Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Che - 2ème partie : Guerilla
Note moyenne
3,2
18 titres de presse
  • Brazil
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
  • Le Point
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Dvdrama
  • La Croix
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Libération
  • Ouest France
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • Le Figaroscope
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • TéléCinéObs

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

18 critiques presse

Brazil

par Nicolas Karlinsky

(...) Ce deuxième volet rachète tout le projet (...).

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Cahiers du Cinéma

par Eugenio Renzi

(....) si on nous forçait, des deux volets on choisirait Guerilla, qui dépasse l'Argentin en complexité et en inspiration (...)

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

Le Monde

par Isabelle Regnier

(...) Rien dans sa filmographie ne laissait soupçonner chez Soderbergh une telle propension au lyrisme. Guérilla est sans doute à ce jour son meilleur film (...) Malgré un récit très dense, l'action ne tarde pas à se figer dans une sorte de surplace.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Point

par Florence Colombani

Voir le site www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Studio Ciné Live

par Sandra Benedetti

Voir le Magazine StudioCinéLive Février 2009

Télérama

par Jacques Morice

(...) Guérilla est au fond un grand film mys­tique. (...) Le Che selon Soderbergh, c'est ça : un monstre d'idéa­lisme qui peut tout, y compris faire croire qu'il n'y a pas de fin. (...)

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Dvdrama

par Romain Le Vern

Pour être totalement convaincant, Soderbergh aurait dû aller encore plus loin dans l'exploration du personnage (ce n'est pas le temps qui manque) en tentant d'être plus subversif et moins superficiel dans son approche.

La critique complète est disponible sur le site Dvdrama

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

La deuxième partie de Che (...) s'enlise dans les longueurs qui, certes, collent à l'itinéraire du personnage, sauvée par l'interprétation de Benicio Del Toro (...)

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Les Inrockuptibles

par Léo Soesanto

(...) Certes meilleur, plus cohérent que son prédécesseur, Che: Guerilla ne relève pas l'entreprise générale: la neutralité (...) dépassionne le mythe mais chute dans l'effacement.(...)

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Christophe Carrière

Voir sur le site www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Libération

par René Solis

(...) Le film se leste d'une intensité dramatique totalement absente du premier volet. (...)

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par la rédaction

Une atmosphère sombre et sinistre, dans une grisaille pathétique.

Première

par Didier Roth-Bettoni

(...) Episodes spectaculaires d'un côté (...) impressions d'étouffement de l'autre (...) le destin du Che, réel et/ou mythique, n'est ici qu'un prétexte à une nouvelle expérience de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Une approche plus didactique aurait sans doute été plus éclairante. Cette fois, le cinéaste bannit tout spectaculaire, au risque d'un certain engourdissement. Mais l'aura de Benicio Del Toro reste magique.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Le Figaroscope

par la rédaction

La fuite en avant de Guevara dans la jungle, filmée caméra à l'épaule, à hauteur d'homme. Un parti pris artistique radical qui mène à l'ennui.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Journal du Dimanche

par Carlos Gomez

(...) Steven Soderbergh (...) s'est lancé dans une entreprise qui l'a en partie dépassé (...) dans la forme surtout, sans doute inutilement longue (...) Del Toro est énorme de profondeur et de modestie dans son approche.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

(...) Un spectacle aussi asthénique que rébarbatif (...).

TéléCinéObs

par Francois Forestier

(...) Lassante, cette deuxième partie montre un personnage christique (...).

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top