Notez des films
Mon AlloCiné
    La source des femmes
    note moyenne
    3,8
    1854 notes dont 272 critiques
    répartition des 272 critiques par note
    50 critiques
    96 critiques
    60 critiques
    40 critiques
    16 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur La source des femmes ?

    272 critiques spectateurs

    Mathieu B.
    Mathieu B.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 509 critiques

    3,5
    Publiée le 31 octobre 2018
    Difficile de noter ce film car, globalement il se laisse bien regarder, et moralement, il est pétri de bonnes intentions. Malheureusement, j'ai eu du mal à la prendre vraiment au sérieux à cause de la naïveté et de la simplification de beaucoup de dialogues. Ce conte a le mérite de s'attaquer au machisme, l'obscurantisme et la violence de la société musulmane, dans un pays inconnu mais qu'on imagine au Moyen Orient ou au Maghreb. J'aime beaucoup Leila Bekhti mais elle ne m'a pas du tout convaincu dans son rôle de "Leila" (oui, elle a le même prénom dans le film), jeune fille qui sonne la révolte des femmes du village et les incite à faire la grève du sexe pour obtenir des hommes qu'ils aillent chercher l'eau à la source et qu'ils fassent installer l’adduction d'eau potable jusqu'au village. Dans les bons cotés, j'ai beaucoup aimé l'habile manœuvre des femmes qui utilisent les chansons pour faire passer des messages à leurs hommes lors des représentations pour les touristes ou lors des événements festifs. Ce film ne fait pas la part belle aux hommes passent toute la journée au bar à ne rien faire. Seul le mari de Leila tire son épingle du jeu en homme instruit, et qui instruit les enfants du village en sa qualité d’instituteur. Mais lui aussi se heurte à l'obscurantisme et au conservatisme des anciens du village, à commencer par ses parents. Bref, un film qui a un message à faire passer mais qui n'est pas vraiment crédible, c'est dommage, même si l'on passe un bon moment en le regardant.
    Quentin Durand
    Quentin Durand

