Mon Allociné
De rouille et d'os
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,0 10551 notes dont 1503 critiques
17% 261 critiques 36% 542 critiques 20% 294 critiques 14% 209 critiques 7% 104 critiques 6% 93 critiques

1503 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Val_Cancun

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 717 critiques

4,0Très bien • Publiée le 21/12/2013

Comme nombre de cinéphiles pas assez intellos pour se limiter à des films d'auteur, mais pas assez lobotomisés pour ne jurer que par les blockbusters, je suis admiratif du travail de Jacques Audiard. Ses films ont la capacité d'élever le spectateur sans être de pures oeuvres formelles hermétiques au commun des mortels. Sa dernière réalisation s'inscrit à nouveau dans ce fragile équilibre, et m'a semblé particulièrement émouvante. Audiard narre la relation improbable de 2 être cabossés par la vie, au sens propre pour Marion Cotillard, amputée des 2 jambes suite à un accident : au sens figuré pour Mathias Schoenaerts, professionnel de la galère, brutr épaisse qui se retrouve flanqué de son jeune fils qu'il n'a pas élevé. Après moult épreuves, ces deux-là accompliront ensemble leur chemin initiatique vers une existence moins sombre, laissant une (légère) place à l'espoir et à la reconstruction. Les 2 acteurs principaux sont en état de grâce, bien entourés par quelques seconds rôles (Corinne Masiero, Bouli Lanners), la caméra d'Audiard virevolte, la BO déchire, et à l'arrivée je n'avais pas été autant ému au cinéma depuis longtemps.

Matthieu F.

Suivre son activité 19 abonnés Pas de critique

3,5Bien • Publiée le 15/12/2013

Un film touchant, pointant du doigt les difficultés de la vie, quoique poussé à l'extrême dans le scénario : Stéphanie (Marion Cotillard) perdant ses deux jambes après un accident dans son travail au Mariland et Ali (Matthias Schoenaerts) errant sans but, travaillant grâce à la violence (combats de rue, videur, sécurité) et ayant un rapport aux autres difficile. Le film parvient à nous toucher avec un choix d'images crues, de dialogues épurés et de personnages en difficulté. Et cela, sans s’apitoyer sur le sort de ces deux êtres en quête de sens...

Inayaah

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 12/12/2013

Belle découverte. Je trouve ce film touchant car cela reste un sujet un peu tabou de nos jours ... Belle découverte. Je trouve ce film touchant car cela reste un sujet un peu tabou de nos jours ...

jean claude L.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 133 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 10/12/2013

titre = affiche = médiocre. Je n'ai toujours pas compris cette histoire assez tordue dans un milieu glauque et pleurnichard. Tous les bons sentiments sont étalés sur la tartine de pain nt Cannes n'est pas toujours la référence !

Mickael D.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 18 critiques

4,5Excellent • Publiée le 06/12/2013

Un chef d'œuvre de la cinématographie française, avec des acteurs d'exception.

CinemagiK

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 54 critiques

2,5Moyen • Publiée le 27/11/2013

Tout est beau dans ce film. Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts campent admirablement leurs rôles de personnages cassés, usés, en reconstruction. Les seconds rôles apportent également (Corinne Masiero notamment). Le scénario verse dans le drame et l'émotion. Le montage (on parle là de Jacques Audiard tout de même) est parfait. La musique colle à merveille. La photographie est bien évidemment belle. Mais une chose m'a gêné : le pathos voulu par Audiard m'est apparu comme trop superficiel. Autant je suis resté sur le c.. devant "Un prophète" (que j'ai pourtant vu après), autant je n'ai pas réussi à réellement apprécier ce film, tourné et réalisé pour être un chef d'oeuvre. Audiard, prétentieux dans cette (ou ces) intention(s), y aurait-il mis trop d'ingrédients dramatiques? J'en arrive donc à cette impression. Et la critique, subjective à souhait, peut aussi apparaître comme paradoxale.

QuelquesFilms.com

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 880 critiques

4,0Très bien • Publiée le 25/11/2013

Le récit est très chargé sur le plan mélodramatique. Événements tragiques, dépression, histoire d'amour difficile... C'est du lourd. Parfois prévisible. Mais Audiard a su désamorcer cette bombe lacrymogène en adoptant pour sa mise en scène un ton au pathos retenu, à la fois cru et délicat. Il montre sans détour ce qu'est un corps mutilé, mais fait preuve de pudeur dans l'expression des sentiments. Sa direction d'acteurs est impeccable ; les acteurs donnent ici le meilleur d'eux-mêmes. Marion Cotillard est magnifique, d'un naturel émouvant. Matthias Schoenaerts impose une présence physique peu commune, aussi bien dans les scènes de boxe que dans les scènes plus intimes. Tous deux offrent une version moderne et un peu trash de la Belle et la Bête. Dans un second rôle, Corinne Masiero est également très bien. Et puis il y a le style, puissant. De rouille et d'os est un mélo coup de poing, cinglant et saignant, où la douceur jaillit de la brutalité. Autour des thèmes du corps et de l'âme blessés, de la rédemption, Audiard donne une nouvelle illustration de la qualité principale de son cinéma : l'intensité. http://www.quelquesfilms.com/filmotech_detail.php?id=657&titre_film=De+rouille+et+d%27os

Jmartine

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 245 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 21/11/2013

Vu dans le cadre du Festival Télérama...pas aimé...trop glauque !!! mais je n'avais pas plus aimé Un Prophète ou De battre mon coeur s'est arrêté .....Émaillé de scènes violentes et de purs moments de grâce, le film bouscule autant qu'il chavire et laisse comme un goût amer. J'en suis sorti mal à l'aise...

brqui-gonjinn

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 196 critiques

3,5Bien • Publiée le 08/11/2013

Seulement quatre long-métrages et le talent de Jacques Audiard n’est plus à démontrer, trois ans après "Un Prophète" le voici de retour avec une œuvre tout aussi éprouvante, l’adaptation du recueil de nouvelles de l’auteur canadien Craig Davindson. On y suit Stéphanie, une dresseuse d’orques complètement anéanti par l’amputation de ses jambes suite à un terrible accident lors d’une représentation et Ali, se retrouvant avec un fils de 5 ans sur les bras qu’il connait à peine, obligé d’enchaîner des petits boulots et des combats clandestins pour essayer de ramener un peu d’argent. Leur rencontre sera fortuite et tout semble les opposer mais pourtant cette relation qui s’installe petit à petit leur permettra à chacun de se reconstruire grâce à l’autre… "De rouille et d’os" est un drame poignant qui tire sa force dans une humanité presque déroutante à voir défiler sur l’écran. Audiard nous prouve qu’il est également un grand directeur d’acteur en réussissant à annihiler les défauts du jeu d’une Marion Cotillard ici étonnamment parfaite dans un rôle incroyablement difficile et tout en retenue. Autour d’elle, les deux révélations Matthias Schoenaerts ("Bullheads") et Corinne Masiero ("Louise Wimmer") viennent apporter une nouvelle authenticité grâce à la rudesse de leurs interprétations. Sans égaler "Un Prophète", ce nouveau long-métrage de Jacques Audiard s’inscrit dans la continuité d’une filmographie où l’homme est complètement mis à nu.

Ewen Blake

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 536 critiques

4,0Très bien • Publiée le 02/11/2013

De Rouilles et d'Os est un beau film. Il décrit la destruction et la reconstruction de ses personnages, les corps, les mots, les faiblesses, lachetés et grandeurs de ses héros. Puissant

Les meilleurs films de tous les temps

  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse