Mon Allociné
Évolution
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,9 93 notes dont 20 critiques
10% 2 critiques 15% 3 critiques 20% 4 critiques 30% 6 critiques 25% 5 critiques 0% 0 critique

20 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
Thomas Lewis

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 16/03/2016

Un film fantastique français (c'est rare), très Lovecraftien, sublime et mystérieux ! La photo est splendide, les acteurs tous excellents. Bref, on est à des années-lumières de la production française habituelle. Si vous aimez le cinéma fantastique, ou plus généralement les films de genre, courrez le voir !

rogerwaters

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 513 critiques

4,0Très bien • Publiée le 20/03/2016

Contre vents et marées, la réalisatrice continue de tracer son sillon, totalement à l’écart du cinéma français mainstream. Après un Innocence déjà très particulier, elle s’affranchit de plus en plus des lois de la logique et de la narration pour proposer au spectateur une expérience immersive, qui peut combler ou laisser sur le carreau. Personnellement, j’ai retrouvé les ambiances mystérieuses que j’apprécie dans le cinéma ibérique des années 70, avec en plus une touche lovecraftienne que je trouve fascinante. Alors c’est vrai qu’on ne comprend pas grand-chose et que la fin laisse pour le moins circonspect, mais il est si rare de tomber sur des œuvres ambitieuses qui cherchent à inventer de nouvelles façons de raconter des histoires que je me suis laissé emporter. Il faut dire que la réalisation est superbe, que les enfants sont convaincants et que Roxane Duran dégage quelque chose de fort dans ce film. Le malaise, lui, est constant. Pour notre plus grand plaisir.

weihnachtsmann

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 398 critiques

3,5Bien • Publiée le 18/03/2016

Énigmatique et mystérieux. Il faut accepter de ne pas tout comprendre et de se laisser emporter par des flots d'imagination. L'évolution ce serait donc un besoin de retourner dans l'élément liquide et l'étoile de mer si tentaculaire une représentation de l'Origine. On ne peut nier une volupté des corps nus. Le retour aux sources de la vie passe aussi par cette pureté filmée ici de toutes les façons possibles. Les mouvements amples dans l'eau: la liberté, les caresses sur la peau lisse et douce. Il y a bien entendu aussi toutes ces scènes visuelles, chimériques et presque envoûtantes. Joli.

Jean-Francois D.

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 14 critiques

4,0Très bien • Publiée le 17/03/2016

Un film poétique, où chaque plan est léché sur le plan de la photographie, et en particulier de la lumière. Le malaise est installé très vite par une bande son contenant très peu de musique. Une histoire fantastique mais aussi une histoire d'amour. Version monstrueuse du mythe des sirènes. Plusieurs lectures sont possibles (dont une psychanalytique, sûrement), tant la narration se fait en pointillés. Un film qui n'épuise pas sa richesse à la première projection. Ne pas y aller en revanche si vous voulez du gore (malgré quelques scènes insoutenables) ou un suspense haletant !

traversay1

Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 1 831 critiques

3,5Bien • Publiée le 16/03/2016

Depuis son premier moyen-métrage, Lucile Hadzihalilovic ne donne de ses nouvelles que tous les 10 ans. Un peu de sa faute, elle est perfectionniste jusqu'au bout des ongles, mais surtout celui du système qui a du mal à intégrer en quoi son imaginaire puisse séduire le public (avec une sortie sur 7 salles en France, il lui sera d'ailleurs difficile de juger). Evolution est complètement atypique dans la production française : du cinéma fantastique, oui, mais suintant, organique, comme baignant dans un liquide amniotique. Les amateurs des premiers Cronenberg pourront s'y retrouver, les autres balanceront entre fascination et répulsion. Les séquences sous-marines sont sublimes, les interventions chirurgicales à peine supportables. Quant à savoir le fin mot de l'intrigue, c'est au spectateur d'imaginer comment fonctionne ce monde terrifiant (parce que loin de nos repères) qui nous est montré.

stanley

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 541 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 19/03/2016

Evolution ne tient pas les promesses de son très beau premier quart d'heure alors très intriguant et magnifique visuellement. La confrontation entre une mer qui agresse violemment le rivage et celle qui, grâce à de belles vues sous marines, semble apaisée et apaisant. Le film devient ensuite de plus en plus nauséeux, gênant et ennuyeux. Une intrigue abscons qui ne tourne qu'autour des bizarreries bien peu ragoutante de la chair humaine et de ses transformations, d'animaux répulsifs qui attisent nos propres phobies. Les personnages féminins sont assez grotesques et les gamins inexistants. Plus dégoûtant que terrifiant,prétentieux que novateur Evolution devrait plutôt se nommer involution tant au fur et à mesure de l'intrigue, d'un récit sans vie, le cinéphile sombre dans le rejet et l'irascibilité. Répétitif, le film l'est aussi dans sa volonté douteuse de rapprocher ces femmes et ces garçonnets. Le baiser aquatique final est très équivoque. Un des nanars de l'année qui aurait été nul sans un incipit assez prenant.

