Mon AlloCiné
Terminator Genisys
Note moyenne
2,4
28 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • TF1 News
  • Cahiers du Cinéma
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Parisien
  • Le Point
  • L'Express
  • Télé 2 semaines
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Gala
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Nouvel Observateur
  • Marianne
  • Metro
  • Ouest France
  • Public
  • Charlie Hebdo
  • Ecran Large
  • Le Monde
  • Libération
  • Mad Movies
  • Positif

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

28 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

S’appuyant sur des effets spéciaux spectaculaires, cet opus multiplie les références savoureuses et les répliques cultes.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Ainsi lancé sur de nouveaux rails, le cinquième volet de la saga tient particulièrement bien la route, non seulement parce que les effets hightech sont au rendezvous, mais aussi parce que le scénario ménage une belle surprise quant à la distribution des rôles (...).

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

On prend les mêmes et c'est reparti pour un nouveau voyage dans le temps un peu tiré par les cheveux. Mais qu'importe : on est ravis de retrouvé Schwarzy (...). L'humour en plus, une arme qu'utilise à fond ce nouvel épisode, beaucoup plus pop-corn movie que les précédents.

Les Inrockuptibles

par Jean-Marc Lalanne

"Terminator Genisys" réussit de façon alerte et enjouée à relire finement tous les grands tropes d'un des mythes les plus forts du cinéma américain de ces trente dernières années.

TF1 News

par Jérémie Ponthieux

Miraculeusement équilibré entre le respect de l'œuvre d'origine et un détournement de ses éléments constitutifs, ce nouveau Terminator parvient à trouver sa propre identité en trahissant aussi intelligemment son modèle.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Cahiers du Cinéma

par Cyril Béghin

Le film n’a ni la majesté des scènes d’action des opus réalisés par Cameron et Mostow, ni la gravité ridicule de "Terminator Renaissance". Et c’est tant mieux : il est ramené à un ton de série B foutraque dont il n’aurait jamais dû s’éloigner.

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Ces poursuites tonitruantes, fusillades, bagarres, où les protagonistes, invulnérables, ne cessent d'en réchapper, pour recommencer dix minutes plus tard, créent un effet de répétition qui, sur deux heures, lasse.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Parisien

par Alain Grasset

De l'action, des poursuites, des effets spéciaux spectaculaires. Le cahier des charges est rempli pour les fans de la saga qui apprécieront dans la première partie l'hommage rendu aux deux premiers épisodes réalisés par James Cameron. Malheureusement, la succession des allers-retours dans le temps complique trop la suite.

Le Point

par Phalène de la Valette

Il y a, c'est vrai, quelque chose de touchant dans le spectacle de cette machine humaine désormais ridée et grisonnante. Au fond, "Terminator Genisys"  est à "Terminator" ce que "Jurassic World" est à "Jurassic Park" : une madeleine de Proust bon marché, moyennement goûteuse, mais néanmoins comestible.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

L'Express

par Christophe Carrière

Retour à la case départ. Même début que le premier, puis des variantes provoquées par une surenchère de ressorts spatio-temporels. Amusant mais un poil lassant.

Télé 2 semaines

par Thomas Colpaert

Certes la saga a toujours joué sur les allers-retours dans le temps et toutes les complications qui en résultent, mais attention à la surdose ! Malgré cette (importante) réserve, le film, l'un des plus attendus de cet été en salles, reste spectaculaire et distrayant.

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

Télé 7 Jours

par Isabelle Magnier

Côté grand spectacle, le contrat est rempli, les comédiens assurent le job (...). Mais l'impression de revoir "Terminator 2" gâche un peu notre plaisir de retrouver ce bon T800.

Télérama

par Frédéric Strauss

Alan Taylor assure le contrat, mais sans parvenir à injecter à cette grosse machine la fièvre nécessaire. Heureusement, il sait s'appuyer sur ses comédiens, notamment Emilia Clarke, qu'il retrouve après l'avoir dirigée en mère des dragons dans "Game of thrones".

