Mon AlloCiné
    Precious
    Note moyenne
    3,4
    28 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Brazil
    • Le Point
    • L'Express
    • Libération
    • Metro
    • Télé 7 Jours
    • Elle
    • Filmsactu
    • Le Parisien
    • Paris Match
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Critikat.com
    • Le Figaroscope
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • TéléCinéObs
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Excessif
    • Positif
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    28 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Precious , c'est l'impressionnante Gabourey Sibide, dont la performance délicate fait aimer cette fille perdue, résolue à relever la tête devant les ­humiliations quotidiennes (...) dernier miracle en date du cinéma indépendant américain.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Brazil

    par Franck Unimon

    Les partis pris esthétiques, moraux et artistiques de Lee Daniels transforment les "handicaps" de Precious, le personnage, en un émouvant film de cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site Brazil

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    voir lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    L'Express

    par Eric Libiot

    www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Libération

    par Gérard Lefort

    Un film phénomène qui pourrait créer la surprise aux oscars ce weekend (...) petit film de genre très réussi.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Metro

    par Rania Hoballah

    Precious est une véritable ode à la vie, servie par les performances bouleversantes de Gabourey Sidibe, Mo'nique, Paula Patton et une Mariah Carey aussi méconnaissable qu'étonnante.

    La critique complète est disponible sur le site Metro

    Télé 7 Jours

    par vivane Pescheux

    Un film iconoclaste, bouleversant et maintes fois récompensé. Oscars en vue.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

    Elle

    par Anne Diatkine

    Bien sûr, c'est impeccablement ficelé, et le spectateur se doute que ce tire-larme connaîtra forcément un dénouement heureux (...) Il n'empêche : si on se laisse emporter, c'est que le scénario est plus complexe et vraisemblable qu'il n'en à l'air.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Filmsactu

    par Elodie Leroy

    Lee Daniels accomplit le miracle de délivrer un film chaleureux et coloré habité par un soupçon de fantaisie. Un beau film sur la conquête de l'espoir quand on est au fond du trou.

    La critique complète est disponible sur le site Filmsactu

    Le Parisien

    par Marie Sauvion

    (...) ce film extrêmement éprouvant se révèle aussi énergique, engagé, naïf, déprimant et surchargé. Surtout, il sidère par la force de son interprétation.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Paris Match

    par Alain Spira

    Bien sûr, on peut reprocher à Precious de tirer à trop gros boulets sur nos cordes sensibles. Mais vous verrez, ça fait un bien fou de se sentir "sensible".

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Didier Roth-Bettoni

    POUR: Precious mêle avec bonheur réalisme social plombant et fantaisie onirique, humour caustique et sens du tragique, mélodrame et espoir.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    POUR: Voir le site Studio Ciné Live .

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Télérama

    par Jacques Morice

    POUR: Un film à faire pleurer dans les chaumières ? Justement, non. Precious tire sa sève du ­refus du misérabilisme. Il est violent, stimulant.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Chronic'art.com

    par Vincent Malausa

    Precious, mine renfrognée et taille d'outre-mangeuse, trimballée comme une bête de foire d'un bout à l'autre du film, révèle une sorte d'entêtement buté à résister coûte que coûte à ce marathon au pays de la misère humaine.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    En dépit d'une poésie de supermarché à la naïveté parfois consternante, Precious déroute, étonne et finit par imposer un ton singulier et un peu gonflé, entre mélo déchirant et comédie burlesque.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Figaroscope

    par Colette Monsat, Hugo de Saint-Phalle

    (...) le film de Lee Daniels est porté par une mise en scène à fleur de peau et s'envole grâce à l'émotion de son actrice principale Gabourey Sidibe.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Avec sa grâce généreuse, une émotion à fleur de peau et une simplicité bluffante, (...) on est bouleversé par la rage de vaincre de cette ado (...). Sans tomber dans le pathos, Lee Daniels alterne les scènes de violence quotidienne et les fantasmes colorés...

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Jean-Luc Douin

    Tout y est lourd, gonflé de rêves au maniérisme gay, tapageur dans l'évocation de la violence, sans regard ni émotion, à l'exception du face-à-face final entre la mère indigne et sa fille rebelle.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    Precious est un film tour à tour puissant et pénible. (...) [il] vaut avant tout pour ses actrices.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Ouest France

    par La rédaction

    Mais un peu de subtilté dans l'écriture et une once de retenue dans la mise en scène de Lee Daniels auraient apporté ce doigté et cette nuance qui font bien défaut à un mélodrame chargé.

    TéléCinéObs

    par Lucie Calet

    Lee Daniels, qui revendique les influences de Fellini, de Wong Kar-waï et des premiers Spike Lee, a du talent, mais il fait aussi preuve d'un maniérisme parfois exaspérant. Ce dernier se voit néanmoins racheté par l'interprétation de Gabourey Sidibe et de Mo'Nique...

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    CONTRE: Voir le site Studio Ciné Live .

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Télérama

    par Pierre Murat

    CONTRE: Precious n'est pas un mauvais film, il est pétri de bonnes intentions et de bons sentiments. Mais il est pleurard et sans regard. Sans point de vue de cinéaste et, donc, rigoureusement sans intérêt.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Sébastien Chauvin

    Toute la vulgate des mauvais mélos.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Excessif

    par Romain Le Vern

    Pas une idée, pas une scène qui sonne juste, juste du cabotinage de mauvais film indépendant.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    Positif

    par Nicolas Bauche

    Ni film social poignant, ni mélo néo-Douglas Sirk, Precious est une fausse valeur.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Gaël Golhen

    CONTRE: On connaissait le torture porn (Hostel, Saw et toute cette frange du cinéma US qui exploite la torture), Daniels invente le social porn.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top