Nicolas B.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 17/03/2016

Evolution fait découvrir un monde parallèle, il distille une mythologique contemporaine en nous plongeant dans un univers étrange et désorientant. Très beau visuellement, le film suit la vie d'un village, étroitement liée au monde marin, et peu à peu on a du mal à distinguer les deux lorsque tout devient humide et ruisselant...

Yves G.

Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 643 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 18/03/2016

Certains films sont aériens, d'autres sont terrestres, d'autres encore aquatiques. Qu'ils se situent dans les cieux, sur terre ou sous les mers n'y change pas grand chose. Si Les Ailes du désir de Wim Wenders est un film aérien, "La Nuit" de Antonioni l'est tout autant avec ses personnages donnant l'impression de surplomber la dolce vita romaine. In the Mood for Love et Le Docteur Jivago sont deux films terriblement aquatiques où les héros nagent l'un vers l'autre malgré les vents contraires. Évolution est un film aquatique. D'abord parce qu'il se déroule sous la mer, superbement filmée, et sur les rivages désolés de l'île de Lanzarote. Ensuite parce qu'il nous prive d'oxygène. Mais aussi parce qu'il nous désoriente : qui sont ces femmes et ces enfants ? quels secrets cachent-ils ? où sont les hommes ? Le suspense hélas dure une demi-heure à peine. Sur les traces du jeune héros, on découvre bien vite, dans les couloirs d'un hôpital sordide, les réponses à nos questions. Réponses choquantes, perturbantes mais aussi simplistes et trop fantastiques pour ne pas friser le grand-guignol. Passée cette demi-heure, le film perd tout intérêt, s'étirant encore pendant cinquante minutes vers une conclusion qui nous restera définitivement étrangère.

cylon86

Suivre son activité 318 abonnés Lire ses 3 700 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 19/03/2016

Un village isolé au bord de la mer uniquement habité par des garçons de onze ans et leurs mères. Pas l'ombre d'un père ou d'une fillette à l'horizon. Simplement un hôpital aux murs qui suintent dans lequel des infirmières donnent aux garçons un mystérieux traitement. Dès ses premières minutes, "Evolution" captive. Nous sommes plongés dans une ambiance intrigante, hypnotique et nous découvrons rapidement un univers dans lequel tout semble clocher. Tout sauf Nicolas, le seul garçon de l'île à se poser des questions et à fouiner un peu. Il a bien aperçu le cadavre d'un autre garçon au fond de la mer, il a bien vu toutes les mères du village accomplir un rituel étrange en pleine nuit, il sait bien que sa mère n'est pas vraiment sa mère mais il n'a pas de réponses... Et d'ailleurs nous n'en aurons pas vraiment non plus si ce n'est quelques éléments à partir desquels on pourra reconstruire un semblant d'intrigue et d'éléments de réponses concernant la nature des mères et la fonction des garçons. En épousant le point de vue de Nicolas, ce garçon un peu plus singulier que les autres (le seul à être brun dans le village), "Evolution" nous mène en eaux troubles. Des eaux dont nous sortirons avec plus de questionnements qu'autre chose. En voulant faire de son œuvre une expérience sensorielle, la réalisatrice délaisse complètement son scénario et semble s'en moquer, préférant se concentrer sur la mise en images des troubles de son jeune héros plutôt que de prendre le soin de soigner son intrigue et la complexité de son univers. Car après tout, il n'agit pas de tout expliquer au spectateur. Nous n'avons pas forcément besoin de tout savoir et de tout comprendre pour apprécier un film, c'est vrai. Mais Hadžihalilović semble seulement effleurer son univers sans jamais vouloir l'approfondir. On sent quelques petites couches çà et là mais à trop vouloir faire dans le formel, la réalisatrice s'en éloigne, dépeignant pourtant un lieu et des personnages qui auraient eu le mérite d'exister en profondeur et pas seulement pour le plaisir de nos yeux. Car il faut bien reconnaître à "Evolution" sa beauté formelle, sa plus grande qualité. Tourné à Lanzarote, une des îles Canaries et filmé dans des décors extrêmement travaillés, le film est un vrai plaisir des yeux, aussi bien dans ses scènes intérieures qu'extérieures avec des plans sous-marins particulièrement saisissants. Dommage que Lucile Hadžihalilović compte seulement sur sa mise en scène et sur le trouble qu'elle veut créer pour embarquer son spectateur car il y a de fortes chances que celui-ci reste sur le rivage.

Ham T.

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 11 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 18/03/2016

J'aime les films "Fantastiques" je m'attendais donc à "ça", du Fantastique... On voit 2 ou 3 décors / lieux, pas de musiques, pas vraiment de jeu d'acteurs... Pas de magie... Spoiler: Un moment un peu "dégueu" au moment à l'hopital où ils fouillent dans le corps beurk c'est pas du fantastique mais de l'horreur ce passage-là.. 1H20 ce film ? Il m'a paru durer 20 minutes de plus... Bon, qu'y a t-il de positif dans ce film... Je cherche... Je ne suis pas un expert en films mais j'en ai vu beaucoup et il arrive très bas dans mon classement général :( dommage

Les meilleurs films de tous les temps