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 26 octobre 2011
    Quand David rencontre Goliath : Le thème de lutte du petit contre un système qui le dépasse est récurrent dans l’œuvre de Mihaileanu. Dans Train de vie (1998), le fou d’un village juif avait l’idée d’organiser un faux train de déportation pour échapper à l’oppression nazie. Dans Le concert (2009), c’était un chef d’orchestre déchu par la dictature russe qui défiait l’institution qu’est l’orchestre du Bolchoï, en faisant passer ses anciens musiciens et lui-même pour le véritable orchestre à l’occasion d’un concert à Paris. La source des femmes se base lui sur une histoire vraie et ce sera cette jeune mariée, Leila, qui se mettra en tête de défier l’oppression de la tradition coranique, rien que cela… Les stratagèmes mis en place par les protagonistes de ces films pour arriver à leur fin sont toujours inattendus et amusants. De nouveau, le cinéaste explore la grande Histoire à travers les espoirs fous des « petites » gens. Pourtant, tous sont au service d’une grande cause, d’un combat contre une institution profondément enracinée, que le cinéaste explore à travers le prisme des luttes de ces « petites » gens. Quand on lui pose la question, Radu Mihaileanu évoque son déracinement, ni vraiment Roumain, ni complètement Français ; ainsi que son père qui dût changer de nom de famille pour échapper aux nazis. Explorer la grande histoire à travers la petite est une méthode de narration certes connue, mais non moins efficace. Comment ne pas s’identifier à ces personnages qui, pour s’affranchir de leur vie, décident de se lancer dans une entreprise aussi folle que désespérée ? La culture au service de l’émancipation : Le nœud du film se joue autour de l’accès à la culture. C’est la femme la plus cultivée du village qui sera l’instigatrice de cette grève de l’amour. En toute logique, elle est l’épouse de l’instituteur (seul homme lettré du village), qui ramène l’unique salaire du village. Ce dernier est le seul homme à soutenir son combat. En contraste, des hommes du village furieux, aux bureaucrates prônant le non progrès, en passant par l’imam qui s’appuie sur le Coran, le reste de la gente masculine est présentée comme rétrograde, ou inculte. Prisonniers tous autant qu’ils sont de l’unique modèle traditionnel dans lequel ils ont grandit. Notre esprit de spectateur occidental peut trouver cela caricatural et manichéen, mais c’est malheureusement le reflet d’une triste réalité encore d’actualité. Symbole de cette culture salut contre l’obscurantisme : ces lampes frontales qu’on utilise la nuit ou dans des cachettes, dont la lumière transperce le noir pour lire et écrire. La lumière de la connaissance, une image simple, métaphorique. Simplement belle. Voyage au centre d’un village: La difficulté des films traitant de sujets sociaux réside en cela qu’il faut que le spectateur puisse se sentir concerné par le sujet. A contrario des grosses productions Hollywoodiennes, dont nous sommes ici aux antipodes, on ne peut espérer accrocher le spectateur grâce à un rythme soutenu. Il faut une histoire solide et des personnages avec qui nous allons avoir envie de passer deux heures de notre vie. « Le travail de cadrage et de photographie apportent une grande proximité avec les habitants du village. » Radu Mihaileanu et son directeur de la photographie ne s’y trompent pas, et nous plongent littéralement au cœur de ce village. A peine dix minutes après le début du film, on a l’impression de l’avoir toujours habité et de partager tout les moments intimes de la vie des habitants. Cela passe par la présence d’une caméra toujours portée, jamais posée loin sur un trépied. On filme les visages magnifiques de ces femmes (aaah Leila Bekhti…), leurs mains, leurs pieds, leurs costumes aux couleurs sublimes, ce qui nous fait nous sentir d’autant plus présents dans les scènes. La beauté est appuyée par le peu de maquillage que portent les actrices et le tournage effectué entièrement en décors naturels. Contrairement à ce que pourrait faire craindre son sujet, ce film n’est ni grave ni tendu. Il est paisible, calme et drôle. A l’image de ces femmes. Leur gai désespoir est celui des personnes dont le salut réside dans leur capacité à continuer à rire. Nombreuses sont les situations hilarantes qui apportent des respirations dans les moments de gravité. Une très belle plongée colorée au cœur d’un village typique et de la vie de ses habitants. Quand la lumière se rallume, on ne ressort pas de la salle, on repart du village, rafraîchis par cette eau symbole d’amour, et simplement sereins. Beau travail Mr Mihaileanu.
    Jade-the-master
    Jade-the-master

    Suivre son activité 16 abonnés Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 16 novembre 2011
    Le réalisateur s'efforce de faire passer une morale simpliste. Ne viennent à son secours que la force de l'arabe imagé et le brin de réalité observé en Afrique du Nord.
    Pascal H.
    Pascal H.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 78 critiques

    4,0
    Publiée le 1 novembre 2011
    Comment expliquer la profondeur ce film qui nous emporte littéralement ailleurs pendant deux heures. Nous fait prendre conscience de cette simple liberté qui nous semble forcemment acquise, mais qui est le résultat du combat des générations qui nous ont précédées et qui est loin du quotidien actuel de beaucoup de gens. Pas de temps mort, l'intrigue est là et l'humour présent, note à Baya Bouzar alias Vieux Fusil pour son jeu et la beauté de ses répliques. Un très beau film.
    XavierCaze
    XavierCaze

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 145 critiques

    3,5
    Publiée le 16 novembre 2011
    Un joli conte des mille et une nuits qui nous fait voyager dans un pays gorgé de soleil et de thé à la menthe. Leila Bekhti est jolie comme une fleur du désert. C'est malheureusement un peu lent et un peu simpliste.
    mag4
    mag4

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 315 critiques

    2,5
    Publiée le 25 novembre 2012
    Un film plaisant qui met une fois de plus en avant la fainéantise et le manque de respect des femmes des hommes musulmans.
    arnaud1996
    arnaud1996

