Mon AlloCiné
    La Fille du puisatier
    note moyenne
    4,1
    198 notes dont 26 critiques
    46% (12 critiques)
    23% (6 critiques)
    8% (2 critiques)
    19% (5 critiques)
    4% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La Fille du puisatier ?

    26 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1469 abonnés Lire ses 8 622 critiques

    4,0
    Avec la guerre, la France en 1940, dèsormais sous le gouvernement de Vichy, se voit partagèe en deux zones, celle du Nord, occupè par l'ennemi, et celle du sud, dèclarèe libre (c'est à dire qu'elle ne relève que de l'administration du marèchal Pètain). C'est donc en zone sud que la production cinèmatographique reprend, avec un grand classique de Marcel Pagnol, tournè durant cette pèriode entre Nice et Marseille! Avec aucune morale conservatrice ici, ce mèlodrame saupoudrè de comèdie est interprètè par deux acteurs impèriaux, Fernandel et Raimu, avec une verve toute mèditerraneénne, dans la plus pure tradition des films de Pagnol où la fille d'un puisatier alias la belle Josette Day tombe amoureuse d'un aviateur qui part pour le front et la laisse enceinte! Le commis de son père lui èvite le dèshonneur en acceptant de l'èpouser, nous rèservant quelques belles scènes très pagnolesques entre joie de vivre et optimisme! A noter que Daniel Auteuil signera en 2011 un remake plus que rèussi de "La fille du puisatier"...
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 148 abonnés Lire ses 1 353 critiques

    5,0
    Marcel Pagnol sait faire parler ses personnages avec une sincérité ponctué d'un humour qui fait mouche. Les dialogues sont savoureux, ils sont portés par des acteurs d’exceptions, Raimu est magistral dans le rôle du puisatier,drôle et émouvant à la fois. Tout est parfaitement mené est dirigé d'un bout à l'autre du film,toute fois la fille du puisatier semblait un peu plus long, car certaines coupes de Pagnol peine à rattraper la scène en cour.
    Benoit R
    Benoit R

    Suivre son activité 334 abonnés Lire ses 5 435 critiques

    4,0
    Comment ne pas tomber sous le charme de Fernandel avec un tel film ? La Fille du puisatier (1940) est une comédie dramatique passionnante qui durant près de 140 minutes nous tient en haleine au coeur de cette histoire à la fois tendre et bon enfant (le flot de bons sentiments risque sans doute d'en déranger certains). Mais la façon dont le film est construit ne nous empêche en aucun cas de tomber sous le charme de ce superbe film, remarquablement filmé en noir & blanc et restituant des paysages de Provence comme on en a rarement vus. Le script est certes simpliste mais ce qui en découle, ce sont de magnifiques dialogues entre Fernandel, Raimu, Josette Day, Line Noro & Fernand Charpin. Des échanges tout simplement magiques à entendre, 70 ans nous sépare de ce film et on prend toujours le même plaisir à le voir et à le revoir, gardant en mémoire un Fernandel toujours aussi joyeux (au volant de son automobile !!), un vrai régal !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Voici encore un chef-oeuvre de Marcel Pagnol, avec trois monstres du cinéma qu'étaient Fernandel, Raimu et Charpin. Des icônes vivantes de la Provence profonde, avec leurs mimiques, leurs accents, leurs naturels et l'envie de découvrir cette si belle Provence contée par Marcel Pagnol et dans d'autres films le célèbrent écrivain Jean Giono. C'est un film extraordinaire de simplicité, humour et émotions, la vie de cette époque-là et décrite comme on ne le fait plus maintenant, c'est vrai la Provence restée bien la Provence, mais celle que nous voyons maintenant est vraiment trop contemporaine et manque beaucoup trop de relief et de recul, par rapport à la Provence d'antan. Les acteurs étaient les êtres les plus vivants du cinéma français provençal, comme tous ceux que je cite au début de mon commentaire, je rêve de Provence et peut-être n'irais-je jamais, mais qui sais, faut toujours espérer je ne suis plus un jeunot alors le temps presse et lui ne m'attendra pas, ça c'est certain. Enfin quoi qu'il en soit, c'est un film merveilleux à découvrir où redécouvrir et soyez-en sûr vous ne l'oublierez pas de sitôt. Moi, je l'ai adoré tout comme j'adore la Provence et elle vient me visiter dans mes rêves c'est déjà cela se prit. Pour tous ces points, je note 5 merveilleuses étoiles sur 5.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 102 critiques

