Mon AlloCiné
La Nuit nous appartient
Note moyenne
4,4
27 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Brazil
  • Chronic'art.com
  • Elle
  • Le Figaroscope
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Libération
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Positif
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Ciné Live
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • MCinéma.com
  • Metro
  • Studio Magazine
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • aVoir-aLire.com
  • Le Parisien

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

27 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Gray ne se contente pas d'aligner les séquences d'anthologie propres à réjouir l'amateur de mise en scène pure.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Brazil

par Hervé Deplasse

Gray réussit (...) à nous faire éprouver une belle gamme de sensations sans que notre attention ne se relâche.(...) Sans prendre de risque, l'un des (...) meilleurs films US de 2007.

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Chronic'art.com

par Jean-Philippe Tessé

James Gray est un grand metteur en scène, néo-classique impétueux et cinéaste des nerfs, aux films épuisants de beauté.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Elle

par Michel Palmiéri

La Nuit nous appartient clôture brillamment une trilogie new-yorkaise aux couleurs sombres, dont l'authenticité pointilleuse nourrit l'intensité dramatique.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Figaroscope

par Marie-Noëlle Tranchant

Un bon polar, efficace et solide, où la guerre entre flics et truands se double d'une tragédie familiale puissante, d'une belle épaisseur humaine.

Le Monde

par Jean-Luc Douin

(...) les tourments psychologiques (...) sont exprimés par des acteurs parfaits (...) la mise en scène de James Gray (...) transcende ce polar aux relents de tragédie grecque.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

(...) C'est poignant et magnifique.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Eric Libiot

Voir la critique sur www.lexpress.fr

L'Humanité

par Dominique Widemann

De la tragédie grecque aux récits bibliques, les paraboles du bon et du mauvais fils sont ici traduites en vertiges, ponctuant son affaire de scènes d'anthologie

Libération

par Philippe Azoury

Gray sait prendre au cou son spectateur, le tétaniser. (...) Il n'est que dans la concentration, son film coule d'une économie délirante où chaque seconde compte. Cela laisse l'impression d'une tension qui ne cesse de s'enfoncer dans l'inconnu. "Une Nuit du chasseur", à ne plus fermer l'oeil.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par La rédaction

Il joue avec les codes obligés du thriller pour imprimer l'efficacité de sa patte dans quelques scènes héroïques, à l'image de cette course-poursuite de voiture sous une pluie d'enfer.

Paris Match

par Christine Haas

Les quelques invraisemblances du scénario disparaissent devant l'urgence et le suspense des scènes d'action. Des moments intenses, techniquements magnifiques (...)

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Jean-Christophe Ferrari

Ce drame cornélien emprunte à nouveau le langage du polar mais aussi ceux du western et peut-être du film de samouraï, (...). Il constitue une éclatante leçon de mise en scène, mêlant réalisme et exacerbation formelle.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

par Olivier De Bruyn

Terriblement émouvant et composé d'une main de maître (...) James Gray a peu tourné depuis ses débuts. Mais à chaque fois, il a tourné juste, profond et admirable. Vite, la suite...

La critique complète est disponible sur le site Première

TéléCinéObs

par Olivier Bonnard

D'un classicisme somptueux (...) Exceptionnel.

Ciné Live

par Marc Toullec

Voir la critique sur www.cinelive.fr

La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

[Un] polar ultrasombre et fascinant, (...) [avec une] mise en scène serrée et totalement maîtrisée de James Gray, qui affiche un sens radical de la dramaturgie et un esthétisme jamais ostentatoire.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Parisien

par Alain Grasset

(...) pour S'il trace des portraits sublimes de ces héros, Gray sait aussi surprendre avec deux séquences époustouflantes. Une extraordinaire poursuite de voitures (...) et la traque des mafiosi par les flics au milieu de roseaux, où la caméra maintient un suspense interminable (...) Bref, un grand polar.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

James Gray n'est pas un inventeur, il prolonge des schémas anciens, mais il le fait avec goût, passion et talent. La nuit nous appartient est riche en moments mémorables (...).

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

MCinéma.com

par Aurélien Allin

Gray soigne sa narration : sur un flux tendu, elle observe avec subtilité la notion de choix, notamment dans la possibilité de faire le bien. Ou pas. Le tout mis en scène avec un classicisme approprié, évitant l'esbrouffe.

Metro

par Jérôme Vermelin

(...) Comme le bon vin, le cinéma de James Gray se bonifie avec les années. Brillant dramaturge et directeur d'acteurs, il ajoute une nouvelle corde à son arc en signant de superbes séquences d'actions (...).

La critique complète est disponible sur le site Metro

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Voir la critique sur www.studiomag.com

La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Après Little Odessa et The Yards, James Gray persiste et signe dans la veine noire avec ce polar pls classique mais tout aussi classieux.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Télérama

par Jacques Morice

Le brio du film est surtout d'avoir parfaitement transposé l'aspect shakespearien de cette histoire de rivalité et de loyauté dans un contexte précis (...) rien ne manque au tableau et tout sonne juste.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Cyril Neyrat

Gray oscille entre schématisme et véracité, entre stylisation des archétypes et réalisme du détail vrai.

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

aVoir-aLire.com

par Romain Le Vern

En virant du vice assumé à la sagesse moite, en traversant de l'ombre ténébreuse à la lumière aveugle, Gray signe un polar affecté doublé d'un mélo emphatique peu subtil et faussement moralisateur.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Le Parisien

par Renaud Baronian

(...) contre Et les nuances, dans tout ça? Pas de ça chez James Gray. (...) Pour qui a connu le cadre du film (...), le New York des années 1980, un univers justement fait de frontières floues, la pilule est un peu dure à avaler. (...) Résultat : une impression de gâchis.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top