Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Larry Flynt
note moyenne
3,5
2537 notes dont 111 critiques
26% (29 critiques)
42% (47 critiques)
17% (19 critiques)
10% (11 critiques)
5% (5 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Larry Flynt ?

111 critiques spectateurs

laurent r.
laurent r.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 80 critiques

4,5
Publiée le 18/12/2015
Puissant voilà le premier mot qui vient à l'esprit. Woody Harrelson est cynique, drôle et touchant, parfait. Courtney Love n'est pas bonne, elle est juste énorme très bien accompagné par un Edouard Norton très profond. L'historie est captivante avec en fil rouge une idylle très prenante, une vraie complicité très bien retranscrite. On en redemande et on dit bravo.
Santu2b
Santu2b

Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 1 530 critiques

4,0
Publiée le 31/10/2014
L'affiche, scandale absolu à l'époque, reste encore dans toutes les mémoires : Larry Flynt allongé en forme de crucifix sur le bas-ventre d'une femme avec le drapeau américain en couche-culotte ! Avec "Larry Flynt" qu'il réalise en 1996, Milos Forman semble exprimer mieux que dans nulle autre film sa passion pour les personnages hors-normes, atypiques et exubérants. Cette biographie du sulfureux créateur du magazine Huslter, interprété par un génial Woody Harrelson permet par-dessus tout d'observer une nouvelle fois la maîtrise du réalisateur tchèque lorsqu'il s'essaye au genre. Pourvu d'un sens du rythme toujours aussi implacable, celui-ci arrive donc à nous passionner pendant deux heures devant un sujet et un protagonistes sur lesquels on aurait pu avoir des doutes. Mais lorsqu'on se penche sur "Larry Flynt", c'est surtout l'autodérision qui semble de rigueur et qu'il convient de prendre soigneusement en compte ; ainsi le vrai Larry Flynt effectue une courte apparition dans le film en jouant le rôle... du juge qui l'a fait condamner ! Jouissif.
Truman.
Truman.

Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 1 350 critiques

4,0
Publiée le 30/01/2014
Larry Flynt est un pornographe qui a publié le magazine Hustle dans les années 70, un magazine porno osé pour l'époque qui fut a l'origine de plusieurs scandales . Mais non ce film ne parle pas de porno mais de la liberté d'expression, Larry Flynt qui aura souvent des soucis avec la justice fera tout pour mettre en oeuvre le premier amendement de la constitution, la liberté d'expression pour défendre son magazine et ses articles provocant . Larry Flynt est un personnage provocateur, un type décalé, barré mais qui peu a peu sombre entre folie, dépression et drogue, victime d'une tentative d'assassinat il sera alors paralysé et la descente aux enfers commencera . Entre ses divers provocations durant les procès ou il va de plus en plus, loin la santé de sa femme se dégrade, Flynt vivra une descente aux enfer entre déchéance et surmédiatisation face a ses nombreux débordements . La pornographie devient très secondaire donc ne vous attendez pas a un film comme "Boogie NIghts" c'est avant tout un film qui met en avant un personnage unique incarné par Woody Harrelson . Le casting est d'ailleurs très bon avec Courtney Love ou encore Edward Norton dans le rôle d'un jeune avocat . Mais Milos Forman aux commandes veut aussi dire message touchant, le film est parfois touchant, parfois drôle, un peu comme Man on the moon il vague entre les deux offrant la personnalité d'un homme déjanté . Larry Flynt est donc un film aux propos d'actualité et qui risque de le rester pour longtemps, drôle, décalé, et touchant, du grand Milos Forman .
NomdeZeus
NomdeZeus

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 044 critiques

3,5
Publiée le 01/01/2014
En relatant la vie du plus controversé des pornographes américains, Milos Forman dresse en réalité un véritable plaidoyer pour la liberté d'expression. Ce film polémique souffre malheureusement d'une narration redondante et un peu décousue. Au rang des satisfactions, on retiendra tout de même la bonne performance de Woody Harrelson et de Courtney Love ainsi que de vrais moments d'émotion (aussi bien dans le registre dramatique que dans celui de la comédie). Un long-métrage classique mais utile, nous rappelant que le combat contre la censure moralisatrice n'est jamais vraiment finit.
hugojiraon
hugojiraon

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 347 critiques

3,0
Publiée le 24/09/2013
Ce mec n'est pas un héros mais il s'est trouvé que son combat a eu une importance non negligeable pour la liberté d'expression aux usa . Il se touve aussi que son destin et sa personnalités sont quand meme bien atypiques . Ce film est extra , de par la capacité qu'il a a surprendre et captiver ( j'ai trouvé ) mais surout parce-qu'on y trouve des performances impressionnantes en particulier chez Woody Harrelson et Courteney Love qui sont juste incroyables
platform_boots
platform_boots

Suivre son activité Lire ses 78 critiques

4,0
Publiée le 14/03/2007
Un film brillant sur le combat d’un homme (Larry Flynt, patron du Hustler - magazine porno -) contre la censure lors d’une époque où le puritanisme était encore bien ancré dans les mœurs américaines (il l’est d’ailleurs toujours plus ou moins). La mise en scène de Milos Forman est très bien maîtrisée (représentation de la société américaine durant les seventies : milieux chrétiens/conservateurs face aux plus ouverts d’esprit) et les acteurs convaincants : Woody Harrelson en tête dans le rôle titre, puis par la suite Edward Norton et Courtney Love (bien qu’on doute un peu qu’il s’agisse d’un véritable rôle de composition en ce qui la concerne). À voir.
Caine78
Caine78

Suivre son activité 722 abonnés Lire ses 7 242 critiques

4,0
Publiée le 12/02/2006
Une très bonne biographie,drole et intelligente. Milos Forman réussit a rendre sympathique et intéressant ce personnage a part. Même si on peut ne pas l'apprécier, ce film montre une grande maitrise pour démontrer de manière totalement humaine et profonde tous ces personnages souvent très mal vus. Larry Flint tient d'ailleurs un petit role. Une grande réussite!
Maitre Kurosawa
Maitre Kurosawa

Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 1 271 critiques

3,5
Publiée le 17/04/2018
En réalisant un biopic sur Larry Flynt, Milos Forman s'attaque à une figure transgressive puisque le célèbre pornographe a enchaîné les scandales et s'est semble-t-il délecté des procès qui ont suivi. Loin de condamner son personnage, Forman prend au contraire sa défense et assume sa position en faisant valoir les arguments mêmes de Flynt. Si ce dernier est représenté comme une pure attraction de fête foraine – les scènes de procès sont d'ailleurs de plus en plus délirantes – il joue un rôle déterminant dans la lutte pour la liberté de la presse. En admettant que les images pornographiques ne sont pas plus choquantes que celles meurtrières qui circulent dans les journaux sous l'administration Reagan et en faisant passer ses insultes personnelles à des hommes d'église respectés comme de simples dessins parodiques, Larry Flynt emploie la démagogie, attire l'attention sur lui sans forcément vouloir changer les mentalités. C'est son avocat, campé par un très bon Edward Norton, qui se charge de recentrer le débat autour du droit à la publication en mentionnant le premier amendement de la constitution et qui évite ainsi à son irrésistible client farcesque de lourdes peines. Fort de son acuité politique, le film gagne aussi en émotion quand il traite du couple Larry-Althea en dévoilant une tendresse qui contrebalance la vulgarité ambiante. Si la densité de "Larry Flynt" est passionnante, elle reste malgré tout organisée dans un ensemble très linéaire, soucieux de cocher touts les moments-clés de la vie de son personnage, un bémol notable au sein d'un biopic somme toute mené par un regard original.
Estonius
Estonius

Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 3 095 critiques

5,0
Publiée le 27/08/2013
Ce biopic du fondateur d'Hulster nous content ses démêlées avec les représentants du puritanisme américain est savoureux. Déjà l'interprétation est extraordinaire (Woody Harrelson dans le rôle titre, mais surtout Courtney Love absolument bluffante en amoureuse un peu à l'Ouest). Le film a !évité les pièges de son sujet en se concentrant sur le personnage excentrique de Larry Flynt, un personnage tragi-comique, avec ses défauts, mais toujours resté intransigeant face aux hypocrisies de la société américaine. Un grand film. A remarquer que la très belle affiche conçue pour le film représentant le Flynt nu, le sexe caché par un drapeau américain, en position de crucifié sur un corps féminin dénudé provoqua un tôlé, contraignant le réalisateur à en proposer une autre.
jeromej
jeromej

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 159 critiques

4,0
Publiée le 24/06/2007
Très bon film, pas ennuyeux du tout, interprétation remarquable (super woody harrelson), histoire intéressante.
Vladimir.Potsch
Vladimir.Potsch

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 481 critiques

2,5
Publiée le 13/02/2006
Larry Flynt retrace la vie d'un homme qui a défrayé la chronique aux Etats Unis en vulgarisant un journal satirique et pornographique. Sans arrêt en butte avec la justice, il ne fît aucune concession aux multiples pressions qui se sont exercées sur lui et a, au contraire, provoqué le pouvoir en place. Il n'y a rien d'étonnant à ce que Milos Forman, dont l'oeuvre oppose souvent le conservatisme liberticide aux libres penseurs, se soit emparé d'un tel sujet. De "Taking off" à "Amadeus, en passant par "Vol au dessus d'un nid de coucous" et "Ragtime", il s'est souvent consacré à des personnages en butte avec les valeurs de la société. S'il réussit à être à nouveau convaincant dans sa dénonciation, il n'est pas aussi à l'aise que d'habitude dans la conduite de son récit et dans la caractérisation des personnages. Forman a d'ailleurs dit que le personnage en lui même ne l'intéressait guère et que c'est seulement à la lecture du scénario de Scott Alexander et Larry Karaszewski, scénaristes d'"Ed Wood", qu'il s'est décidé à faire le film. Dans un souçi pamphlétaire, il accumule les scènes de tribunal au cours desquelles l'irrespect de Flynt à l'égard de l'ordre moral est patent, les étend longuement, alors que, une fois sorti de la cour, il utilise de nombreuses ellipses temporelles. Mais beaucoup lui sera pardonné, car c’est à dessein que Forman n'entre jamais dans la psychologie des personnages, n'explique pas leur comportement (par exemple la conversion de Larry Flynt au mysticisme), et n'oblige pas le spectateurs à s'identifier à eux. Il veux éviter l'interprétation des faits et rester un spectateur de cette histoire qui s'appuie sur la défense de la liberté d'expression et d'opinion, toutes deux inscrites dans le premier amendement le la Constitution américaine. Il fait presque un travail de journaliste et rend finalement bien compte des contradictions de la société américaine.
Jerome H
Jerome H

