, je n’ai vraiment rien retenu de particulier sur ce point. Au bout du compte voilà avec Hard Corps un Van Damme moyen, mais passable. Disons qu’il marque une évolution de l’acteur pour aller vers quelque chose de plus profond, de plus en adéquation avec son âge. C’est louable, mais peut-être Lettich n’était-il alors pas le meilleur choix, et peut-être que Van Damme aurait du clairement assumer ce choix, et proposer un film plus profond sur les difficultés des anciens combattants par exemple, et s’orienter vraiment vers le drame. Ou alors vraiment vers l’action. Regardable mais pas mémorable, bien que plus ambitieux que beaucoup de films de l’acteur dans son message.
fodelexpert
fodelexpert

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 230 critiques

4,0
Publiée le 02/05/2013
Ce film m'a vraiment régalé et ce principalement par la tension induite par la violence qui est mise en jeu. C'est exactement le même moteur qui séduit ici que dans un Rocky, par exemple. JCVD a faut le reconnaitre une tête qui, je dirais pas génère la sympathie, mais une tête à tuer son prochain de façon virile, et ça donne du poids au film. A lui seul, psychologiquement, on sent que ça va être sérieux et on prend son pied. De plus là encore l'intrigue est simple mais les événements se déroulent intelligemment et l'ensemble est vraiment bien ficelé.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top