Notez des films
Mon AlloCiné
    The Irishman
    Note moyenne
    4,4
    22 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • CNews
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • La Septième Obsession
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Marianne
    • Rolling Stone
    • Télérama
    • Bande à part
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • CinemaTeaser
    • GQ
    • Le Journal du Geek
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par François Roque

    Avec ce fleuve de 3h30, mais qui passe vite, jamais ennuyeux, par son intimité crépusculaire et une forme d’élégance, Scorsese livre probablement un de ses meilleurs films.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    CNews

    par La rédaction

    The Irishman est un petit bijou servi par un trio d’acteurs au sommet de leur art.

    Culturopoing.com

    par Vincent Nicolet

    La durée fleuve, épouse un dessein qui prend peu à peu tout son sens jusqu’à un dernier acte inédit dans l’œuvre du metteur en scène. Martin Scorsese observe et étudie le temps, celui qui passe et celui qui reste. […] Le film se double alors d’une émotion bouleversante, accentuée par plusieurs considérations : l'adieu définitif à un genre, à un pan de notre cinéphilie, la fin d’une Histoire sublime.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Ecran Large

    par Alexandre Janowiak

    The Irishman est une oeuvre fleuve sur le crime organisé et une oeuvre testamentaire pour Martin Scorsese. Une fresque terrassante sur le temps qui passe (insaisissable) et la mélancolie qui nous envahit lorsqu'on comprend qu'il nous a échappés. Pacino domine le duo émouvant De Niro-Pesci.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    La Septième Obsession

    par Sandrine Marques

    Martin Scorsese signe un nouveau chef-d’œuvre, aux airs de Requiem, orchestré avec une maestria sans égale.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Bouleversant.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Avec cette fresque intense et crépusculaire, le cinéaste désacralise la pègre et montre les ravages du temps.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Scorsese veut regarder la mort en face, celle de ses personnages, de ses proches, la sienne. Le cours de l’histoire a voulu que The Irishman, film magnifique, qui ne connaîtra qu’à peine la consécration de la projection en salle, soit aussi l’un des symptômes de l’agonie du cinéma, l’art qui a sauvé l’enfant asthmatique de Little Italy.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    La vérité, c’est que Scorsese est au sommet de son art.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    Un film de gangsters pharaonique et majestueux.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Marianne

    par Olivier de Bruyn

    Foisonnant et génialement mis en scène, The Irishman s'inscrit dans la lignée des meilleurs films mafieux de Scorsese : Mean Streets, Les Affranchis ou Casino.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Rolling Stone

    par Sophie Rosemont

    Nostalgique sans oublier une bonne dose de suspense et un casting épatant : avec The Irishman, Scorsese sort le grand jeu.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Télérama

    par Jacques Morice

    The Irishman est une fresque riche et captivante.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Bande à part

    par Michel Cieutat

    La narration, articulée autour de nombreux flash-back, retient constamment l’attention, non seulement par l’intérêt que nous portons à ses personnages hors du commun, mais surtout grâce à l’ancrage socio-historique des années soixante et soixante-dix, très justement reconstituées.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Scorsese s’en tient obstinément au prisme étroit de la trajectoire sans panache de son personnage. Cette trajectoire ne construit rien, ne mène nulle part : elle est une désintégration. Si The Irishman fascine tant, c’est parce qu’il trouve là, justement, son ampleur.

    Critikat.com

    par Corentin Lê

    En dépit des flashbacks enchevêtrés qui fragmentent le récit en un mille-feuille digne des plus grands barnums scorsesiens, la mise en scène de ces souvenirs tumultueux fait preuve d'une raideur sciemment adoptée.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Les Inrockuptibles

    par Murielle Joudet

    Nul éloge viriliste et complaisant de la camaraderie ici, tant tout le film avance à l’énergie d’une lucidité douloureuse mais toujours canaille. Si la violence a toujours été le principe de régénération de la mise en scène de Scorsese, elle concerne ici la mort au travail, le délitement des corps, la fatigue de toute chose. (...) [Le film] ne pouvait qu’être une splendide réflexion sur les acteurs (...).

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Bref, The Irishman mérite d'être vu. Doit être vu, même. Mais n'en déplaise aux gardiens du temple, ce n'est pas le monument annoncé.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    CinemaTeaser

    par Emmanuelle Spadacenta

    Scorsese cloue le cercueil du film de mafia sans flamboyance mais avec une émotivité qui crève littéralement le coeur.

    GQ

    par Alexandre Lazerges

    Mais à part ces réels moments de grâce, on s’ennuie un peu, c'est trop long, comme un téléfilm en fait. Dommage…

    La critique complète est disponible sur le site GQ

    Le Journal du Geek

    par Felix Gouty

    The Irishman réunit – peut-être pour la dernière fois – des légendes du cinéma américain mais peine à ravir même leurs plus grands fans.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Geek

    Libération

    par Camille Nevers

    On suit avec une attention relative un film, au mauvais sens du terme, «littéraire», parcouru comme on tourne sans passion les pages d’un recueil, visualisant paragraphes, chapitres, numéro de pages et table des matières, peu captivés par le récit, le style, qui échoue à se sortir de cet alignement récitatif, de son bonhomme de chemin de trahison annoncée, sans dérailler à quelques sinuosités près [...].

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top