    4,0
    Oh ! "Sainte Vierge !" Ce que je peux vous dire, c’est que de ne pas avoir encore revu ce film m’empêchait de vous dire ce que je voulais vous dire, "mais ce que je veux vous dire, je vais vous le dire". "Et quand j’ai quelque chose à dire, ce n’est pas pour faire du bruit". Ni pour faire genre car je n’ai certainement pas la prose de Marcel Pagnol. Et tout comme les écrits du fils d’Aubagne, "La fille du puisatier" version 7ème art sent bon la Provence. Car ici, on parle avé l’accent ! "Le métinge", en parlant du meeting. Entre les expressions typiques de la région, qui d’ailleurs ne manquent pas de faire rire, et le doux chant de l’accent du sud, il suffirait de fermer les yeux pour sentir monter comme une douce odeur de lavande et entendre les cigales. Mais ne fermez pas les yeux, malheureux ! Parce que non seulement nous entendons les grillons et les cigales, mais aussi parce que vous ne verrez pas les fameux cabotinages de Raimu dont lui seul a le secret. Raimu nous régale, avec ses sautes d’humeur qui amusent le public, surtout quand elles sont illustrées par des expressions que nous n’entendons nulle part ailleurs que dans la Provence. Tantôt un œil grand ouvert et l’autre (presque) fermé, tantôt en mode poète ("l’oiseau fait tellement vrai qu’on dirait qu’il va chanter" ; "rouge comme une écrevisse bonne à manger"), il affiche une belle palette de jeu d’acteur pour faire de son personnage un ours tendre. Il retrouve Fernandel pour former un duo des plus sympathiques, et qui fonctionne bien à l’écran. Si Fernandel prête à son personnage une finesse exquise pour parvenir l’air de rien à ses rêves les plus fous, c’est tout seul comme un grand qu’il nous fait son show, alors qu’il est laissé seul face à son interminable attente. Au beau milieu des deux hommes, nous avons la divine présence de Josette Day dans la peau de Patricia, dont nous comprenons aisément que sa beauté puisse faire autant chavirer les cœurs. Mais entre les deux hommes, vient un autre habitué des adaptations pagnolesques : Fernand Charpin, encore en personnage aussi filou que malhonnête, simplement pour protéger ses propres intérêts et ceux de son bellâtre de fils, campé avec beaucoup d’assurance par Georges Grey. "La fille du puisatier" fait planer comme un parfum de nostalgie, en ayant immortalisé les us et coutumes d’un autre temps, certes parfois rigides, mais qui permettaient de faire les choses comme il faut (enfin, qu’on disait). Malgré sa désuétude, cette nouvelle adaptation de Pagnol se suit avec beaucoup de plaisir et on n’a qu’une envie : que ça ne s’arrête pas.
    Jean-François S
    Jean-François S

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 550 critiques

    5,0
    Les histoires de Pagnol se ressemblent toutes et celle-ci s'inspire beaucoup de la trilogie "Marius" ou de "La femme du boulanger" et "La fille du puisatier" est révélateur du cinéma de l'auteur. Ses films sont d'une simplicité totale, ce qui en fait sa marque de fabrique et ne reposent finalement QUE sur la performance des acteurs et les merveilleux dialogues que le cinéaste-écrivain leur écrit. "La fille du puisatier" marque la fin de la grande époque de Pagnol cinéaste. Le tournage commença avec le début de la deuxième guerre mondiale puis s'interrompit avec la débacle française avant de reprendre après réécriture et adaptation des derniers évènements (le scripte original misait sur une victoire rapide de la France). Avec la guerre Pagnol vendit ses studios à la Gaumont et retourna vers l'écriture. Enfin le film est la seule rencontre entre les trois monstres de la Provence: Pagnol - Raimu - Fernandel: le résultat est monumental.
    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 562 critiques

