Les Evadés
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,5 pour 31 157 notes dont 1 307 critiques  | 
  • 928 critiques     72%
  • 303 critiques     23%
  • 37 critiques     3%
  • 21 critiques     2%
  • 4 critiques     0%
  • 4 critiques     0%

1307 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
flushroyal

14 abonnés | Lire ses 760 critiques |

   4.5 - Excellent

Un très beau film qui parvient à transcender le genre du film de prison pour donner lieu à une œuvre émouvante et pleine d'espoir malgré des thèmes difficiles et parfois sombres. La trame n'est pas sans rappeler « Vol au dessus d'un nid de coucou » dans la mesure ou on retrouve le même processus d'émancipation et de libération intérieure d'individus qui sont en détention. L'histoire colle au plus près de ces personnages et l'histoire d'amitié entre Andy et Ed est une des plus belles que j'ai vu au cinéma. Tim Robbins et Morgan Freeman délivrent tout deux une magnifique composition car pleine d'humilité et d'humanité sans vouloir chercher à tout prix la « performance ». Frank Darabont arrive à trouver un ton unique entre le drame et l'optimisme et cette subtilité est vraiment épatante tant elle est délicate à construire. Certaines scènes sont mémorables notamment celles qui sont un véritable hymne à la culture et à l'art comme vecteur d'épanouissement et d'élévation. Le scénario pose une question centrale : Comment conserver son humanité alors que l'on est détenu dans des conditions inhumaines ? Le film montre ainsi que la première des évasions est d'abord un processus intérieur. Le récit est atypique dans la mesure où il se déroule sur 20ans. Le rythme est toutefois bien maintenu et l'histoire reste passionnante de bout en bout. La dernière partie prend un virage d'abord plus sombre puis à nouveau solaire, à l'image des aléas de la vie. Le rebondissement majeur qui vient reconsidérer les choses est amené d'une manière originale et cela le rend d'autant plus fort. La mise en scène monte alors en puissance avec de superbes plans et compositions. Frank Darabont signe un film d'une grande richesse, très humain, très spirituel, très beau, triste et solaire, lucide mais osant l'optimisme sans être naif pour autant. Il parvient ainsi à capter quelque chose d'essentiel. « Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir » dit Andy à Ed. Ils ont fait leur choix, et nous aussi.

Alessandro C.

1 abonné | Lire ses 14 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

De tout les Stephen King adaptés au cinéma, seuls ' Shining ' et ' The shawshank redemption ' ont su tirer leur épingle du jeu. Tim Robbins est très étonnant, Morgan Freeman parfait, comme d'habitude. On parvient à s'attacher à ces prisonniers tant le directeur et les gardiens sont cruels.Entre meurtres, corruption et Mozart, the shawshank redemption est l'un des grands films des années 90,comme Pulp Fiction ou les Affranchis. (zéro pointé aux producteurs français qui ont ' spoilés ' le film).. Un film culte et inoubliable !


Shawshank Red

0 abonné | Lire ses 11 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Sûrement le film que j'aime le plus au monde, ce film est une œuvre magistral qui parle avec finesse et émotion de la vie en prison à travers deux amis. Les prestations des acteurs sont sublimes.

CarpeDyem

9 abonnés | Lire ses 144 critiques |

   4.5 - Excellent

Remarquable immersion dans le monde carcéral, "Les Evadés" transporte par la prestation de haute voltige de ses deux acteurs principaux, Tim Robbins et Morgan Freeman, autant qu'il indigne devant l'inhumanité de ce système sclérosé et totalitaire. Une belle réflexion sur la vie, la liberté, le pouvoir, avec en prime un twist final jubilatoire. Et dire que ce film a été boudé à sa sortie en salles ...

