Mon Allociné
Jamais plus jamais
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,1 1621 notes dont 125 critiques
7% 9 critiques 26% 32 critiques 25% 31 critiques 27% 34 critiques 7% 9 critiques 8% 10 critiques

125 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
stanley

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 554 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 14/01/2012

Jamais plus jamais est un bien curieux James Bond, curieux autant du fait de son intrigue déconstruite et improbable que de sa date de tournage, au moment d'Octopussy avec l'acteur du rôle : Roger Moore. Il n'en reste pas moins un bon film, un des cinq meilleurs de cette longue série. De retour après près de 15 ans d'absence, Sean Connery très bon ici, viril et emperruqué, apparaît comme le meilleur interprète du rôle de l'espion britannique. Certaines scènes d'action sont très bien : telles les scènes sous marines et l'attaque du requin, celle de l'affrontement lors du jeu vidéo entre James Bond et Largo, un must de la série, la danse de tango endiablée entre James et Kim Basinger et surtout la bagarre surréaliste entre l'espion et le costaud Pat Roach, un acteur sous estimé et trop tôt disparu. Kim Basinger tient bien son rôle de la blonde classe sexy et nunuche. A l'opposé, Fatima Bluch est une superbe méchante jouée par une super sexy Barbara Carrera. Klaus Maria Brandbauer est un méchant atypique. Max Von Sydow est parfait dans le rôle du chef du spectre et Mr Bean fait une apparition comique suprenante. Il y a une certaine ironie mordante dans le film mâtinée d'érotisme et de sous entendus sexuels. La maison de santé suisse dans laquelle James Bond tente de se faire une santé s'appelle la clininique de docteur Chauchat. Or, la femme fatale du sanatorium vedette de La montagne magique (roman de Thomas Mann) sise en Suisse, s'appelait Mme Chauchat. Le film n'est pas toujours bien construit et avec la conclusion qui tombe à plat mais Jamais plus jamais est une bonne distraction spectaculaire avec de grands acteurs et actrices . Irwin Kershner montre qu'il est sûrement le meilleur cinéaste ayant réalisé un James Bond comme il avait mis en scène le meilleur Star Wars.

Incertitudes

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 945 critiques

2,5Moyen • Publiée le 11/08/2011

Jamais plus jamais réalisé en 1983 par Irvin Kershner, réalisateur de L'empire contre-attaque et Robocop 2, est un James Bond non officiel qui symbolise le retour de Sean Connery âgé de 53 ans dans le smoking de l'agent 007. Après Les diamants sont éternels en 1971, il avait pourtant dit qu'il ne voulait plus tourner dans un James Bond mais faut croire qu'il avait besoin d'argent puisque contre un cachet de 5 millions de dollars et un droit de regard sur le scénario, il acceptera finalement de reprendre du service. Un scénario qui se basera d'ailleurs sur la vieillesse de James Bond puisqu'il est envoyé en cure de remise en forme avant de devoir récupérer des ogives nucléaires volées par l'organisation terroriste Spectre. Kim Basinger, la sex symbol des années 80 (voir 9 semaine 1/2 et Batman) sera la James Bond girl au coté de la caricaturale Barbara Carrera. Et le jeune Rowan Atkinson, futur Mister Bean dans le rôle de Nigel Small-Fawcett. Le clin d'oeil final de Sean Connery où il dit à Domino "Jamais plus" semble signifier que cette fois-ci, on ne l'y reprendra plus. Peut-être cela justifie-t-il qu'on ait du mal à le voir concerné durant ce film.

brunodinah

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 853 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 02/08/2011

Un James Bond inhabituel sorti la même année que "Octopussy" de John Glen :1983. Produit par Saltzman (depuis son "Dr No") et McClory (déjà présent sur "Opération Tonnerre"), le remake de "Thunderball" (l'original de Terence Young) a pour but de faire réapparaître une dernière fois Sean Connery dans le rôle de l'agent double. Pas les mêmes ingrédients (car se démarquant de l'optique James Bond, remake oblige. Etrange, non ?) et doté d'un punch irréfutable (décors, anciennes "nouvelles" aventures, bagarres pesantes, courses-poursuites originales), Irvin Kershner (qui vient de réaliser "L'empire contre-attaque" trois ans auparavant) orchestre les aventures de Sean Connery (réadaptées librement de sa dernière "opération") illustrées par des contrées orientales (Nice, Monaco, Afrique du Nord) et d'un humour qui n'est malheureusement plus là. On se console par des bagarres et des scènes d'action très bien menées et bougrement efficaces. On sent cependant un Sean Connery fatigué, las de jouer ce rôle. Même scénario que "Opération Tonnerre" avec un Max von Sydow (déjà star : "Le septième sceau", "L'exorciste", "Les trois jours du condor", ...) non convaincant (étrange !) dans le rôle de Blofeld. Avec aussi Klaus Maria Brandenauer (sans doute découvert sur ce tournage et qu'on retrouvera dans "Out of Africa" et "Croc blanc" notamment), qui montre un tout autre aspect des méchants incarnés d'habitude, et Kim Basinger (révélée au monde entier dans ce film et qu'on reverra dans "Neuf semaines et demi", "Guet-apens" avec Alec Baldwin, "L.A. confidential") en une James Bond girl pétillante à souhait. La musique de Michel Legrand (connu pour ses collaborations avec Monsieur Jacques Demy : "Les parapluies de Cherbourg", "Peau d'âne", ...) se révèle fade et sans grande consistance. Seule la chanson du générique vaut le détour. Dommage... . Pour conclure, un James Bond bizarre qui divertit sans faillir. Du pur divertissement, à qui veut. Un Connery bien fatigué aussi. A noter : on peut voir Rowan Atkinson (la série "Mister Bean", c'est lui !) dans son premier rôle au cinéma et qu'il parodiera plus tard !

Yellocrock

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 599 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 26/07/2011

James Bond est de retour, sous les traits de Sean Connery. Papy Bond reprend du service bien malgré lui et doit encore sauver le monde d'une menace nucléaire par le S.P.E.C.T.R.E. On revoit encore le même scénario ( remake d'opération Tonnerre ) avec l'interprète de l'original en plus. Et si on considère que ce film se veut dans la lignée de ceux avec Connery, ça rajoute à l'absurde du truc. On connait l'histoire juridique qui a vu naitre cet épisode, et même si il est sympathique, ça reste un remake d'un épisode déjà fait. Déjà que le phénomène de répétition est récurent dans la saga, si ils rajoutent des remake par d'autres studios, on en a pas fini. En ce qui concerne le film en lui même, on peut regretter de peu voir Max Von Sydow pourtant mis en devant de l'affiche. Première apparition de Rowan Atkinson sympathique, et casting très bien choisi. Juste qu'on a déjà vu l'histoire...

_Royal_

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 595 critiques

3,5Bien • Publiée le 23/07/2011

Officiel, non officiel; Remake ou pas; vieillissant ou pas, qu'est ce qu'on s'en fiche, ce Jamais plus jamais ressemble davantage à une parodie de James Bond, ce qui semblait difficile aux vu du caractère déjà bien décontracté et léger des précédents, mais y arrive quand même et pour ça, bravo.

MK3

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 268 critiques

4,0Très bien • Publiée le 27/06/2011

Un "faux James Bond" tourné en dehors de la série qui était alors sous la coupe du britannique Roger Moore. Ici donc, exit Roger Moore, exit le célèbre thème et les acteurs emblématiques des seconds rôles (M, Miss Moneypenny, Q)...alors que reste-t-il de ce film? Réponse: Sean Connery! Douze ans après Les diamants sont éternels, le James Bond d'origine faisait un retour surprise dans le rôle qui a fait de lui une star. Déjà plus tout jeune, il y interprète un James Bond vieillissant contraint de suivre une cure de remise en forme suite à un entrainement qui a mal tourné, et les ennuis ne font que commencer...Le reste a un air de déjà vu puisqu'il s'agit en réalité d'un remake d'Opération Tonnerre (déjà avec Connery!). Mais le film est excellent et contient bien évidemment son lot de séquences d'anthologie et de jolies filles.

jeremax1

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 43 critiques

4,0Très bien • Publiée le 23/06/2011

Un James Bond hors série, et à mon sens un des meilleurs. Le cocktail habituel d'exotisme, d'action et de dérision fonctionne à merveille dans ce remake de "Thunderball". On en oublie presque les tempes grisonnantes de notre bon vieux James. Kim Basinger, délicieuse d'ingénuité, ondule entre un Bond implacable et un Klaus Maria Brandauer parfait. Drôle, rythmé, extra.

bsalvert

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 2 726 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 02/06/2011

Encore un James Bond, sans que l'on puisse en sortir du meilleur par rapport aux autres. On se laisse agréablement porter mais on n'en garde pas grand chose.

rosheim2

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 327 critiques

2,5Moyen • Publiée le 05/05/2011

Mais...mais c'est quoi ça,c'est tout SAUF un James Bond.tout d'abord il casse le mythe 007(y a même pas le générique habituel),il inclut des bon acteurs mais qui ne se servent pas de leurs talents et pour finir il copie(grossierement)un des premiers James Bond("Opération Tonnerre)O.K c'est un remake mais c'est un remake raté!

pludsou

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 1 015 critiques

3,5Bien • Publiée le 26/01/2011

Les james bons ce ressemblent tous un peu, les critique aussi. Il faut êtres afficionados du genre sinon s'abstenir.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse