Mon Allociné
Tout est pardonné
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,5 234 notes dont 57 critiques
28% 16 critiques 14% 8 critiques 2% 1 critique 25% 14 critiques 18% 10 critiques 14% 8 critiques

57 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
alain-92

Suivre son activité 195 abonnés Lire ses 1 063 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 01/10/2007

Quel film ! Bouleversant, fin d'une élégance rare. Des acteurs à la hauteur d'un scénario bien ficelé. La mise en scène précise nous plonge dans une atmosphère lourde et loin de tous artifices superficiels.Plus qu'une histoire un grand moment de vie ! Merci.

FritzLangueur

Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 767 critiques

?Nul • Publiée le 01/10/2007

Depuis quelques temps, l’on peut se réjouir de voir émerger autant de premiers films, souvent intéressants, voir captivants. Il y a quand même quelques exceptions notoires dont celui-là fait partie. Mia Hansen Love n’a rien à nous raconter, encore moins à filmer. Cette chronique d’un homme perdu est sans relief… La cause principale en revient à son acteur, Paul Blain, qui possède certes un physique (la même félinité que son père, sans le charisme), mais ne cesse de réciter ou de jouer un texte sur lequel on le sent totalement insensible. Côté technique ça pêche un peu aussi. C’est souvent mal cadré, les raccords lumière sont pour le moins approximatifs, et la plupart du temps, la réalisatrice sans doute en mal de sensation filme autre chose… La rue, un parc, un groupe d’enfants… Et ce n’est malheureusement pas l’arrivée de Constance Rousseau au deux tiers du film qui vient éveiller notre intérêt. Certes elle est lumineuse, mais il est trop tard, le spectateur a déjà déserté non pas par l’ennui provoqué, mais par le vide absolu qui y règne. Mia Hansen Love pour son premier essai nous livre un cinéma de mendigote.

norman06

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 089 critiques

2,5Moyen • Publiée le 01/10/2007

Sobre et pudique, un récit dans la veine de Bresson et Gérard Blain, avec une pincée de finesse à la Rohmer (on utilise le téléphone mobile mais les sentiments se dévoilent sous la forme épistolaire.) La froideur et la banalité du propos pourront laisser de marbre mais l'ensemble se laisse voir.

LaBiquette

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 70 critiques

2,5Moyen • Publiée le 30/09/2007

Je mettrais trois étoiles pour les 3/4 du film mais mais à partir de la partie où on retrouve Pamela ado il y a des passages trop long parfois, comme la ballade au jardin des plantes. J'ai moins accroché alors que j'attendais ce passage des retrouvailles avec impatience, il m'a semblé qu'il me manquait un petit qlq chose pour que j'accroche sur cette partie du film.En tout cas, tous les acteurs jouent formidablement bien, ça c'est sur et c'est un film à voir bien sûr.

cristal

Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 789 critiques

4,0Très bien • Publiée le 30/09/2007

Pour son premier film (et oui,encore un!),Mia Hansen-Love,ancienne critique aux cahiers du cinéma,signe là l'oeuvre de la maturité.Vu la réussite de ce début,la jeune cinéaste peut déjà prétendre à une carrière des plus enviées dans le cinéma d'auteur français.Sur un ton extrêmement littéraire,"Tout est pardonné" dépeint une famille,de la crise du couple aux retrouvailles paternelles après 11 ans d'absence,et décrit par petites touches suggestives chacun des personnages.Le père drogué,violent et instable,qui voit son amour adultère s'effondrer devant lui suite à une overdose (début du renouvellement,puisque cette mort résonne ensuite au renoncement à la drogue),la mère fragile,mûre et incertaine de l'amour qu'on lui porte,et enfin,la petite fille qui grandit (vers la moitié du film),jeune ado mature et dans une position familiale saine,jusqu'à la réapparition du vrai père,isolé et rêveur de revoir sa fille que 11 années interminables ont séparés."Tout est pardonné" est en fait un film en plusieurs actes précis sur l'éclatement et la reconstruction d'une famille;partant du principe que la famille en soi n'appartient à aucune donnée logique dans ses rapports,qu'elle n'a pas de moteur principal (ce qui tout à fait vrai),la cinéaste brosse alors un portrait pluriel dont on pourra largement critiquer le processus scénaristique,trop vaste.Mais en même temps,cette déchirante histoire d'amour tient la route jusqu'au bout,parce que la réalistrice persiste dans la vérité de l'imprévisibilité des rapports.C'est ce qui fait toute la crédibilité de ce long poème du coeur,filmé avec un lyrisme épatant (le dosage des lumières,sublime!),amenant l'économie des notes et des mots vers une sensation de translucidité vertigineuse.Trenscendant avec brio la banalité du thème grâce à un jeu d'acteurs au cordeau et une mise en scène d'une beauté quasi-abstraite,Mia Hansen-Love parvient à dégager l'atmosphère rêvée,à exalter des sentiments graves et redoutés,à remplir avec le souffle léger d

