Notez des films
Mon AlloCiné
    My Week with Marilyn
    note moyenne
    3,4
    2327 notes dont 327 critiques
    répartition des 327 critiques par note
    17 critiques
    82 critiques
    127 critiques
    72 critiques
    24 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur My Week with Marilyn ?

    327 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 8 mai 2013
    Michelle Williams a, il me semble, réussi a incarner Marilyn aussi bien physiquement que moralement. L'ambiance du film est très réussie. Cependant après l'avoir vu, le "mythe" Marilyn en prend un petit (voir gros) coup (grosse instabilité psychologique, manipulation, égocentrisme,...).
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 253 abonnés Lire ses 3 257 critiques

    3,5
    Publiée le 8 juillet 2012
    Quand elle entame à Londres le tournage du "Prince et la danseuse" en 1957, Marilyn est alors au zénith de sa gloire. Il lui reste cinq ans à vivre et trois films à tourner dont deux de ses meilleurs, "Certains l'aiment chaud" et "Les Désaxés". Plutôt que de recourir au traditionnel biopic toujours délicat à aborder à propos d'une telle icône, Simon Curtis préfère concentrer son récit sur le témoignage de Colin Clark troisième assistant de Sir Laurence Olivier sur le tournage du "Prince et la Danseuse", horrible nanar qui conclut de manière peu glorieuse la carrière de cinéaste du grand acteur anglais. Cette méthode déroutera peut être certains fans déçus de ne pas voir les épisodes multiples de la vie de Marilyn relatés par le menu mais elle a l'avantage certain pour le réalisateur outre une réelle économie de moyens d'éviter de faire le tri parmi les tragédies et incidents glauques qui ont jalonné la vie de la star. En concentrant son récit sur une courte période, ici le tournage d'un film, Simon Curtis peut mettre en relief tous les conflits qui minèrent la personnalité de Miss Monroe . L'exposition à la caméra est une terrible épreuve certainement trop dure pour Marilyn qui flanquée de Paula Strasberg use de tous les artifices pour retarder ses rencontres avec le grand acteur shakespearien qu'était Laurence Olivier. Toutes ces dérobades qui mettent l'ensemble de l'équipe sur les nerfs accentuent encore la pression sur la star qui est ainsi entrée dans un cercle vicieux dont elle n'est jamais vraiment sortie, s'enfonçant de plus en plus dans la consommation de toutes sortes de drogues et médicaments lui offrant de courts moments de répit. Une telle fragilité ne pouvait qu'attirer vers Marilyn toutes sortes de gourous et pseudo médecins détenteurs de la solution miracle, promise mais jamais délivrée. Pas étonnant que dans un tel tohu-bohu la star aux abois en quête permanente de reconnaissance se prenne d'affection pour le jeune troisième assistant qui constitue par la naïveté de sa jeunesse le seul avec qui la star peut redevenir un moment Norma Jean Baker. Tout cela est parfaitement connu, Marilyn étant sans aucun doute la personnalité du XXème siècle la plus "biographée". Tout le sel du film repose donc sur les acteurs qui doivent redonner vie à leurs prédécesseurs sur la pellicule. Michelle Williams parvient à compenser une ressemblance pas toujours évidente par une fragilité raccord avec l'image que l'on se fait de Marilyn. La jeune actrice se sort donc plutôt bien de ce rôle qui peut vous plomber une carrière pour un long moment. Kenneth Branagh quant à lui prend un réel plaisir à camper Sir Laurence Olivier dont il est un peu l'alter ego quarante ans plus tard, adaptant avec un pareil succès les classiques de Shakespeare à l'écran. Il n'empêche que si la prestation de Branagh est en tout point crédible, on ne peut s'empêcher de voir en l'acteur sous de nombreux angles le parfait sosie de Gabin. De quoi donner des idées à nos metteurs en scène français qui ne retrouveront pas de sitôt un comédien capable de donner vie au plus grand acteur national.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 29 mai 2012
