Mon AlloCiné
Ce n'est qu'un début
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Ce n'est qu'un début" et de son tournage !

Génèse du projet

L'idée est venue à la productrice Cilvy Aupin dès 2007, lorsqu'elle a entendu le philosophe Michel Onfray lancer l’affirmation suivante : "Les enfants sont tous philosophes, seuls certains le demeurent". Dès lors, elle s'est mise au travail en se demandant en quoi pourrait bien consister la philosophie pour enfants...Elle s'adresse à son compagnon, le réalisateur Jean-Pierre Pozzi qui lui souffle le nom de Pierre Barougier, avec qui il a déjà travaillé. Le projet se concrétise...

Initiative pédagogique

En 2006-2007, c'est Jean-Charles Pettier, professeur de philosophie à l’IUFM de Créteil/ Melun, qui a proposé à l'institutrice Isabelle Duflocq de mettre en place des ateliers à visée philosophique dans son école maternelle. Une première en France au niveau de la petite section.

Besoin de cours !

L'institutrice Pascaline Dogliani qui devait enseigner des notions de philosophie aux tout-petits appréhendait l'exercice, et pour cause : ayant fait des études d'arts plastiques, elle n'avait plus touché à la philosophie depuis la terminale !

Tes parents sont d'accord ?

Obtenir l'accord des parents était essentiel pour réaliser l'expérience. Il a fallu attendre que toutes les familles aient confiance en l’école, qu’elles accompagnent l’aventure qu'on leur proposait de faire jouer à leurs enfants. Des réunions sous forme de "cafés-philo" où enfants et parents dialoguaient ont été organisées sous l’égide de la maîtresse et de la directrice.

Une première mondiale !

Le concept de Ce n'est qu'un début est une première mondiale : si la philosophie est enseignée dans les petites classes d’Allemagne, d’Australie, de Norvège ou d'Écosse, elle ne l’est qu’à partir de 7 ans. L’ampleur et le caractère inédit de l’expérience n'ont pas effrayé la directrice d'école maternelle Isabelle Duflocq, qui a proposé à l'institutrice Pascaline Dogliani de tenter l’aventure pendant quelques mois.

Calendrier précis

Les ateliers de philosophie ont eu lieu deux à trois fois par mois, pendant deux ans. Après les tâtonnements des premiers mois, les personnalités des enfants se sont révélées grâce à une institutrice soucieuse de garder la bonne distance, de rester parfois en retrait et d'accepter les temps morts nécessaires.

Rituels rassurants

Importants en maternelle, les rituels rassurent et structurent les journées des enfants. La bougie a ainsi été choisie par Pascaline Dogliani comme symbole du début de la réflexion. De même, l'arrivée de l'équipe du film sur le parking de l'école suscitait immanquablement l'enthousiasme des jeunes élèves: "Dès qu'on garait la voiture, les enfants disaient: "voilà la philo, voilà la philo!", raconte Pierre Barougier.

Tournant du film

Le co-réalisateur Jean-Pierre Pozzi a eu peur un moment que le film ne mène à rien, ce jusqu'à un atelier bien précis : "Tout a décollé avec l’atelier sur la différence. A ce moment-là, le film a basculé. Quand Yanis parle de l’importance de la couleur de la peau et Louise du handicap de son père, il y avait dans leurs voix et dans leurs gestes une telle gravité, une telle maturité qu’on a eu le sentiment de passer un cran au-dessus".

Micros problèmes

Pour éviter que les enfants n'aient le regard attiré par les perches, les réalisateurs avaient donc mis au point avec les ingénieurs du son tout un système très compliqué de micros cachés sous les tables et les chaises ou pendus au plafond. Seulement, sans le faire exprès, les enfants mettaient fréquemment des coups de pieds dans les micros. Un souvenir qui amuse aujourd'hui les réalisateurs...

Montage serré

Le film a nécessité de choisir parmi 180 heures de rushes pour ne garder que 95 minutes.

Et après?

Tous partis dans des écoles différentes, les enfants se sont revus à l'occasion des projections du film. Les réalisateurs reviennent sur ces moments privilégiés: "Après la première projection, la petite Louise a déclaré: "Ben, ça fait réfléchir". N'dickou a pris le micro à l’issue de la dernière projection pour avouer qu'elle continuait à faire de la philosophie lorsqu’elle s’ennuyait à la maison, et que c’était important pour elle. Enfin, nous avons appris que Yanis, en arrivant au CP, a proposé à son instituteur de faire un exposé sur la philosophie afin d’expliquer à ses camarades de quoi il s'agissait. Il a d'ailleurs illustré son travail avec l’affiche du film", s'amuse t-il.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top