Mon AlloCiné
    La Couleur des sentiments
    Note moyenne
    2,5
    20 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Le Figaroscope
    • Paris Match
    • Excessif
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Metro
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • Le Point
    • L'Express
    • Marianne
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    La générosité de ce film porté par une galerie d'actrices remarquables [...] va bien au-delà des querelles de clocher pour mettre en avant la vie de femmes extraordinaires confrontées à un racisme ordinaire.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Le Figaroscope

    par Emmanuèle Frois

    Une adaptation sensible, sans manichéisme, du best-seller de Kathryn Stockett, dynamisée par une bande d'actrices épatantes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Paris Match

    par Alain Spira

    Ce beau film aurait pu s'intituler "Autant en emporte le racisme".

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Excessif

    par La rédaction

    Un film par ailleurs très normé et prévisible, plein de couleurs et de bons sentiments. Mais comme il y a peu d'intérêt à bouder un plaisir même facile...

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Compresser quelque 500 pages en un film, fût-il de deux heures vingt, était un défi que le réalisateur et scénariste Tate Taylor relève honorablement. (...) En revanche, les personnages (...) perdent leur complexité et leurs aspérités.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Ce plaidoyer édifiant dépasse les clichés et offre de beaux rôles à des comédiennes dont la côte ne cesse de grimper à Hollywood : la pétillante Emma Stone, l'étonnante Jessica Chastain et Bryce Dallas Howard, méconnaissable en mégère exécrable.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Il y a là le matériau d'un mélodrame et Tate Taylor, qui réalise ici son premier long métrage, ne se prive pas. Il n'y a pas vraiment de place ici pour la nuance (...).

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Metro

    par Mehdi Omaïs

    Cette adaptation du best-seller de Kathryn Stockett manque de nuances mais réussit à émouvoir grâce à ses remarquables comédiennes, Emma Stone en tête.

    La critique complète est disponible sur le site Metro

    Première

    par Christophe Narbonne

    La résilience est au programme pour le spectateur américain, avec méchantes Blanches (...) et Noires débonnaires.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Iris Mazzacurati

    Voir le site Studio Ciné Live

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    Une louable ambition, portée par une belle interprétation, qui aurait toutefois gagné à mettre davantage en lumière le combat pour les droits civiques.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

    Le Point

    par Olivier de Bruyn

    Voir le site lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    L'Express

    par Julien Welter

    Voir lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Marianne

    par Danièle Heymann

    Entreprise déconcertante, émolliente, ne résistant pas au doucereux détournement du roman du remords en une comédie de la bonne conscience.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Positif

    par Franck Garbarz

    [Un] sujet certes inattaquable, mais qui donne lieu ici à un sentimentalisme tire-larmes et à une vision outrancièrement binaire.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    TéléCinéObs

    par Olivier Bonnard

    En inventant ce personnage de sauveuse blanche qui n'eut pas d'équivalent dans la réalité, le film réécrit l'histoire de la lutte pour les droits civiques. Ça s'appelle du révisionnisme soft et, au minimum, c'est extrêmement maladroit.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Ces voix opprimées, on les entend malheureusement très peu : en racontant combien il est difficile de faire sortir les Noires du silence (...), le film donne la vedette aux Blanches, leurs " geôlières ".

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    Le tire-larmes de deux heures trente, obscène et adapté d'un best-seller, est un sous-genre increvable.

    CinemaTeaser

    par Julien Munoz

    "La Couleur des sentiments" (rien que le titre...) dégouline d'une affection mielleuse qu'un parterre d'actrices complices ne peut faire oublier.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Critikat.com

    par Clément Graminiès

    (...) le tableau se voulait réjouissant et positif ; il est finalement assez sinistre.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top