    My Week with Marilyn est un film réalisé par le cinéaste Simon Curtis et qui retrace la liaison , l'idylle entre Colin Clark et Marilyn Monroe qui s'est déroulée durant le tournage du Prince et de la danseuse , alors que Colin Clark était l'un des assistants réalisateur du cinéaste et acteur du film Laurence Olivier . Malheureusement , le film de Simon Curtis sans être un épouvantable navet , n'en reste pas bon non plus . En effet , tout d'abord , la mise en scène n'a rien à voir avec une mise en scène de vrai cinéma mais plutôt avec une mise en scène de type petits téléfilms de l'après-midi notamment dans la première demi-heure insupportable . Il faut dire que cette relation brève entre Marilyn Monroe , l'icône étasunienne de l'époque et Colin Clark est épouvantablement et horriblement mal relatée dans le film de Curtis : elle ne ressemble qu'à une vulgaire histoire sans puissance et sans passion d'autant plus que le réalisateur adopte un point de vue extrêmement caricatural où lui est présenté comme un jeune homme sans aucune expérience , un peu immature et elle , c'est son exact opposé . D'autant plus que Simon Curtis rajoute une histoire de jalousie avec la costumière un peu simple , qui n'a rien à voir avec la star fatale ( interprétée par Emma Wtason ) . Ce paradoxe entre ces deux femmes est caricatural , un stéréotype vu des centaines de fois ( et dans des films meilleurs , soit dit en passant ) et est ici totalement incongru . Ceci dit , on peut noter certaines choses intéressantes dans ce long-métrage qui est encore une fois en étant globalement mauvais , n'est pas un ratage complet notamment grâce à la prestation de Michelle Williams , qui sait à certains moments lui donner une dimension tragique ( spoiler: le track pendant les répétitions du tournage , le fait qu'elle pleure à la suite d'une dispute avec son mari de l'époque , le romancier Arthur Miller ) bien que ces moments plutôt intéressants soient immédiatement gâchés et remis en question par la mise en scène et les autres erreurs déjà abordés . spoiler: Simon Curtis aurait pu aussi finir sur une touche plus positive son film par la scène où Colin Clark en s'entretenant avec Laurence Olivier découvre en même temps le résultat du Prince et de la danseuse . Mais non , il a fallu qu'il insère une séquence d'adieu de Marilyn à Clark suivie d'autres images de celle-ci chantant , images qui sont beaucoup moins fortes et symboliques que celle de Marilyn Monroe dans son rôle dans le film de Laurence Olivier . La musique toutefois est dans l'ensemble assez belle , ce qui n'empêche que cela fait trop peu et en guise d'hommage à la star que fût Marilyn , on a plutôt un film souvent plat , ennuyant , parfois caricatural et prévisible avec un manque évident de souffle et ce , malgré l'interprétation incroyable de Michelle Williams et la belle musique de la fin faite par le formidable compositeur de musiques de films qu'est Alexandre Desplat .
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 1 août 2013
    11/20 : N’étant pas de véritables connaisseuses de la vie de Marilyn Monroe, nous ne pouvons guère prêcher le vrai du faux. Mis à part cela, Michelle Williams nous livre une interprétation correcte à la fois émouvante et pétillante, nous dévoilant une personnalité cyclotimique de Marilyn. Le reste du casting est tout aussi convaincant tels Kenneth Branagh dans le rôle de Sir Laurence Olivier ou encore Eddie Redmayne dans le rôle de Colin Clark. Le tournage et l’époque sont bien reconstitués et la mise en scène est soignée. Cependant, on en ressort un peu frustrés, déçus par un sentiment global d’avoir visionné un film un peu plat sur un épisode concernant cette icône. MY WEEK WITH MARILYN est un film assez fade dans l'ensemble, ne réussissant guère à réellement nous captiver. VOUS AIMEZ LE CINEMA ? ALLEZ SUR LE SITE ARTEMISIA !! Voir le lien ci-dessous ! Bonne visite !
    titusdu59
    titusdu59