    5,0
    Magnifique de A à Z! 10 étoiles! L'histoire, les acteurs dont la merveilleuse interprétation de Raimu, la réalisation, les répliques, on a même en prime un aperçu de la vie et des moeurs de l'époque. A part le fils Mazel qui ne se prend pas pour une merde, ce film est merveilleux.
    Charles N
    Charles N

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 36 critiques

    4,0
    Ca c'est du cinéma, du grand cinéma français, un film qui ressemble vraiment à de la joie de vivre, à du bonheur, à de la bonne humeur en boîte ; on passe un moment merveilleux à écouter fernandel, raimu et tous les autres nous chanter leur provençal et nous enchanter de leur histoire. Alors, forcément le film est en noir et blanc, il date de 60 ans et le sujet paraît démodé, mais au contraire, la couleur est bien vive quand on voit fernandel dans la nouvelle automobile ou raimu tenant son petit amoretti dans les bras. Quant à son époque, elle ne lui apporte qu'un interêt historique de plus et le sujet est immortel : quelle plus belle pérennité peut-il exister pour une histoire que celle d'une oeuvre sur le partage de l'amour, car, finalement, c'est cela le sujet du film. Quoi qu'il en soit, si un jour vous avez l'occasion de regardez ce film ou tout autre film de Pagnol, précipitez vous et ne vous occupez de rien d'autre, vous passerez un tellement bon moment.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 435 abonnés Lire ses 3 529 critiques

    5,0
    Tous les ingrédients de Pagnol sont dans ce film... Drame social parsemé d'une fraicheur toute provençale et d'un humour du terroir parfaitement écrit. Le charme opère à chaque minute notamment grâce au casting tout "pagnolien", des habitué de la première heure qui retransmettent à la perfection l'univers de Pagnol. Fernandel est touchant et prend une dimension qui ajoute un atout indéniable à cette adaptation. Un très beau film à voir et à revoir.
    Chuck89
    Chuck89

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 97 critiques

    4,0
    Excellent film de Marcel Pagnol, à côté le remake d'Auteuil ne fait pas le poids. Tout est dans l'accent, la province. Nous sommes littéralement plongé dans l'univers que nous offre Fernandel et son équipe. Le registre mélo-dramatique est maîtrisé, c'est un film à voir, histoire de se faire une petite idée ;-)
    Izys
    Izys

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 183 critiques

    5,0
    Un vrai délice! Des scènes un peu longues parfois, mais vraiment, film dégageant une émotion que l'on a du mal à retrouver dans les films d'aujourd'hui. Associé au charme du noir et blanc ( évidemment, il faut aimer ^^) personnellement, j'ai vraiment adoré
    laristos
    laristos

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Une merveille du cinéma celui ou celle qui critique ce film n a rien compris au cinéma si le cinema. Français est ce qu' il est aujourd'hui il le doit à ce genre de films.
    christophe13003
    christophe13003

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    5,0
    UNE MERVEILLE !!!!!!!!!
    dominique L.
    dominique L.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 181 critiques

    5,0
    De très bons acteurs, dialogues pour une histoire simple et touchante. Un bon classique a ne pas rater.
    titicaca120
    titicaca120

    Suivre son activité 171 abonnés Lire ses 1 213 critiques

    5,0
    avoir dans le même film Raimu,Fernandel et l'exceptionnel Charpin injustement méconnu fait que ce film ne peut être que grandiose et il l'est. le duel amoretti et mazel donne une ampleur encore plus forte. un véritable chef d'oeuvre qui vous marque à jamais.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top