Mon AlloCiné
Que le spectacle commence !
note moyenne
4,0
310 notes dont 35 critiques
40% (14 critiques)
34% (12 critiques)
11% (4 critiques)
3% (1 critique)
3% (1 critique)
9% (3 critiques)
Votre avis sur Que le spectacle commence ! ?

35 critiques spectateurs

Plume231

Suivre son activité 533 abonnés Lire ses 4 610 critiques

4,0
Publiée le 14/04/2011
A l'instar de "Huit et demi" pour Fellini, un film introspectif où Bob Fosse n'hésite pas à se filmer dans un miroir où il n'épargne rien de ses défauts et de ses facheux penchants tout en se montrant parfois complaisant et orgueilleux (mais ça fait partie du fun et puis il pouvait se le permettre car il avait un talent incroyable!). Il se montre audacieux sondant profondément son âme et n'hésitant pas à filmer sa propre mort en lui donnant en plus une forme très séduisante (Jessica Lange, quoi de mieux ?). Quelques fautes de rythme mais un montage très percutant, des chorégraphies à couper le souffle, une musique entraînante et dire que Roy Scheider joue ici son meilleur rôle est un euphémisme, il est carrément impressionnant. Ben ouais, une très grande oeuvre.
stebbins

Suivre son activité 297 abonnés Lire ses 1 783 critiques

1,5
Publiée le 12/06/2007
Déception. Malgré un montage intéressant et des chorégraphies à couper le souffle ( surtout le final ), le film de Bob Fosse respire la confusion. On ne comprend pas grand chose, c'est plutôt décousu et l'histoire n'a guère d'intérêt. Le film prend cependant une autre dimension quand on sait que Bob Fosse est mort d'une crise cardiaque en 1987 ( soit sept ans après avoir réalisé Que le Spectacle Commence ): en fait, c'est le personnage joué par Roy Schneider ( Joe Gidéon ) qui est cardiaque. Ainsi, All That Jazz devient en quelque sorte un film personnel à titre posthume, chose unique dans le cinéma. Le film n'est pas exactement une comédie musical ( le sujet est en effet grave ), plutôt une sorte de mélodrame bordélique. Il faut noter la présence de Jessica Lange dans le rôle de la faucheuse séductrice, ou encore celle de Keith Gordon dans celui de Joe Gidéon jeune, magistral en danseur de claquettes. Le film obtint la Palme d'Or au festival de Cannes 1980. Selon moi, ce film a été surévalué: seul l'interprétation et le montage m'ont plu. Mais cela reste un film agréable à regarder, une fois...
Stater

Suivre son activité Lire ses 18 critiques

5,0
Publiée le 11/09/2012
Un vrai film, une vraie claque. J'adore le concept de ses hallucinations au gout d'un show digne de Broadway. Le final marquera indubitablement les esprits. Cette oeuvre de chef entraîne dès le début, et toute la complexité de la vie d'artiste (de Bob Fosse lui-même?) est déballé au rythme d'un long mais palpitant spectacle. La peur de la mort allégorique, aux allures de mariée? A voir et à revoir -je précise que la Bande française est aussi supportable que la version originale.
Chafik Bedjaoui

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 73 critiques

5,0
Publiée le 18/06/2012
a l approche de le mort que le temps est court ; un film génial
Bertie Quincampoix

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 916 critiques

3,5
Publiée le 15/03/2015
Entre rêve, fantasme et réalité, le chorégraphe Bob Fosse nous embarque dans son monde où la danse est omniprésente. Palme d'Or à Cannes en 1980, auréolé de 4 Oscars – dont ceux mérités des meilleurs décors et des meilleurs costumes – ce film musical à tiroir, largement autobiographique, est une réflexion sur la création artistique et la mort. Sa mise en scène, pleine de prises de risques, est particulièrement inventive. Roy Scheider, dans un rôle très physique, nous offre une prestation remarquable. Singulier et baroque.
soniadidierkmurgia

Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 3 092 critiques

4,0
Publiée le 07/02/2013
“All that jazz”, à défaut d’être un film parfait, constitue certainement un évènement unique dans l’histoire du cinéma. Bob Fosse chorégraphe idolâtré de la scène new yorkaise, dans un film prémonitoire se livre quelques huit ans avant sa mort à son propre testament artistique et personnel. La courte filmographie de Bob Fosse qui s’étale de l969 (« Sweet Charity ») à 1983 (« Star 80 ») n’aura eu comme seul thème que le monde du spectacle qu’il connaissait si bien et pour lequel il se consumait. Le choix de Roy Scheider pour tenir le rôle de Joe Gideon alter ego de Fosse dans le film n’était pas évident au regard du passé de Scheider plus habitué à jouer les durs implacables que les danseurs tourmentés. Ce choix de casting s’avère payant même s’il est dommage que le numéro final où Fosse demande à Scheider de chanter et de danser soit à la limite du ridicule alors que tout avait été jusqu'alors parfaitement orchestré pour préserver la crédibilité du personnage. Le dialogue avec la mort représentée par une Jessica Lange qui vous fait tout d’un coup envisager l’issue fatale plus sereinement est un joli parti pris scénaristique qui permet à Fosse de faire son introspection de manière poétique et pas trop pesante. Les différentes alertes lancées par la belle Jessica ne calment en rien la passion dévorante de Gideon pour son métier et l’on peut voir dans les prises successives de « dexedrine » sous la douche, rythmées par le premier mouvement du concerto « alla rustica » de Vivaldi (concerto grosso in G Minor RV578), l’aveu d’une tentation suicidaire plus ou moins consciente. A ce sujet, ce n’est sans doute pas pour rien que Fosse a prêté la figure de la diaphane Jessica Lange à l’archange de la mort. Gideon comme Fosse aura utilisé son métier comme prétexte à l’assouvissement de toutes ses pulsions qu’il fait passer avant ses relations avec celles qui l’aiment. C’est un égoïsme effréné décrit comme le prix à payer à la création que met en scène Bob Fosse et c’est comme pour s’excuser de cet hédonisme débordant qu’il s’octroie dans un dernier souffle à travers le baiser à la vieille femme mourante, un don de soi qu’il n’aura pas su offrir sur terre. Esthétiquement les numéros de danse sont parfaitement exécutés notamment le duo dans l’appartement de Gideon entre sa fille et sa maîtresse. Enfin on peut remarquer un hommage de Fosse à son film précédant « Lenny » dont il place allégoriquement la mise en scène en train de se faire en insert dans plusieurs scènes. Un très beau film, foisonnant qui mérite certainement sa Palme d’or à Cannes en 1979 à côté du « Kagemusha » de Kurosawa. Fosse ne pouvait certainement pas rêver plus belle reconnaissance que de se trouver récompensé à côté du maitre japonais
Hotinhere

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 527 critiques

3,0
Publiée le 08/07/2012
Un chorégraphe brillant et adulé se meurt d'une crise cardiaque et revoit les choses de sa vie qui ne fut qu'un show frénétique, exalté et sexuel. Portrait clinquant d'un narcissique génial et d'une Amérique survoltée.
loulou451

Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 496 critiques

5,0
Publiée le 26/03/2012
Sans conteste le meilleur film réalisé par Bob Fosse qui obtint là, en 1980, la palme d'or du Festival de Cannes. "Que le spectacle commence" fait partie de ces rares comédies musicales qui affichent délibérément le parti pris de dépasser le genre. A ce jeu, de nombreuses réalisations atteignent rapidement leurs limites. Il n'en est rien, ici. Bien au contraire, en mêlant étroitement tragédie, drame, performance musicale et psychologie, Bob Fosse parvient à transcender la simple comédie musicale pour en faire un film d'une rare force. La mise en scène, alternant fash-back, mouvements et et dires intérieurs, touche du doigt le génie. Roy Scheider signe ici son plus beau rôle, démontrant qu'il fut au cours des années 1970 l'un des plus grands acteurs de sa génération. Ebouissant... A donner le vertige !
CeeSnipes

Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 1 699 critiques

5,0
Publiée le 16/11/2011
Palme d’Or du Festival de Cannes 1980, à égalité avec Kagemusha d’Akira Kurosawa, l’antépénultième film de la légende de la comédie musicale, Bob Fosse, est un chef d’œuvre, n’y allons pas par quatre chemins. Je n’ai pas vu d’autres films de Bob Fosse. Mais s’ils sont tous de ce niveau, avec cette telle complexité jouissive et passionnante dans le scénario, s’ils ont tous ce deuxième niveau de lecture, le côté autobiographique du film, alors Monsieur Fosse n’usurpe pas son statut. All That Jazz est un film factuellement parfait, même constat pour son scénario, qui mêle comédie et drame poignant sur la chute aux enfers et vers la mort d’un homme surmené, entouré mais seul au final. La performance de Roy Scheider y est pour beaucoup, il y pousse même la chansonnette lors d’une scène finale un peu longue malheureusement mais essentielle pour un film construit sur deux actes. Le premier acte est le montage du show et du film, passionnant, simple, aux excellents numéros musicaux (le premier est exceptionnel), le deuxième acte est le chemin vers la mort de notre héros, dotée d’un montage de folie qui mêle rêve, hallucination et vie réelle. Certaines personnes seront rebutées par ce mélange plus qu’explosif et c’est très compréhensible. Mais pour ceux qui sont tentés par ce voyage, la déception ne sera pas au rendez-vous.
Parkko

Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 011 critiques

5,0
Publiée le 30/11/2010
J'ai beaucoup aimé. Que le spectacle commence est un film plein d'audaces, plein de rythme (!), où les chansons sont sympas, les chorégraphies impressionnantes, mais le côté "comédie musicale" est là pour accompagner un scénario richement écrit, avec des personnages loin d'être stéréotypes. C'est une plongée captivante dans le monde des comédies musicales d'ailleurs. La mise en scène est très bonne, Bob Fosse maîtrise son film. On pourra regretter peut être une seconde partie un peu moins bonne, mais quel film...
xstrem

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 236 critiques

5,0
Publiée le 06/11/2010
Une excellente comedie musical que je ne connaissais que par le nom mais dont je n'avait jamais vu un plan et aprés l'avoir je ne regrette pas de l'avoir vu. Déjà il faut saluer le montage qui a une place importante dans le film car il est juste parfait et donne un charme fou au film, ensuite la mise en scène qui est génial tout comme les musiques. Ce qui m'a plu aussi est le personnage principal qui est génial et Roy Scheider incarne parfaitement ce personnage on ne voit pas un autre acteur pour ce rôle tellement Roy est incroyable. Un film que je recommande car il est juste trés grand
Sergio-Leone

Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 091 critiques

5,0
Publiée le 18/10/2010
Oeuvre majeure et grandiose née du mariage très réussi du 7ème art et de Broadway. Bob Fosse réussit une nouvelle fois des scènes de danse spectaculaires, inventives et géniales mais ajoute à cela un talent indéniable de mise en scène avec un gros travail de montage. Ce dernier point m'avait un peu laissé sceptique sur "Cabaret", comme s'il avait corrigé tous les défauts de ses films précédants afin d'atteindre ici l'apothéose. Chef d'oeuvre absolu avec un final hallucinant, qui aurait cru voir Roy Scheider dans une comédie musicale? Une réussite à tous les niveaux.
dino167

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 167 critiques

5,0
Publiée le 20/02/2010
Brillant et original, très bien réalisé et interprété, ce film est un chef-d'oeuvre.
hubertselby

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 436 critiques

5,0
Publiée le 02/07/2009
Magique, magistral !!! Une des meilleures comédies musicales jamais réalisées, et je ne vois qu'Hair pour peut-être la surpasser... Le montage est super ! On voit d'ailleurs dans le film l'intérêt que Gideon a pour le montage, alias Bob Fosse lui-même. Roy S est un grand acteur ! Jessica Lange est une adorable mort... Une pure merveille dont je ne me lasserai jamais et QUE DIRE DU FINAL !!!!!!!
Qwintijn

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 41 critiques

5,0
Publiée le 30/05/2008
Film merveilleux. Roy Scheider est magistral. Le final "Bye Bye Life" est d'une puissance énorme. Ce film parle de la mort sans cliché, sans pathos. Un grand film avec un personnage principal complexe époustouflant. Le film se dévoile petit à petit et ce n'est qu'au final que l'on comprend le véritable message du film. Génial.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top