Notez des films
Mon AlloCiné
    Que justice soit faite
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Que justice soit faite" et de son tournage !

    Lieu de tournage

    Que justice soit faite a été tourné à Philadelphie, une ville à la démographie particulière mais dont l'Histoire apporte une dimension renforçant le propos du film. C'est en effet dans cette ville que fut écrite la Déclaration des droits par les Pères Fondateurs (56 personnes au total dont George Washington, Thomas Jefferson ou encore Benjamin Franklin). C'est une ville symbole aux Etats-Unis dans la défense des droits, représentées par la "cloche de la liberté".

    L'esthétique du film

    Philadelphie est une ville ancienne, parfaite pour accueillir le tournage d'un film sombre. Alex Hadju, le chef décorateur, explique comment il a travaillé le style du film: "L'architecture et la beauté des immeubles se retrouvent dans le style visuel du film. Philadelphie est une ville magnifique, qui a une longue histoire et beaucoup de cachet. Et comme c'est une ville un peu ancienne, elle a un côté européen. Les teintes dominantes sont la brique et la couleur terre, ce qui était idéal pour la palette désaturée que nous avions privilégiée."

    Préparation du rôle

    Afin d'apporter de la crédibilité à son inteprétation, Jamie Foxx s'est documenté en amont du tournage et a notamment rencontré des producteurs et avocats. C'est grâce à ces témoignages qu'il a ensuite pu développer son personnage.

    Un duo qui fonctionne

    A en croire les propos de Gerard Butler, le tournage s'est très bien déroulé notamment grâce à l'alchimie dans le jeu de ses deux stars: "Quand je me suis retrouvé avec Jamie sur le plateau, on a vécu des moments magiques. On se comprenait à demi-mot. Il y a une force inimaginable qui émane des scènes d'affrontement entre les deux hommes et de leur manière de jouer l'un avec l'autre et il s'en dégage aussi une sincérité désarmante."

    Jamie Foxx fan de 300!

    C'est après avoir vu 300 de Zack Snyder que Jamie Foxx a éprouvé l'envie de travailler avec Gerard Butler.

    Un mot de F. Gary Gray

    F. Gary Gray revient sur l'implication du producteur Lucas Foster: "Sa grande qualité en tant que producteur, c'est qu'il sait quand serrer la vis et quand nous laisser la bride sur le cou. J'ai du respect pour lui. Il a des idées formidables, et il est à la fois imaginatif et attentif aux autres. C'est bien de travailler avec un collaborateur comme lui." Autant dire qu'avec une telle relation, aucun conflit entre le réalisateur et la production n'a été à déplorer.

    Inspiration

    Le criminel Al Capone a été une inspiration pour F. Gary Gray, fasciné par la façon qu'il avait de diriger son syndicat du crime malgré son emprisonnement (comme le personnage de Gérard Butler qui, bien qu'incarcéré, sévit à l'extérieur).

    Jamie Foxx, VRP!

    C'est le comédien Jamie Foxx qui a contacté F. Gary Gray pour lui proposer le film. Bien que les deux hommes n'ont jamais travaillé ensemble auparavant, le courant est immédiatement passé: "Il m'a passé un coup de film pour me dire qu'il tenait particulièrement à ce scénario et qu'il pensait que cela me correspondait très bien. Du coup, je l'ai lu, et non seulement j'ai adoré, mais cela faisait longtemps que j'avais envie de travailler avec Jamie. C'était vraiment le projet idéal pour entamer notre collaboration." explique le réalisateur. Quant au comédien il affirme que "Gary a un regard extraordinaire. D'entrée de jeu, le film a une véritable envergure grâce à sa mise en scène, et il y a peu de cinéastes qui parviennent à un tel résultat. Il maîtrise tous les paramètres d'un tournage épique, et fait en sorte que ses collaborateurs lui donnent le meilleur d'eux-mêmes." Un coup de foudre réciproque donc.

    Le choix du réalisateur

    F. Gary Gray n'est pas un débutant, c'est le moins que l'on puisse dire. C'est d'ailleurs la qualité de ses précédents films qui a convaincu la production de lui proposer la réalisation du film. "On voulait vraiment travailler avec lui. Ses films sont toujours passionnants et appartiennent à des genres différents. Mais ils ont en commun d'avoir des personnages complexes. Il nous fallait un metteur en scène qui sache prendre les bonnes décisions et il était vraiment l'homme de la situation." révèle le producteur Lucas Foster.

    Butler également producteur

    Que justice soit faite est le premier film produit par la société Evil Twins, propriétée de l'acteur Gerard Butler. Fascinés par le scénario de Salt, l'acteur et son associé, Alan Siegel, ont contacté le scénariste Kurt Wimmer dans le but de lire un autre scénario. Il leur a alors envoyé Que justice soit faite qui leur a immédiatement plu, ce qui les a alors convaincu à acheter les droits d'adaptation.

    Un mot de Jamie Foxx

    Jamie Foxx décrit Nick Rice, le personnage qu'il interprète: "L'attachement de Rice au système judiciaire lui fait parfois perdre de vue la finalité de la justice. Parfois, le fonctionnement du système l'empêche de s'investir dans ses dossiers comme il le souhaiterait. Nick est un type bien. Il s'en tient strictement aux lois, mais cela ne veut pas forcément dire qu'il prend la bonne décision au bout du compte. Le système judiciaire est imparfait et du coup, il cherche toujours à s'en tirer dans un monde imparfait."

    Génèse du scénario

    Le producteur Lucas Foster revient sur l'idée du film qui a motivé l'écriture du scénario: "Le postulat de départ, c'était cet homme qui s'est senti trahi par le système et qui décide de donner une leçon à ce système depuis sa cellule de prison. En général, lorsque quelqu'un est arrêté et incarcéré, plus rien ne doit arriver. Quand le protagoniste est reconnu innocent ou coupable, c'est le dénouement de l'intrigue. Mais dans notre film, ce n'est que le début."

    Un mot de Gerard Butler

    Gerard Butler, interprète de Clyde Shelton, à propos du film:"Je ne me souviens pas avoir tourné dans un film qui m'ait autant emballé. Les sujets qu'il aborde sont d'une grande profondeur, et ce film devrait nous faire réfléchir et prendre conscience de la chance que, pour la plupart, nous avons."

    Un mot sur Kurt Wimmer

    2010 fut une année chargée pour le scénariste Kurt Wimmer qui a également signé le scénario de Salt de Phillip Noyce avec Angelina Jolie. On lui doit également les scripts d'Equilibrium (qu'il a lui-même réalisé), La Recrue ou encore Au bout de la nuit.

    Un mot sur F. Gary Gray

    F. Gary Gray est habitué des films d'action. On lui doit notamment la réalisation du Négociateur, d'Un homme à part ou encore de Braquage à l'italienne.

    Echange de rôles

    Peu avant le tournage, Jamie Foxx a suggéré aux producteurs d'inverser les rôles avec Gerard Butler. Jamie Foxx devait interpréter Nick, le père de famille qui décide de venger le meurtre de sa famille, et Gerard Butler, celui de l'avocat véreux Clyde.

    L'une des pires prison des Etats-Unis

    Une partie du tournage s'est déroulée dans la prison de Holmesburgh qui a fermé ses portes en 1995 suite à la mort de deux gardiens lors d'une émeute. Il s'agissait de l'un des établissement pénitenciers les plus violents des Etats-Unis, également connu pour les expériences médicales qui y ont été faites sur des détenus. Aujourd'hui, la prison est utilisée pour le cinéma, mais aussi pour accueillir des détenus dans un gymnase, le seul endroit de l'établissement qui soit apte à héberger des personnes. A noter que d'autres films y ont été tournés, comme Alerte rouge, Up Close & Personal et Animal Factory, une référence absolue en matière de films de prison.

    Cameo

    Le réalisateur F. Gary Gray fait une courte apparition dans le film dans le rôle d'un inspecteur de police.

    Titre québecois

    La traduction francophone du film Law Abiding Citizen au Québec est : Un Honnête citoyen.

    Darabont et Zeta-Jones abandonnent le terrain

    Au lancement, le réalisateur Frank Darabont (Les Evadés, La Ligne verte) était attaché à la mise en scène de Law Abiding Citizen. L'actrice Catherine Zeta-Jones était elle aussi impliquée dans le film jusqu'à ce que F. Gary Gray ne soit finalement désigné pour le réaliser.

    Box-office

    Produit pour un budget de 50 millions de dollars, Que justice soit faite a réalisé le joli score de 131 millions de recettes rien qu'avec sa sortie en salles.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • L'Ombre de Staline (2019)
    • La Bonne épouse (2019)
    • Tout Simplement Noir (2020)
    • Les Parfums (2019)
    • De Gaulle (2019)
    • En avant (2020)
    • Filles de joie (2019)
    • Invisible Man (2020)
    • Artemis Fowl (2020)
    • The Demon Inside (2018)
    • Radioactive (2019)
    • Jumbo (2020)
    • Eté 85 (2020)
    • Nous, les chiens (2019)
    • The Hunt (2020)
    • Chained (2019)
    • Un fils (2019)
    • Jeunesse sauvage (2019)
    • Une Sirène à Paris (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    Back to Top