Mon AlloCiné
    La Bonne année
    note moyenne
    3,9
    295 notes dont 40 critiques
    15% (6 critiques)
    38% (15 critiques)
    33% (13 critiques)
    10% (4 critiques)
    3% (1 critique)
    3% (1 critique)
    Votre avis sur La Bonne année ?

    40 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1514 abonnés Lire ses 8 665 critiques

    4,0
    Publiée le 5 juin 2009
    Après avoir tournè ensemble "L'aventure c'est l'aventure", Claude Lelouch offre à Lino Ventura un rôle particulièrement inattendu! L'acteur incarne un gangster frustre et taciturne subjuguè par l'èlègance et la culture de Françoise Fabian, une jeune antiquaire raffinèe! Dans cette intrigue policière aux dialogues vifs et enlevès de Claude Lelouch et Pierre Uytterhoeven, le rèalisateur mêle habilement la romance sentimentale et les prèparations de l'attaque de la bijouterie Van Cleef, vèritable morceau d'anthologie! Dès que Ventura et Fabian se regardent, s'ècoutent, èchangent leurs points de vue sur l'amour, la magie opère grace à une camèra souple et à un ton lèger! Un excellent cru et un film pour ceux qui croient que Lelouch ne sait filmer que des histoires d'amour avec des chabadabadas...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 1 031 critiques

    3,5
    Publiée le 13 août 2017
    Une excellente histoire de braquage télescopée par une histoire de coup de foudre. La première est un sans-faute, la seconde souffre de quelques bavardages, et comprend une scène a demi-raté (le repas). Le dernier plan du film en guise fin ouverte a beau être le plan préféré de Stanley Kubrick, il est raté. Cela dit si on prend en compte les excellentes prestations de Ventura et de Fabian (qu'est-ce qu'elle est belle !), des bons seconds rôles, une photographie magnifique, des plan séquences de folies, et ce casse fabuleux, la balance penche forcement du bon côté.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 555 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    2,5
    Publiée le 13 novembre 2011
    Dans sa période féconde,Claude Lelouch savait explorer les relations hommes/femmes avec une vérité confondante,presque naturaliste."La bonne année"(1973)permet d'élaborer un jeu de séduction sophistiqué entre Lino Ventura et Françoise Fabian.Lui,est un gangster analphabète,avenant et spontané.Elle,est une antiquaire indépendante et caractérielle.Leur rapprochement sur la Croisette de Cannes a tout d'une hérésie.C'est là où Lelouch intervient.Avec ses dissertations dont il a le secret,il laisse le charme opérer.Il intensifie le réel avec ses brusques mouvements de caméra,avec ce passage du noir et blanc à la couleur et inversement.De plus,il juxtapose à cette histoire amoureuse la préparation du casse de la bijouterie Van Cleef voisine.La corrélation entre la minutie des 2 plans(le braquage et les tentatives de rapprochement)est savoureuse.Ventura n'a jamais été aussi émouvant.Seulement,tout cela n'empêche pas les indigestes longueurs et les fautes de goût(que viennent faire Mireille Mathieu et Michou dans cette affaire?).Chez Lelouch,ses défauts sont aussi ses qualités.Quand son goût pour le mélodrame pompier prend le dessus,point de salut.Quand il reste à hauteur d'homme(ou de femme),c'est nettement mieux.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 108 critiques

    4,0
    Publiée le 25 avril 2016
    En principe, je n’apprécie guère le cinéma de Claude Chabrol, en raison de son style bien particulier. Mais je dois admettre que là, il propose quelque chose de neuf, en mettant en scène le braquage d’une bijouterie en apparence incassable, tout en incorporant une romance inattendue, tout aussi bien fortuite pour nous que pour le personnage principal. C’est ainsi que Lino Ventura va se retrouver dans un rôle qu’il connait bien, tout en étant totalement nouveau pour lui. Certes il interprète un criminel qui se prépare à cambrioler une boutique de joaillier, mais son mode opératoire consiste à commettre ce larcin audacieux sans aucune violence et avec grande intelligence, ce qu’il appellera un braquage psychologique. La psychologie : voilà le maître mot qui caractérise ce scénario. Car ce dernier mélange habilement les préparatifs du braquage avec une romance, sans donner plus d’importance à l’un ou à l’autre. Lino Ventura nous étonne de ses pouvoirs de séducteur, et la magie opère dès lors qu’il se trouve en prise directe avec Françoise Fabian. Dès que Simon et Françoise, leur personnage respectif, se trouvent réunis, ils se parlent, s’écoutent, échangent des points de vue, sans juger ce que pense l’autre. Emane de cet échange (parce que c’est un vrai échange) un profond respect, de l’humilité, bref : une osmose. Grâce à l’aspect naturel des dialogues, il ressort de ces échanges une impression d’improvisation permanente que le cinéaste a laissé courir librement devant sa caméra, ce qui a le don de rendre très crédible ces moments privilégiés, et d’amener une très jolie photographie. De ce fait, on n’a pas vraiment l’impression de regarder un film, mais plutôt d’assister à la naissance d’une idylle, ce qui rend le tout souple et léger. Car au final, on ne sait pas vraiment ce qui prédomine sur le fond : le braquage ou l’histoire sentimentale ? Eh bien les deux, car on ignore si le voleur va se servir ou non de la boutique de cette charmante antiquaire pour réaliser son but. Et puis là où réside aussi le génie du scénario, c’est de rendre la culture intéressante, tout en fustigeant les personnes qui ne vivent que par la culture et pour la culture. L’internaute cinéphile PilouBoulogne affirme en conclusion de son avis que "La bonne année" est "un excellent film MEME pour ceux qui ne sont pas fans de Lelouch". Il a raison. Car non seulement le scénario est particulièrement bien pensé et écrit, mais en plus Lino Ventura est époustouflant, y compris dans la peau d’un vieil homme riche ; Françoise Fabian est généreuse, et Charles Gérard permet d’incorporer de l’humour à petites doses et parfaitement distillé ici et là. En conclusion, "La bonne année" est une comédie dramatique sentimentale aux consonances de thriller qu’il est intéressant de découvrir.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 12 janvier 2017
    Cette comédie de 1973 signée Claude Lelouch, nous conte l'histoire du casse d'une bijouterie sur la cote d'azur. Un très bon film, avec un scénario millimétré, une mise en scène efficace, des dialogues peaufinés et des acteurs emblématiques : Lino Ventura, Françoise Fabian et le fidèle Charles Gérard. À voir ou à revoir ce grand polar de la bonne époque des Jean Pierre Melville, Henri Verneuil, Jacques Deray, José Giovanni …
    Jipis
    Jipis

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 358 critiques

    4,0
    Publiée le 5 juin 2012
    Le dernier plan révèle toute la symbolique de ce Lelouch attachant. Simon souhaite une bonne année à Françoise qu’il retrouve après six ans d’absence sous une inscription révélatrice, Paris 1973. Tout a changé, on peut ceinturer la capitale par la route, Roissy nous souhaite le bonjour. La femme offre un autre visage celui du choix de mettre dans son lit un amant de passage tout en reformatant dans un noir et blanc final un comportement adapté à une fausse Pénélope Les valeurs se transforment en donnant congés aux émouvantes retrouvailles d’un homme et une femme sur un quai de gare. Seul l’amitié garde ses couleurs d’origines dans un contexte de braquage amusant, sans haine dans des divergences n’empêchant pas de s’accepter tel que l’on est au risque de se fragiliser dans l’action par ses différences. Claude Lelouch filme une œuvre prémonitoire, un passage de témoin entre deux époques, l’une termine une collectivité de mœurs scrupuleuse absente de libertés individuelles nommé famille l’autre entame une indépendance assumée dans des pas précipités vidant en hâte des cendriers pleins. La femme maître de son destin évolue dans un contexte d’existence choisie en resservant comme plat du jour le cas échéant un conformisme calculé pendant que l’homme reste sur les acquis de principes jugés vieillots par ces temps nouveaux. L’accordéon instrument convivial lutte désespérément contre une nouvelle philosophie synonyme de parcours uniquement que pour soi. Ces perceptions nouvelles réduisant au pilon d’anciennes règles de comportement annoncent l’éclatement familial et le premier choc pétrolier. Le regard final abattu de Simon en dit long sur ce qui nous attend. On s’éloigne de plus en plus du code d’accès aux coffres, « La mer est calme et tout va bien ». L'année 1973 est un changement de cap important, un chacun pour soi venu au monde dans une dépendance de l'or noir de plus en plus importante.
    pilouBoulogne
    pilouBoulogne

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 151 critiques

    4,0
    Publiée le 16 octobre 2013
    Ce film de Claude Lelouch se partage habilement entre une belle histoire de sentiments et les préparatifs de l'attaque de la bijouterie Van Cleef : on observe les 2 avec un grand plaisir , en ne sachant jamais ce qui est dominant sur le fond ! Lino Ventura y incarne un gangster enthousiasmé par l'èlègance et la culture d'une belle antiquaire : Francoise Fabian. Ils se rencontrent, jouent, se regardent, ....certains passages, sont de vèritables morceaux d'anthologie ! En conclusion, un excellent film MÊME pour ceux qui ne sont pas fan de Lelouch !
    LAvisDuNeophyte
    LAvisDuNeophyte

    Suivre son activité Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 3 janvier 2017
    Une bonne intrigue policière qui bifurque de manière surprenante vers une rencontre amoureuse. La fin est surprenante, plus dans la forme que dans le fond. Lino Ventura est plus ouvert que d'habitude.
    posbern343
    posbern343

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 123 critiques

    2,5
    Publiée le 11 avril 2008
    Le meilleur Lelouch ! Enfin le moins pire. Un bon scénario; il a quand même trouvé moyen de fiche Mireille Mathieu dans un club travesti (!!!!). Il peut pas s'empêcher ce type... BB POSSO
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 269 critiques

    3,0
    Publiée le 5 août 2015
    Un bon Lelouch dans lequel le réalisateur mêle l’histoire d’un braquage d’une bijouterie à Cannes et d’une romance. Un peu brouillon parfois mais des scènes d’anthologie, et la magie du couple Lino Ventura et Françoise Fabian opère complètement.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 781 abonnés Lire ses 4 995 critiques

    3,0
    Publiée le 3 octobre 2010
    Une agréable comédie, sans prétention mais non sans charme. Doté d'un scénario amusant et de dialogues à plusieurs reprises savoureux, cette "Bonne année" fait partie des réussites de Claude Lelouch, dont la réussite doit également beaucoup à un duo d'acteurs rivalisant de sympathie et de fraicheur, Lino Ventura et Françoise Fabian. Certaines scènes sont très droles et l'opposition entre les deux personnages sans réel cliché. Bref, sans atteindre des sommets, c'est une bien agréable comédie romantique qui nous est offerte ici, et dont nous aurions bien tort de nous priver!
    7ème art
    7ème art

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 8 janvier 2010
    L'art de savoir tenir une caméra, j'adore ce film.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 568 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    3,0
    Publiée le 16 novembre 2013
    A part "Un Homme et une Femme" qui n'est pas trop mal, j'avoue que Claude Lelouch n'est absolument pas ma tasse de thé. Je trouve son style beaucoup trop brouillon que ce soit au plan technique qu'au plan scénaristique. Mais j'ai regardé ce film parce que c'était un des préférés du génial Stanley Kubrick qui n'hésitait pas à le citer comme un véritable modèle pour ce qui est de la direction d'acteurs. Bon on retrouve les défauts du cinéma de Lelouch mais en quantités moindres tout de même à savoir qu'on a le droit à quelques moments de flottement sur le plan de l'histoire et que techniquement ce n'est pas toujours à la hauteur, principalement sur la plan sonore. Mais à côté de ça, il y a quelques rebondissements malins et un plan de braquage très bien imaginé. Et puis il y a surtout Lino Ventura, drôle, souriant, séducteur, fort mais doté d'une certaine fragilité, comme on l'a rarement vu ailleurs et qui joue certainement un de ses plus beaux rôles, qui forme un couple qui fonctionne merveilleusement avec la délicieuse Françoise Fabian. Le charme qui se dégage du film leur doit énormément. On peut comprendre tout à fait que le grand Kubrick ait été emballé par la direction d'acteurs quand on voit Lino et Françoise Fabian dans ce film.
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 715 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2008
    Une comédie romantique qui figure parmi les plus grands films de Lelouch. Ventura et Fabian forment un superbe duo. Une comédie à voir.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 2 425 critiques

    3,5
    Publiée le 12 octobre 2011
    Grâce à une intrigue solide, une mise en scène très souple et à un excellent Lino Ventura ( dans le rôle d'un cambrioleur préparant un hold-up dans une bijouterie ), on suit avec plaisir ce long métrage de Claude Lelouch qui mélange habilement la comédie sentimentale et le genre policier. De plus, il y a la présence de Françoise Fabian ( dans le rôle d'une antiquaire ) qui apporte son lot de fraîcheur.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top