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 169 critiques

    3,0
    Publiée le 18 novembre 2011
    très belle histoire, bien tournée...juste qqs longueus...
    meregrand44
    meregrand44

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 159 critiques

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2011
    Les paysages sont magnifiques...Les femmes aussi, peut être un peu au dessus de la réalité!!! Mais j'ai beaucoup aimé ce film pour le message porté et pour les émotions que l'on ressent tout au long de cette belle histoire... Je n'ai jamais trouvé le temps long: bravo aussi pour la bande musicale!
    bluemanisback
    bluemanisback

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 85 critiques

    3,0
    Publiée le 8 janvier 2012
    Belles images, bonnes intentions mais le film avance en symétrie avec des clichés. Soit disant inspiré d'un fait réel, le film présente un scénario analogue à un film " de l'époque soviétique" très réussi, frais et féerique dont je ne me rappelle malheureusement du nom. Mihaileanu aurait pu mieux faire, j'en suis convaincu.
    doa44
    doa44

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 287 critiques

    3,5
    Publiée le 11 décembre 2011
    Leila Bekhti prouve enfin son véritable talent d'actrice (après deux films totalement ratés). Elle illumine l'écran à chacune de ses apparitions tout comme les autres actrices, magnifiques, sensibles et drôles. Le scénario sombre quelque fois dans le mélodrame et certains aspects de l'histoire ne sont pas assez fouillés. Mais le metteur en scène filme avec beauté les femmes, les paysages et offre de très belles séquences. La musique est rythmée et intense. Malgré quelques petits défauts scénaristiques (et deux ou trois longueurs), on sort de ce film bouleversé.
    soumiya75
    soumiya75

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 151 critiques

    3,5
    Publiée le 30 novembre 2011
    je crois que j'en attendais trop du film car j'ai pas vibré plus que ca les : scenario et casting intéressants, jolis paysages, personnages touchants notamment celui qui joue le rôle du beau père (il avait joué dans le Grand Voyage de Ismael Ferroukhi...); des scenes sympas notamment quand il y a de la danse et de la joie; et des scenes plus poignantes (quand l'une perd son enfant notamment..) les moins : trop long, manque d'action par moment, et puis comme d'hab quand il s'agit d'un film avec des maghrébin(s) : un ramassis de cliché notamment le voile... manque de cohérence dans les accents et les dialectes de chacun...trop flagrant et la scene du hamam....euh des poitrines à l'air en veux tu en voilà (je me suis demandé si celles qui ont déballé le matos avaient été payées plus...) J'ai pas compris la scène où leila bekhti retrouve son ex et elle avoue à son mari qu'elle s'est fait recoudre.... J'ai trouvé ça tiré par les cheveux... Je voyais pas ce que ça avait à faire dans l'histoire ...bcp d'anachronisme...
    Thomas C.
    Thomas C.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 86 critiques

    2,5
    Publiée le 26 juillet 2014
    Laila bekhti elle joue bien quelque scene mon marqués sinon les sneces d'amour j'ai trouvé bien
    Steed S
    Steed S

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 5 octobre 2012
    Ce film est un chef d'oeuvre. A celui qui a la révélation des paroles, appartient la sagesse. J'ai eu des frissons à certains moment et je peux vous dire que ce film est une véritable perle. Il réjouiera le coeur de ceux qui ont soif de vérité mais surtout de JUSTICE.
    Lauren A Domicile
    Lauren A Domicile

    Suivre son activité 22 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 12 mars 2012
    Ce film est magnifique, très bonne réalisation, excellents acteurs... Mais une grande décéption étant la fin!! Une guerre tout au long du film pour au final ne pas en savoir l'aboutissement?
    Meloune12
    Meloune12

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 22 octobre 2011
    Beau film vraiment ! Sans clichés ... De l'humour, de la solidarité, des traditions ... Merci à ce réalisateur hors norme pour cette bouchée d'exotisme cinématographique !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top