Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Black Swan
note moyenne
4,1
34850 notes dont 3921 critiques
35% (1369 critiques)
35% (1361 critiques)
13% (501 critiques)
8% (310 critiques)
5% (199 critiques)
5% (181 critiques)
Votre avis sur Black Swan ?

3921 critiques spectateurs

keepondreaming
keepondreaming

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 336 critiques

5,0
Publiée le 09/05/2013
Je suis fan de Natalie Portman et le moins qu'on puisse dire c'est qu'avec ce film elle a bien mérité son oscar ! L'intrigue est excellente, l'héroïne est en fait en conflit avec elle-même mais ce n'est qu'à la fin qu'on comprend vraiment jusqu'où ça va.J'ai adoré la fin avec les effets spéciaux on a véritablement l'impression qu'elle se transforme en cygne !
NaisJ
NaisJ

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

3,0
Publiée le 08/04/2013
Pas très compréhensible, ce film met mal a l'aise par son ambiance. Nous n'arrivons pas très bien à séparer le "vrais" du "faux". Malgré cela les scènes dansées sont très belles et Nathalie Portman est merveilleuse.
SwanQueen24
SwanQueen24

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 81 critiques

5,0
Publiée le 24/04/2012
Black Swan est un film frustrant, transcendant , surprenant et d'une beauté inégale . Certain diront que c'est un film sur la peur de la pénétration, mais non c'est une quête de la perfection, ici ça sera représenter par la danse mais si l'on veut cela peut être pour un tas de chose. On n'a tous un White et un Black Swan, en nous. Aronofsky par ça mise en scène parfaite nous dévoile la vie d'une danseuse dans sa quête de la perfection, sublimement interpréter par Natalie Portman ( Oscar 2011), mais aussi sa rival le "Black Swan", et finalement Thomas Leroy( cassel incroyable ) le prof talentueux, certes, mais pervers ! Une B.O envoutante et une magnifique chorégraphie qui nous emmènerai presque au Bolchoï. A voir et a re-voir sans limite.
Petit-doigt
Petit-doigt

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 59 critiques

2,0
Publiée le 24/03/2011
Encore un film à la réputation surfaite d'avance. Comme la plupart, je ne me rappelle avoir vu que deux films de danse: 'Dirty Dancing' et 'Showgirls'. Donc des films de danse vulgaire traité de manière vulgaire. Eh bien que ce soit un peu facile j'ai envie de dire: 'rien de nouveau sous le tutu'. Eh oui, malgré qu'il s'agisse ici de la danse en tant qu'art majeur, dans le fond, les ambitions et rapport de force entre les personnages peinent à dépasser le cahier des charges d'un épisode de Melrose Place. Tout les clichés les plus bouffies y jouent leur partition, l'oie blanche, la garce dévergondée, la mère castratrice et obsédé par la perfection, le prof de danse français sexy et d'une perversité pédagogique... Bien sûr, nous sommes sensé comprendre et excuser toute cette farce grossière car tout cela était le fruit de l'imagination psychotique du personnage central. Quelle procédé ingénieux! Et brillamment mis en scène! Oulala! Oh my God! Preuve qu'Aronofsky ne developpe pas d'identité personnelle, ici, dans le registre fantastique, il empreinte des plans et des idées à Burton (ex: l'appartement de Michelle Pfeiffer dans Batman le défi) , De Palma (ex: la mère dans Carrie), Coppola (ex: la scène du coït avec Dracula en loup-garou épiée par Winona Ryder). Probablement des citations, que j'ai eu plaisir à relever, c'est vrai. Enfin cette idée de traversée du miroir d'un personnage sombrant dans la folie a été exploité plus habilement l'an dernier par rien moi que Martin Scorcese dans Shutter Island. Ici, la nouveauté, c'est le tutu et l'automutilation (ou l'automutation). Film amusant au second degré et actrice belle comme une statue grecque, mais elle à beau transpirer, écarquiller les yeux et faire saillir ses veines temporale avec métier, ça n'en rends pas moins ses hallucinations ridicules.
Pierre C.
Pierre C.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 17 critiques

3,0
Publiée le 10/05/2019
Black swan, un film original. J'ai mis du temps à me mettre dans l'histoire et à comprendre ce qu'il se passait, un début un peu ambiguë et stressant. Après avoir lu une analyse, le film est mieux passé. Natalie joue parfaitement, la musique du lac des cygnes est toujours aussi belle, le final est parfait.
OMT
OMT

Suivre son activité Lire ses 135 critiques

5,0
Publiée le 21/02/2019
Darren Aronofsky est un des rares nouveaux très grands réalisateurs, à avoir éclos dans les années 2000. Il signe ici un film d’une maitrise dont la perfection est époustouflante, et un troisième chef-d’œuvre d’affilée après The Fountain (2006) et The Wrestler (2008). Le travail de casting est également exceptionnel. Quant à la performance de Natalie Portman, qui porte littéralement le film de bout en bout, elle illumine l’écran de tout son talent. Natalie Portman atteint dans ce rôle de Nina Sayers le firmament des grandes actrices de l’histoire du cinéma. L’oscar de meilleure actrice devrait donc lui être attribué à la prochaine cérémonie des oscars.
Dick C
Dick C

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 365 critiques

4,5
Publiée le 05/01/2019
Ah la la un grand film! Nathalie (Portman) nous livre une grande performance de jeu et de danse, le film est vraiment oppressant et parfois même plus effrayant que certains films d’horreur on souffre avec le personnage on vit avec qu’elle jusqu’au bout
Florent B.
Florent B.

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 683 critiques

5,0
Publiée le 28/10/2018
Enorme ! Magistral ! Les mots ne manquent pas pour décrire ce chef d'oeuvre. De la mise en scène, brutale et poétique au duo Cassel/Portman envoûtant et dérangeant, Black Swan est un film troublant à l'image sublime. On est, dès les 5 premières minutes, transporté dans le monde de la danse avec passion et délicatesse, avant de s'enfoncer dans une véritable descente aux enfers. Un grand film;
Guide de Survie du Cinéphile Amateur
Guide de Survie du Cinéphile Amateur

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 482 critiques

4,0
Publiée le 15/09/2018
Certainement le meilleur film de l’année 2011…qui vient de commencer certes, mais je ne vois pas comment on pourrait faire mieux à tous les niveaux ! Dans Black Swan, il faut dissocier tous les éléments pour les apprécier à leur juste valeur et se rendre compte du tour de force réalisé par Darren Aronofsky. Tout d’abord, ce film est une vraie réussite visuelle et même sensorielle qui transcende le spectateur et le plonge dans un monde à part. Les décors, la musique de Clint Mansell (évidemment), les jeux de lumière…tout est réuni pour recréer une ambiance fascinante et déroutante dans la salle de cinéma. Ensuite, l’intrigue est excellente, elle tient en haleine tout au long du film pour terminer en apothéose avec un épilogue digne des plus grands films de l’histoire. Aronofsky est d’ailleurs passé maître dans ce genre de final qui monte en puissance et met le spectateur dans un état quasi second (Requiem for a dream, The Fountain…) jusqu’à l’estocade. Le scénario est par ailleurs brillant, il nous fait plonger dans un monde très noir mais justement dépeint, à travers des personnages complexes et fouillés. Puis vient le cas Aronofsky, sans aucun doute l’un des tout meilleur de sa génération tant chacun de ses films passe pour un ovni voué à devenir rapidement culte. Véritable virtuose de l’image, il filme avec maestria les scènes de ballet comme les scènes plus intériorisées et nous faire ressentir les émotions de ses personnages selon la manière dont il les filme. Il joue avec les symboliques, balade le spectateur dans une sorte de schizophrénie où se mêle réel et irréel, et fait de chaque scène un moment unique et intense. Comme pour The Wrestler avec Mickey Rourke, ou Requiem avec Jared Leto, il parvient à sublimer l’acteur principal qui s’abandonne totalement. Justement, il convient d’insister sur ce dernier élément, sans doute le plus important pour la réussite de Black Swan : la performance proche de la perfection de Natalie Portman. Rarement une actrice n’aura donné l’impression d’autant vivre son rôle, d’autant ne faire qu’un avec son personnage, comme si elle était possédée. Outre les scènes de danse qu’elle maîtrise à la perfection, ce sont surtout les scènes psychologiques et sa métamorphose progressive pour sombrer dans la folie qui rende sa composition aussi éblouissante et impressionnante. La dernière demi-heure du film offre d’ailleurs un bouquet final grandiose à Natalie Portman qui se transforme sous nous yeux ébahis et passent par toutes les émotions en quelques minutes. En résumé, un film inclassable, comme souvent avec Aronofsky, brillant et noir qui marque le sacre d’un grand réalisateur, digne héritier de De Palma, et d’une actrice hors norme, capable de se sublimer pour ne faire qu’un avec son personnage. Auteur du livre "Guide de Survie du Cinéphile Amateur" (sortie janvier 2019)
Axel C.
Axel C.

Suivre son activité Lire ses 6 critiques

4,0
Publiée le 15/05/2018
très bon film à l’ambiance sombre qui est capable de nous faire ressentir de vrais moments de malaise grâce à une réalisation très réussie
HamsterPsycho
HamsterPsycho

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 839 critiques

5,0
Publiée le 02/04/2018
Une écriture et une interprétation virtuose aux limites de la folie. Aronofsky sait perdre habilement son spectateur. Magnifique prestation de Nathalie Portman.
Romain C.
Romain C.

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 832 critiques

5,0
Publiée le 30/03/2018
Une merveille du cinéma réalisé par Darren Aronofsky qui mêle le drame et ke thriller à haut degrés à travers la danse et une folie . Le sujet est originale . L'histoire est un peu compliqué à comprendre donc il faut suivre et ne rien louper car ce n'est pas un petit divertissementboas mal mais un thriller psychologique compliqué et extra. Un excellent scénario. Une merveilleuse fin . Portman ,Cassel ,... sont BRILLANTISSIMES ! À voir absolument ,un très grand film !!!
The possible
The possible

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 24 critiques

5,0
Publiée le 03/02/2018
Darren Aronofsky, réalisateur du chef d’œuvre « Requiem for a Dream », réalise un autre chef d’œuvre avec « Black Swan » qui sera récompensé dans de nombreuses catégories aux Oscars (dont meilleur film et meilleure actrice). Ce film est inspiré d’une adaptation du film d’animation des années 90 : « Perfect Blue » réalisé par Satoshi Kon. Black Swan est un film qui a été très bien réalisé et très bien mis en scène à tous les points de vue où on voit comment un rôle peut détruire une personne et la couper de son entourage et de sorties, en bref en se consacrant corps et âme à son rôle. Sans forcément en arriver jusque-là, cela peut très bien arriver dans la réalité. On assiste donc au premier plan à la descente aux enfers du personnage de Nina (joué par Nathalie Portman). En effet, tout au long du film, elle est à la recherche de la perfection, à toujours vouloir être la meilleure en se mettant de la pression toute seule, en voulant travailler toujours plus et c’est sans doute ce surplus de travail qui la changera de façon irréversible et la plongera dans la folie en plus de la rendre paranoïaque. Le final correspondant à l’apogée de sa folie reste un peu prévisible mais n’en reste pas moins beau, les chorégraphies sont très bien exécutées (c’est là que l’on voit les 5h par jour de préparation de Nathalie Portman). On peut également observer une comparaison entre le personnage de Beth (danseuse forcée à la retraite) et le personnage de Nina (étoile montante) où le réalisateur nous laisse supposer que Nina craint de finir comme elle et elle va se rajouter une pression supplémentaire. Les acteurs jouent vraiment très bien avec surtout Nathalie Portman qui sera récompensée aux Oscars pour sa prestation dans ce film et c’est très facilement compréhensible car on voit très bien dans son jeu d’acteur et son jeu de regard son désespoir, sa peur, son stress, sa rage, sa tristesse. Elle joue tellement bien que l’on se demande parfois si ce qu’elle voit est vraiment une illusion, ce qui va bien sûr donner un effet quelque peu terrifiant. Si l’on se demande cela, c’est aussi parce que les acteurs secondaires (Mila Kunis en pseudo rivale, Barbara Hershey en mère possessive et danseuse refoulée, Vincent Cassel en chorégraphe séducteur) jouent également très bien en restant vraiment externe et en ne s’apercevant pas de la folie de Nina. On va bien évidemment trouver une bande originale du « Lac des Cygnes » composée par Piotr Ilitch Tchaïkovski qui est vraiment superbe, associée, à une photographie magnifique qui plonge le cinéphile vraiment dans l’ambiance d’un vrai thriller. En résumé, c’est un pari totalement réussi pour Darren Aronofsky grâce notamment à une excellente Nathalie Portman qui en fait une des raisons principales du visionnage du film. On va également avoir une bande originale superbe et une photographie très réussie.
Shawn777
Shawn777

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 434 critiques

3,5
Publiée le 16/01/2018
Darren Aronofsky fait une nouvelle fois, depuis "Requiem for a Dream" parler de lui avec ce film sorti en 2011 qui est pour le moins vraiment particulier et même si je n'ai pas autant accroché que la plupart des gens, je l'ai tout de même apprécié mais sans plus. C'est l'histoire d'une danseuse de ballet qui doit se surpasser pour arriver à parfaire son double rôle de Reine des Cygnes dans "Le Lac des cygnes" qui est de plus dirigée d'une main de fer par Thomas, le maître de ballet. Le scénario est très bon car il est crescendo, plus on avance dans le film, plus on se rend compte que spoiler: Nina devient folle (enfin après, à chacun son interprétation) mais on ne le sait pas forcément au début du film et c'est vraiment très bien fait de ce côté là. Après, je n'ai pas non plus spécialement accroché car il y a beaucoup de scènes malsaines ou étranges et c'est franchement très bon pour ce genre de film, cela donne un style particulier mais ce n'est pas vraiment mon truc et je n'ai donc malheureusement pas été assez réceptif et je ne m'attendais pas non plus à cela. Il y a également le fantastique qui finit par se mêler à tout cela, notamment lors de la séquence finale qui est d'ailleurs très belle et je trouve cela très bien pour représenter toutes les métaphores spoiler: sur l'état psychologique de Nina et on se rend compte alors que la perfection peut entraîner la chute. Les personnages sont très travaillés, surtout Nina forcément, qui essaye d'atteindre la perfection pour son ballet mais également de passer de "petite fille" à femme et ceci est beaucoup représenté dans le film de part sa chambre, ses peluches, les draps roses, sa mère oppressante etc. et je reconnais que c'est très bien fait. La réalisation est quant à elle très bonne mais moins marquante que "Requiem for a Dream", nous avons néanmoins de très beaux plans et le tout est très maitrisé. Pour ce qui est des acteurs, nous avons Natalie Portman, Vincent Cassel, Barbara Hershey, Winona Ryder et Mila Kunis qui est malheureusement trop souvent sous-exploitée et tous jouent franchement très bien, ils étonnent et surtout, ils sont convaincants. "Black Swan" est donc un film qui peut laisser perplexe mais qui surprend dans sa façon d'aborder les choses.
Sergent Zirivkiand
Sergent Zirivkiand

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 066 critiques

4,5
Publiée le 07/01/2018
Un excellent drame intense, sublime et angoissant d’Aronofsky avec un casting brillant en particulier Natalie Portman qui nous offre l'une de ses plus belles prestations, des costumes magnifiques, une histoire choquante et captivante, une BO majestueuse et un scénario époustouflant.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top