StoRmEy

4 abonnés | Lire ses 53 critiques |

   4 - Très bien

On reconnaît dans ce qui pourrait être un audacieux biopic la mise en scène si commune à Darabont, le scénario si bien ficelé qu'on retrouve dans nombre de ses films et le choix minutieux des acteurs bien sur... Sous des faux airs de Tom Hanks, Tim Robbins nous fait découvrir un prisonnier qui se familiarise peu à peu avec son environnement, et Morgan Freeman livre une de ses plus mémorables performances dans le rôle d'un détenu de longue date à la recherche de la liberté. Le réa pose ici un regard critique sur les conditions de vie dans les pénitenciers de l'époque post-WWII, rien à voir avec Prison Break. Au vu de mon retard sur Allociné ( j'ai maintes critiques à conclure), je vais être bref : "Les Évadés" est pour moi une grande maîtrise qui certifie le talent de Darabont, pourtant je trouve qu'il est encore loin derrière "La ligne verte" aisément dans mon top 10 et pur réussite du 7ème art. Voilâ voilà.

phclavel

4 abonnés | Lire ses 351 critiques |

   3.5 - Bien

Condamné suite à une erreur judiciaire à une longue peine pour le meurtre de son épouse infidèle, un directeur de banque va faire la dure expérience de la prison. Au fil des années il va mettre ses talents financiers au service du directeur et des matons et grâce à son amitié avec un vieux condamné noir, réussir à s'en sortir en s'évadant après près de 20 ans d'emprisonnement et avoir mûri et développé son plan à l'insu de tout le monde. Le film est un peu long (comme la peine du personnage principal) mais il montre le climat de violence de la part des codétenus mais aussi et surtout du personnel des prisons américaines des années 60 et démontre la supériorité de l'amitié, du savoir et de l'intelligence sur la brutalité. Bons acteurs, belle mise en scène, belles images.

rcan

7 abonnés | Lire ses 66 critiques |

   4.5 - Excellent

Il ne faut pas se fier à la critique de presse avec 3,2 qui ne pondère que 5 journaux. Ce film est excellent. D'un part avec l'histoire touchante à plus d'un titre. L'essentiel du film trouve son histoire dans l'univers carcéral, un pléonasme si on considère le titre du film "Les évadés" mais on pouvait imager tout aussi bien la vie "en dehors" avec des repentis en quête d'un nouvelle vie de liberté. Dès le début, on rentre directement dans le vif du sujet, avec le procès du banquier Andy Dufresne extrêmement bien interprété par Tim Robbins. Il est condamné pour le meurtre de sa femme et son amant. Crime qu'il conteste et Spoiler : le film conservera le doute à ce sujet. Son attitude à la suite de son incarcération sera considérée comme troublante par ses codétenus et le personnel carcéral. Naîtra ensuite une profonde amitié avec Ellis (autre prisonnier) joué par le toujours excellent Morgan Freeman. On peut se demander comment il n'est pas difficile de s'ennuyer pendant 2h20 dans l'enceinte d'une prison ? C'est pourtant le pari tenu par le réalisateur Frank Darabont. L'image est très belle ainsi que les couleurs. Les plans rapprochés cisèlent les actions. La musique est justement dosée. Le style narratif avec la voix off de Morgan Freeman apporte toute la clarté et l'émotion à l'histoire. Je ne voudrais pas faire l'impasse sur le rôle du directeur de prison interprété par Bob Gunton. Son rôle est troublant autant qu'étrange, il rend le film encore plus passionnant. Le trio d'acteurs "Robbins, Fremman, Gunton" porte littéralement là où le film mérite sa place : aux Oscars ! Un film qui a vingt ans mais qui n'a pas pris une ride. A voir absolument.

SSiders

25 abonnés | Lire ses 300 critiques |

   4.5 - Excellent

Un drame poignant et judicieux porté par un excellent duo d'acteurs composé de Tim Robbins et Morgan Freeman. Le scénario, ambitieux et honnête, reflète fidèlement l'horreur du contexte, la prison ici. Sans être le drame parfait par excellence, "Les évadés" reste un film poignant, violent et réaliste, qui dresse admirablement bien le portrait des détenus et des prisons à cette époque, sans jamais se perdre dans la narration ou dans des scènes tirées en longueurs. L'ensemble est efficace, captivant, agréable à regarder et magistralement mis en scène par Frank Darabont.