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 696 critiques

    1,0
    Publiée le 14 avril 2012
    Quel film hypocrite! "My week with Marilyn" prétend découvrir un aspect plus intime de la célébrissime star que celui que le public connait, mais au final ne fait qu'empiler les clichés les plus faciles et les plus odieux à son propos: c'est à dire que le portrait de Marilyn Monroe décrit à travers ce biopic est celui d'une sainte, malmenée par la vie, mais aimante et parfaite. Évidemment c'est un ange, qui éblouit tout le monde. Et si elle commet des erreurs, c'est bien parce qu'elle est naturelle, la plus naturelle de tout ce petit monde hypocrite. Il ne manquait plus dans le film qu'elle se fasse béatifier, tant c'est mièvre et rose bonbon. Et quelle vulgarité! C'est filmé sans le moindre souci de sophistication, la musique est faussement jazzy, les couleurs sont moches, et Michelle Williams, non seulement ne ressemble pas à son illustre modèle, mais en plus en fait des caisses! On se devait d'attendre un film fort, véritablement incrusté dans le contexte des années 50 pour en développer au maximum les enjeux soulevés, ça n'est au final qu'une méchante daube commerciale, sous fond d'une bluette peu crédible, et réalisée sans amour ni talent.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1026 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    1,5
    Publiée le 17 avril 2012
    Histoire vraie, Weinstein, ça puait les oscars. Mais bon the artist a tout raflé, était-ce un moindre mal ? Parce que bon My Week With Marilyn c'est quand même pas l'orgasme. Bon on a dit beaucoup de choses sur Michelle Williams (qui a l'air d'être ravissante lorsqu'elle n'est pas déguisée en Marilyn Monroe) et de sa performance. Je trouve ça bien qu'elle ne soit pas le sosie parfait de MM. ça permet à son personnage d'exister au delà du simple numéro de singerie du cahier des charges du parfait petit biopic à oscars (autrement dit : de merde). Donc moi je l'aime bien, j'ai cru à son personnage lorsqu'elle ne tente pas d'imiter MM, d'en faire un peu des caisses. Son personnage pourrait exister sans que la vraie MM ait existé. Par contre que MM ait existé ou non, ça reste quand même sacrément un film médiocre et inutile, passablement chiant. On a les souvenirs d'un jeune type qui a dû idéaliser à mort sa rencontre avec la plus grande star féminine du moment. Du coup ça dégouline de mièvrerie, c'est juste immonde. Non mais en fait MM, elle souffre trooop (limite on se croirait dans Twilight). C'est limite caricatural (en fait ça l'est complètement). Et tous les personnages sont atrocement creux, MM fait sa diva, et les autres sont soit des imbéciles ou des tyrans… La fascination envers MM n'est pas bien rendue du tout, c'est juste complètement banal, et vraiment inutile. Je veux dire, qu'est ce que ce film m'a apporté ? une belle histoire ? non, c'est juste niais. Des renseignements sur MM ? moarf, si on regarde un film pour avoir des renseignements, c'est un documentaire… pas ce genre de trucs… Même le côté making of me semble complètement con. On peut résumer ça de manière très simple : MM fait sa diva mais on peut l'excuser, elle fait de son mieux. Passionnant. Je ne sais pas à quel point c'est fidèle aux bêtises que l'auteur du bouquin a bien pu raconter, mais c'est d'une pauvreté à faire peur. Donc finalement il ne reste rien du film, c'est le genre de truc où dans une semaine je ne saurai plus rien de ce que j'ai vu. à noter que la fin est sacrément merdique et niaise, il fallait oser. On sent qu'on est dans le fantasme du petit garçon… Bref c'est rien du tout.
    GodMonsters
    GodMonsters

    Suivre son activité 733 abonnés Lire ses 2 645 critiques

    3,5
    Publiée le 15 août 2012
    Je m'attendais à mieux, mais j'ai quand même beaucoup aimé. Le scénario est accrochant, les décors sont parfaitement crédibles, la réalisation est toujours efficace... Mais c'est surtout le casting qui rend le film aussi bon, surtout la prestation de Michelle Williams dans le rôle de Marilyn Monroe, elle est vraiment incroyable. Après j'ai été déçu par les dénouements, mais ils retranscrivent une vérité, et un moment de sa vie, donc ils pouvaient pas les changés. En tout cas, 'My Week with Marilyn' est un long-métrage à découvrir, il vaut le coup d’œil.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 245 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    3,0
    Publiée le 12 mars 2012
    (...) un métrage en demi-teinte qui laissait présager un succulent biopic sur une icône indémodable avec ce qu’elle a de plus touchant et de plus agaçant à la fois. Critique complète sur : http://www.leblogducinema.com/critiques/critique-biopic/critique-my-week-with-marilyn/
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 4 726 critiques

    0,5
    Publiée le 15 juin 2014
    Un week-end avec le néant... L'actrice Michelle Williams pour jouer l'éternel Marilyn Monroe. Et bien dès que l'on rentre dans le film, bon, on remarque (bien que nous sachions déjà) que Marilyn avait l'air très (trop) fragile sur le plan mental, une espèce de poupée sexy avec ses perditions, un peu crétine également. Elle semblait si seule. Mais le film s'arrête là, car à aucun moment on s'envole dans l'intrigue que représentait cette féminité iconique. Nous voyons en rien de Michelle ayant des traits de Marilyn et encore moins le charme.
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 1 156 critiques

    2,5
    Publiée le 4 avril 2012
    Marilyn est une blonde incompétente, peu sûre d'elle, irrespectueuse et tyrannique. C'est ce que l'on va retenir de cette bluette sans saveur dont la bande annonce était pourtant fort prometteuse. La petite partition d'Emma Watson éblouit ce film sans grâce, et l'on se demande comment un jeune homme choisirait Marylin face à elle.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    4,0
    Publiée le 20 avril 2012
    "My week with Marilyn" ne vous apprendra pas grand chose sur le sexe-symbole des années 50. Il ne vous tiendra pas non plus en haleine de la première à la dernière seconde. Il ne vous stupéfiera pas par son audace dans la réalisation. Rien de tout cela, car il s'agit d'une œuvre contemplative avant tout. Mettre en scène un tel mythe était une véritable gageure. Quelle actrice choisir ? Réussirait-elle a donner à son personnage assez de force ? Jusqu'à quel point fallait-il montrer l'envers du décor, fait d'alcool et de drogues ? Et patin couffin. Une seule et unique réponse à toutes ces interrogations : bravo. Les images sont magnifiques, Michelle Williams se montre tantôt touchante tantôt envoûtante, l'atmosphère des années 50 fait son petit effet... en clair la mayonnaise prend à merveille. Un beau moment de cinéma donc.
    VeganForAnimalRights
    VeganForAnimalRights

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 184 critiques

    2,0
    Publiée le 20 mai 2012
    On recycle les vieilles gloires et on se fout du monde.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 2 121 critiques

    3,0
    Publiée le 11 mai 2013
    Un film assez plaisant a regarder grâce a Michelle Williams qui incarne le personnage a merveille!
    Clémentine K.
    Clémentine K.

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 1 290 critiques

    3,0
    Publiée le 31 janvier 2020
    Très bon film et très bonne prestation de Michelle Williams. Un film qui se regarde bien tout en étant instructif.
    laurence l
    laurence l

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 992 critiques

    5,0
    Publiée le 2 avril 2012
    Magique autant pour la performance d'acteur et d'actrice tout autant que l'histoire, j'ai adoré cette vision de Marilyn. a ne pas louper
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top