Brüno
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,4 pour 2 624 notes dont 532 critiques  | 
  • 110 critiques     21%
  • 108 critiques     20%
  • 45 critiques     8%
  • 85 critiques     16%
  • 64 critiques     12%
  • 120 critiques     23%

532 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
mickael93200

0 abonné | Lire ses 19 critiques |

   0.5 - Nul

Dans le top 3 de mes daubes des 5 dernières années avec Halal Police d Etat et Drive. Mais là on verse dans l'horreur, le ridicule, c'est Borat sans le coté marrant. Fuyez!

tommecpe

19 abonnés | Lire ses 57 critiques |

   3 - Pas mal

Sasha baron Cohen remet ça après Borat. Le résultat n'est pas au niveau de l'illustre Borat, mais cela reste du bon n'importe quoi ! Toujours intrigant de voir évoluer Bruno dans l'univers bien réel américain, ou est la fiction ou sont les acteurs quel est la part du "vrais", est-ce que les gens sont aussi fous? Il manques quelques réponses ...


Iouri Kalachnikov

0 abonné | Lire ses 3 critiques |

   3.5 - Bien

Un peu long par moment mais quelques scènes cultes!! Rien que pour le côté provoc, j'aime.

stillpop

35 abonnés | Lire ses 1444 critiques |

   3.5 - Bien

L'histoire d'un homosexuel qui veut devenir l'autrichien le plus célèbre après Hitler. Amis du bon goût et de la pensée unique UMPS, passez votre chemin, ce film n'est définitivement pas pour vous. Heureusement pour les autres. Le film est moins drôle qu'il aurait pu l'être, car il est trop « construit », à force de trouver tout ce qui peut faire consensus face à l'actualité people et à la mentalité de l'humanité occidentale actuelle, surtout américaine, Cohen se noie dans une bonne conscience qui fait obstacle à la méchanceté pure comme on imagine que Groland aurait pu la filmer. C'est donc avec une attente intellectuelle que l'on suit le déroulement de ses fausses caméras cachées, encore que le final assez génial ne semble pas du tout être une fausse caméra cachée ! La tronche des américains de base, autrement dit les ploucs alcooliques, xénophobes, racistes, incultes et homophobes, ne passe pas pour un jeu d'acteur face au spectacle que leur a conconcté « Brüno ». Il y a des moments vraiment démentiels, d'autres où la vulgarité et les limites du système du personnage semblent un peu longuets, mais dans l'ensemble, c'est une totale réussite face à l'originalité du postulat. Et le pire, c'est que Cohen joue vraiment super bien. Ce film critique presque statistiquement tous les abus que l'on a pu voir dans les faits divers de ploucs autant que de célébrités ces vingt dernières années, et s'en sort d'autant plus avec les honneurs. Comment une association d'homosexuel peut trouver à redire sur les intentions de l'acteur, comment des critiques peuvent avoir descendu ce film pour vulgarité en oubliant toute la critique de la mentalité d'un peuple inculte obsédé par la réussite facile ? Mystère. Mais c'est bien dommage qu'en 2009, certaines personnes ne se supportent pas dans un miroir, et que d'autres ne comprennent rien à l'humour au deuxième degré. Vivement le DVD.

