Mon Allociné
Évolution
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,6 23 titres de presse
  • Première
  • Culturopoing.com
  • Libération
  • Positif
  • TF1 News
  • Transfuge
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Humanité
  • 20 Minutes
  • L'Express
  • aVoir-aLire.com
  • Les Inrockuptibles
  • Paris Match
  • CinemaTeaser
  • Télérama
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Monde
  • Ecran Large
  • Paris Match
  • Studio Ciné Live
  • Cahiers du Cinéma

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

23 critiques presse

Première

par Frédéric Foubert

On regarde "Évolution" comme on plongerait dans un puits sans fond, rempli de peurs primales et de questionnements irrésolus. On se frotte les yeux. Dans le registre du bizarre, du conte noir, du cauchemar éveillé, vous ne verrez a priori rien de plus beau cette année.

La critique complète est disponible sur le site Première

Culturopoing.com

par Sophie Yavari

"Evolution" brille d’un éclat singulier : alchimiste de génie, Lucile Hadžihalilovic parvient à faire advenir une œuvre précieuse, encore inouïe, qui relève tout à la fois du cinéma d’horreur, du conte de fées et de la robinsonnade.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Libération

par Didier Péron

Précise et magistrale, la composition de chaque plan est d’autant plus tirée au cordeau qu’il s’agit, peu à peu, d’approcher le risque de l’informe et de ce qui n’a pas encore de nom.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par Ariane Allard

Comment ne pas souligner (...) l'intelligence du casting et la finesse de son interprétation ? Du jeu somnambule des enfants au charme immédiatement étrange de Roxane Duran et de Julie-Marie Parmentier, l'ensemble relève du sans-faute.

TF1 News

par Romain Le Vern

Douze ans après son sublime "Innocence", Lucile Hadzihalilovic poursuit ses expérimentations en vase clos, sa description du monde dans un monde. Chez elle, le mystère n'est pas effrayant, il est beau, inspirant, fascinant. Il aide à avancer, à se surpasser, à survivre.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Transfuge

par Damien Aubel

Il suffit à Lucile Hadzihalilovic de quelques plans, nimbés d'une lumière magnifique, à la texture palpable, pour faire oublier les onze ans qui séparent "Évolution" de son premier long, "Innocence".

L'Ecran Fantastique

par Gilles Penso

(...) "Évolution" n'est donc pas un film "confortable", malgré son indéniable beauté plastique, et suscite un malaise insidieux et croissant.

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Insolite, poétique et dérangeante, cette œuvre ne donne pas toutes ses clés, au spectateur de s’interroger et d’interpréter librement ce qu’il voit.

L'Humanité

par Vincent Ostria

Grille psychanalytique mise à part et visions chirurgicales exceptées, on retiendra l’élégance formelle, le travail épuré sur le décor, la couleur, le cadre, la musique et, en prime, les féeriques séquences sous-marines. Le plus singulier des films français actuels.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

20 Minutes

par Caroline Vié

On se laisse emporter dans un monde aquatique fascinant.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

L'Express

par Christophe Carrière

Un film insolite, d'une incroyable beauté formelle, prouvant que le fantastique est une question non pas de moyens mais d'ambiance.

aVoir-aLire.com

par Loris Hantzis

Une oeuvre singulière qui nous immerge jusqu’au malaise, dans un monde délicieusement ouateux, mais profondément vénéneux.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Les Inrockuptibles

par Romain Blondeau

Entre ses chorégraphies de corps martyrisés, ses plongées sous-marines virant à l’abstraction technoïde et ses fabuleuses compositions paysagères aux teintes bleu métallique, "Évolution" explore un territoire formel inédit, à la croisée de l’art macabre de Lucio Fulci et des installations de Bill Viola.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Paris Match

par Yannick Vély

POUR : Si le film aurait mérité à être plus concis, surtout dans sa deuxième partie, «Evolution» propose une expérience formelle à la beauté envoûtante.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

CinemaTeaser

par Alex Masson

"Evolution" fonctionne comme cette phase intermédiaire entre rêve et réveil, lorsque la certitude vacille.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Télérama

par Samuel Douhaire

C'est convaincant dans la première demi-heure, grâce, entres autres, aux envoûtantes séquences sous-marines et au décor minéral de l'île de Lanzarote. Un peu moins par la suite, quand le récit se traîne dans l'univers sordide d'un hôpital délabré.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

"Evolution" relève de l’expérience sensorielle, de la rêverie surréaliste, du conte fantastique, de la réflexion philosophique. Ce qui fait beaucoup. (...) Alors, les images signées Manu Dacosse sont très belles, traversées de références picturales possiblement encombrantes (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Thomas Fouet

Lucile Hadzihalilovic prolonge les motifs de son premier long métrage. Le film est hélas plombé par un imaginaire et une esthétique frappés d'obsolescence.

Le Monde

par Mathieu Macheret

Projet ambitieux, ramené par une mise en scène trop cadenassée, à la dimension d'un petit laboratoire du bizarre.

Ecran Large

par Geoffrey Crété

"Évolution" reste un film obscur, éventuellement intrigant mais jamais vraiment passionnant.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Paris Match

par Alain Spira

CONTRE : Âpre, inhospitalier, tournant le dos au spectateur, ce film à l'hermétisme autiste et à la sous-couche nauséeuse n'offre, excepté ses qualités esthétiques indiscutables, qu'un seul intérêt : provoquer des duels oratoires sanguinaires.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Studio Ciné Live

par Laurent Dijan

Nul ne contestera à la cinéaste son talent de formaliste. Hélas, malgré un univers intrigant, le récit (...) s'enlise jusqu'à devenir un trip abscons, lent, et dont on se sent exclu.

Cahiers du Cinéma

par Stéphane du Mesnildot

Un cinéma incroyablement daté, tout droit tiré de cet imaginaire d’Europe de l’Est des années 80 qui n’a cessé depuis lors d’empoisonner le petit monde du court-métrage fantastique français.

Les meilleurs films de tous les temps