Suivre son activité 278 abonnés Lire ses 3 112 critiques

4,0
Publiée le 26/01/2013
Quand l'immense Miloš Forman s'attaque au biopic du très controversé créateur de Hustler, le bien nommé Larry Flint, on ne peut s'attendre qu'à une nouvelle claque. Le réalisateur d'Amadeus nous livre ainsi une œuvre poignante retraçant vingt ans de la vie du célèbre pornomane, de ses débuts comme propriétaire d'un médiocre club de strip-tease à son apogée fulgurante et les procès qui suivirent en passant par la tentative d'assassinat qui le paralysera à vie, ses déboires avec la drogue et la mort de sa femme. Un film sérieux pourtant pris avec légèreté et humour, à l'image de son protagoniste principal... Véritable clown, fouteur de merde détesté par la justice, Larry Flint n'est finalement qu'un homme défendant ses droits américains, enchaînant pour cela une foule de procès tous plus dingues les uns que les autres... Difficilement épaulé par son jeune avocat dépassé par le nombre de frasques de son insolent client ainsi que par sa chère et tendre épouse, Flint est un phénomène qui garde malgré tout constamment la tête sur les épaules, un audacieux businessman pris à parti par des entités chrétiennes, des juges haineux et des mouvements puritains. Le film se déguste ainsi sans réelles transitions (ou très très peu), Forman nous entraînant dans ce parcours atypique plein de rebondissements, de procès et de drames avec la puissante mise en scène qu'on lui connait, ajoutant des travelings magnifiques et la musique classique qui lui est chère à des passages sincèrement époustouflants. Mais le point fort du film réside dans l'interprétation tout simplement incroyable de Woody Harrelson, presque méconnaissable en héros-titre. L'acteur, habitué aux rôles de dingues excentriques, campe un Larry Flint bluffant, attachant et déluré, aussi bien un provocateur hilarant qu'un époux aimant qui affronte des coups bas à la limite du supportable. À ses côtés, l'étonnante Courtney Love dans un énième rôle de junkie dépravée (collant à sa propre personnalité) qui arrive pourtant à nous épater. Se joint également principalement au casting le jeune Edward Norton, brillant en avocat du magnat, prouvant ainsi déjà ses talents de comédien hors-pair. Au final, mêlant casting de choc et mise en scène bouleversante, Larry Flint est un biopic engagé, impressionnant et délectable comme on aimerait en voir plus souvent.
shmifmuf
shmifmuf

Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 1 760 critiques

3,5
Publiée le 23/10/2012
Biographie d'un des papes de la pornographie signée Milos Forman. Bonne interprétation d'ensemble et réalisation captivante.
matt240490
matt240490

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 067 critiques

3,5
Publiée le 21/05/2015
Signé Milos Forman, à qui l'on doit également les incroyables Amadeus et Vol au-dessus d'un nid de coucou, Larry Flynt est ce qui s'apparente le plus à une propagande anticonformiste, un hommage vibrant à un défenseur des libertés individuelles, à l'origine de nombreuseS polémiqueS certes, mais néanmoins personnage haut en couleur dont les actions firent bouger tout un gouvernement. Et la satire débute avec son affiche, pastiche caricaturale à l'image de la pellicule qu'elle cache. Woody Harrelson dans le rôle du personnage éponyme, au moins aussi bon que dans le plus récent True Detective, le film surprend par sa capacité à nous divertir, malgré un début un peu long et quelques lignes de dialogues moins intéressantes. A noter tout de même les nominations aux Oscars du meilleur réalisateur et du meilleur acteur.
Hunter Arrow
Hunter Arrow

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 409 critiques

4,5
Publiée le 28/08/2012
Réalisé par Milos Forman, ce portrait de cet homme hors norme et excentrique qu'est le fondateur de Hustler s'inscrit ici dans la parfaite continuité de l'oeuvre du cinéaste. En effet ce dernier s'est toujours attaché à décrire le destin de personnages bafouant les règles de la bienséance de la société dans laquelle ils évoluent. Et ce Larry Flynt trouve parfaitement sa place entre McMurphy et Mozart. Woody Harrelson est génial dans ce rôle de magnat pervers mais attachant. Sans doute un de ses meilleurs rôle pour cet acteur de génie. Norton, qui ne possédait pas encore la renommée qu'on lui connait aujourd'hui, est lui aussi impeccable dans le rôle de son avocat qui se retrouvera vite dessous les projecteurs avec un client aussi exubérant. Quant à Courtney Love elle surprend carrément, sa relation entre son personnage et Larry se révélant assez touchante au final. En ce qui concerne la réalisation, c'est du beau boulot. Un bon rythme, de bons plans, une bonne BO. Difficile de faire le difficile ici. Certes il ne réinvente pas le biopic mais constitue un très bel ouvrage et un portrait fascinant d'une personnalité qui l'est toute autant.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top