Ghibliste

14 abonnés | Lire ses 496 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Difficile de faire mieux que Franck Darabont lorsqu'il adapte pour son premier film la nouvelle de Stephen King : "Les Evadés" ! Ses qualités sont nombreuses : réalisation, interprétation, dialogues, BO, rien à redire, c'est du très haut niveau ! Quelle intelligence dans les monologues de la voix-off comme dans les dialogues ! Rien qu'avec eux il, m'apparait déjà bien difficile de décrocher... Mais c'est surtout le scénario, incroyablement ficelé et maîtrisé, qui emporte tout sur son passage, tant il est aussi truffé de rebondissements ! Bon, allez, je vais quand même faire la fine bouche sur 2-3 détails : Spoiler : le coup des chaussures est un peu osé, le temps n'a pas autant de prise sur les prisonniers qu'il le devrait, et le chef maton fait peut-être un peu trop fort en tuant le bleu pour pas grand-chose... Mais, par ailleurs, certaines scènes resteront à jamais gravées dans nos mémoires : Spoiler : le suicide du vieux Brooks et cette réflexion sur la peur du monde extérieur qui sont bouleversants ; les prisonniers écoutant le vinyle dans la cour l'étant presque tout autant ; le meurtre du jeune Tommy par le directeur ; le suicide de ce dernier ; la beauté et la poésie bleu du pacifique de la scène finale : wow wow wow ! Autant de bonnes raisons de voir et de revoir ce pur chef-d'oeuvre aussi cruel qu'émouvant. Exemplaire.

Sinefil44

9 abonnés | Lire ses 864 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Tiré de la nouvelle de Stephen King, "The Shawshank Redemption" délivre un magnifique message d'amitié et d'humanisme entre deux hommes condamnés à la prison à vie. Andy Dufresne, banquier de son état, est accusé d'avoir tué sa femme et son amant et se retrouve soudain plongé dans l'univers pénitentiaire dont il va connaître toutes les vicissitudes. Au cours de sa détention, il fait la connaissance de Red, un prisonnier qui connaît toutes les combines et qui va progressivement devenir son ami. Il découvre les violences implacables du système carcéral tant de la part de certains détenus que de la direction et des gardiens. Très rapidement, il va devoir s'adapter et lutter avec une extraordinaire volonté contre les injustices des uns et des autres en acceptant de subir certaines brimades et humiliations tout en faisant preuve d'une rare intelligence pour limiter au mieux ces persécutions. Tim Robbins incarne le personnage central avec une justesse rarement égalée dans un rôle particulièrement difficile. Pour l'interpréter au mieux, il a passé quelques temps en prison avec de vrais détenus. Morgan Freeman interprète pour la seconde fois de sa carrière, après Brubaker en 1980, un rôle de détenu. Cette fois, il joue le rôle d'un prisonnier modèle expérimenté, tantôt sage et prudent, tantôt débrouillard et combinard. Face à ces deux hommes incarnant l'amitié et l'ingéniosité, le scénario oppose d'une part, des détenus violents et vicieux, d'autre part un directeur de prison manipulateur et ambitieux joué par Bob Gunton secondé par un capitaine des gardiens brutal à la limite du sadisme, incarné par Clancy Brown. Ces deux derniers acteurs ont surtout joué pour la télévision américaine et donnent une force particulière à leur personnage détestable. Tous les acteurs sans exception contribuent à montrer le réalisme quotidien de la vie en prison, des difficultés rencontrées, des relations bonnes ou mauvaises qui s'y nouent et des rapports souvent tendus avec la direction. Si le film a essuyé un échec à sa sortie en 1994, il a été plusieurs fois nominé aux Oscars en 1995 et a reçu diverses récompenses à l'international, consacrant ainsi une œuvre magistrale qui figure parmi les meilleurs films américains de tous les temps. Frank Darabont a écrit à la fois le scénario et a assuré la réalisation. Producteur, scénariste, metteur en scène mais aussi acteur, il n'a réalisé que peu de films mais certains d'entre eux sont de purs chefs-d'œuvre, notamment "La ligne verte" en 1999 également tourné en milieu carcéral. Avec "Les évadés", il réussit à capter l'attention du spectateur d'un bout à l'autre, sans jamais laisser de temps mort, démontrant une parfaite maîtrise de la caméra, du souci des détails et de la rigueur des dialogues. Chaque scène a son importance et il faut prêter une grande attention au récit pour en saisir toutes les subtilités jusqu'à la fin. Ce film n'est à manquer à aucun prix et fait partie des dix meilleurs films qu'il m'ait été donné de voir.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Les Evadés Bande-annonce VO
80 909 vues
Playlists
10 vidéos
AlloCiné... Nostalgie !
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné