Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Une histoire italienne
note moyenne
3,0
112 notes dont 35 critiques
17% (6 critiques)
37% (13 critiques)
6% (2 critiques)
29% (10 critiques)
6% (2 critiques)
6% (2 critiques)
Votre avis sur Une histoire italienne ?

35 critiques spectateurs

harryc
harryc

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 22/07/2008
Pour apprécier comme il faut ce film, il vaut mieux avoir vécu l'époque qu'il décrit, directement, ou à travers les films italiens de l'époque, (ce qui est mon cas. Le film de Giordana m'a entièrement restitué le climat du moment et les "téléphones blancs" qui avaient remplacé, sur mes écrans de Bucarest, les films français qui n'arrivaient qu'au compte-goutte et les films américains, interdits (les films allemands n'attiraient personne). Ce film vaut surtout par les personnages incarnés par Zingaretti et Boni. Le premier EST Osvaldo Valenti, acteur génial qui a tourné une quarantaine de films entre ses débuts en 1936 et sa mort. L'acteur qu'il rappelle suivant à beaucoup d'égards est Jules Berry. Très bonne interprétation également par l'acteur qui joue Taylor (et qui est une évocation du personnage de Visconti, (noble, communiste et l'un des fondateurs du cinéma néo-réaliste). N'écoutez pas les ignoramus du MONDE et d'ailleurs, et courez voir ce film. Seuls les adeptes de Monica Bellucci seront déçus. harrycarasso@noos.fr
officiel76
officiel76

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 422 critiques

1,0
Publiée le 15/07/2008
et encore pur être gentil : c'est lourd, prétentieux, interminable, grandiloquent, des effets narratifs omniprésents, on a l'impression de voir un film qui date d'il y a trente ans, c'est poussiereux avant même d'avoir vieilli. Ennuyeux à souhait.
Eric C.
Eric C.

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 958 critiques

4,0
Publiée le 09/02/2017
Excellent film malgré une réalisation un peu plate et quelques longueurs qui retrace la période dite des téléphones blancs en Italie pendant la période de la seconde guerre mondiale et la guerre civile italienne qui allait la conclure avec une chasse aux fascistes et collaborateurs. Basé sur la vie réelle de 2 stars du cinéma italien, couple sulfureux à la vie comme à l'écran. Incroyable interprétation de Luca Zingaretti en acteur flamboyant, arriviste, cocainomane, flambeur, provoquant et au rôle trouble. Sa compagne, une actrice célèbre et sublimement belle, interprétée par la grandissime Monica Bellucci qui réalise là une de ses meilleures performance d'actrice, tantôt en femme forte, séduisante, classe et bourgeoise, tantôt comme une véritable possédée, dépendante sexuellement de son amant et mari, ultra sensuelle et perverse et prête à tout pour lui jusqu'aux pires avilissements. Une interprétation impressionnante avec une force incroyable jusque dans les regards et les silences. Un film dramatique où personne n'est tout blanc ou tout noir, ou le bien et le mal s'entremêlent et qui retrace parfaitement ces périodes de fin de guerre où la politique l'emporte sur la justice. Une belle démonstration également de la place et du rôle des artistes quels qu'ils soient en période de guerre. Un film magnifique malgré ses imperfections et ses manques de moyens pour donner un spectacle plus époustouflant.
Jean-Marie S
Jean-Marie S

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 220 critiques

2,5
Publiée le 17/03/2012
Une jolie fresque sur l'Italie de la seconde guerre mondiale où l'on suit le destin de 2 stars du cinéma face à la révolution en marche. Des personnages plutot bien écrits mais dont on peine à se rapprocher. Dommage.
stillpop
stillpop

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 443 critiques

3,5
Publiée le 01/02/2012
L'histoire d'une actrice qui va se laisser aller à l'amour pour un acteur aux instincts de toréador, fasciné par le fascisme et la drogue, avec tout ce que ça implique à la libération de l'Italie. Le visage de Bellucci sur un écran de cinéma est un cadeau qui nous fait revenir plusieurs décennies en arrière, ou le mot star voulait encore dire quelque chose. Sauf qu'en plus, on a une actrice contemporaine qui sait jouer. Après, on peut éventuellement suivre le film. Quand on arrive à décrocher du visage de la madone pour lire les sous titres ! Surprise, avec une histoire rebutante, une réalisation un peu plate et classique dans le mauvais sens du terme, et un budget pas forcément à la hauteur, on est devant un très beau film. En dehors de la musique et de la photo plutôt réussies, le jeu des acteurs et la construction des personnages est superbe. On échappe grâce au sujet à la mièvrerie habituelle des sagas historiques, et on accepte le jeu chaotique mais recherché des flash backs incessants. Pour l'acteur principal, son personnage et son charisme, on pense souvent à Picasso ou (le talent mis à part) à Depardieu et à sa mie d'un instant Carole Bouquet. Car on a toujours du mal à comprendre le mythe de la belle et la bête. Et pourtant, les people de tous bords nous montrent souvent des exemples de femmes qui craquent pour des monstres de suffisance tendance tête à claque et tape à l'oeil, sinon laids. Bellucci qui a le bon goût personnel de trouver un homme, un vrai, n'est que plus méritante de jouer l'autre type de femme, celle qui reste un mystère pour les gens qui réfléchissent et calculent logiquement. Et que les mots argotiques excellent à résumer ! Bien sûr, le côté historique « classique » empêche un nouveau « Tango à Paris », mais le réalisateur s'en sort quand même bien, et nous donne beaucoup de plaisir à s'émouvoir des turpitudes de la suffisance cabotine artistique. Qui a du mal à affronter les pires époques de la guerre. On peut également dire que c'est un « Je hais les acteurs » à la sauce italienne, tant leurs mauvais côtés sont dépecés à l'écran. Et le fascisme ambiant ne permet pas de rire. L'astuce est de passer à côté de l'horreur ou de la vulgarité, les scènes trop dures nous sont épargnées pour mieux jouir des nuances s'avérant bien pires car non émotionnelles. Enfin, le générique de début en noir et blanc est bien pensé et le générique de fin est simplement magnifique, véritable hommage esthétique et sensible à la magie du cinématographe. Bravo ! Les pisses froids y verront un petit film, rempli de clichés que l'on a vu dans beaucoup de longs métrages précédents, mais si le charme de l'ensemble leur échappe, tant pis pour eux.
JeremGar
JeremGar

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 514 critiques

3,0
Publiée le 02/06/2011
Une histoire italienne est l'histoire d'un couple d'acteurs italiens (histoire vraie) assez tourmentée, qui d'ailleurs se finira en drame. Sans rentrer dans les détails, l'histoire de ce film est plaisante, le scénario semble être crédible et coller à la réalité. Cependant, ce film fait partie de la catégorie de ceux pendant lesquels on regarde notre montre ou le temps restant toutes les demie-heures, oui "Une histoire italienne" est terriblement long!
Thierry M
Thierry M

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 435 critiques

2,5
Publiée le 06/10/2009
Les acteus sont formidables, mais c'est beaucoup trop long, 2h30 a un rytme lansinant on finit par s'ennnuyer.
Chlorophyll
Chlorophyll

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

4,0
Publiée le 27/08/2009
Excellentes interprétations, tant de la part des rôles principaux (un formidable Zingaretti -que l'on aime et que l'on hait tour à tour, comme la Bellucci-, un Boni triste et beau, une Belluci -une fois n'est pas coutume- simple et réaliste) que de la part des secondaires. Une fresque qui pour une fois n'est pas grandiloquente, et qui s'éloigne à raison des coutumières héroisations des blockbusters historiques US; tout n'est pas blanc ou noir, tout est complexe, comme le montage du film, qui alourdit parfois le film certes, mais qui au fond veut exhiber la complexité d'une telle époque, où "faire le choix" n'apparaît pas si évident, où la décadence flirte avec l'amour, où l'inhumain côtoie la nécessité et la dépendance, où le doute et l'illusion se mêlent. Bémol pour un début moyen, où la fin n'est que trop évidente, bémol pour des allers retours nombreux et parfois inutiles, bémol pour une bellucci qui n'apparait pas toujours à la hauteur d'un surprenant zingaretti.
Komodorr
Komodorr

Suivre son activité Lire ses 98 critiques

4,0
Publiée le 27/08/2009
3 étoiles parce que j'ai beaucoup aimé malgré les nombreux défauts que j'ai pu de mon point de constater. Pour commencer, ce film semble être une succession de scène et de flashback mal agencés. Il semble même que quelques scènes manquent au puzzle. Cependant les scènes présentes sont magnifiques,et cela allié aux images d'archives italienne le mélange est parfait. Si les sentiments sont d'un point de vu des acteurs mal exploités et mal vus, nous pouvons sans aucun doute, nous, spectateurs les imaginer et les créer. Il manque de subtilité et de détails, c'est énooooorme. L'élève a encore besoin de beaucoup progresser pour battre le grand Visconti ou au moins l'égaler mais le film est dans l'esprit. Il est vrai qu'en France, Ferida et Valenti ne sont que très peu connus ainsi que l'histoire italienne sous Mussolini, ce film nous en donne un bon aperçu (à compléter avec des manuels ou internet tout de même). 3 étoiles pour l'esprit mais il est vrai que j'aime beaucoup les fresques historiques et les biographies. L'interprète de Oswaldo Valenti est excellent, Monica un peu moins mais ça passe, toujours aussi belle!! A voir tout de même et si c'est trop lent pour vous, passez aux films d'action!!
Claude DL
Claude DL

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 847 critiques

4,0
Publiée le 19/07/2009
Film me paraissant injustement descendu par la critique. S'agissant d'une histoire véridique, cette évocation est d'abord très intéressante, se penchant sur la fin de l'époque trouble de l'Italie Mussolinienne, très peu connue en France. Ensuite, l'acteur principal est réellement convaincant, dans le rôle d'un acteur de cinéma connu ne sachant choisir son camp et adepte de la cocaïne. Par contre, Monica Bellucci ne m'a pas parue idéale pour le rôle féminin (voir les photos de l'actrice réelle sur Google, qui n'avait pas ce côté sulfureux), et les scènes érotiques m'ont paru un peu répétitives, ce qui coûte une étoile à ce film. Néanmoins à voir.
Hakim G
Hakim G

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 655 critiques

2,5
Publiée le 21/05/2009
Une histoire Italienne est un mélo drame Italien peut être périmé mais Monica Bellucci livre là une de ces meilleurs prestations.
soniadidierkmurgia
soniadidierkmurgia

Suivre son activité 194 abonnés Lire ses 3 145 critiques

2,0
Publiée le 14/05/2009
Un film sur la conduite peu glorieuse de certains artistes pendant la seconde guerre mondiale. Le thème a été assez peu porté à l’écran, et rares sont les cinéastes à oser se colleter de front avec ce thème sensible, hormis quelques enragés comme Bertrand Tavernier. Rien que pour ce courage le film de Marco Tullio Giordana a le mérite d’exister. L’idée de suivre en parallèle la fuite des acteurs italiens à la fin de la République de Salo et leur ascension au sein de l’establishment fasciste était plutôt bienvenue. Le résultat est décevant du point de vue historique car on découvre une relation à trois qui vampirise tout ce qui aurait pu nous faire comprendre les liens qui unissaient le couple avec le régime. Valenti et Ferida comme leurs collègues français dans le même cas étaient juste soucieux de poursuivre leur ascension en continuant à vivre dans le luxe. Le régime fasciste leur en a donné l’occasion et ils n’ont dès lors pas été regardant sur leurs fréquentations et les rôles à interpréter. Valenti devenu toxicomane n’avait aucune chance de reprendre contact avec la réalité, Ferida amoureuse éperdue se celui qui l’avait découverte a traversé la période repliée sur l’unique sauvegarde de son couple. Tout cela aurait pu donner à Giordana l’occasion de faire un film fort et émouvant. Ce n’a pas été le cas sans doute à cause d’un manque de rigueur qui amène le récit à s’étirer inutilement en longueur (2h30) et du jeu un peu emprunté de Belluci qui pourtant s’applique à être crédible. La fin est plutôt réussie nous montrant ces deux pauvres hères comme se réveillant après une longue beuverie et prenant tout à coup conscience de l’inconvenance de leur attitude. La scène finale où condamnés à mort ils marchent la main dans la main en se demandant s’ils vont être abattus est pathétique. Un rendez-vous raté, ce film à fort potentiel ne restera pas dans l’histoire du cinéma.
vespa1981
vespa1981

Suivre son activité Lire ses 8 critiques

0,5
Publiée le 19/08/2008
J'ai été plus que décue par ce film.Pour avoir vécu en Italie pendant de longues années, je me suis nourri de son cinéma.Marco Tullio Giordana avec nos meilleurs années , suivait la route de l'age d'or du cinéma italien en y ajoutant une note moderne, contemporaine.En revanche avec une histoire italienne , je ne le reconnais pas : si le thème traité est effectivement courageux il est pour moi digne d'une série tv et non d'un réalisateur tel Mr Giordana.L'interprétation de Belluci est comme dans chacun de ses films surjouée , elle en fait toujours trop et la réference aux divas italiennes est trop présente sans y ajouter une touche de nouveauté.L interprétation en revanche d'Osvaldo est plus louable : discrete et ressentie.Bref en un mot comme en cent j'ai été tres décu par ce film mais j'irai quand meme voir le prochain film de ce réalisateur !
tixou0
tixou0

Suivre son activité 259 abonnés Lire ses 1 635 critiques

2,0
Publiée le 05/08/2008
"Nos meilleures années" était un film (fleuve) exceptionnel. Ce nouvel opus est beaucoup moins intéressant. Si le sujet retient l'attention, la réalisation n'est pas à la hauteur, manquant de nervosité, de passion : "sang fou", cela n'apparaît guère. Côté distribution, les comédiens masculins sont excellents, mais la comédienne principale (Belluci) est comme à l'ordinaire inconsistante, et son jeu mollasson n'est même pas compensé par une beauté qui apparaît ici bien fanée - elle est de toute façon trop marquée pour rendre crédible son personnage de beauté fatale que l'on suit sur une dizaine d'années.
fontenay2007
fontenay2007

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 04/08/2008
je me suis inscrit à allo cine pour soutenir ce film que j'ai trouvé profond et émouvant;il décrit deux artistes reconnus et comblés de la période fasciste de l'Italie mussolinienne ;après la déposition de Mussolini et le retournement du Roi et du nouveau gouvernement italien en faveur des alliés américains,anglais,français libres qui ont débarqué à Naples ,le "ex-DUCE"(Mussolini) en résidence surveillée est délivré par un commando SS à la demande de son copain Hitler (Mussolini parlait couramment allemand) et dirige un petit état fasciste au nord de l'Italie ,jusqu'à la fin (avril 1945) ,la République de Salo (jolie station sur les bords du lac de Garde );cet incroyable ÉTAT qui contrôle le nord du pays donc Milan et Venise tente de faire fonctionner des studios de cinéma à Venise pour concurrencer Cinecitta (banlieue de Rome ) libérée par les alliès dès le 4 juin 1944 et ou recommencent à travailler les grands du cinéma italien (Rosselini ...voir Rome Ville ouverte) .C'est le choix ,insensé,stupide ,inconscient de ce couple qui passe au nord du pays ,qui est décrit dans ce film ;le "héros" qui joue Valenti(un acteur connu de films d'aventures de l'époque fasciste ) va refuser un haut poste qui lui permettrait de gagner l'Amérique du Sud avant la chute finale et ...faute suprême ...s'engage dans une sorte de légion fasciste (la Xème MAS du prince "noir" le prince Borghese ;il scelle ainsi son destin et celui de sa compagne qui ne veut plus d'enfant car elle sent qu'il n'y a plus d'avenir pour eux deux .Mais attachée à lui ,cet acteur drogué ,elle effectue encore des démarches dans une Venise crépusculaire pour ce régime(mais ensoleillée ,on est fin avril 1945),pour l'approvisionner .Film sur le destin,les postures que nous jouons tous dans la vie ,les mauvais choix ,la vie,la mort ,les liens entre deux êtres ,amour,fidélité,rencontre de deux solitudes de deux déracinés dans ce régime fasciste pervers,morbide,insensé .Extraordinaire film.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top