Notez des films
Mon AlloCiné
    JCVD
    note moyenne
    3,2
    3626 notes dont 699 critiques
    répartition des 699 critiques par note
    259 critiques
    210 critiques
    66 critiques
    91 critiques
    44 critiques
    29 critiques
    Votre avis sur JCVD ?

    699 critiques spectateurs

    BMWC
    BMWC

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 713 critiques

    4,0
    Publiée le 11 juin 2008
    Avec une modestie exemplaire, Jean-Claude Van Damme se glisse dans son propre rôle et emprunte judicieusement la voie de la mélancolie plutôt que de la parodie pour toucher immanquablement son spectateur. JCVD est donc un film étonnamment touchant.
    S-Kayp
    S-Kayp

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 907 critiques

    4,5
    Publiée le 14 avril 2011
    Jean-Claude Van Damme, dans son propre rôle, et dans un genre différent de ce qu'on lui connaît, est excellent !!
    bolt
    bolt

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 779 critiques

    5,0
    Publiée le 18 juin 2008
    Tout comme "l'empreinte de la mort, ce "JCVD" n'est pas LE film de l'année. Cependant, il se laisse parfaitement regarder, contrairement à la plupart de ses films, qui eux, étaient dans l'ensemble des navets.
    Tyrannosaurus Rex
    Tyrannosaurus Rex

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 229 critiques

    4,0
    Publiée le 17 juin 2009
    Un véritable OVNI! A la fois drôle et sensible, étrange et surprenant, on se laisse emporter par ce film hors du commun. Bourré de clins d'oeil (comme Chasse à L'Homme par exemple), un Van Damme extraordinaire (très drôle et très attachant), j'ai vraiment apprécié ce film et j'ai passé un agréable moment.
    caro18
    caro18

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    0,5
    Publiée le 10 juin 2009
    Il ne se passe rien d'interessant. Je ne vois pas l'interêt de ce film.
    obalone
    obalone

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 292 critiques

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2008
    Une belle mise en abîme sur cette personnalité controversée. On ri, on pleure, on souffre avec lui. JCVD est sobre, juste et touchant. On peut voir le désarroi d'un comédien qui galère mais aussi celui d'un homme qui a peur pour sa vie. L'histoire et la réalisation sont très bonne et le grain du film original. Je conseille...
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 2 435 critiques

    4,0
    Publiée le 21 mai 2012
    JCVD joue vraiment tres bien,et le film est tres original.BRAVO.
    Cluny
    Cluny

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 593 critiques

    3,0
    Publiée le 16 octobre 2012
    Ces dernières années, les films mettant en scène des acteurs dans leur propre rôle et jouant sur l'ambiguité entre la ficdtion et leur propre réalité se sont développés, de "Dans la Peau de John Malkovitch" à "Jean-Philippe". Avec Jean-Claude Van Damme, se pose la question de savoir comment présenter une approche décalée d'un personnage intrinséquement aussi décalé. La force du film réside justement dans la réponse à cette interrogation : s'il y a bien des personnages complètement siphonnés, et en quantité, tant du côté des flics que des voyous, JCVD semble être paradoxalement le plus sensé. Une des scènes-clé du film nous montre l'acteur cloîtré avec les otages en train de regarder la télévision qui présente un best-off de ses jean-claude-van-dammeries, de "1+1 ça peut faire 1, ou 11" à "Tout est neutral" en passant par ses "aware", et on lit sur son visage combien le passage en boucle de ses aphorismes dans les bêtisiers a pu le blesser. Pourtant, le tournage de cette scène n'a pas été facile, comme le raconte Mabrouk El Mechri : "Pendant la première prise, il ne se passait rien sur son visage. On s’est isolés et je lui ai demandé où était le problème. Il m’a répondu : «Il faut que tu me dises exactement ce que tu veux, parce que moi, je suis blindé. J’ai tellement vu et revu ces scènes qui ont fait du mal à ma famille, que je ne sais pas quoi faire…» Il a fallu le mettre face à lui-même, être frontal et concret." Des cinglés, donc, il y en a toute une galerie : Zinedine Soualem en braqueur psychopathe cousin de Anton Chigurh, fantaisie capilaire incluse, odieux à souhait ; Karim Belkhadra en preneur d'otages fan de base et suceptible ; François Damiens, le preneur de son de "Cowboy", en commissaire à la psychologie sommaire en butte à la guerre des police ; sans oublier une chauffeuse de taxi bavarde, la mère lacrymale de Jean-Claude Van Damme ou le chef manipulateur du GIGN belge. Le danger d'un tel projet est de ne pas savoir dépasser l'idée de départ, et de l'étirer pendant 90 minutes. Heureusement, Mabrouk El Mehdi a su éviter cet écueil, et à la mise en abyme d'un JCVD en proie au doute s'ajoute une intrigue qui rappelle le chef-d'oeuvre de Sydney Lumet, "Un Après-midi de Chien". Il fait appel à une narration maline, avec une construction basée sur des flash-backs permettant une variation des points de vue qui nous montre les mêmes événements perçus différemment selon que l'on soit à l'extérieur ou à l'intérieur de la poste de Schaerbeek . "JCVD" se veut un film de son temps, avec une photographie sépia, un recours systématique à la caméra portée, un montage syncopé et une musique parfois envahissante. Mais ces diverses afféteries peuvent trouver une justification dans leur résonance avec l'emphase baroque du héros, dont il se débarasse justement en se colletant à la dure réalité du fait divers, et qui rend son curieux monologue face à la caméra poignant. Acteur et personnage, Jean-Claude Van Damme montre une finesse insoupçonnée, et la descente de son piédestal clinquant se révèle un coup gagnant. http://www.critiquesclunysiennes.com
    real-disciple
    real-disciple