Opamu

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

2,5Moyen • Publiée le 30/09/2007

Intéressant certes avec un parti pris de retenue tout à fait justifiable mais à force de retenue le film en devient lisse et presque naïf... un électro un peu trop plat pour un sujet si violent. Le cauchemar vécu par la mère devient minime et l'absence de ce père si simple. Pour avoir vécue des choses similaires, ce film aurait pu être en effet excellent par cette volonté de distanciation, mais, selon moi, celle-ci est bien trop forte et le film en devient froid.

cinephage69

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 117 critiques

2,5Moyen • Publiée le 30/09/2007

Un joli premier film tout en pudeur, mais avec une interprétation souvent très limite (surtout les seconds rôles) et une lenteur un peu trop clinique. Sinon la sensibilité à fleur de peau et la fausse innocence de ce film font mouche.

crunk

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 109 critiques

2,5Moyen • Publiée le 30/09/2007

En cette année marquée par un nombre impressionnant de premiers films hexagonaux, le cinéma d'art et essai fait montre d'une grande parité : on ne compte plus les premiers essais féminins ("Et toi t'es sur qui", "La naissance des pieuvres", "Regarde-moi"...). De quoi alimenter ladite catégorie de l'académie des Césars. Mais parfois, certains sortent du lot, par leur tendresse ou leur lyrisme. "Tout est pardonné", bien que ponctué par quelques maladresses du syndrome du débutant, allie les deux, et se révèle être ce que ce cinéma-là produit de mieux, abritant une belle et simple histoire racontée avec pudeur par Mia Hansen-Love. Alors que ces collèges ont pour la plupart choisi de dépeindre les méandres de l'adolescence (en s'y perdant parfois un peu), la néo-réalisatrice choisit de faire appel aux émotions fortes (mais ni glauque ni mélodramatique) tout en imaginant une forme intéressante (découpage du récit, quasi-absence de musique) et nous fait donc partager un moment aussi délicat et atypique que son nom, débordant d'une sincérité à se dire que sa vie familiale n'a pas été une partie de plaisir. On pourrait comparer cette vaste histoire familiale à un vieux canapé déchiré trouvé dans une brocante : l'objet est imparfait mais le charme prend le dessus. Un charme qui opère aussi grâce aux comédiens, tous inconnus mais qui gagneraient à l'être moins. Alors bien sur, comme évoqué précédemment, il y a des maladresses causées par le manque d'expérience de son auteur, notamment côté timing qui feront dire à certains que c'est une oeuvre "prétentieuse". Mais après tout, n'est-ce pas le propre du cinéma, l'ambition?

Neptune_Lord

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 150 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 29/09/2007

Les deux premières parties du film sont remarquables, parfois un peu trop "lourdes" affectivement mais d'une densité incroyable. En revanche, la troisième partie avec la jeune actrice laisse pantois par sa maladresse et son côté artificiel.

anonyme
Un visiteur
5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 29/09/2007

Ce n'est pas un film pour les enfants. J'ai quand même été le voir car une de mes amies ( Elénoe Rouseau) joue dedans, ainsi que ses 2 soeurs, Victoire et Constance. Malgré la présence de la droque, ce n'est pas un film choquant... Un très bon début !

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse