Notez des films
Mon AlloCiné
    Ed Wood
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Ed Wood" et de son tournage !

    Clin d'oeil à Vincent Price

    Dans l'esprit de Tim Burton, Ed Wood se veut également un clin d'oeil à l'acteur Vincent Price, l'un des grands noms du cinéma fantastique d'après-guerre, auquel le réalisateur avait déjà rendu hommage dans son court métrage Vincent réalisé en 1982. Pour Tim Burton, son admiration et son inspiration vis-à-vis de Vincent Price rappelle celle vouée par Ed Wood à Bela Lugosi.

    Le club de Lugosi

    La relation entre Johnny Depp, qui incarne Ed Wood dans le film de Tim Burton, et Bela Lugosi, l'un des acteurs fétiches d'Ed Wood, ne s'est pas limitée au factice du grand écran. Situé à Hollywood, le club "The Viper Room" racheté par Johnny Deep a un temps appartenu à .. Bela Lugosi.

    La légende Bela Lugosi

    D'origine hongroise Bela Lugosi a marqué les débuts du cinéma parlant, notamment dans le genre fantastique en étant le premier acteur à porter le nom du terrible Comte Dracula pour Tod Browning en 1931. Sa réputation a cependant vite décliné et le comédien ne peut alors éviter les films de série B voir Z, comme Plan 9 d'Ed Wood dans lequel il figure à titre posthume en 1959. Fidèle à son image, Bela Lugosi est enterré vêtu du costume du Prince des ténèbres à sa mort en 1956.

    Infidélité à Danny Elfman

    Ed Wood est le seul long métrage de Tim Burton dont la bande originale n'a pas été composée Danny Elfman. Cette fois, c'est Howard Shore qui épouse l'univers sombre et poétique du metteur en scène.

    Le "plus mauvais réalisateur de tous les temps"

    Qualifié par la presse de l'époque comme "plus mauvais réalisateur de tous les temps", Ed Wood a signé une quinzaine de films entre 1950 et la fin des années 70, dont la majorité fleurent bon la série Z, les effets spéciaux et le jeu des acteurs approximatifs, mais aussi une véritable passion et une authenticité qui lui vallent encore aujourd'hui un culte, plus de vingt ans après sa mort en 1978.

    Question de budget

    Doté d'un budget de 18 millions de dollars, le film de Tim Burton a coûté plus cher que l'ensemble des films tournés par Ed Wood.

    Double caméo

    Hommage au "plus mauvais réalisateur de tous les temps", Ed wood se devait d'afficher son lot de caméos clin d'oeil. Ainsi Conrad Brooks, acteur récurrent de la filmographie d'Ed Wood, apparaît-il en barman lors de la rencontre entre Ed Wood et Orson Welles. Gergory Walcott, l'un des acteurs principaux de Plan 9, fait lui aussi une apparition, en présentant Ed Wood à Vampira.

    Deux Oscars

    Ed Wood a été récompensé à deux reprises lors de la cérémonie des Oscars 1995 : la statuette du meilleur second rôle a été attribuée à Martin Landau et celle des meilleurs maquillages à Rick Baker et son équipe.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Star Wars: L'Ascension de Skywalker (2019)
    • 1917 (2019)
    • Les Incognitos (2019)
    • Les Filles du Docteur March (2019)
    • Play (2018)
    • Les Vétos (2019)
    • À couteaux tirés (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • Underwater (2019)
    • La Reine des neiges II (2019)
    • Les Enfants du temps (2019)
    • Scandale (2019)
    • La Vérité (2019)
    • Jumanji: next level (2019)
    • Selfie (2018)
    • SOL (2018)
    • Docteur ? (2019)
    • L'Adieu (The Farewell) (2019)
    • Le Lac aux oies sauvages (2019)
    • Le Voyage du Dr Dolittle (2020)
    Back to Top