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 022 critiques

    2,5
    Publiée le 15 mai 2010
    Pas désagrable, JCVD en devient même touchant par moment, l'ensemble reste correct mais on n'est loin du grand film, à voir pour un Van Damme dans un autre registre surtout.
    Akaingoroun
    Akaingoroun

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 16 critiques

    5,0
    Publiée le 13 juillet 2009
    Chef d'oeuvre! Super coup de poker de la par de JCVD pour avoir laissé la réalisation à Mabrouk el Mechri... Coup gagnant!! Très bon scénario, Super drôle, Énorme tout simplement... Avec cette scene qui deviendra certainement mythique (ce monologue de JCVD, AWARE, Touchant, émouvant à en pleurer...) Ce qui dise que JCVD n'est pas un véritable acteur je répondrai qu'ils on tord!
    orlandolove
    orlandolove

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 592 critiques

    2,0
    Publiée le 26 juillet 2010
    Drôle de film et film drôle ce JCVD. La côte sympathie de l’acteur belge va certainement encore grimper d’un cran. Dommage que le scénario manque un peu d’idées car le concept de base est plutôt cool et le tout à la hauteur de sa star, c'est-à-dire original. Sinon Zinedine Soualem est génial… je sais pas vous mais moi son look me fait penser à celui de John Cazale dans un certain « Un après midi de chien »…
    NicoMyers
    NicoMyers

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 302 critiques

    2,5
    Publiée le 20 décembre 2008
    Sorti en 2008, JCVD nous offre le spectacle d’une star abonnée aux séries B d’action qui se lance pour la première fois dans un film original et atypique. En effet, JCVD brise la frontière entre réalité et fiction : éléments biographiques du JCVD en question, adresses directes aux spectateurs en franc-parler, clins d’oeils à ce qui a fait de lui une célébrité (phrases cultes, films qu’il a fait ou qu’il n’a pas pu faire, rivalité avec Steven Seagal) se mêlent à une histoire de fiction typique et cliché (hold-up). Au-delà de cela, JCVD n’est pas non-plus un chef d'oeuvre transcendant, juste un bon film, agréable et amusant, original, entraînant et (presque) en intéraction avec les spectateurs.
    tete_de_hulk
    tete_de_hulk

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 96 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juin 2008
    Si le scénario ne brille pas vraiment (l'idée de départ est tout de même bonne)et le schéma narratif inutilement complexifié, JCVD dévoile le véritable talent de Van Damme, trop longtemps ridiculisé par les médias et (auto-?)enfermé dans la case "films d'action". A noter en plus des seconds rôles géniaux, une image claustrophobique très efficace et deux ou trois scènes cultes.
    Ghost_face
    Ghost_face

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 564 critiques

    1,0
    Publiée le 18 juin 2008
    Un huis clos très bien réalisé avec un Jean Claude Van Damme au talent méconnaissable. Cependant le film ne déploie aucun intérêt et ne cesse d'enchaîner d'insupportables longueurs.
    boscopax
    boscopax

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 509 critiques

    5,0
    Publiée le 21 janvier 2009
    Regarder l'affiche du film me donnait envie. Voir la bande annonce me donnait également envie. Une histoire de braquage où Jean Claude Van Damme joue son propre rôle, on pouvait s'attendre à un héros à la vie comme à l'écran. Il n'en est rien. JCVD est un film de fan qui réhabilite son héros meurtri par la presse, les frasques, la drogue. Humain, lui-même, JCVD est d'un naturel évident, acceptant de prêter son image pour montrer l'homme pressé, harcelé par les producteurs, qui n'a pas toujours le temps ni l'envie de faire plaisir à ces fans qui l'admirent où considèrent que tout leur est du. Porté par un scenario impressionnant de retournements et de doutes, JCVD reste un polar décalé, où l'acteur allie l'humour et très peu l'action, porté par une bande son en total décalage avec les images qui défilent à l'écran. Et puis il y a l'homme, qui lui même voit qu'il ne peut plus à 47 ans faire comme à 20 et qui souffre. Un homme qui ne renie rien de ses frasques philosophiques mais s'en explique de manière touchante, au cours d'un porté de camera aboutissant sur un monologue qui n'est pas joué mais vécu, où une seule prise offre les larmes d'un mec qui regrette d'avoir fait du mal et pas assez pour les autres. Oui, JCVD réussit à nous faire chialer par son naturel et sa franchise. En clair, Van Damme était un acteur avec ses poings ; mais quand il joue l'acteur, c'est à nous qu'il file une claque.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top