Angela Ki La

29 abonnés | Lire ses 587 critiques |

   4.5 - Excellent

Borat a encore frappé, ou plutôt son frère jumeau Brüno. On pensait avoir tout vu depuis le précédent opus, et bien non. Dans la provocation narcissique et la démonstration de force, j’ai rarement vu quelqu’un aller aussi loin. C’est simple, il devrait faire de la politique, avec un magnétisme pareil, il serait élu tout de suite, pensez-donc, quelque soit le degré de bêtise ou d’absurdité demandé, et ça vole haut ou très, très bas, les victimes consentantes ou piégées suivent sans problème, ça ne les gêne pas de se faire ridiculiser, une fois que c'est filmé, et qu’on passe à la télé. Et c’est de la bande de Gaza à Los Angeles, excusez du peu, tout le monde y passe. Brüno se moque de tout, misanthrope, obsédé, homo en quête de célébrité, il fait le tour du monde, et on voit tout simplement que les autres humains ne valent pas mieux que lui. Un sommet dans l’humour trash et la télé poubelle, qui se regarde en face sans CSA pour mettre un cache-sexe pour cacher se sexe qu'on ne saurait voir. La télé poubelle se regarde en face, c’est-à-dire, se mate le cul, le charity business, c’est avant tout du business, le monde de la mode aussi risible que superficiel qu'on l'imagine, Brüno, sorte d’OVNI en forme de docu-fiction, où on n’arrive jamais à savoir ce qui est faux ou vrai, les impro de ce qui est prémédité. A ne pas mettre entre toutes les mains, c’est parfois too much, mais génial de bout en bout, et culte.

Cracpass

1 abonné | Lire ses 40 critiques |

   0.5 - Nul

J'ai vu Borat, et j'ai plutôt aimé à part quelques clichés non comiques, mais pour borat, je lui attribut 6,5 sur 10, par contre Bruno, est d'une stupidité énorme, ce film est nul, on voit des scènes choquantes pour certain à partir des 10 première minutes (en plus) dans la scène de l'hotel par example.... Borat mérite un 6,5 sur 10, et Bruno mérite 0.5 sur 10. C'est un navet.

Unhommedaction

23 abonnés | Lire ses 332 critiques |

   3 - Pas mal

On est tous d'accord pour dire que Brüno est un énième long-métrage complètement barré avec Sacha Baron Cohen, pourtant sa prestation est incroyable dans cet "OVNI". Le premier quart d'heure est juste incroyable, pour ma part, d'une telle auto-dérision et de caricature, extraordinaire ! Cependant le reste du film se noie dans des situations trop farfelues, trop vulgaires, ce qui faisait le charme de Borat ne se retranscrit pas ici avec Brüno.

Toctocbadaboum

1 abonné | Lire ses 7 critiques |

   4.5 - Excellent

Excellent, ce film déclenche un rire viscéral irrépressible, mélangeant les situations les plus scabreuses avec des réflexions plus profondes qu'en apparence sur un mode burlesque totalement imprévisible. Il n'est pas homophobe sinon pour les crétins coincés et fort heureusement qu'il n'est pas signé par une équipe française, sinon Christophe Girard, Adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture aurait exigé que les artistes payent une taxe aux assos contre l'homophobie, comme il l'a fait lors de la reprise par Bourdon et Clavier, de "La Cage aux Folles au théâtre". Le gag c'est qu'il fut mouché en public par le directeur de Pink TV himself et non moins homo, qui lui, a toujours apprécié le talent et la pièce de Poiret et Serrault. Autrement dit : bravo à Baron Cohen qui prouve que les anglosaxons, bien moins coincés que nous français, considèrent leur public comme adulte et capable de saisir le second degré, contrairement aux petits profs nombrilistes qui constituent l'ensemble du cinéma hexagonal.

Lord-Djiss

5 abonnés | Lire ses 969 critiques |

   1 - Très mauvais

Un ovni complètement débile. Juste quelques scènes drôles.

THE-CHECKER

16 abonnés | Lire ses 479 critiques |

   0.5 - Nul

Ce n'est pas que le fond du film soit inintéressant bien au contraire car hélas, le monde dans lequel évolue ce Brüno, c'est aussi un peu le notre...Seulement, embrasser la connerie pour la dénoncer relève soit d'une forme de cynisme absolu soit d'une volonté perverse d'en tirer un maximum de profit. Mais à considérer le jusqu'au boutisme de Sacha Baron Cohen ainsi que sa propension à montrer son cul à tout va, je pencherais plutôt pour la seconde option...

Précédente Suivante
  • 1
  • ...
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • ...
  • 54

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Brüno Bande-annonce VF
219 916 vues
Brüno Bande-annonce VO
656 087 vues
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #21 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #20 - 5 courts métrages à déguster
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné