Mon AlloCiné
    Bad Lieutenant : Escale à la Nouvelle-Orléans
    Note moyenne
    3,5
    24 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Filmsactu
    • Impact
    • Le Parisien
    • 20 Minutes
    • Critikat.com
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Ouest France
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Excessif
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Positif
    • Télérama
    • Brazil
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Humanité
    • Libération
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Vincent Malausa

    Surgi de nulle part, ignorant royalement sa lourde ascendance, confié à un cinéaste revenu au sommet (...), ce Bad Lieutenant version 2010 saisit d'abord par sa beauté détachée et sans âge.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Chronic'art.com

    par Guillaume Loison

    Grizzly man amorçait un retour au sommet de pervers Werner, Bad lieutenant le certifie en tous points : le dangereux routard des seventies est en pleine bourre.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Filmsactu

    par Elodie Leroy

    Entre polar ultra-violent et satire surréaliste, cette nouvelle version sous coke de Bad Lieutenant permet aussi de retrouver Nicolas Cage tel qu'on l'aimait dans les années 90, à savoir imprévisible et barré mais aussi touchant à ses heures. Une curiosité à découvrir absolument.

    La critique complète est disponible sur le site Filmsactu

    Impact

    par Gilles Esposito

    (...) comment un projet d'allure extravagante se révèle être le premier chef-d'oeuvre de l'année.

    La critique complète est disponible sur le site Impact

    Le Parisien

    par Hubert Lizé

    Il y a longtemps qu'on n'avait pas vu Nicolas Cage aussi convaincant. Hurlant de douleur ou parfaitement allumé, l'acteur américain livre une interprétation baroque assez sidérante.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Les âmes sensibles et les amoureux d'un cinéma sage ne passeront pas par ce polar excessif et fascinant sis dans La Nouvelle-Orléans de l'après-Katrina. Ceux qui oseront pénétrer dans son univers s'offriront des moments de francs délires et de vrais frissons.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Critikat.com

    par Camille Pollas

    Une puissance plutôt rare, particulièrement dans les machines hollywoodiennes, mais très fidèle aux visions herzogiennes, et qui est aussi la limite du film si l'on n'en garde que les causes.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Figaroscope

    par La rédaction

    Un thriller bien mené. Werner Herzog réussit son examen de passage en série B.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Bad Lieutenant : escale à La Nouvelle-Orléans serait un peu à l'Amérique d'aujourd'hui ce que Nosferatu fut à la République de Weimar.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Léo Soesanto

    La coquille vide annoncée est en fait riche et trouve son identité. Ce qui intéresse Herzog est de filmer La Nouvelle-Orléans livrée à la nature, à l'état sauvage (...) Herzog convoque la partie reptilienne, primitive, du cerveau pour dépeindre, hors regard documentaire, une ville désolée et lâchée à tous les appétits et instincts.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Julien Welter

    www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Ouest France

    par La rédaction

    On est en permanence sur la frontière du politiquement correct pour goûter les libertés d'une histoire bien fracassée.

    Première

    par Mathieu Carratier

    Bad Lieutenant s'adresse évidemment à un public averti. Si vous vous sentez concernés, le film procure un tel plaisir coupable que ça en devient limite indécent.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Laurent Djian

    Voir le site Studio Cinelive

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Excessif

    par Romain Le Vern

    Rien à voir avec le film de Abel Ferrara, mais aussi dérangé et dérangeant.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    Nicolas Cage (...) Le voilà de retour, instable et parfaitement inquiétant, sous l'oeil du légendaire Werner Herzog (...).

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Werner Herzog signe un polar noir et halluciné très loin de celui d'Abel Ferrara.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Positif

    par Fabien Baumann

    Bad Lieutenant offre alors de grands moments comiques (...) au gré des numéros de ses comédiens, dont un Nicolas Cage saisi de folie. La limite du projet ? Le nihilisme ricanant de Bad Lieutenant se retourne à force contre son récit (...).

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Entre deux scènes d'enquête, tournées avec indolence, [le réalisateur] réussit quelques visions hallucinées dont il a le secret.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Brazil

    par Hervé Deplasse

    Dès qu'il s'agit d'entrer dans l'histoire et la trame du film, tout part en sucette aussi vite qu'un mauvais trip et Herzog démontre qu'à force de peu tourner ou le minimum requis par le synopsis, il reste peu de matière au montage pour éviter le désastre.

    La critique complète est disponible sur le site Brazil

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Avec son remake mou de " Bad Lieutenant : escale à La Nouvelle-Orléans ", il continue dans la veine hallucinée et pose à l'Artiste Inspiré (...) C'est un pantouflard de l'aventure.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Le flic ripou, pervers et drogué incarné par un Nicolas Cage, de plus en plus risible, n'a pas la fièvre de l'original incarné par Keitel. Herzog se contente de filmer le script en y ajoutant quelques reptiles.

    Libération

    par Didier Péron

    Le film de Ferrara est un chef-d'oeuvre, celui de Herzog est une bouffonnerie fatigante (2h heures!!) justifiée par rien sinon les avantages fiscaux octroyés pour des tournages post-Katrina.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    TéléCinéObs

    par François Forestier

    (...) un polar sans intérêt, sur les traces d'un flic ripoux (...) images déformées, couleurs retouchées, scènes imbéciles. Sans son habituel attirail de globe-trotter, Herzog apparaît pour ce qu'il est : un cinéaste médiocre, tâcheron appliqué à la préservation de son mythe de cinéaste plus ou moins maudit.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top