Mon AlloCiné
    Kong: Skull Island
    Note moyenne
    3,0
    26 titres de presse
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • Filmsactu
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Télé 2 semaines
    • aVoir-aLire.com
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Rolling Stone
    • Télérama
    • Voici
    • VSD
    • Charlie Hebdo
    • Critikat.com
    • Ecran Large
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • Le Figaro
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    26 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Son Kong est tout aussi attachant qu’impressionnant quand il sème la terreur chez des villageois ou pourfend d’autres (très) grosses bébêtes.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CinemaTeaser

    par Emmanuelle Spadacenta

    On voit rarement autant de tentatives formelles dans un super movie.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    CNews

    par La Rédaction

    Un film d’action haletant et surtout divertissant par ses effets spéciaux et ses scènes d’action monumentales.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Un pop corn movie réjouissant qui soigne tant une très belle photographie, que des effets spéciaux époustouflants. Sur le rythme d’un film d’action effréné et spectaculaire, "Kong : Skull Island" ne lésine pas sur l’humour et le second degré, pastichant les films sur la guerre du Vietnam, tout en se référant aux films de grands monstres japonais, plus qu'au classique de 1933.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Filmsactu

    par La Rédaction

    Malgré un scénario qui manque de sève, "Kong Skull Island" s'impose comme un blockbuster ludique et sensationnel qui ne se prend jamais au sérieux. Quant à sa créature, elle n'a jamais été aussi spectaculaire à l'écran.

    La critique complète est disponible sur le site Filmsactu

    L'Ecran Fantastique

    par Loris Hantzis

    Mené tambour-battant par une compilation de tubes rock des années soixante-dix, cet opus brille par sa reconstitution soignée et se pose donc comme un divertissement de qualité totalement incarné par la vision de son auteur.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Ce divertissement épingle avec dérision une Amérique qui largue des bombes au napalm sans réfléchir. Violent, festif et décomplexé.

    Le Parisien

    par Michel Valentin

    Pour oser s'attaquer à un mythe comme celui de King Kong, il faut soit un peu d'inconscience, soit beaucoup de courage. Jordan Vogt-Roberts, jeune réalisateur méconnu, dispose manifestement des deux. Car son "Kong : Skull Island" dépoussière brillamment l'histoire du singe géant, pour en faire un conte écologique et rock'n'roll.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Télé 2 semaines

    par Thomas Colpaert

    Bien sûr, comparé au film de Peter Jackson, le plus récent dans les mémoires, ce nouveau King Kong manque de profondeur et de poésie. Mais il remplit parfaitement sa mission de divertissement tendance foire aux monstres.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Authentique blockbuster destiné au public japonais et aux amateurs de combats de monstres, ce remake lointain, superbement réalisé, corrige la bévue de Godzilla, sans pour autant s’armer de réelles figures humaines.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Les Fiches du Cinéma

    par Michael Ghennam

    Cette réinvention de la créature de “King Kong” oscille étrangement entre film d’aventures palpitant et blockbuster inutilement surchargé.

    Libération

    par Olivier Lamm

    Au moins partie prenante d’une direction artistique qui permet à Kong (...) de s’exhiber plus resplendissant et détaillé que dans les dizaines de films dont il a été l’objet par le passé, Vogt-Roberts montre et remontre, en long et en large, tout ce qu’il peut montrer et si ça ne fait pas tout à fait un film, au moins un grand spectacle ponctuellement sidérant de faste et de férocité.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Ouest France

    par Sylvestre Picard

    Le pastiche d'"Apocalypse Now" est trop voyant pour être honnête et le casting, brillant, sous exploité. Mais les scènes de combat spectaculaires entre monstres sont réjouissantes.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Il faut louer ici l'incroyable travail du chef décorateur et des infographistes qui ont imaginé cet enfer paradisiaque... Dommage que le scénario ne suive pas, ou plutôt qu'il prenne trop vite et trop franchement le parti-pris de la rigolade et du second degré (...).

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Rolling Stone

    par Jessica Saval

    Démesurément divertissant, "Kong" aurait été un grand film si Vogt-Roberts n'avait pas autant négligé ses personnages.

    Télérama

    par Nicolas Didier

    Comme le suggère la scène d'ouverture (l'affrontement entre un GI et un soldat nippon), "Kong: Skull Island" est la fusion improbable du film de kaiju japonais, de la série B hollywoodienne et du roman d'aventures. C'est à la fois divertissant et totalement décérébré.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par La Rédaction

    Divertissant et kitsch.

    VSD

    par Olivier Bousquet

    Le plaisir est là. Celui de voir un hommage aux séries B des années cinquante où l’homme, s’il combat des monstres démesurés, demeure son pire ennemi.

    Charlie Hebdo

    par Sigolène Vinson

    Les références sont belles mais trop peu exploitées, voire pas exploitées du tout. Il faut vraiment aimer Kong pour apprécier le film.

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    (...) ce nouveau Kong est une comédie à la limite de la parodie qui lorgne allègrement du côté des serials des années 1960, le charme nostalgique en moins, la débauche de gore en plus.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    "Kong: Skull Island" n'est finalement qu'une parodie grotesque qui lorgne opportunément vers la recette Marvel.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    King Kong à l’âge du numérique, des effets spéciaux et de l’esthétique des jeux vidéo : le mythe mouliné par la machine hollywoodienne d’aujourd’hui.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    (...) personnages en carton, scénario en kit, ironie en toc mais effets spéciaux mastoc. Restent l’action, des monstres impressionnants et un vrai sens de l’image spectaculaire.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    Héros insipide, intrigue convenue, sidekicks comiques trop prévisibles et antagonistes tout aussi banals forment le menu de ce film manquant cruellement d’originalité et d’implication, qui se vante certes d’avoir grossi trois fois la taille de son gorille, mais qui s’est désintéressé d’autant de ses humains.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Nouvelle résurrection de King Kong, ce film de monstre impersonnel aux effets spéciaux toutefois impressionnants n'a aucune âme. Kong n'arrive pas à être attachant. Un «prequel» inutile.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Quand on s’ennuie au cinéma – et rarement primate fut aussi ennuyeux que ce grand Kong –, on tente de discerner un peu d’ordre dans la débâcle. Il m’est ainsi venu l’idée que Kong : Skull Island marquait, avec le récent "A Cure for Life", de Gore Verbinski, l’émergence d’une tendance nouvelle dans le cinéma à gros budget : le collage.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top