Notez des films
Mon AlloCiné
    Minuit à Paris
    Note moyenne
    4,2
    20 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Excessif
    • Filmsactu
    • Le Figaroscope
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Marianne
    • Télérama
    • La Croix
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Libération
    • Metro
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    (...) courez voir ce moment de plaisir pur qui réconcilie rire et intelligence.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Excessif

    par Maxime Claudel

    Woody Allen est fou amoureux de Paris et le prouve d'une fort belle manière dans "Minuit à Paris". (...) Bien plus qu'une simple carte postale voire une magnifique lettre d'amour, le film est une déclaration ouverte à la beauté des temps anciens, nourri par le sentiment que c'était certainement mieux avant.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    Filmsactu

    par Aurélie Vautrin

    Un conte de fées des temps modernes fantastique et surréaliste, porté par des comédiens étonnants.

    La critique complète est disponible sur le site Filmsactu

    Le Figaroscope

    par Olivier Delcroix

    Woody Allen rend la Ville Lumière " magique ".

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Journal du Dimanche

    par Carlos Gomez

    Cette délicieuse histoire hors du temps, invite à vivre la vie comme elle vient, qui dit la jeunesse éternelle d'un cinéaste définitivement unique.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Woody Allen fait voyager ses personnages dans la capitale des années 1920 en assumant avec brio les clichés. (...) L'inaccessible âge d'or que le cinéaste poursuit dans "Minuit à Paris" lui est enfin acquis.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Marc Lalanne

    "Midnight in Paris" n'est donc pas du cinéma de carte postale, mais un film sur les cartes postales. (...) Woody Allen retrouve là sa veine la plus fantasque, celle de "La rose pourpre du Caire "ou d'"Alice", faîte de confettis féériques et de poudre de perlimpimpin.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Jean Roy

    Tout ceci est d'une belle légèreté, intelligent, simple et sophistiqué à la fois.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Marianne

    par Danièle Heymann

    Au-delà des cartes postales sur la capitale française, le metteur en scène américain a retrouvé la grâce espiègle et le brio narratif de ses meilleurs films.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Télérama

    par Pierre Murat

    C'est quoi, Paris, pour l'oeil amoureux de Woody Allen ? Une douceur de vivre. Une plénitude.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    Pas de doute, avec cette comédie fraîche et charmante, le magicien Allen nous apparaît en pleine forme.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Woody Allen a de nouveau eu une de ces idées qu'il est le seul à avoir (...). Très vite, elle l'entraîne vers une rêverie intime, la poursuite d'un âge d'or dont il sait bien que jamais il ne fut et que le cinéma lui offre de faire advenir, de redessiner selon sa fantaisie pour mieux se prendre à son propre piège, et le spectateur avec lui.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Marie Sauvion

    Dupé par la bande-annonce, on attendait une french romance ordinaire sous une tour Eiffel de carte postale, pas cette réjouissante comédie fantastico-philosophique sur la nostalgie, l'art, l'amour et le vide de l'existence, avec voyage dans le temps à la clé.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    L'Express

    par Eric Libiot

    (...) Fable réussie et faussement modeste, oeuvre d'un artiste qui regarde devant lui, conscient du chemin parcouru mais sans doute lassé du "c'était mieux avant" qu'on lui répète à longueur de bobines.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Libération

    par Philippe Azoury et Didier Péron

    Chaque immersion dans le passé est une bouffée d'idéal, tout redevient sexy, affolant, fragile. Ce n'est pas simplement Paris qui est une fête, mais ce temps-là que le cinéaste ressuscite dans son innocence. Allen réussit quelque chose de troublant qu'il est même assez difficile de décrire : c'est en allant au bout de tous les clichés qu'il atteint leur puissance d'actualité vibrante (...).

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Metro

    par Rania Hoballah

    Woody Allen a retrouvé sa jeunesse. Le réalisateur a enchanté la Croisette avec "Midnight in Paris", comédie jubilatoire présentée (...) en ouverture du 64e Festival de Cannes.

    La critique complète est disponible sur le site Metro

    Studio Ciné Live

    par Emmanuel Cirodde

    Voir le site de Studio Ciné Live

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par François Forestier

    Quelque part entre "La Rose pourpre du Caire" et "Cendrillon", le quarante-deuxième film de Woody Allen est délicieux : nostalgie, humour, quiproquos et... love story (...).

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Cahiers du Cinéma

    par Thierry Méranger

    Le grotesque du défilé de caricatures nous situe au croisement du musée Grévin (pour la rigueur historique) et de "Jurassic Park" (pour la finesse du trait), surtout prétexte à une monstrueuse parade de caméos.

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    Il manque à cette fantaisie typiquement allenienne (...) une flamme, un désir et, surtout, de la chair : à bout de souffle, égaré dans un musée de cire où tout sonne faux, Woody se perd dans une paresseuse pochade qui ne ressemble (comble de l'horreur !) qu'à une caricature de son propre cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top