Mon AlloCiné
Rock Forever
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,1
1333 notes dont 260 critiques
12% (31 critiques)
25% (66 critiques)
26% (67 critiques)
19% (50 critiques)
10% (25 critiques)
8% (21 critiques)

260 critiques spectateurs

alcazambar

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 145 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/12/2012

une vraie nullité. Je pense dire que j'aime le rock .. mais ça! C'est de la soupe pire que tout Une histoire bourrée de clichés mielleux foireux. J'ai aimé grease en son temps, foot loose , saturday night fever etc etc.. Mais ça!! non.. Pourtant un beau casting.. c'est sans doute ça le pire.. Bref intenable.. j'ai laché au bout de 30 minutes pensant que peut-etre ça allait progressait.. mais le debut donne direct le LA... et c'est pas le bon LA pour moi..

Richard Coeur de Lion

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 64 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 02/12/2012

Tom Cruise en rocker style ‘’obsédé’’ saoul et drogué, Catherine Zeta-Jones en méchante irrésistible à la danse et au chant parfaits, Alec Baldwin en directeur débordé de boite de nuit… Seuls les acteurs prennent une place importante, mais autrement... le tout sonne désagréablement et horriblement faux.

SuperMadara

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 934 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 01/12/2012

Une comédie musicale niaise, ridicule et ennuyeuse du début a la fin, un concentré de mièvrerie et de guimauve assez insupportable. Autour de l'apogée du rock a la fin des années 80, le scénario raconte l'histoire d'amour musicale entre une jeune chanteuse voulant réaliser son rêve, et un barman voulant réaliser son rêve a L.A, et entouré des gérants d'une salle de concert a l'agonie, de la femme très catholique extrême du maire, ou encore une star de rock dépressive, une galerie de personnages qui ne cachent pas la misère de l'intrigue, l'histoire n'avance jamais, et leurs petits problèmes d'égo sont aussi ennuyeux que consternants. Réunion d'inconnu et de seconds rôles de haut niveau, le casting présente un couple Julianne Hough/Diego Boneta, et ridiculise des acteurs qu'on a de la peine a voir la-dedans comme Alec Baldwin, Catherine Zeta-Jones, Paul Giamatti, Bryan Cranston et bien sur Tom Cruise ! Réalisateur d'Hairspray, Adam Shankman nous propose un Los Angeles kitsch et sur-coloré, une guimauve qui se ressent autant dans les décors que dans le rythme, ennuyeux et souvent insupportable. Une guimauve de deux longues heures, interminable, ennuyeuse et tellement ridicule...

Kubrock

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 747 critiques

3,5Bien
Publiée le 01/12/2012

Une salle de concert en voie de fermeture et une rock star sur le déclin s'allient pour rebondir. Faire une comédie musicale aujourd'hui n'est pas évident. Le hard rock que l'on nous vend ici est plutôt du hard rock FM californien. Quoi qu'il en soit, le film est très sympathique, Baldwin, Cruise et Brand s'en donnent à coeur joie. La thématique conservateurs (refoulés) contre rockeurs (rebelles) peut amuser. Le film se voit avec plaisir.

raphael42

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

1,0Très mauvais
Publiée le 01/12/2012

Prototype même du film sur-produit, surjoué, et sur-vendu, ce Rock Forever qui donne bien peu à entendre de Rock justement, est une incroyable bluette d'un lisse et d'un artificiel qui ferait passer Grease pour un chef d'oeuvre. Etrangement construit, en alternant courtes scènes de dialogues sans intérêt et numéros musicaux pauvrement chorégraphiés, platement filmés (bon oui en même temps le responsable de cette affaire est le metteur en scène (si l'on peut dire) du remake de Hairspray, de Baby sittor), porté par deux personnages falots et sans épaisseur, deux bénêts anti-charismatiques (Julianne Hough a l'expressivité d'une endive, son partenaire n'est pas mieux), le scénario, écrit entre autres, par le comédien Justin Théroux est d'une incroyable mollesse et d'une insondable vulgarité. Reste l'attraction promotionnelle du film : Tom Cruise, en second rôle pas si déjanté que ça. Ceux qui ont vu Magnolia ou Né un quatre juillet savent que c'est un grand comédien capable d'audaces, de fulgurances et de surprises dans le choix et l'incarnation de ses personnages. Là on sent un peu trop l'effort et le travail, mais c'est vrai qu'au moins on a quelque chose à regarder. Entre les numéros de cabotinage pas convaincus de Baldwin, celui plus habituel de Russell Brand ou celui, résigné, de Paul Giamatti, chacune de ses apparitions nous sort passagèrement de notre torpeur devant ce film qui a quand même coûté la bagatelle de (pincez moi!) 75 millions de dollars!!!!. Qui est parti avec la caisse?. Ah oui j'oubliais il y a un singe sensé assurer les quelques rares gags du films, renouant ainsi avec un comique très daté et complètement dépassé, façon Panique au palace ou mon ami Doger de sinistre mémoire. Bref, une belle arnaque, cette guimauve!

