Mon AlloCiné
Les Amours Imaginaires
Note moyenne
3,5
24 titres de presse
  • Filmsactu
  • La Croix
  • Le Figaroscope
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • 20 Minutes
  • Cahiers du Cinéma
  • Elle
  • Excessif
  • Le Monde
  • Libération
  • Metro
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Marianne
  • Ouest France
  • Brazil
  • Elle
  • Chronic'art.com
  • Positif
  • Studio Ciné Live

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

24 critiques presse

Filmsactu

par Elodie Leroy

Confirmant qu'il n'était pas qu'une simple sensation de festival, Xavier Dolan signe un second film encore plus épatant que le précédent, un rêve doux-amer dans lequel des jeunes gens se perdent dans le mirage séduisant mais douloureux de la passion amoureuse. (...) Le charme opère du début à la fin, on en redemande.

La critique complète est disponible sur le site Filmsactu

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

(...) des audaces et un style bluffant (...) avec des surprises à chaque plan, une voix singulière et une gravité propre à la confusion des sentiments.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Figaroscope

par La rédaction

Un film emballant pour ceux, bien sûr, qui n'ont pas oublié leurs 20 ans, mais qui agacera les autres par son insolente jeunesse.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir la critique du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Les Inrockuptibles

par Jean-Marc Lalanne

Le film est une irrésistible mosaïque de couleurs et de mélodies (le track-listing de la BO est impeccable) qui exacerbent tous les sens, une superbe étoffe soyeuse et chamarrée.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

20 Minutes

par Caroline Vié

L'étude des rapports entre les deux copains (...) étonne par son intelligence et sa maturité. (...) Le feu de l'adolescence ravive ce film imparfait, qui fait penser à la copie d'un élève brillant se laissant emporter au fil de sa plume.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

Inutile de résister, il faut laisser ce vénéneux traité de l'incompétence sentimentale parfumer les âges perdus de nos amours imaginaires.

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

Elle

par Héléna Villovitch

POUR: On n'est jamais dans le drame, mais plutôt dans la douceur douloureuse de ces passions adolescentes qui font souffrir en silence.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Excessif

par Romain Le Vern

Un crève-coeur noir désir sur les désillusions amoureuses, dans un écrin rose bonbon de roman-photo. Bouleversant.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

Le Monde

par Isabelle Regnier

Un ravissant bijou pop qui se consomme avec un plaisir gourmand et accrédite l'idée que Dolan aurait les moyens de ses ambitions.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Libération

par Eric Loret

(...) un film alarmé et drôle.(...) Et, comme le discours amoureux est éternel, Dolan, en bon barthésien, s'amuse aussi à égréner ses clichés (...). Les amours imaginaires, c'est un peu Un amour de Swann plongé dans le Red bull-vodka.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Metro

par Jérôme Vermelin

D'une grande beuaté formelle, Les amours imaginaires séduit par sa vigueur et son romantisme échevelé. (...) Son esthétique est pop jusque dans les coupes de cheveux, mais sa caméra n'est jamais tape-à-l'oeil, utilisant le mouvement et les couleurs pour transmettre le trouble (...).

La critique complète est disponible sur le site Metro

Première

par Julien Samy

Dolan brûle d'un feu adolescent, d'une effronterie qui semble constamment nous mettre au défi de le détester. (...) Il filme en poète, et il y a dans son cinéma, une urgence, un aplomb, une fraîcheur (...) qui en font un objet volatil, aussi fragile que précieux. Ce cinéma-là n'est pas jeune : il EST la jeunesse.

La critique complète est disponible sur le site Première

TéléCinéObs

par Nicolas Schaller

Il pointe avec acuité et drôlerie le désordre contemporain des sentiments, l'enrobe de sa mise en scène pop et maniérée, (...) romantisme et autodérision, pose érudite et esthétique de roman-photo, Musset et Dalida... Et nous offre un bonbon acide et coloré sur cette chose fragile qui s'écrit avec un grand A.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Mathilde Blottière

Ralentis chics à la Wong Kar-wai, acteurs filmés de dos comme chez Gus Van Sant, couleurs almodovariennes : [Xavier Dolan] réussit l'alchimie de ces emprunts revendiqués en imposant un style bien à lui, désinvolte et sophistiqué.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Clément Graminiès

Le réalisateur joue habilement du cliché pour mieux tourner en tendre dérision les obsessions sentimentales de ses deux personnages principaux. [...] Seulement, quelque chose dans le parti-pris de Dolan d'injecter une petite dose de cynisme amusé dans son film crée un problème d'adéquation entre celui qui filme et ceux qui sont filmés.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

[...] le prodige québécois confirme son talent d'acteur et de metteur en scène. maîtrisé, stylisé et fort de son empreinte visuelle avec ses gros plans et ses ralentis à la Wong Kar-wai [...]

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Marianne

par Danièle Heymann

(...) l'on déguste, attendri, ce bonbon de film doux et acide.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Ouest France

par La rédaction

Le résultat est d'un baroque souvent surchargé, bien inutilement.

Brazil

par Franck Unimon

Les Amours Imaginaires est tout sauf mauvais. On peut le voir comme la chambre d'appel qui précède l'admission à l'ANPC (Agence Nationale Pour le Coeur/Cul). On peut aussi être très enthousiaste en le voyant.

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Elle

par Anne Diatkine

CONTRE: Les Amours imaginaires semble d'une originalité très conventionnelle dès qu'on a plus de 20 ans et qu'on a déjà vu quelques films dans sa vie.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Chronic'art.com

par Jérôme Momcilovic

Si la jeunesse de Dolan est un problème, c'est parce qu'il a bien compris qu'elle est son meilleur atout, qu'il lui faut en faire commerce pour séduire les généreux jurés de son grand oral de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Positif

par Fabien Baumann

(...) le réalisateur semble à peu près incapable de montrer de vrais personnages et de vrais sentiments, pas juste la réplique sur cellulose d'impressions éprouvées devant les films des autres.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Studio Ciné Live

par Christophe Chadefaud

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top