Mon AlloCiné
    7h58 ce samedi-là
    Note moyenne
    3,8
    20 titres de presse
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Brazil
    • Elle
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Humanité
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Première
    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    Les Inrockuptibles

    par Amélie Dubois

    (...) une véritable onde sismique nous traverse à la découverte du dernier opus du cinéaste américain (...)

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Christian Viviani

    7h58 vient nous rappeler que [Lumet] sait porter haut une modernité profonde, libre des derniers gadgets technologiques et du prêt-à-penser : sa modernité à lui, c'est dans l'intelligence et dans l'affect qu'elle prend racine.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Brazil

    par Eric Coubard

    Voilà un film qui met un beau de pied aux fesses des valeurs familiales ou des gens qui voient la famille comme un ultime refuge. (...) Le film est peut-être un tantinet longuet.

    La critique complète est disponible sur le site Brazil

    Elle

    par Florence Ben Sadoun

    Un film noir, vraiment désespéré mais tellement rythmé qu'il est de ceux qui donnent envie de retourner vite au cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    (...) le cinéma de Lumet prend une urgence et une violence qu'il n'avait atteintes que rarement (...) Le spectacle pourrait être pénible (il l'est par instants) s'il n'était pas l'oeuvre d'un homme de spectacle.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Plus le film avance, plus l'horreur absolue s'installe, jusqu'à une conclusion d'une rare noirceur (...) Le huis clos est son lieu d'excellence. Dans "7h58", il adopte des points de vue différents pour le même événement : ici, les âmes étouffent.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Sidney Lumet procède par d'incessants changements de points de vue, concrètement marqués par les variations d'angle des caméras à partir d'une même scène, sans jamais perdre le rythme d'enfer d'un scénario élaboré

    Libération

    par Gilles Renault

    Une "matinée de chien" exposée sur un mode choral destructuré, qui pourrait bien agacer, n'était l'authentique virtuosité de Lumet et la puissance d'un récit qui envoie par le fond ses instigateurs (...).

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    MCinéma.com

    par Anthony Clément

    (...) un thriller familial sans morale. Voilà la force principale du film qui laisse au spectateur le soin de juger et de constater les dégâts.

    Ouest France

    par La rédaction

    (...) après un demi-siècle de carrière, [Sidney Lumet] est toujours capable de surprendre et de séduire.

    Paris Match

    par Alain Spira

    Cet implacable thriller familial est une machine infernale aux ressorts dramatiques aussi tendus qu'une tragédie grecque. (...) Stressé mais comlé, le spectateur est happé par ce rapide de 7h58 (...)

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    A 83 ans, Sidney Lumet frappe encore fort en conjuguant habilement drame et thriller.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

    Télérama

    par Pierre Murat

    Lumet a le talent sans égal de révéler des abîmes de cynisme, tant chez les personnages que chez les spectateurs... (...) C'est net, précis, efficace.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Antoine Thirion

    Les sauts d'un personnage à l'autre n'apportent aucun supplément de récit, de morale ou d'art, ils ne font que condamner un à un chaque personnage. Le reste est pur mélo.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Sydney Lumet opte pour une narration destructurée qui multiplie les flash-backs et les points de vue des différents personnages, afin d'accentuer la dramaturgie (...) Une fois de plus, Philip Seymour Hoffman bluffe par sa composition.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    Un film sombre, qui entremêle destin et culpabilité, haletant de bout en bout.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Première

    par Isabelle Danel

    (...) une lassitude s'installe (...) Mais les rapports des corps et de visages (...) la présence d'acteurs bluffants (...) emportent le tout (...)

    La critique complète est disponible sur le site Première

    aVoir-aLire.com

    par Pierre Langlais

    Malgré un casting impeccable et une bonne idée de départ, Sidney Lumet manque son coup, oubliant de soigner ses personnages et les véritables raisons du drame.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top