Mon AlloCiné
First Man - le premier homme sur la Lune
note moyenne
4,1
4595 notes dont 470 critiques
18% (83 critiques)
41% (192 critiques)
24% (112 critiques)
11% (53 critiques)
4% (19 critiques)
2% (11 critiques)
Afficher toutes les critiques
Votre avis sur First Man - le premier homme sur la Lune ?

83 critiques de 5 étoiles

LeFilCine

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 389 critiques

5,0
Publiée le 16/10/2018
Les deux exceptionnels longs-métrages réalisés par Damien Chazelle jusqu’ici (Whiplash, La La Land), pouvaient nous laisser espérer qu’il fût en mesure de reproduire de telles réussites. Mais qu’il parvienne à nous offrir un spectacle d’une telle qualité reste malgré tout une enthousiasmante surprise. Car First Man est un classique instantané ! On peut chercher ici ou là un défaut au film de Damien Chazelle, il n’en est point. Tout y est remarquable : de la prestation de Claire Foy à celle de Ryan Gosling. De la partition musicale sublime de Justin Hurwitz à la photographie grandiose de Linus Sandgren, ou encore de l’excellent scénario concocté par Josh Singer, tout n’est que perfection. First Man est ce doux rêve de film qui a su allier la musicalité de Whiplash, la sensorialité de Gravity ou encore la profondeur d’Interstellar. Le scénario est une petite merveille d’écriture : il mélange avec subtilité les turpitudes de l’homme Armstrong avec les enjeux immenses de sa mission et avec les risques insensés de cette aventure. Damien Chazelle maîtrise mieux que personne l’art de transmettre les émotions par les images et la musique. Son film regorge de ces sonorités métalliques, insignifiantes prises une à une, mais qui, ensemble, donnent l’impression d’envoyer des hommes à travers le vide spatial dans une boite de conserve. Ryan Gosling nous offre la composition d’un homme dont le cerveau rumine milles questions quand Claire Foy, qui interprète sa femme, est habitée par une angoisse terriblement palpable. Personne d’autre mieux que Damien Chazelle a réussi à rendre tangible à ce point l’exceptionnel exploit qu’était d’envoyer des hommes sur la Lune il y a 50 ans. La séquence de l’alunissage est absolument inoubliable.
Hymos

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 16 critiques

5,0
Publiée le 18/10/2018
Si nous ne devez voir qu’un seul film en ce mois d’octobre c’est sans l’ombre d’un doute celui-ci. C’est un véritable chef-d’œuvre, une réalisation parfaite et des scènes spéciales d’un réalisme et d’une immersion incroyable !
Baptiste B.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 21/10/2018
Superbe film ! Sorti mercredi, j'etais désagreablement surpris que le film soit dans une petite salle le samedi... Car c'est vraiment le grand film à voir du moment.on se rend vraiment compte des risques que prenaient ces hommes pour "simplement" aller dans l'espace avec des engins de 1960 ! Film très bien fait.
baldou136

Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 408 critiques

5,0
Publiée le 18/10/2018
Damien Chazelle s’attaque au célèbre Neil Armstrong dans un biopic exceptionnel. Ryan Gosling endosse la combinaison spatiale à la perfection et rend par conséquent un vibrant hommage à un homme fascinant. Le film explore la vie d’un homme brisé qui aura laissé son empreinte et ouvert la porte d’un univers qui nous dépasse.
Shephard69

Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 1 839 critiques

5,0
Publiée le 17/10/2018
Etant moi-même passionné depuis mon enfance d'astronomie et d'astronautique, je me suis longtemps demandé pourquoi Hollywood n'avait jamais rien sorti à propos de cette mission, les excellents "Apollo 13" ou "L'étoffe des héros" ne me contentant que modérément et quand j'ai eu vent de ce projet, l'excitation et l'impatience ont rapidement placé ce film comme l'oeuvre que j'attendrais le plus en 2018. Peu attiré par les films musicaux, de Damien Chazelle, je n'avais vu à ce jour que "Whiplash", butant plusieurs fois sur "La la land" et dans le domaine codifié de la biographie, j'ai trouvé là un très bon ensemble, assez académique dans sa construction mais très accrocheur, magnétique, parfaitement raconté et sans temps morts. En revenant sur le parcours de Neil Armstrong depuis son intégration aux prémices du programme Gemini jusqu'à son retour sur Terre après Apollo 11, le réalisateur livre une oeuvre qui alterne entre le drame familial en entrant dans l'intimité du couple formé par Ryan Gosling et Claire Foy, tous deux superbes, profonds et justes dans leur jeu, croustillant d'anecdotes personnelles et la fresque historique en replaçant la course à la Lune dans son contexte politique, social de l'époque entre Guerre Froide, guerre du Viêt-Nam. Une reconstitution impressionnante des différentes missions avec des séquences chargées de mémoire comme le premier amarrage spatial sur Gemini 8 ou encore la tension du premier pas sur la Lune, incroyablement immersives, très proches des acteurs dans des plans qui rappellent "Interstellar", bourré de termes techniques comme dans "Apollo 13". En conclusion, un long-métrage grandiose, épique mais à dimension humaine, un récit puissant, instructif et éminemment poétique même si je regrette un très léger manque de personnalité dans la mise en scène de Damien Chazelle.
Guillaume

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 21/10/2018
First Man, c’est en quelque sorte une intersection des diagonales. La diagonale tracée par les fusées américaines du film d’abord: trajectoires de feu déchirant le glacial et silencieux vide interplanétaire à grand fracas, vu depuis l’intérieur de la capsule. Celle de l’astronaute et de ses semblables ensuite, aussi froids sur terre devant le risque de leurs missions insensées, qu’émouvants face au satellite terrestre. Enfin celle des couleurs, souvenirs chaleureux et présent papier glacé, accompagnées par une bande son orchestrale - magistrale tout au long du film -, dont l’une des plus belles notes est peut-être aussi, tel l’espace autour de la diagonale, de jouer le silence. Sans compter les nombreux plans caméra à l’épaule, imparfaits mais immersifs, qui viennent rappeler à l’absolu des sphères et du désert spatial que nous sommes humains. Bref, vous l’aurez compris c’est du grand cinéma; tout passe par des sensations, aussi bien visuelles qu’auditives, et pour peu qu’on se laisse transporter on pourrait bien finir, émerveillés et essoufflés, par poser le pied sur la lune, aux côtés d’un acteur dont le jeu tout en retenue nous démontre une fois de plus que la connivence et la poésie naissent lorsque l’on regarde et non lorsqu’on voit. Et c’est aussi ce qui fait, quelque part, le défaut de ce film: si vous êtes pressé ou à la recherche d’un but précis, vous serez peut-être déçus. Pour ma part, ce fut une claque. Splendide.
Antoine D.

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 339 critiques

5,0
Publiée le 19/10/2018
Toujours pas remis de son dernier chef d’œuvre, La La Land, Damien Chazelle change totalement de registre en adaptant First Man, un biopic sur un homme inconnu mais connu mondialement, Neil Armstrong. Le scénario est un intelligent car l’histoire de l’Homme est connu de tous, comment Neil Armstrong, un pilote jugé « un peu distrait » va écrire l’une des plus grandes pages de l’Histoire ? Armstrong est déjà bien loin de la Terre bien avant Appolo 11, on le voit s’éloigner de sa famille et s’isoler après le décès de sa jeune fille. Chazelle aime le cinéma et le connaît assez pour sortir des chantiers battus et proposer un anti-film américain. Il abat le rêve américain en exposant les faits sans prendre partie. Ainsi, on voit tout ce que ce voyage spatial impliquait, des manifestations aux Etats-Unis et leur défaite sur le plan spatial lors de la Guerre Froide. Comme avec La La Land le cinéaste propose une excellente fin, qui présente une fois de plus son anti-film. Mais comment parler du film sans parler de Justin Hurwitz qui signe un sans faute avec son ami. Cette BO nous fait vibrer tout le long du film, et on espère un nouvel Oscar pour Hurwitz. Dans le début du film, les morceaux à la harpe prédominent et montre déjà la distance entre Neil, sa famille et la Terre. Puis, vient LA référence à Stanley Kubrick et à 2001. Pour remplacer Le Beau Danube Bleu que Kubrick avait utilisé pour sa valse dans l’espace, le duo Hurwitz-Chazelle propose une nouvelle musique, Docking Waltz, grandiose.
Maïté F

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 14 critiques

5,0
Publiée le 16/10/2018
Je sors à peine de la séance en avant-première de First Man, et j’ai juste un mot: Wouha! Encore un chef d’oeuvre signé Damien Chazelle. Ce film raconte avant tout l’histoire d’un homme, avec des rêves et des failles, comme chacun de nous. On y retrouve du drame, de la comédie, et des sensations fortes! Bien qu’au début j’étais confuse par les dates et la chronologie du film, très rapidement je me suis laissée emporter. Les images sont incroyables, et sont accompagnées d’un son d’une qualité extrême. Tout est magnifiquement bien reconstitué, comme les bruits d'ambiances. Et alors parlons du jeu des acteurs: Ryan Gosling et Claire Foy sont d’une authenticité et d’une sincérité touchante. Sans parler des autres acteurs bien évidement. Ces 2h30 de film sont passées comme 30 minutes, c’est un réel voyage que je vous conseille, car d'écrire trop de ligne sur ce film pourrait le dénaturer.
petitbandit

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 494 critiques

5,0
Publiée le 19/10/2018
Du très bon cinéma sur cette quête du 1er homme à avoir marché sur la lune. L'interprétation tout d'abord, excellente de l'ensemble des acteurs. La mise en scène ensuite, parfaitement maîtrisée avec les différentes séquences, l'introduction de moments clefs à différents stades du film. La réalisation et les décors enfin, très bon aussi. Si on y ajoute une musique superbe, on approche la perfection...
Stéphane C

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 352 critiques

5,0
Publiée le 20/10/2018
De cet évènement qui polarisa pendant un temps l'échiquier de la guerre froide en faveur des américains, Damien Chazelle en tire un film passionnant et profondément humaniste qui m'a donné de nombreux frissons... 🎬🎬🎬🎬
Yves 4.

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 204 critiques

5,0
Publiée le 13/10/2018
Superbe , nous suivons tout lie parcours de Neil Armstrong , son histoire personnelle qui commence par la perte de sa petite Cathie , sa famille , ces doutes , les drames avec les pertes de collègues. Scénario comme un suspense , reconstitution de l'époque 1969 , agrémenté d'images d'archives.
OPCinephage

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

5,0
Publiée le 21/10/2018
Après "Whiplash" et "La La Land", Damien Chazelle nous en met à nouveau plein la vue avec ce film très réussi. Excellents acteurs, au service d'une histoire émouvante. Super !
Alain R.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

5,0
Publiée le 20/10/2018
L'histoire est relativement connue, la fin est connue et certaine...et pourtant ce film m'a tenu en haleine pendant plus de 2h00. Et quelle charge émotionnelle qui rappelle que derrière cet exploit technologique il y a des hommes et leur famille.
pierre S.

Suivre son activité Lire ses 6 critiques

5,0
Publiée le 19/10/2018
On ressent la peur, le courage, la joie, la tristesse, l’émotion que Neil a vécu. Merci pour ce chef-d’œuvre.
jeessica

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 19/10/2018
Il y a une justesse qui se dégage de ce film. La performance des acteurs est vraiment touchante. On ne tombe pas dans le cliché du héro américain. Au delà de la réalisation, l'angle de l'histoire est lui aussi très juste. Il y a un gros focus sur le projet en lui même et la préparation. On réalise toute l'incertitude et la folie de ces hommes qui se sont lancés presque à l'aveugle dans la conquête de l'espace.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top