Kilian Dayer

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 823 critiques

3,5Bien
Publiée le 28/11/2012

Moi et les comédies musicales faisant clairement deux, c’est avec appréhension que je me retrouve à visionner Rock of Ages. Oui, dès les premières intonations de la part de la jeune fille incarnée par la ravissante Julianne Hough, me voilà à m’interroger sur la nécessité de poursuivre, c’est dire. Prenant ma curiosité à deux mains, par amour peut-être pour le Rock, Hard Rock, Metal et dérivé, je visionne l’intégralité du film. Si une bonne partie de celui-ci n’est composé que des fadaises romantiques, si quelques morceaux pas franchement entraînants font leurs apparitions, de-ci de-là, c’était sans compter sur le rock des années 80, le vrai rock de l’époque, décrié par un public d’aujourd’hui étant né trop tard pour l’apprécier ou élevé sans celui-ci. Oui, si Rock of Ages n’évite pas le mélo, la mièvrerie, propre aux comédies musicales, il possède tout de même deux arguments de taille. D’abord une bande son phénoménale, à quelques exceptions près, mais surtout, il y a Tom Cruise. Tom Cruise, donc, que l’on retrouve ici dans la peau d’une star mondiale du Hard Rock eighties, dégénéré, irrespectueux mais génial musicalement. Un Tom Cruise qui bouffe littéralement l’écran lorsqu’il s’agit de démontrer ses talents de Showman, incontestablement incroyables. L’acteur prouve, si ce n’est pas déjà fait, que malgré la polémique, disons religieuse, qui l’entoure, il peut tout faire, tout jouer, de la star du rock au pilote de la Navy, de l’homme d’action à l’avocat New-Yorkais. L’on discernera donc bien vite l’intérêt de Rock Forever, mais uniquement lorsque pointe le bout de son nez le dénommé Stacy Jaxx. Malheureusement, en quelque sorte, Adam Shankman, un réalisateur habitué à l’exercice, privilégie en termes de script, la relation amoureuse de deux groupies, Sherry incarnée par Julianne Hough, et Drew par Diego Boneta. Oui, si le jeune couple, pas forcément inintéressant, nous sortira bien vite par les oreilles et l’on pourra se rabattre sur Tom Cruise, bien sûr, mais également sur quelques personnages secondaires sympathique, Paul Giamatti en agent de star, Alec Baldwin, qui joue le jeu à fond, en tant de tenancier d’une salle mythique de concert sur le strip, ou encore de Malin Akerman en journaliste du magazine Rolling Stones ou encore le petit malin de Bryan Cranston, décidément partout, en maire infidèle. Oui, le casting tient la route, à l’exception de Catherine Zeta-Jones, en faisant trop, propulsant alors qu’il n’est pas nécessaire de la faire, le film dans des élans parodiques malvenus. Bref, Rock of Ages nous propulse sur Sunset Boulevard, Los Angeles dans les années 80, ou le Rock n’Roll, malaimé, vivait son heure de gloire, à l’abri des critiques presse et autres publicités populaires. Le Rock était alors indépendant et le film, n’illustrant toutefois pas complètement le propos, parvient tout de même à retranscrire passablement bien l’atmosphère particulière entourant à l’époque des groupes tels que Twisted Sister, Def Leppard et autres grands nom de la scène. Une sorte d’hommage, si l’on veut, même si pour ma part, ça me colle décidément aux souliers, je n’apprécie que très peu la comédie musicale. 13/20

dle

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 18 critiques

2,5Moyen
Publiée le 26/11/2012

Un hommage très kitsch au rock, façon eighties! Tom Cruise, en clone de Axel Rose et Alec Baldwin, en tenancier gay du Bourbon Club sont grandioses. Toutes leurs scènes sauvent cette comédie musicale adaptée d'un succès de Broadway et font oublier un scénario par ailleurs bien niais.

lo l.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 25/11/2012

ce film, c'est broadway qui s'empare du hard-rock us... ! donc c'est mou, convenu, lissé, enfin le sunset strip expliqué aux familles et expurgé de tout ses côtés trash... lisez ou écoutez les bios ou interviews de motley crue, ratt, guns'n'roses, vous aurez une tout autre vision du sunset strip ! même niveau musique et pourtant j'aime beaucoup foreigner, faudra m'expliquer, hors-mi le fait que le texte se prête à l'histoire, ce qu'ils font dans la b.o. en plus ils sont de la côte Est idem pour bon jovi, sans parler de def leppard grands-breton et scorpions teutons ;) tom cruise en axel rose, il a bossé ça se voit, mais ça ne le fait pas. je vais terminer avec 2 points positifs : le duo baldwin - brand et l'idée de faire chanter du twisted sister aux puritaines ;) !

nonar

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 641 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 25/11/2012

Abstraction faite d'avoir vu Tom Cruise en rockeur déjanté, tatoué et de quelques scènes de comédie musicale n'a ni d'intérêt ni d'originalité.

Peter Venkman

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 842 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 24/11/2012

Si l'esprit des années 80 est bien retranscrit, notamment grâce à la remarquable bande son, le scénario est d'une telle inconsistance et donne une telle importance à la mièvre romance que cela plombe toutes les bonnes intentions.

Vitany

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 297 critiques

3,5Bien
Publiée le 22/11/2012

J'ai bien aimé ! Un film très sympa et divertissant, à voir pour passer un bon moment ! J'adore la musique rock, donc j'étais ravie de retrouver tous ces grands classiques. Les personnages et leurs interprètes m'ont tous plu (mention spéciale à Tom Cruise qui est génial en rockstar et le duo Alec Baldwin/Russel Brand, hilarant !). La seule qui m'a dérangé en fait, c'est Sherry... Je l'ai trouvé très vulgaire, surtout pour une jeune fille innocente qui débarque de la province ! Trop maquillée, trop décolletée, jupe trop courte, trop choucroutée... (en résumé, je trouvais qu'elle ressemblait déjà à une stripteaseuse avant de faire le métier ! lol)

Video Folies

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

3,5Bien
Publiée le 18/11/2012

Coup de cœur!! Le bonus Blu-ray de la version U.S. méritent le détour et en plus la la version longue apporte un plus.

Brawndo's got electrolytes

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 272 critiques

0,5Nul
Publiée le 15/11/2012

Cucul, mal joué et une bande son massacrée par des reprises nullissime de grands standards rock/hard rock, ce Rock Forever c'est le Grease des années 2010 à l'histoire inexistante. Ca ne m'étonne pas que Tom Cruise soit venu cachetonner dans cette daube pour ado pré pubère. Foutez ce DVD à la poubelle et revoyez Spinal Tap ou Anvil.

afrr44

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 452 critiques

4,5Excellent
Publiée le 30/10/2012

La comédie musicale de Broadway sur grand écran. Histoire, acteurs, chanson, tout y est.

Plog_Pépite

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 274 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 23/10/2012

Source : Plog Magazine, les critiques des ours => http://lescritiquesdesours.blogspot.fr/2012/08/rock-forever.html Rock Forever est une comédie musicale amusante et entraînante. Malgré les clichés (rien que le "synopsis" en est un : "Sherrie, jeune provinciale, rencontre Drew, garçon de la ville, sur le Sunset Strip, alors qu'ils tentent de percer à Hollywood"...), Adam Shankman a su donner de l'importance à tout ce qui habituellement n'en a pas. Il n'y a pas que le jeune couple central Julianne Hough et Diego González Boneta qui soit traité (ils constituent à eux deux le côté générique du film, code commun aux films du genre - mais n'échappent pas à certains éléments d'originalité) : la ribambelle des seconds rôles (ceux que nous avons choisi de notifier sous l'affiche) présente dans Rock Forever est très intelligemment mise à profit avec - je vous le donne dans le mille - Tom Cruise en première ligne ! Il est tout bonnement excellent dans son rôle de rockstar complètement ivre et psychédélique non stop. Catherine Zeta-Jones est très amusante, Bryan Cranston hilarant, Russel Brand et Alec Baldwin fous et géniaux. Et chapeau à tout le casting : tout le monde pousse vraiment la chansonnette ! Tom Cruise a eu un coach vocal qui lui a visiblement permis de faire des prouesses (écoutez des extraits des chansons qu'il chante, sa voix plus aiguë et hyper glam-rock est superbe). Adam Shankman a également eu le soucis du détail quant à l'époque du film : le Hollywood de l'époque, le rock, les débuts des boys band... C'est cliché ? Bah ! "Qu'importe le flacon, pourvu qu'il y ait l'ivresse" et le frisson ! Comme ils le chantent dans le film : "Everybody needs a thrill". Au final, Rock Forever est un film dont vous verrez certes venir tous les grands "évènements" et retournements de situation, mais la fraîcheur et l'originalité des seconds rôles font décoller ce film et tout cela au son d'un certain nombre de classiques du rock, très bien repris, qui vous laisserons frissonnants de plaisir musical !

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top