Mon AlloCiné
    Les Amours d'Astrée et de Céladon
    Note moyenne
    4,0
    21 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Elle
    • Le Monde
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Ouest France
    • TéléCinéObs
    • Paris Match
    • Première
    • Télérama
    • Le Parisien

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Arnaud Macé

    Le film auquel nous avons affaire est une aurore, et nous n'avons pas fini de sonder la profondeur qui a rendu possible une telle liberté.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Chronic'art.com

    par Jean-Sébastien Chauvin

    Devant ces amours, on est à la fois en terrain connu (...) et dans le champ d'à côté, comme si Rohmer, loin de l'oeuvre ultime et testamentaire que le mauvais réflexe critique attend des cinéastes vieillissants, tentait de nouvelles combinaisons, injectait de l'altérité et évitant ainsi de s'encroûter.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Marie-Noëlle Tranchant

    (...) un film éblouissant de grâce et de fraîcheur, de sensualité joueuse et d'élégance morale (...) Rohmer nous offre un petit miracle de beauté intemporelle mais pleine d'humour et de joie de vivre.

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    (...) les nouvelles de celui que Chabrol n'a jamais appelé autrement que "Grand Momo" sont bonnes. Excellentes même ! Le terme de gauloiserie convient en effet assez bien à son nouveau film (...)

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Marc Lalanne

    (...) ce film, le plus joyeux de son auteur depuis longtemps (...), d'une fraîcheur et d'une euphorie insensées, pourrait presque être le premier film du monde tant il manifeste d'un bonheur presqu'enfantin (...) à penser et agencer des plans.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Jean-Christophe Ferrari

    (...) l'une des plus belles réussites de son auteur (...)

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Télérama

    par Louis Guichard

    POUR : Il faut remonter à La Collectionneuse (1967) pour trouver chez Rohmer un tel rayonnement du corps. Et c'est la première fois dans son oeuvre que la sensualité déborde à ce point le verbe et la volonté, selon un crescendo épidermique qui dit à la fois le triomphe des sentiments et leur défaite.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Entre poésie, théâtre et cinéma, Rohmer se balade et impose un archaïsme bucolique d'un modernisme étonnant.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Elle

    par Florence Ben Sadoun

    Etes-vous prêtes à entrer dans un conte de fées magiquement mis en image par le maître conteur du cinéma français ? (...) des tableaux à part entière qu'on regarde (...) avec délectation, pour ce moment poétique hors du monde.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Le Monde

    par Isabelle Regnier

    Une jubilation communicative qui induit, chez le spectateur, un délicieux vertige.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    L'Humanité

    par Emile Breton

    Ce projet, Rohmer l'a fait sien, dans le plus strict respect de l'oeuvre d'Honoré d'Urfé, se contentant d'éliminer les récits adjacents pour s'en tenir à l'intrigue principale.

    Libération

    par Olivier Seguret

    Le réalisateur adapte le roman pastoral d'Honoré d'Urfé et signe un film d'amour exceptionnel, au suspense haletant.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    MCinéma.com

    par Olivier Pélisson

    ça marche ! (...) une charmante ode bucolique (...) un conte délicieusement décalé.

    Ouest France

    par La rédaction

    Oui, on est bien chez Eric Rohmer. Et pour peu que l'on accepte les conventions formelles et artistiques de sa manière, le bonheur est là, à se laisser bercer par une langue élégante et raffinée que tonifient le jeu éthéré et candide des protagonistes et le phrasé châtié de leur parler sophistiqué.

    La critique complète est disponible sur le site Ouest France

    TéléCinéObs

    par Jean-Philippe Gueran

    Cette escapade buissonnière séduit par sa fraîcheur et la grâce de ses interprètes peu ou pas connus. Quant à la langue, passé l'effet de surprise, on succombe à son charme en se laissant porter vers des rivages insoupçonnés.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Paris Match

    par Christine Haas

    Toujours vert, libre et spirituel dans les deux sens du terme, il signe une ode à la vie très en marge du cinéma contemporain.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Olivier De Bruyn

    Sale temps pour les ex-héros de l'insolente Nouvelle Vague.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Aurélien Ferenczi

    CONTRE : Comme tous les vieux profs de lettres classiques, Eric Rohmer a des marottes : celle, par exemple, de réunir chaque année les plus jolis élèves d'hypokhâgne pour une représentation dans le préau, immortalisée sur film.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Parisien

    par Marie Sauvion

    Si Lagarde et Michard figurent parmi vos auteurs favoris, vous avez une chance de vous sentir concerné. Dans le cas contraire, cette oeuvre précieuse et bavarde, à l'interprétation incertaine risque de vous soûler jusqu'à ce qu'ennui s'ensuive.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top