La critique complète est disponible sur le site Télérama

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Une série B à très gros budget, sans vision de cinéma propre, qui laisse au spectateur un petit sentiment de dejà-vu.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Critikat.com

par Quentin Le Goff

"Genisys" a perdu ce que la science-fiction donnait à percevoir malgré la distance de son monde : les échos lointains du notre. Il y a dans l’état des lieux au présent du film de Taylor un vide de réalité.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Gala

par Jean-Christian Hay

A force de clin d’œil, de réfé­rences, de retour dans le temps sur des événe­ments connus, avec des person­nages déjà vus, c’est une légère impres­sion de redite et de répé­ti­tion qui prédo­mine. Même dans les scènes d’ac­tion, fort réus­sies, ce Geni­sys n’in­nove pas beau­coup.

La critique complète est disponible sur le site Gala

L'Ecran Fantastique

par Gilles Penso

Épisode le plus faible d'une saga inégale, "Terminator Genisys" s'efforce de rendre hommage aux deux premiers chefs-d'oeuvre robotiques de James Cameron. Mais face à ses aînés, il fait bien pâle figure.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Le cahier des charges du blockbuster est rempli : les effets sont spéciaux, les scènes d'action, fréquentes, les (super-)héros, increvables. Tout est en toc, rien ne vit. C'est du cinéma de service marketing et d'ingénieurs en effets numériques.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Marianne

par Alexandre Gefen

Malgré deux heures d'effets spéciaux et ses plaisanteries potaches, "Terminator Genisys" est plus proche d'"Ex Machina", sorti début juin, que de "Blade Runner" ou de "Retour vers le futur" : ce n'est pas vraiment l'intelligence d'Arnold Schwarzenegger, alias T-800, qui inquiète, mais plutôt celles de ses machines qui arrivent à lui redonner forme humaine.

Metro

par Mehdi Omaïs

Alors que James Cameron avait parfaitement conjugué par le passé le fond et la forme, nous léguant des œuvres dépourvues de rides, Alan Taylor remet aujourd’hui les compteurs à zéro sans une once d’originalité. Le réalisateur (...) se contente de satisfaire sa hiérarchie en répondant mécaniquement à un cahier des charges prévisible et aseptisé.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Ouest France

par Pierre Fornerod

Une lutte à la vie à la mort entre les forces du bien et du mal. Sauf que les deux co-scénaristes se sont inutilement ingéniés à charger leur propos en jouant sur l'identité des personnages. Lesquels s'amusent dans un jeu de fausses pistes et de vrais mensonges, à tromper l'ennemi et intriguer le spectateur. Cet embrouillamini devient vite lassant.

Public

par La Rédaction

Oubliez les questions philosophiques autour de l'intelligence artificielle fasciste tentant d'asservir l'humanité, ce blockbuster au budget de 170 millions de dollars n'est que prétexte à des scènes d'action cauchemardesques et à de délirants effets spéciaux.

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Décidément, Hollywood, plus que jamais incapable de se renouveler, s'encroûte dans le syndrome de la rétrospective infinie (...).

Ecran Large

par Simon Riaux

"Terminator : Genisys" s'apparente à un cauchemar de cinéphile, entre mépris pour le spectateur et opportunisme nauséeux.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Le Monde

par Jean-François Rauger

Arnold Schwarzenegger se glisse une nouvelle fois dans la peau du personnage créé il y a trente ans, auquel un scénario paresseux ne laisse aucune chance de convaincre.

Libération

par Alexandre Hervaud

Une suite laide qui donne envie de voyager dans le temps pour empêcher sa réalisation.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Mad Movies

par Cédric Delelée

La pire suite d'un classique de la SF depuis "RoboCop 3".

Positif

par Jean-Pierre Berthomé

Le Terminator lui-même se définit avec humour : un peu vieillot, mais pas obsolète. Ce n'est pas si sûr.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top